Sa première sortie en Jinas dans la 4ème Verticale

Répondre
Avatar du membre
Messages : 6377
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Sa première sortie en Jinas dans la 4ème Verticale

Message le 7 novembre 2010, 19:48

D. Et pour revenir ?

M. Eh bien, dans la Quatrième Verticale, il y a une loi qui dit : « Tout revient au point de départ originel ». Dans la Quatrième Verticale, cette loi s'accomplit parfaitement, on revient à son point de départ originel. Moi, par exemple, j'ai fait beaucoup d'expériences dans ma présente existence pour apprendre à voyager avec le corps physique dans la Quatrième Verticale. Je vais vous raconter une anecdote. Savez-vous ce que c'est que sortir de la chambre alors qu'on était bien à l'abri dans les couvertures, et sortir dans la cour de la maison, même quand il pleut ? En plus, on peut attraper une pneumonie sans être parvenu à rien ; mais dans une de ces nombreuses sorties, je suis sorti et j'ai fait le saut et j'ai flotté ; dans la Quatrième Verticale, je me suis retrouvé en train de flotter ; et enfin, dans la Quatrième Verticale, j'ai pu me diriger parfaitement où je voulais.

Une autre fois, je me suis mis à appeler des personnes Jinas pour qu'elles viennent m'aider ; toute la sainte nuit, couché sur le côté, j'appelais ces personnes en état Jinas pour qu'elles viennent ; enfin, vers deux ou trois heures du matin, je me sentais dans un état très spécial ; quelqu'un me touche un bras, je me retourne pour regarder : une dame est là qui me dit : « Bon, levez-vous ». Comme je suis un homme de foi, je me suis levé de mon lit, je me suis mis debout ; ensuite, je vois que dans l'ombre, près d'une petite table qui se trouvait dans le coin, il y avait d'autres dames autour de la table ; elles avaient le Tarot et, par moyen du Tarot, elles avaient consulté pour savoir qui allait assumer la responsabilité de m'emmener en Europe. Le sort était tombé sur celle qui m'a appelé, c'est pour ça qu'elle m'a appelé, alors elle m'a dit : « Bon, c'est à moi de vous emmener ». Ensuite, j'ai vu avec étonnement qu'elle m'a pris comme pour m'aider à me soutenir, alors j'ai marché, j'ai traversé une cour, j'ai pris un long corridor, j'ai ouvert la porte, je suis sorti dans la rue ; quand j'ai ouvert la porte, ce n'est pas la porte qui s'est ouverte mais sa « contrepartie »..

Grand fut mon étonnement, quand je sortis, de découvrir que beaucoup d'autres personnes, hommes et femmes, vivent dans la Quatrième Verticale avec leur corps de chair et d'os. Ce fut pour moi une grande joie ; c'était un de mes premiers voyages, avec mon corps de chair et d'os, dans la Quatrième Dimension. Je me mis à marcher dans ces rues ; ceci me donna tant de joie que je résolus de m'élever en flottant et ensuite de faire un piqué, comme un avion, non ? J'ai dû laisser ces pitreries quand la dame m'a rappelé à l'ordre et m'a dit : « Monsieur, j'ai une grande responsabilité morale envers vous. Si vous continuez comme ça vous allez vous tuer, vous pouvez vous tuer, souvenez-vous que vous portez votre corps ; même si vous êtes ici dans la Quatrième Dimension, vous pouvez vous tuer si vous continuez comme ça ; alors faites moi la faveur de rester tranquille ».

Après, j'ai continué à voyager avec elle. Dans un appartement du Monde Astral un autre monsieur attendait, il était aussi en train d'apprendre à voyager dans la Quatrième. Nous sommes arrivés, nous l'avons salué, cette dame me l'a présenté et ensuite, non seulement elle m'a pris, mais lui aussi, et elle a dit : « Allons-y, traversons l'océan ». Moi, traverser l'océan à ces heures de la nuit ! Moi, traverser l'océan Atlantique ! Un instant, je ne me suis pas senti sûr de moi ; une idée me vint : « Et si, à cet instant là, nous sortions de la Quatrième Verticale, alors que nous nous trouvons ici, au milieu de l'océan ? Si nous allions perdre cet état de Jinas, que deviendrions- nous ? Là, personne ne resterait en vie ! ».

