Les 5 piliers de l'islam, 3 facteurs, 10 commandements

Répondre
Avatar du membre
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Les 5 piliers de l'islam, 3 facteurs, 10 commandements

Message le 15 octobre 2010, 17:43

Je voudrais remercier mon Frère Samaelito. Sur son impulsion, j'ai voulu approfondir ma connaissance de l'islam et quelle surprise (avec des frissons dans tout le corps) de découvrir les 3 facteurs et les 10 commandements inclus dans les 5 piliers de l'islam. Il s'agit de savoir lire entre les lignes, mais il ne fait plus de doute pour ma personne que l'ésotérisme soufi imprègne...

Les 5 piliers de l'islam

RECONNAISSANCE DE DIEU, VOLONTE DE DIEU, 1er commandement : tu aimeras ton Dieu Interne et ton prochain comme toi-même, 5ème commandement : tu devras obéir à la volonté du Père, dans les cieux comme sur la terre.

Le premier pilier est la profession de foi (shahâda) : "J'atteste qu'il n'y a d'autre dieu que Dieu et j'atteste que Muhammad est l'envoyé de Dieu". Prononcée à haute voix et en toute sincérité, devant deux musulmans adultes agissant comme témoins, elle fonde officiellement une conversion à l'islam. Elle est rappelée intégralement cinq fois par jour au musulman dans l'appel à la prière. Elle doit aussi être prononcée, avant de mourir, par le musulman qui tend son doigt en signe de reconnaissance de l'unicité divine.

FOI, PRIERE, MEDITATION, PURIFICATION, 2ème commandement : tu étudieras la doctrine secrète du Sauveur du Monde, 3ème commandement : tu ne vitupéreras jamais contre ton prochain ni ne prononceras des paroles immodestes ou vaines, 10ème commandement : tu laveras tes pieds dans les eaux du renoncement

Le deuxième pilier est la prière (salât),mais il inclut le premier puisque la shahâda est prononcée durant la prière. Le terme salât, d'origine araméenne ("prosternation", "salut"), est passé en arabe pour désigner la prière rituelle ; il est mentionné plusieurs dizaines de fois dans le Coran. Cette prière est le signe le plus évident de l'adhésion à l'islam. Le nombre de prières quotidiennes obligatoires (cinq) n'est pas mentionné dans le Coran qui n'en cite explicitement que trois. En fait, le chiffre cinq provient de la Tradition (hadîth). Avant d'effectuer la prière, le fidèle doit se trouver en état de pureté légale afin que la prière soit efficace. On perd sa pureté par le sommeil, les relations sexuelles, les besoins naturels, le contact avec des êtres impurs. On retrouve sa pureté par des ablutions ou, s'il n'y a pas d'eau, par l'utilisation de sable dans le désert. Les ablutions mineures se font au bassin d'ablution (visage, bouche, narines, oreilles, mains/avant-bras, pieds), cependant que certaines situations requièrent des ablutions majeures : l'état d'impureté, engendré par les relations sexuelles ou, pour une femme, par les menstruations ou l'accouchement, exige que tout le corps soit lavé au hammâm. Une fois purifié, le fidèle peut prier.

Une prière a un statut spécial : la prière du vendredi midi, qui doit être accomplie collectivement dans la Grande mosquée (jâmi'). Elle est obligatoire pour tous les musulmans de sexe masculin (Coran, LXII, 9). Cette prière spéciale est présidée par l'imâm, un musulman de bonne réputation, qui se place devant les fidèles, en face du mihrâb, la niche qui indique la qibla, c'est-à-dire la direction de La Mecque. Les fidèles sont en rang derrière lui, ils font les gestes rituels après lui et répètent ses paroles. L'imâm n'est pas un prêtre : son nom renvoie à sa place, devant (amâm), par rapport aux autres fidèles. Il est celui qui guide. Le second personnage clé de la prière du vendredi, parfois différent de l'imâm, est le khatîb qui, du haut de la chaire à prêcher (le minbar), prononce la khutba, un sermon dont la première partie possède une dimension politique ou sociale et la seconde une dimension religieuse - le plus souvent un commentaire d'une sourate du Coran.



