Auto-observation, rappel de soi et silence intérieur

Clé de Sol - Auto-observation psychologique - Devoir Parlok - Méditation active - Parvenir à être conscient, être vigilant en permanence.
Répondre
Avatar du membre
Messages : 84
Enregistré le : 17 Juin 2015
Sexe :
Zodiaque : Sagittaire

Auto-observation, rappel de soi et silence intérieur

Message le 11 Octobre 2015, 01:45

En référence à la Psychologie révolutionnaire de Samaël Aun Weor, les chapitres consacrés à ces notions me semblent indissociables dans la pratique.
Ces notions, par différent angles ou aspects, définissent un état de conscience « d'alerte nouveauté » ou, pour le dire autrement, l'état d'être ici et maintenant.

A ce titre, les ouvrages de Eckart Tolle (le pouvoir du moment présentMettre en pratique le pouvoir du moment présent et L'art du calme intérieur) m'ont été d'un grand bénéfice. Le silence intérieur préconisé m'a permis de renouer plus profondément avec le rappel de soi et l'auto-observation.

Toutefois il restait comme une contradiction entre
- l'idée d'un cheminement intérieur, le changement radical ou la révolution de la conscience présenté par la gnose et
- ce que le courant sur la non-dualité présente comme un éveil qui se suffit à lui-même.

Une réponse m'est finalement apparu en lien avec la psychologie révolutionnaire.

Concrètement je ne vois plus de contradiction même si on peut considérer et garder à l'esprit que ces deux formes d'enseignements empruntent sans doute des chemins différents dans leur finalité plus profonde.
Mais si on en revient aux prémices de ce qui constitue l'éveil, l'état intérieur correct, le travail intérieur, etc. il n'y a pas lieu de s'en faire un problème, d'autant que nous sommes dans l'urgence de commencer à s'éveiller, ce qui reste pour moi une première difficulté tout juste esquissée.

C'est le chapitre II, l'échelle merveilleuse qui me semble apporter une réponse.

Bien que j'ai lu ce chapitre de nombreuse fois, je n'avais pas compris un point : l'échelle concerne un état d'être, une verticale atemporelle.
Et c'est cela qui est difficile à comprendre si on ne l'a pas vécu en quelque sorte. Parce que bien que l'on puisse le dire et l'accepter intellectuellement, finalement, la gymnastique mentale ne fait que ramener cette échelle verticale à notre notion du progrès qui s'inscrit forcément dans une temporalité, avec un avant et un après. Le langage en tant que tel ne permet pas de sortir de cet amalgame entre progrès/cheminement et temporalité.

Aussi il me semble salvateur de délaisser cet attachement conceptuel du progrès (tout spirituel qu'on se le représente) pour se consacrer pleinement à vivre ici et maintenant, pour se placer au centre de la croix que forme les chemins horizontal et vertical.
En ce sens le propos d'Ekhart Tolle me semble une aide précieuse pour amener/inciter notre conscience à vivre ce point précis, sans bavardage intérieur, dans l'acceptation de ce qui est perçu ici et maintenant. La question de l'observateur-observé prend alors tout son sens dans cet « éveil » ou, pour le dire autrement, de désidentification à soi-même.

Et en effet s'ouvre un état où la question du progrès comme on l'entendait apparaît sous son vrai jour : celui d'un leurre, d'une fuite en avant où se joue les questions du passé, avec éventuellement ses regrets et de l'avenir avec ses espoirs et ses craintes.
Sortir ce ça demande de se consacrer à vivre ce qui se passe ici et maintenant, vraiment.
Cela demande de laisser en autre tout le bavardage « gnostique » de côté, ainsi que son propre « parcours spirituel » qui reste une vision temporelle égotique/mental/imaginaire.
Accepter de laisser « la gnose », c'est accepter que tout ce que l'on sait, que l'on a appris, lu, mémorisé etc. n'est que de la théorie, du bavardage.

Pas facile de se montrer pragmatique, de redescendre sur terre, d'être simplement là, attentif, tel un nouveau né qui découvre le monde. Pas facile de ne pas s'en faire tout de suite une histoire, un commentaire. Mais en dehors de cette simplicité à être là (qui me semble le prémisse incontournable à l'éveil), on fait quoi à part se raconter des histoires ?

