Apprendre à Déterminer des Associations Spécifiques

Clé de Sol - Auto-observation psychologique - Devoir Parlok - Méditation active - Parvenir à être conscient, être vigilant en permanence.
Répondre
Avatar du membre
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Apprendre à Déterminer des Associations Spécifiques

Message le 26 février 2013, 06:56

Dans le monde pratique, nous devons APPRENDRE À DÉTERMINER DES ASSOCIATIONS SPÉCIFIQUES intelligentes pour notre vie dans les Mondes Supérieurs. Durant ce qu'on nomme à tort « état de veille », nous sommes associés avec tous les êtres humains, soit au travail, soit au foyer ou dans la rue, etc. Durant les heures de sommeil, il existe aussi des associations et elles sont le résultat spécifique de celles-là mêmes que nous avons dans le Monde Physique.

Par exemple : si un individu X, peut importe lequel, vit dans les bars, évidemment, ses associations seront avec des « poivrots » et, dans les Mondes Internes, pendant les heures de sommeil et après la mort, sa vie sera celle des bars : en relation avec des alcooliques, avec des vagabonds de toutes sortes. Si quelqu'un s'associe avec des voleurs et des bandits, dans les Mondes Internes, pendant les heures de sommeil, il vivra parmi les bandits et les voleurs.

Par conséquent, nous devons déterminer, ici et maintenant, dans le Monde Physique, le type d'associations que nous voulons avoir pendant le sommeil et après la mort.

C'est bien pour nous d'être réunis ici, parce que le résultat sera que nous nous associerons aussi pendant les heures de sommeil et après la mort.

C'est très beau d'être associés ici même, dans ce Temple, pendant les heures de sommeil, pour étudier les Mystères de la Vie et de la Mort ; c'est très beau d'être associés entre nous pour nous dédier à l'étude, après la mort, mais ce n'est possible que si nous nous réunissons fréquemment.

Ainsi donc, nous devons nous-mêmes provoquer le type d'associations que nous souhaitons ; nous devons provoquer nous-mêmes le type d'associations que nous voulons avoir durant le sommeil et après la mort. Une fois cela compris, nous établirons des bases très fortes pour l'Éveil de la Conscience...

Nous devons apprendre à vivre, mes chers frères, parce qu'il se trouve que nous, les êtres humains, nous ne savons pas vivre et c'est très grave. Nous ne mesurons pas le temps ; nous croyons que ce véhicule physique va durer une éternité, alors qu'en réalité il ne dure quasiment pas ; il devient poussière.

...

Je vous explique cela pour que vous sachiez vous orienter, parce que si on veut véritablement arriver à s'éveiller, on doit savoir vivre ; si on veut se développer consciemment dans les Mondes Internes, se convertir en chercheur compétent de la vie des Mondes Supérieurs, on doit évidemment promouvoir ses propres « associations ».

Des associations comme celles que nous avons en ce moment (nous sommes réunis en assemblée plénière) sont extraordinaires. Nous sommes en train de parler de l'ÉVEIL DE LA CONSCIENCE et cela est magnifique parce que nous sommes en train de PROMOUVOIR DES ASSOCIATIONS extraordinaires dans les Mondes Supérieurs.

Maintenant, lorsque vous rentrerez chez vous, lorsque vos corps seront endormis dans vos lits respectifs, vous sortirez évidemment de votre corps et, en sortant de votre corps, vous allez, bien sûr, vous réunir à nouveau : de la même façon que vous vous êtes réunis ici ce soir, dans le physique, de même vous vous réunirez aussi là-bas, dans l'astral, pour la même chose : pour l'étude de l'Eveil ; et il est clair que là-bas vous recevrez l'aide des Maîtres de la Fraternité Occulte.

Vous êtes donc en train de promouvoir des associations extraordinaires pour les Mondes Supérieurs ; mais si vous n'étiez pas ici, mais dans un bar, dans un casino, dans un cabaret, cette nuit, une fois votre corps endormi, l'Essence de chacun de vous hors de votre corps, c'est-à-dire vos valeurs internes hors de votre corps se rencontreraient à nouveau, s'associeraient, mais ce ne serait plus pour étudier l'Éveil de la Conscience.

La Conscience va s'éveiller peu à peu et un jour, enfin, elle restera complètement éveillée. Une fois la Conscience éveillée, nous serons suffisamment préparés pour VOIR LE CHEMIN par nous-mêmes, le chemin qui doit réellement nous conduire à la Libération Finale.

Mais, comment pourrions-nous voir par nous-mêmes le Chemin si nous ne faisons pas d'efforts pour nous éveiller ? Ceux qui sont endormis peuvent-ils voir, par hasard, le Chemin ?...

Alors, il faut nous éveiller ! N'est-ce pas ? Quand on s'éveille, on comprend ce qu'on est. On fait un inventaire de ce qu'on a, de ce qu'on a en trop et de ce qui nous manque. Il y a beaucoup de facultés qu'on croit avoir et qu'on n'a pas et beaucoup de facultés que l'on a réellement sans savoir qu'on les a.

Mais on ne peut arriver à faire cet inventaire de soi-même que lorsqu'on est éveillé. Car quelqu'un qui est endormi, comment va-t-il faire un inventaire de lui-même ? Que sait-il de lui-même, celui qui est endormi ? Ainsi donc, il est fondamental, vital, de s'éveiller ; mais pour s'éveiller, il faut savoir vivre !

Il est écrit que « celui qui va avec les loups apprend à hurler ». Nous devons savoir avec qui nous allons, quel est le type d'associations que nous allons créer dans notre vie pratique ; nous devons savoir SÉLECTIONNER NOS AMITIÉS parce que cela est définitif.

À mesure que nous nous appliquerons à vivre intelligemment, notre Conscience deviendra de plus en plus éveillée jusqu'à ce qu'un jour, finalement, elle puisse rester éveillée. Une fois éveillés, nous pourrons nous rendre compte de l'état lamentable dans lequel nous nous trouvons.

passage extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... -Eveil.php

Répondre

Retourner vers « Eveil de la conscience, auto-observation psychologique, méditation active »