Caïn = le feu et Abel = l'âme humaine !

Répondre
En ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6735
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Caïn = le feu et Abel = l'âme humaine !

Message le 21 avril 2019, 14:20

M. Eh bien oui, il est très utile, par exemple, de réfléchir au sujet de Caïn et Abel. La Genèse dit que « Caïn était chasseur et qu'Abel était berger, que c'étaient les fils d'Adam et Ève ». Bien, ensuite la Genèse poursuit en disant que « Caïn tua Abel » avec la mâchoire d'un âne (voyez comme la question est intéressante, n'est-ce pas ?). Si on fait appel à l'étymologie, on découvre, dans le mot « Caïn », quelque chose de grandiose : CAÏN, à l'envers, forme INCA ; les Incas du Pérou, les Prêtres du Soleil... les Incas (regardez comme c'est intéressant), les Prêtres du Feu... Ainsi...

D. Et aussi le mot « IN » c'est-à-dire que son origine vient du Feu, c'est INRI, aussi, pas vrai ?

M. Bien sûr ! Ainsi, les INCAS ou CAÏN SONT LES PRÊTRES DU FEU, n'est-ce pas ? C'est-à-dire les Maîtres du Feu ; et CAÏN en soi C'EST LE FEU qui tua Abel avec la mâchoire d'un âne. Bien, mais cet « Abel », qui est-ce ?

Pour pouvoir comprendre « ABEL », ce qu'il est, qui est cet « Abel », on doit aussi faire appel à l'étymologie comparée. Il y a un mot très sacré dans les Mystères : « ISABEL » ; Is-Abel (ISIS et ABEL). Cette « Isis » est, dans ce cas, disons, la WALKYRIE ; Isis dans son aspect de Walkyrie ou la GUENIEVRE des Jinas, la Reine des Jinas ; « Is », particule Isiaque.

ABEL (l'ÂME HUMAINE) était berger... Abel... veut dire que l'Âme humaine est donc appelée à « guider les brebis » et bien sûr, c'est l'Âme humaine des Maîtres qui accomplit le labeur de « berger » veillant sur ses brebis : ses brebis le connaissent et il les connaît et il les guide... Abel...

Nous avons donc Abel, l'Âme humaine, et Caïn, le Feu ; ensuite, l'Âme humaine et le Feu, sont tous les deux des frères. Mais, pourquoi Caïn tue-t-il Abel, si le Feu ne devrait pas tuer Abel ? C'est évident, parce que QUAND LE FEU DE L'ÂME HUMAINE EST TOMBÉ dans la génération animale, alors le FEU S'EST PRÉCIPITÉ VERS LE BAS : au lieu de monter par l'échelle ascendante, le Serpent Igné s'est précipité vers le bas et il est resté enfermé dans le Chakra Muladhara ; alors est venue la mort spirituelle d'Abel (la Mort de l'Âme, la Mort mystique) et l'Âme n'a plus pu se manifester avec sa beauté comme elle le faisait autrefois quand elle vivait encore dans l'Éden ; elle est morte spirituellement. À présent, nous devons à nouveau ressusciter cette Âme à l'aide du Sauveur (le Christ Intime).

Mais l'étymologie comparée nous permet de suivre les traces de tout cela : savoir que « Caïn » à l'envers forme « Inca » (Prêtre du Feu et Prêtre du Soleil, en une parole, le Feu). Et Abel, (seulement en cherchant la parole « Isabel » des anciens Mystères), « Isis et Abel » ; qu'Isis, c'est la Reine des Jinas, l'Âme spirituelle, la Walkyrie et Abel, l'Âme humaine (qui est masculine) ; alors on en déduit la signification « d'Abel » par déduction.

Abel était berger, oui, l'Âme humaine « guidait les brebis du Seigneur » (les gens qui vivaient dans l'Éden étaient tous des Maîtres). Oui, Caïn, le Feu Sacré montait dans la constitution de l'Âme humaine ; en bref, ils étaient tous des Illuminés.

Mais quand Abel est tombé (quand on est tombé dans la génération animale), alors le Feu Sacré est descendu, il est descendu immédiatement dans les Enfers Atomiques de l'homme, alors l'Âme est passée par la Mort spirituelle ; c'est ainsi que l'Âme humaine est tombée ; c'est ainsi que « Caïn » a tué « Abel » avec la mâchoire d'un âne.

L'ÂNE a toujours représenté le MERCURE, le Sperme Sacré ; ainsi, il a renversé le Vase d'Hermès et il « s'est fait du mal », c'est pour cela que « Caïn l'a tué avec la mâchoire d'un âne ».

extrait de la conférence : CONFÉRENCE N°240 : (1) RÉPONSES D'OR DE L'AVATAR : viewtopic.php?f=259&t=3601


Sujet remonté par Gemani le 21 avril 2019, 14:20.

Répondre

Retourner vers « Concepts et interprétations »