SERVICE ENVERS LES AUTRES, 3ème FACTEUR, 4ème commandement : Tu devras te sacrifier par amour pour l'Humanité et aimer tes pires ennemis, 8ème commandement : tu devras être infiniment patient et miséricordieux

Le troisième pilier est l'aumône légale (zakât). Cette aumône est fondée sur l'idée (commune aux musulmans et aux juifs) que les biens de ce monde sont impurs. Il est cependant permis de les acquérir et d'en jouir à condition de les purifier - le mot de zakât, d'origine araméenne, signifie purification - en les restituant partiellement à Allâh. Historiquement, la zakât est le premier impôt payé par les musulmans. Elle est recommandée dans le Coran, même si elle n'est pas déclarée formellement obligatoire (Coran, III, 92). Ainsi les pauvres ne sont pas tenus de payer la zakât. Aucune autorité légale ou administrative n'est là pour contrôler le don de la zakât : on s'en remet à l'honnêteté de chacun. Le prophète Muhammad l'appliqua comme un impôt de solidarité, aussi les revenus de cet "impôt" sont-ils destinés aux pauvres et aux nécessiteux, à l'entretien des institutions pieuses ou aux voyageurs.


NETTOYAGE PHYSIQUE et MORT PSYCHOLOGIQUE, OFFRANDE par le JEUNE, 2ème facteur, le prophète Muhammad a incarné son Esprit, son Coran, le 27 lors de la nuit du Destin, comme l'Avatar du Verseau a incarné son Esprit Samaël le 27 octobre 1954. 6ème commandement : tu ne commettras jamais de fornication, ni d’adultère en pensée, parole et acte. 7ème commandement : tu lutteras contre le monde, le démon et la chair.

Le quatrième pilier est le jeûne du ramadan (ramadan). C'est, pour les musulmans, une des plus grandes manifestations collectives de leur appartenance à l'islam. La pratique du jeûne est réglementée par le Coran (II, 184-187), complété par la Tradition. Tout musulman doit jeûner du lever au coucher du soleil, du premier au dernier jour du mois de ramadân et s'abstenir d'aliments, de boissons, de relations sexuelles. Ce jeûne est précédé avant l'aube d'un petit-déjeuner et s'achève sur le repas de rupture du jeûne, l'iftâr. Le jeûne se termine le jour du 'ayd al-fitr (fête de la rupture du jeûne) qui a lieu le premier jour du mois suivant. Pourquoi le mois de ramadân ? C'est lors de la "nuit du Destin" (laylat al-qadr), entre le vingt-sixième et le ving-septième jour du mois, que le Coran serait "descendu" pour la première fois sur le prophète (Coran, II, 185). Cette nuit, à laquelle la sourate XCVII est consacrée, est décrite comme "meilleure que mille mois". En outre, au cours de ce mois se situent plusieurs anniversaires importants pour l'islam : mort de Khadîja, première femme de Muhammad. victoire de Badr sur les Mecquois (624), prise de La Mecque, mort de 'Alî, gendre et cousin du prophète et quatrième calife de l'islam...

Le ramadan est obligatoire pour tout musulman, sain de corps et d'esprit, ayant atteint l'âge de la puberté. En sont dispensés les enfants, les personnes âgées, les malades, les femmes enceintes, les femmes ayant leurs règles, les voyageurs. Les jours où le jeûne n'a pas été respecté doivent être remplacés le plus tôt possible et dans tous les cas avant le ramadan suivant. Les influences, chrétiennes. juives et manichéennes, sont indéniables pour expliquer ce mois de jeûne, mais ce qu'il faut retenir avant tout, c'est que celui-ci s'inscrit tout à fait dans la tradition des Arabes préislamiques : il y avait en effet chez les bédouins des mois sacrés où toutes les guerres tribales étaient prohibées et où avaient lieu de grandes foires et des pèlerinages païens aux grands sanctuaires comme la Ka'ba.