Bon, voilà, j'ai fini mon histoire ;) , en espérant que cela a titillé autre chose que votre mental.

Amitié.

Messages : 274
Enregistré le : 09 Juin 2015

Re: Auto-observation, rappel de soi et silence intérieur

Message le 11 Octobre 2015, 11:21

Il faut devélopper le Verbe intérieur. Mourir d'instant en instant. la notion de progrès telle que devéloppée par la science me semble vanité aujoud'hui car à quoi ça sert d'avoir des fusées,des derniere coupes de voiture, de grand ponts,des ordinateurs sophistiqués,des infrastructures, si nous mourons commes des animaux,si nous mourons de plus en plus tôt,si nous tombons malade,si nous avons la conscience endormie? le véritable progrès est l'augmentation de notre niveau de conscience. Et cela ne passe que par la mort en soi.

Avatar du membre
Messages : 84
Enregistré le : 17 Juin 2015
Sexe :
Zodiaque : Sagittaire

Re: Auto-observation, rappel de soi et silence intérieur

Message le 12 Octobre 2015, 07:07

Tu as raison Itachi.
J'aimerai effacer mon post, il me semble erroné et surtout inutile.
Désolé d'avoir voulu jouer les professeurs et de vous faire perdre du temps.

Messages : 6
Enregistré le : 06 Septembre 2015

Re: Auto-observation, rappel de soi et silence intérieur

Message le 13 Octobre 2015, 06:16

Je viens de regardé ''Amma, le combat spirituel''. J'ai lue aussi ton message et j'ai bien aimer. Mais tous cela me fâche un peut. La majorité des gens qui font partie d'une religion ou d'autre forme de croyance recherche tous la perfection en soi. Il n'y a pas un être humain sur cette planète qui est parfait. Même le pape, jésus et les saints religieux qui se croient parfait ne le sont pas. Tous forme de vie sur cette planète compétitionne dans le but de survivre le plus longtemps possible, même les être humains. Un monde sans compétition voudrait dire qu'on vivraient dans un monde super ennuyant. Il n'y auras plus de sport a la télé, plus de boxe, plus de soccer, plus de basket ball,,,,ect ect. Je vais un peut éveiller votre conscience. Il y a une différence entre conscience e intelligence. Je ne suis pas très intelligent. A l'école j'était sous la moyenne, mais je suis super conscient. Pas pour me venter que je dit cela parce que j'ai jamais rencontrer des gens avec qui je peut vraiment communiqué. Il y a aussi des gens super intelligent qui ont 130 de Q.I et plus comme Albert Einstein qui possédais un Q,I de 160 mais aussi qui peuvent posséder un niveau de conscience très peut élever comme les scientifiques qui ont créer la bombe atomique. Sans en être conscient nous utilisons les gens les plus intelligent de cette société pour assouvir un besoin instinctif d'être toujours le plus fort. C'est la que l'être humain devient super dangereux.L'humanités, présentement est a la croisée des chemin entre sont intelligence, ses instinct et sa conscience. Est-ce que nous allons survivre a nos instinct. Est-ce que sa va prendre une guerre nucléaire et que le peut de survivants de cette guerre deviendrais plus conscient? Peut être. Est-ce qu'on vas devenir plus conscient et éviter cette guerre? Peut être, personne ne le sais.

Vous parler tous de conscience, mais seriez vous vraiment prêt de le devenir? Vous rappeler vous vêla trois ans Il y avait des gens qui manifestait a Wall street. Il se surnommais le 99% et disait que c'était de la faute du 1% si l'économie allait mal. Cela me fâchais vraiment. Sans en être conscient c'est le 99% qui achète des produit chez Walmart qui provienne de pays communiste, comme la chine. Il sont trop stupide pour comprendre que ses eux qui sont la cause de ce problème. C'est ce même 99% qui encourage les riches a profiter des chinois qui sont payer la modique somme de 50 cents de l'heure. Vous prêcher tous pour un monde de paix, mais, bien sur vous cracher sur les chinois et bien sur, vous ne voulez pas en prendre conscience. Vous prenez seulement conscience de ce qui vous arrange. Moi je viens du Québec et comme en bon joual Canadien Français vous me faite chier. Une chose est sur, je ne suis pas parfait et je ne veut surtout pas l'être.

