Les deux Larrons : Agatho et Caco - Que Signifient-ils ?

Répondre
En ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6742
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Les deux Larrons : Agatho et Caco - Que Signifient-ils ?

Message le 31 décembre 2013, 06:33

Jésus, le grand Kabire, fut crucifié entre deux larrons, un à sa droite et l'autre à sa gauche.

Agatho, le bon larron en notre intérieur, dérobe l'Hydrogène sexuel SI-12 aux organes créateurs, avec l'évident projet de cristalliser l'Esprit-Saint, le Grand Consolateur, à l'intérieur de nous mêmes, ici et maintenant.

Caco, le mauvais larron caché dans la caverne ténébreuse de l'infraconscience humaine, pille froidement le centre sexuel de l'organisme pour la satisfaction des brutales passions animales.

La croix est un symbole sexuel surprenant, merveilleux, formidable.

La barre verticale est masculine, l'horizontale est féminine. Dans le croisement des deux se trouve la clé de tout pouvoir.

Le Lingam noir introduit dans le Yoni féminin forme la croix. Les divins et les humains savent très bien cela.

Nous pouvons et nous devons inscrire en corollaire le postulat suivant : Agatho et Caco, crucifiés sur le Mont des Crânes, à droite et à gauche du grand Kabire, symbolisent clairement le tantrisme blanc et le tantrisme noir ; la bonne et la mauvaise Magie du Sexe.

La Bible, de la Genèse à l'Apocalypse, n'est qu'une série d'annales historiques de la grande lutte entre les partisans d'Agatho et de Caco : la magie blanche et la noire ; les adeptes du sentier de la droite : les Prophètes, et ceux de la gauche : les Lévites.

Dans les abîmes d'Uranus, je dus réduire en poussière cosmique le mauvais larron, le ténébreux Caco, avant que celui-ci ne saccage le centre sexuel de ma machine organique, pour la vile satisfaction des passions animales.

Quand je pénétrais dans le Vestibule du Sanctuaire, je me souvins que j'étais venu ici, avant, dans les temps anciens.

Avec l'OEil de Shiva, je vis dans le futur divers mouvements tantriques du Verseau, parmi lesquels se distinguait le peuple gnostique, dont les bannières ondoyaient victorieusement dans tous les pays de la terre.

Incontestablement, Uranus, le Verseau, est sexuel, magique, révolutionnaire à cent pour cent.

Je fus ainsi réintroduit dans le Ciel d'Uranus, le Mahaparanirvana, la Demeure des Chérubins.

Ainsi fut reconquis ce brillant état conscient que j'avais autrefois perdu lorsque j'étais tombé vaincu aux pieds de l'Eve merveilleuse de la Mythologie hébraïque.

passage extrait du chapitre http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... Uranus.php
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on n'est pas "Homme" ?!

Que faire quand on est issu du produit d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que des alchimistes et Maîtres qui nous ont montré le chemin au fil des siècles ?

Pourquoi faut-il que la mystique nous tente mais pas assez pour que nous prenions le ciel d'assaut ?

Comment ne pas se repentir de cette léthargie abominable qui nous condamne à échouer sur le chemin de l'intégration de l'Etre ?

En ligne Gemani
#2
Avatar du membre
Messages : 6742
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Les deux Larrons : Agatho et Caco - Que Signifient-ils ?

Message le 24 mars 2017, 05:16

à relire
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on n'est pas "Homme" ?!

Que faire quand on est issu du produit d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que des alchimistes et Maîtres qui nous ont montré le chemin au fil des siècles ?

Pourquoi faut-il que la mystique nous tente mais pas assez pour que nous prenions le ciel d'assaut ?

Comment ne pas se repentir de cette léthargie abominable qui nous condamne à échouer sur le chemin de l'intégration de l'Etre ?

Répondre

Retourner vers « Concepts et interprétations »