Pratique et Définition des Tattvas

Répondre
Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Pratique et Définition des Tattvas

Message le 16 mai 2011, 20:25

Sachez profiter des Tattvas dans la vie pratique.

Exercice : Asseyez-vous à une table, face à l'est, appuyez les coudes sur la table et procédez de la manière suivante : avec les pouces, bouchez les deux oreilles ; avec les index, couvrez vos yeux ; à l'aide des médius ou majeurs, fermez les fosses nasales, et avec les deux autres doigts, annulaire et petit doigt, scellez vos lèvres. Inhalez lentement en comptant de un à vingt. Il faut évidemment écarter les médius des fosses nasales pour inhaler et exhaler. Mais pendant la rétention du souffle, les deux médius doivent fermer hermétiquement les fosses nasales. Il faut que durant la rétention du souffle vous essayiez de voir les Tattvas avec le troisième oeil. Le troisième oeil est situé entre les sourcils.

Au début vous ne verrez rien mais après quelque temps vous pourrez les voir et vous les reconnaîtrez par leur couleur.

Akash est noir et sa planète est Saturne. Vayu est bleu vert et sa planète est Mercure. Tehas est rouge comme le feu et sa planète est Mars. Prithvi est jaune or et sa planète est le Soleil ; Jupiter l'influence aussi. Apas est blanc et ses planètes sont Vénus et la Lune.


Il est nécessaire que vous connaissiez la loi de la vibration universelle. L'étude des Tattvas est extrêmement importante. Le Tattva (ce terme est hindou) est la vibration de l'Ether. Les hommes de science disent que l'Ether n'existe pas et que la seule chose réelle c'est le champ magnétique. Nous pourrions dire aussi que la matière n'existe pas et que l'unique chose réelle c'est l'énergie. Ce sont des mots, c'est une question de terminologie. Le champ magnétique est l'Ether. « Tout vient de l'Ether ; tout retourne à l'Ether ». Sir Oliver Lodge, le célèbre homme de science britannique, disait : « C'est l'Ether qui engendre, par les diverses modifications de son équilibre, tous les phénomènes de l'Univers, depuis l'impalpable lumière jusqu'aux formidables masses des mondes ».

Prana. Le Prana c'est l'énergie cosmique. Le Prana est vibration, mouvement électrique, lumière et chaleur, magnétisme universel, vie. Le Prana est la vie qui palpite en chaque atome et dans chaque soleil. Le Prana est la vie de l'Ether. La Grande Vie, c'est-à-dire le Prana, se transforme en une substance d'un bleu intense et très divine. Le nom de cette substance est : Akash, l'Akash infini et qui, lorsqu'elle se modifie, se convertit en l'Ether. Il s'avère intéressant de savoir que l'Ether, en se modifiant, se convertit à son tour en ce que nous appelons les Tattvas.

L'étude des vibrations de l'Ether (Tattvas) est indispensable. Rappelez-vous que les affaires, l'amour, la santé, etc., sont contrôlés par les vibrations cosmiques. Si vous connaissez les lois vibratoires de la vie, si vous connaissez les Tattvas, vous pourrez faire beaucoup d'argent. Rappelez-vous que l'argent en soi n'est ni bon ni mauvais ; tout dépend de l'usage que vous en faites. Si on l'emploie pour le bien, il est bon, et si on l'emploie pour le mal, il est mauvais. Obtenez beaucoup d'argent et employez-le pour le bien de l'humanité.

Il y a sept Tattvas principaux que vous devez apprendre à manier pour triompher dans la vie. Il vous faut être vainqueur. Aucun Gnostique ne doit vivre dans la misère. Il est nécessaire que vous connaissiez le nom des sept Tattvas. Ces noms sont des termes sanscrits. Cela vous demandera peut-être quelque effort pour apprendre ces noms, mais rappelez-vous qu'il vaut bien la peine d'étudier pour triompher dans la vie.

Noms des Tattvas. Akash est le principe de l'Ether. Vayu est le principe éthérique de l'Air. Tehas est le principe éthérique du Feu. Prithvi est le principe éthérique de l'élément Terre. Apas est le principe éthérique de l'Eau. Il existe deux Tattvas secrets appelés Adi et Samadhi qui vibrent pendant l'aurore et qui sont excellents pour la méditation interne (avec eux on obtient l'Extase ou Samadhi). Nous ne nous étendrons pas ici sur ces deux Tattvas parce qu'ils ne sont de quelque utilité que pour les étudiants avancés.

Horaire tattvique.

La vibration des Tattvas commence au lever du soleil. Chaque Tattva vibre durant 24 minutes, le cycle des cinq Tattvas couvrant donc une période de deux heures. Le premier Tattva qui vibre est Akash, puis viennent successivement Vayu, Tehas, Prithvi et Apas. Le cycle de deux heures accompli, Akash recommence à vibrer et la succession des Tattvas se répète dans le même ordre. Les Tattvas vibrent jour et nuit. Il est nécessaire de connaître l'heure à laquelle le soleil se lève. Il existe des annuaires astrologiques qui indiquent l'heure où le soleil se lève partout dans le monde.

Propriétés des Tattvas.

