Combien son Intime l'a Secoué !

Répondre
Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Combien son Intime l'a Secoué !

Message le 11 décembre 2008, 20:06

Le Maître me parla ensuite de l'objet de sa mission en tant qu'Avatar de l'Ere du Verseau, des différentes étapes par lesquelles il est passé dans son actuel véhicule physique ou corps cellulaire et de 1a façon dont il s'était « levé «d'entre les morts ».

« C'est incroyable, dit-il, les efforts que mon Etre Réel a déployés pour que je m'élève. J'ai été forcé de le faire, car il ne me laissait pas une minute tranquille ; je venais à peine de me coucher, par exemple, qu'il me faisait sortir de mon corps physique en corps astral.

Mon Etre Réel interne a lutté et lutté désespérément pour que je me lève de la boue de la terre, il ne m'a pas laissé une seconde tranquille, jusqu'au jour où je suis revenu au vrai chemin. Dans son livre, la Divine Comédie, Dante dit qu'au début il marchait dans les ténèbres, il commence son livre par ces mots : « Lorsque j'eus quitté le droit chemin et que je fus tombé dans une forêt très obscure ». Et bien, c'est exactement cela, j'avais perdu le droit chemin, j'étais un Boddhisattva tombé, mais mon Etre Réel m'a ramené au droit chemin et il m'a relevé, maintenant je suis debout une autre fois.

Lorsque l'Etre Réel veut élever quelqu'un, il fait de suprêmes efforts pour qu'il s'élève. Maintenant, grâce à Dieu, nous luttons et travaillons sous les ordres de notre Père. C'est lui qui nous a envoyé faire le travail que nous effectuons en ce moment.

extrait de http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/TR03.html

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Combien son Intime l'a Secoué !

Message le 30 septembre 2018, 21:45

Maître, pourriez-vous nous dire comment sont les bacchanales et les orgies dans le troisième cercle dantesque ou région submergée de Vénus ?.

Mesdames, messieurs, cette question me rappelle les temps de ma jeunesse.

Je participais donc, moi aussi, aux grands festins où brillèrent, dans le tintamarre et la fête, des nuits de beuverie et d'orgie qui ne laissaient qu'amertumes, remords de conscience, etc. ; je fus emporté, après une de ces fêtes, au troisième cercle dantesque, absolument conscient, vêtu de mon Corps astral ; je m'assis à la tête de la table fatale, à la fête des démons.

Crue réalité d'une épouvantable matérialité ; dont le seul souvenir remue les fibres de mon âme les plus intimes.

La table était couverte de bouteilles de liqueur et de viandes immondes très spéciales pour les gourmands.

Au centre de cette table, il y avait un grand plateau, sur lequel ressortait une tête de porc.

Horrifié par ce macabre et horripilant festin, je regardais douloureusement du côté de l'orgie.

Rapidement tout changea ; mon Etre Réel, l'Intime, cet ange de l'Apocalypse de Saint-Jean qui tient dans ses mains les clés de l'Abîme, m'attrapant avec force par un bras et m'arrachant de cette salle comme par enchantement, me jeta sur un drap blanc mortuaire qu'il y avait là, sur le sol dégoûtant et plein de boue ; avec une grande chaîne, il me fouetta, tandis qu'il me disait : Tu es mon Bodhisattva, mon âme humaine, et j'ai besoin de toi pour remettre le Message de la Nouvelle Ere du Verseau à l'humanité. Vas-tu me servir, ou quoi ?.

Alors, le coeur affligé, je lui répondis :

Oui Seigneur, je te servirai ; je me suis repenti, donc pardonne moi.

C'est ainsi, mes amis, que j'en vins à abhorrer les liqueurs, les festins, les gloutonneries, les beuveries, etc. ; le seul résultat de tous ces immondices ce sont les larmes, symbolisées par la pluie dans cette région horrible ; les eaux pestilentielles de l'amertume et l'affreuse boue de la misère.

extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... -Venus.php


Sujet remonté par Gemani le 30 septembre 2018, 21:45.

Répondre

Retourner vers « Ses expériences dans les mondes internes »