Bon, nous avons continué à voyager jusqu'à ce qu'on soit arrivé sur une plage d'Europe. À cette époque, il y avait la Deuxième Guerre Mondiale. Nous sommes passés par des terres d'Europe où il y avait la Deuxième Guerre Mondiale, alors l'ami me dit : « Ici, nous devons passer avec beaucoup de prudence, parce que nous nous sommes introduits dans la Quatrième Dimension et que nous ne portons aucune sorte de documents ; si par malheur, nous en venions à perdre l'état de Jinas, nous tomberions sur ces terres et comme nous sommes dans la Deuxième Guerre Mondiale, ici nous perdrions notre vie : nous devons être très prudents ». Alors, nous devions faire réellement très attention parce qu'il y avait des pointes d'acier, des objets métalliques, et c'était très dangereux. Nous avons donc continué jusqu'à ce que cette dame entre dans une autre maison d'Europe où attendait une autre personne ; alors nous sommes restés là à discuter un peu et il me dit : « Je ne sais pas ce que je vois en toi, mais il y a en toi un peu de science, un peu de philosophie et pas mal de magie, c'est ce que tu as en toi ».

Nous attendîmes cette dame qui cherchait une autre personne qui étudiait la philosophie ; nous attendîmes patiemment qu'elle l'amène ; ensuite, elle aussi est sortie et nous avons continué le voyage ; nous sommes allés dans des endroits de la vieille Europe où nous devions nous rendre ; je suis arrivé où je devais me rendre. Après m'être occupé de ce que je devais, alors je suis revenu à la maison, je suis arrivé et me suis couché dans mon lit, et tout parfaitement ; le voyage fut merveilleux.


passage extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 140&t=1419

Avatar du membre
Messages : 6377
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Sa première sortie en Jinas dans la 4ème Verticale

Message le 10 juillet 2011, 00:31

Le Guru Litelantes connue sur la terre sous le nom profane de Arnolda de Gomez , m’a enseigné les états de Jinas . Cette Dame adepte est mon épouse sacerdotale et ma collaboratrice ésotérique . J’avais lu beaucoup de littérature occultiste mais je n’avais jamais trouvé de données concrètes sur le modus operandi des états de Jinas .

Le vénérable Maître Huiracocha dans son roman initiatique nous raconte le cas intéressant du commandant Montenero qui avec son corps physique en état de Jinas , est entré au temple de Chapultepec , à Mexico , pour recevoir une Initiation cosmique .

Don Mario Roso de Luna aussi nous parle merveilleusement des états de Jinas . Mais aucun écrivain spiritualiste ne nous a jamais enseigné la formule concrète pour mettre le corps physique en état de Jinas . J’ai appris cette formule de ma propre épouse . Elle me l’a enseigné pratiquement . Plusieurs choses intéressantes de cette époque me reviennent en mémoire .

En fin d’année de l’an 1946 , mon épouse et moi , nous vivions dans le village tropical de Girardot (Cuncinamarca) . Un beau jour , la Dame Adepte me dit : "Cette nuit je me rendrai avec mon corps physique en état de Jinas à la maison de madame E…Je me ferai sentir chez elle et je laisserai là un objet matériel". Quelque peu intrigué , je lui demandai : "Est-il possible pour quelqu’un de se transporter avec le corps physique à travers les airs et sans avion ? La Guru Litelantes en souriant me dit : "Enfin tu verras"…Très tôt j’allai visiter la dame…Et alors cette dame quelque peu impressionnée , me dit que durant toute la nuit elle avait senti des bruits dans a maison , et les pas d’une personne étrangère .

Ensuite elle me raconta que dans son appartement dûment fermé avec cadenas , elle avait trouvé certains objets matériels appartenant à Madame Arnolda . Etonné de la chose , j’allai raconter l’événement à la Dame Adepte et alors, celle-ci me dit en souriant : "Maintenant tu vois qu’il est possible de voyager avec le corps physique en état de Jinas .

Plus tard , elle m’invita à faire une excursion avec le corps physique aux domaines de ces merveilleuses terres de Jinas dont parle Mario Rosa de Luna . Une nuit la plus paisible , la plus silencieuse …J’étais couché sur mon lit en parfait état de veille . Aussitôt la Dame Adepte me dit : "Sors du lit , et allons-y…" La Dame Adepte avait mis son corps physique en état de Jinas et était entourée de terribles forces cosmiques du Dieu Harpocrates .

Je sortis du lit et rempli de foi , je la suivis en marchant d’un pas ferme et décidé . Une volupté spirituelle s’empara de moi et alors je me mis à flotter dans les airs . Je compris que je m’étais submergé dans le plan astral mais avec le corps physique . Je compris que lorsque le corps physique s’immerge dans le plan astral , il peut léviter et il demeure sujet aux lois du plan astral mais sans perdre ses caractéristiques physiologiques . La Dame Adepte me fit voler au-dessus de grands précipices et montagne pour éprouver mon courage .

Après une excursion très intéressante effectuée dans les terres Jinas éloignées , la Dame Adepte et moi revîmes à notre maison . Je continuai d’expérimenter pour mon compte et je découvris que pour me transporter avec le corps physique en état de Jinas , on a seulement besoin d’une quantité minime de sommeil et de beaucoup de foi .

Passage extrait du traité de Médecine Occulte et de Magie pratique.

Répondre

Retourner vers « Ses expériences dans les mondes internes »