Akash est bon pour la méditation exclusivement. A cette heure, nous vous conseillons de beaucoup prier. N'ayez pas de rendez-vous d'affaires ni d'amour à cette heure car ils échoueront inévitablement. Ce Tattva nous fait commettre de très graves erreurs. Si vous travaillez durant cette période, vous devez alors faire très attention. Les artistes doivent s'abstenir de tout travail durant Akash. Tout ce qui commence avec Akash échouera. Akash est le Tattva de la mort.

Vayu. Tout ce qui est vitesse et mouvement correspond à Vayu, le principe de l'air. Les vents, l'air, la navigation aérienne, etc., se trouvent en relation avec Vayu. Durant cette période les gens s'amusent à parler en mal de leur prochain, mentent, volent, etc. Les accidents d'avion arrivent très souvent durant cette période. Les suicides sont stimulés par ce Tattva. Nous vous conseillons de ne pas vous marier durant cette période parce que votre mariage serait de courte durée. Toute espèce d'affaires simples et rapides s'avèrent très bonnes dans Vayu, mais les affaires compliquées et de longue échéance aboutissent à un échec. Il est bon de faire des travaux intellectuels durant cette période. Les grands yogis manient mentalement ce Tattva et l'utilisent intelligemment lorsqu'ils veulent flotter dans les airs.

Tehas. Il est chaud parce qu'il est le principe éthérique du Feu. Durant la période où ce Tattva est actif, nous ressentons plus de chaleur. Vous pouvez vous baigner dans l'eau froide pendant Tehas et vous ne vous enrhumerez jamais. Ne discutez avec personne durant Tehas, car les conséquences pourraient être graves. Vous devez employer le moment de Tehas à travailler intensément. Ne vous mariez pas dans Tehas parce que vous aurez des querelles constantes avec votre conjoint. Les explosions et les accidents les plus terribles se produisent dans cette période du Tattva Tehas.

Prithvi. C'est le Tattva du succès dans la vie. Si vous voulez réussir dans vos affaires, faites-les au moment de Prithvi. Si vous voulez avoir une bonne santé, mangez et buvez durant Prithvi. Les mariages effectués dans Prithvi sont heureux pour toute la vie. Toute fête, toute conférence, toute affaire, tout rendez-vous réalisé dans Prithvi sera un succès complet. Prithvi est amour, charité, bienveillance.

Apas. C'est le principe de l'Eau et le contraire de Tehas (le Feu). Ce Tattva est merveilleux pour l'achat de marchandises. Il est aussi merveilleux pour le négoce en général, et vous pouvez faire beaucoup d'argent si vous savez profiter de ce Tattva. Achetez votre billet de loterie durant Apas. Les voyages par voie d'eau commencés durant Apas se déroulent bien. Les pluies qui commencent au moment d'Apas sont habituellement très longues et fortes. Le Tattva Apas agit en concentrant et en attirant.

Rappelez-vous qu'il vous faut connaître l'heure exacte du lever du soleil pour vous guider avec les Tattvas.

extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... -Lecon.php

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Pratique et Définition des Tattvas

Message le 11 juin 2011, 08:17

Pratique : Le Grand Maître Huiracocha enseigne une pratique très simple pour voir les Tattvas (un Tattva est une vibration de l'Ether).

Voici l'exercice : le dévot bouchera ses oreilles à l'aide de ses pouces ; avec les index il maintiendra ses yeux fermés ; avec les majeurs, il bouchera les deux narines, et enfin, avec les annulaires et les petits doigts, il scellera ses lèvres. Les portes sensorielles ainsi fermées, l'étudiant devra essayer de voir les Tattvas, à l'aide du sixième sens, de l'oeil qui se trouve entre les deux sourcils.

Yogananda, qui donne le même exercice que Krumm-Heller, conseille de prononcer aussi le mantra Om. Yogananda dit que le dévot devra effectuer cette pratique assis à une table, face à l'est, les coudes appuyés sur des coussins posés sur la table. Il recommande en outre d'envelopper d'une couverture de laine la chaise où le dévot s'assoit pour réaliser cette pratique. Ceci nous rappelle le manteau de laine dont s'enveloppait Apollonius de Thyane pour s'isoler totalement des courants perturbateurs.

Beaucoup d'auteurs donnent cet exercice, et nous le considérons comme très bon. Nous sommes persuadés qu'avec cette pratique vous développerez la clairvoyance et l'ouïe magique.

Au début, le dévot ne verra rien d'autre que des ténèbres. Cependant, s'il persévère, s'il s'efforce de pratiquer de façon régulière, sa clairvoyance et son ouïe magique se développeront, lentement mais sûrement.

Au début, le dévot n'entendra que des sons physiologiques mais il percevra graduellement, au fur et à mesure de la pratique, des sons de plus en plus subtils. C'est ainsi que s'éveillera son ouïe magique.

Au lieu de se remplir jusqu'à l'indigestion de toutes ces théories contradictoires qui foisonnent sur le marché, il vaut mieux pratiquer les exercices et développer ses facultés internes. Le processus de la régénération doit marcher de façon intimement associée aux exercices ésotériques. La science dit qu'un organe qui n'est pas utilisé s'atrophie. Il faut se servir de ces organes de la clairvoyance et de l'ouïe magique. Il est nécessaire d'exercer ces organes et de les régénérer pour obtenir la Réalisation interne.

passage extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... irecte.php

Répondre

Retourner vers « Exercices d'introduction »