Messages : 6
Enregistré le : 06 Septembre 2015

Re: Auto-observation, rappel de soi et silence intérieur

Message le 13 Octobre 2015, 09:34

Je ne cherche pas a faire des problème, moins aussi j'en est marre de ceux qui se pensent parfait. Si la reine m'inviterais a manger au Buckingham palace, J'irais sans problème. Par compte si il Y aurais 7 fourchettes 5 couteaux et 8 cuillères. Je prendrais une grosse fourchette, une cuillère a thé et a soupe, un couteaux a beurre et a steak. Je lui demanderais poliment de faire ramasser ceux que ne utiliseras pas.

Aussi je lui compterais une farce. Je lui demanderais si elle peut faire une phrase avec le mot cuillère. Bien sur elle ne sauras pas quoi dire, alors je lui dirais,'' Je me suis laver le cul hier'', HAHAHAHAHA! Bien sur, ont me fouterais hors du Buckingham Palace.

Avatar du membre
Messages : 84
Enregistré le : 17 Juin 2015
Sexe :
Zodiaque : Sagittaire

Re: Auto-observation, rappel de soi et silence intérieur

Message le 15 Octobre 2015, 15:18

En écho à Itachi :
"Toute tentative de libération, aussi grandiose qu’elle soit, si elle ne tient pas compte de la nécessité de dissoudre l’Ego, est condamnée à l’échec."
(dans "Psychologie révolutionnaire", dernier paragraphe du livre)
:)

Messages : 274
Enregistré le : 09 Juin 2015

Re: Auto-observation, rappel de soi et silence intérieur

Message le 16 Octobre 2015, 23:14

bon bonsoir à vous mes frères. Gnostique roch a écrit: "vous me faites chier". sans prétendre prendre la place du modérateur qu'est imitatus, je crois que l'on doit éviter des propos injurieux entre nous et même envers les autres,fussent ils français, surtout lorsque l'on dit que l'on a "une grande conscience". Par ailleurs, notre grande conscience devrait nous faire éviter des propos impudiques tel "se laver le cul". plus l'on s'élève en conscience,plus nous devenons humbles et nous devenons plutôt des serviteurs.

pour ce qui est de la perfection, certes il est diffile de trouver des hommes parfaits, mais Le plus grand des Maitres Jesus a dit"soyez parfait comme votre père qui est dans les cieux".

Avatar du membre
Messages : 668
Enregistré le : 08 Juin 2015
Sexe :
Zodiaque : Taureau

Re: Auto-observation, rappel de soi et silence intérieur

Message le 17 Octobre 2015, 01:52

Je suis 100% imparfaite, avec 98% d egos, j ai honte, je mange avec les doigts, je n ai pas honte....
et je me rejoui chaque jour d'avoir affaire avec "des personnes qui se pensent parfaits", car avec ces types de personnes, je fais "ma gymnastique psychologique" qui j espere me permettra de dissoudre mes gros egos.

Pour changer tout un systeme qui nous emmene à " la révolte" :

1/ faut etre conscient que ce systeme est peuplé de personnes "endormies"( pardonnez leur mon pere, ils ne savent pas ce qu ils font).
2/individuellement, etre pret à vouloir changer ce système en commençant déja par soi même.


Paix à tous.
Wa-kanda soph.

Avatar du membre
Messages : 668
Enregistré le : 08 Juin 2015
Sexe :
Zodiaque : Taureau

Re: Auto-observation, rappel de soi et silence intérieur

Message le 17 Octobre 2015, 04:02

27. La Transformation Intérieure

Question - Maître Samaël, est-il possible de se transformer par l'auto-suggestion ?

Réponse - Il est nécessaire de mourir d'instant en instant, car ce n'est qu'avec la mort que survient quelque chose de nouveau : chaque fois que nous avons compris intégralement un défaut, le Moi qui le personnifie est désintégré dans les mondes internes ; chaque fois qu'un Moi est désintégré, nous obtenons quelque chose de nouveau, un pouvoir, une vérité, une vertu, etc.