PIERRE PHILOSOPHALE, ALCHIMIE SEXUELLE, 1er FACTEUR, pèlerinage de la coquille Saint-Jacques, le MERCURE des SAGES, 9ème commandement : tu pratiqueras l’Arcane A.Z.F. avec ta Femme

Le cinquième et dernier pilier est le pèlerinage à La Mecque. Il est obligatoire pour tout musulman libre qui en a la possibilité physique et les moyens matériels (Coran, II, 196-199). Il doit être effectué une fois (au moins) dans la vie : entre le 8 et le 13 dhû l-hijja. Il reprend les rites, établis par la Tradition (hadîth et sîra), tels que Muhammad est censé les avoir fixés lorsqu'il effectua le "pèlerinage de l'Adieu", en 631. Pourquoi La Mecque ? Il s'agit certes de la ville natale du prophète de l'islam, mais c'est surtout le lieu originel de la Révélation et l'endroit où se trouve la Ka'ba, conservée dans la mosquée du sanctuaire.

Selon la tradition musulmane, l'emplacement de la Ka'ba aurait été créé avant toute autre partie de la terre : sur cet emplacement, Abraham aurait construit la "maison de Dieu" (Bayt Allâh), autre nom de la Ka'ba, avec des pierres que son fils Ismâ'îl lui aurait apportées. Pour achever l'édifice, Abraham aurait eu besoin d'une pierre d'angle qu'Ismâ'îl ne parvenait pas à trouver. Cette pierre, connue sous le nom de Pierre Noire, lui aurait été apportée par l'ange Gabriel. Blanche à l'origine, elle aurait été noircie par le péché des hommes. Cette pierre, aujourd'hui cassée et cerclée dans un anneau d'argent, doit être touchée et embrassée par les pèlerins. Dès l'époque préislamique. La Mecque était un grand centre de pèlerinage et de nombreuses divinités y étaient vénérées. Muhammad reprit cette pratique en l'islamisant.

samaelito
#2

Re: Les 5 piliers de l'islam, 3 facteurs, 10 commandements

Message le 15 octobre 2010, 17:58

Huuuuu !!! je suis fatigué,et je n'ai pas encore tous lu..Il y a matière ici.
En faite cette pierre noire qui est encercle dans un anneau d'argent.
ARGENT BLANC ET LE METAL DE LA LUNE.
Ceci nous enseigne que le maithuna se pratique la NUIT,au moment ou Gabriel et en activité.
Je reviendrai plus tard je suis fatigué.Il y a une petite erreur sur l'ablution dans ce texte.

samaelito
#3

Re: Les 5 piliers de l'islam, 3 facteurs, 10 commandements

Message le 15 octobre 2010, 20:32

Derrière l'ablution se caché l'esotérisme Christique et le symbole du maithuna,mais nous allons en revenir sur ça plus tard.
En faite l'ablution ne se gache pas par contact des gens impurs comme il est écrit dans le texte.
Concernant le sommeil,il gache l'ablution,SAUF si tu dors dans la position assise sans appuyé son dos sur un dossier ou qlq chose.Par exemple quelqu'un qui médite dans la position assise chez lui ou dans une mosquée,
s'il dort ou sort en astral;en revénant dans son corps physique,son ablution tiens toujours.
Le rapport sexuel ou la pollution nocturne gache l'ablution,parce que l'émission du sperme et négative en vérité.
Lorsqu'il y a rapport sexuel ou pollution nocturne,dans ce cas pour retrouver sa pureté,
il ne suffirait plus de faire l'ablution comme les musulmans les font pour la priere,
mais de pratiqué ce qu'on appelle LA GRANDE ABLUTION qui consiste à lavé tous sont corps selon un rituel.
Ici nous pouvons voir que le prophète Mohammed enseignait déjà à la masse d'une façon voilé,
l'importance de gardé son liquide seminal dans sont corps.
Que le liquide seminal sort en état de veille ou du sommeil,cela rend la personne IMPUR et il ne pourra s'approchait de Dieu qu'après une grande purification qu'on appelle:GHUSUL.

Il y a bcp de chose je vx revenir après pcq'il y abcp des choses.
Nous voyons la date du 27 dans la Gnose comme dans l'islam comme une date important.
2+7=9
Neuvième sphère

Répondre

Retourner vers « Religions »