Ce n'est pas en nous disant que nous allons devenir charitables, véridiques, honnêtes, chastes, patients, que nous le serons effectivement, que nous acquerrons ces vertus. En réalité, ces vertus naissent en nous comme résultat de la compréhension profonde. Si nous comprenons profondément ce qu'est la cruauté, alors naîtra en nous la charité. Si nous comprenons en profondeur comment se manifestent en nous le mensonge, la fausseté, il n'y a pas de doute que naîtra en nous le désir fervent de dire toujours la vérité, et rien d'autre que la vérité ; et ainsi de suite pour toutes les vertus : elles viennent toutes à nous lorsque nous comprenons profondément nos propres erreurs.

C'est uniquement sur la base de l'auto-observation profonde, de l'analyse intellectuelle et de la méditation parfaite, que nous pouvons réussir à comprendre intégralement chacun de nos défauts. Nous pouvons affirmer des millions de fois : "Je vais être chaste, tempéré, patient, altruiste, désintéressé, etc.", ce sera inutile si nous ne comprenons pas intégralement nos défauts dans tous les niveaux du mental.

On ne dissout pas le Moi avec de la bigoterie, ni par le fanatisme stupide, ni par l'auto-suggestion. Les bonnes intentions ne servent à rien, non plus que la répétition constante de formules positives. Rien ne sert de répéter : "Je ne me mettrai plus en colère" ou "je ne serai plus luxurieux" ; les Moi de la colère et de la luxure n'en continueront pas moins d'exister dans nos profondeurs psychiques.

Le Moi est un "livre en plusieurs tomes" qu'il nous faut étudier attentivement si vraiment nous voulons le dissoudre et fabriquer l'Ame. Nous devons d'abord nous auto-observer minutieusement pour découvrir nos propres défauts, ensuite analyser intellectuellement ces défauts et méditer profondément sur eux pour comprendre comment ils se comportent dans les différents niveaux du mental, enfin les réduire en cendres par le pouvoir igné de notre Mère cosmique particulière.
Si nous voulons dissoudre le Moi pluralisé, nous devons aussi abolir l'orgueil de nous croire bons et saints ; les personnes qui sont nourries de Théosophie, de Rosicrucisme, de Spiritualisme, etc., ont une tendance marquée à se croire bonnes, charitables, pures... Ces personnes luttent inconsciemment pour conserver leur propre Moi, elles ne veulent pas reconnaître leurs propres erreurs, elles sont pires que celles que l'on dit profanes, parce que celles-ci, au moins, ne se pensent pas des saints et ne se prétendent pas vertueuses.

En réalité, il nous faut partir de zéro si nous voulons vraiment dissoudre le Moi, l'Ego réincarnant.
Que cela nous plaise ou non, la vérité est que nous sommes des diables, des gens pervers ; si nous acceptons cette atroce vérité, nous commençons à mourir d'instant en instant.

Nous devons nous rappeler que dans l'encens de la prière se cache également le crime, que dans le parfum de la courtoisie et des belles manières le crime se cache aussi, de même que dans les rythmes miraculeux d'un poème. Le délit revêt le déguisement du saint, du maître, de l'anachorète, de la personne charitable, de l'homme parfait..
. Si nous voulons dissoudre le Moi, nous devons nous décider à nous auto-explorer profondément dans tous les niveaux du mental. Il nous faut être sincères avec nous-mêmes et ne pas nous présumer bons ni saints, parce que nous sommes tous, en réalité, des méchants.
Ce que nous disons est très dur à avaler, et il est probable que cela ne plaira pas aux bigots, à ceux qui singent la sainteté, à toutes les personnes remplies de bonnes intentions, mais c'est la vérité et si nous ne le reconnaissons pas, il devient absolument impossible de dissoudre l'Ego.

Gnostique roch, voilà pourquoi je ne suis pas fière de ce que je suis, le maitre Samael a travers ces lignes explique que nous ne sommes pas saints, faut etre conscients de cela, bcp ne le savent pas, eux seuls sont fautifs et dans leur propre erreur, ceux qui se croient saints, bons, parfaits.... ils n ont pas encore pris conscience.... chacun prend sa nourriture en temps et en heure.

Nous mêmes, betement parfois, nous rendons saint qqn de par ces actions (rien qu à voir voir le calendrier).

Paix a toi.
Wa-kanda soph.

Avatar du membre
Messages : 668
Enregistré le : 08 Juin 2015
Sexe :
Zodiaque : Taureau

Re: Auto-observation, rappel de soi et silence intérieur

Message le 17 Octobre 2015, 04:21

Oui, c est vrai nous parlons tous de conscience, nous sommes bcp a essayer d'augmenter ce niveau de conscience, sinons nous ne serions pas sur ce forum, dans la gnose etc, mais cela ne veut pas dire que nous allons perseverer, reussir, s autorealiser etc,
nous sommes conscient deja de notre pauvreté, c est deja ça, encore faut il de la pratique d instant en instant. C est le chemin en lame de rasoir, dure... tres dure...

pas tous pourrons aller jusqu'au bout, c est la realité. Bcp se croient saints dans ce monde, ce n est pas le cas, ils font du bien ok, mais ils rachetent par là du dharma et allegent leur karma, encore faut il que le bien qu ils font ne soit pas hypocrite. Seul le divin scrute cela.
Wa-kanda soph.

Avatar du membre
Messages : 165
Enregistré le : 04 Août 2015
Sexe :
Zodiaque : Capricorne

Re: Auto-observation, rappel de soi et silence intérieur

Message le 21 Octobre 2015, 19:36

Éveillons la conscience et nous verrons que nous tous nous nous croyons parfaits et autres. La preuve, il est rare de trouver des gens qui admettent et même reconnaissent franchement qu'ils sont parfaits (surtout ceux qui ont un peu de connaissances ésotériques).

Tous disent par complaisance : "je sais que je ne suis pas parfait", mais il suffit de les surprendre dans certains actes qu'ils posent, dans certains mots qu'ils disent, pour comprendre que là, à cet instant, ils se prennent pour un parfait. Et encore mieux parfois, ils se disent : "je suis imparfait !" Mais ne sont pas, mais alors pas du tout conscients de cela, eux mêmes n'y croient pas ou n'y comprennent même rien.

Un peu comme la plupart des gnostiques qui disent : ''je sais que je suis plein d'ego etc", mais n'ont aucune conscience de cela, cette information qu'ils balancent là est aussi vague que dire : "je suis parfait, et je n'ai aucun ego"....

Un ego connu consciemment est déjà pratiquement mort. Comprenne qui pourra !

Recherchons l'éveil, et après le reste nous sera donnée en surplus.

E et L.

Avatar du membre
Messages : 668
Enregistré le : 08 Juin 2015
Sexe :
Zodiaque : Taureau

Re: Auto-observation, rappel de soi et silence intérieur

Message le 12 Juillet 2016, 23:01

voilà déjà 9 mois, je comprenais rien de ce que manuelito racontait lol ! me disant il sort quoi celui là, ho dis donc de bons souvenirs !!! aujourd'hui c un ti peu différent.....
Wa-kanda soph.

Avatar du membre
Messages : 668
Enregistré le : 08 Juin 2015
Sexe :
Zodiaque : Taureau

Re: Auto-observation, rappel de soi et silence intérieur

Message le 15 Janvier 2017, 19:20

:clap:
Wa-kanda soph.

Avatar du membre
Messages : 668
Enregistré le : 08 Juin 2015
Sexe :
Zodiaque : Taureau

Re: Auto-observation, rappel de soi et silence intérieur

Message le 15 Janvier 2017, 19:22

:zzz:
Wa-kanda soph.

Avatar du membre
Messages : 668
Enregistré le : 08 Juin 2015
Sexe :
Zodiaque : Taureau

Re: Auto-observation, rappel de soi et silence intérieur

Message le 15 Janvier 2017, 19:23

Papillon a écrit :
12 Juillet 2016, 23:01
Wa-kanda soph.

Répondre

Retourner vers « Eveil de la conscience, auto-observation psychologique, méditation active »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité