Notre Christ nous Convertit en Flammes - les 7 mentals

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6737
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Notre Christ nous Convertit en Flammes - les 7 mentals

Message le 13 février 2010, 18:31

Aucun des frères ici présents ne doit jamais oublier le Feu. Chacun de vous devrait RENDRE UN CULTE AU FEU : avoir toujours une bougie allumée dans sa maison. La Flamme Sacrée ne doit jamais être absente de la maison d'un Initié. INRI ! (Ignis Natura Renovatur Integra)...

Il est urgent que nous transmutions dans la Forge Incandescente de Vulcain, l'EXIOHEHARI, c'est-à-dire le sperme sacré, en Mercure des Sages. Ce Mercure devra recevoir ce que l'on appelle le « Soufre » (le Feu).

Le MERCURE SOUFRÉ, montant par l'épine dorsale, est le Serpent de Cuivre, le Serpent Saturnien qui peut brûler, réduire en cendres ces agrégats qui sont vivants à l'intérieur de nous et dans lesquels est embouteillé ce qu'il y a de meilleur en nous : la Conscience de l'Être. Si nous les faisons brûler, si nous les réduisons en cendres, alors nous nous éveillerons, transformés en flammes primigènes de l'Armée de la Parole, de l'Armée de la Voix.

Le Verbe est ce qui est, ce qui a toujours été, et ce qui toujours sera ; c'est la vie qui palpite en chaque atome comme elle palpite en chaque Soleil.

Chacun de nous est appelé à se convertir en Soldat de l'Armée de la Parole, en Flamme de l'Aurore. Mais si nous nous oublions nous-mêmes, si nous ne savons pas maintenir le parfait équilibre entre la Conscience, le corps et le milieu ambiant dans lequel nous nous trouvons, il ne sera pas non plus possible de nous transformer en Flammes. Il est nécessaire que chacun de nous se convertisse en Flamme...

Le Feu doit faire trois pas à l'intérieur de nous pour nous convertir en Elohim !...

Il existe le Soleil qui resplendit dans l'espace infini, c'est-à-dire le Soleil de Minuit ; il existe la Foudre, terrible et menaçante, et le Feu de Vulcain dans nos organes sexuels. Ce n'est qu'en développant ce Feu merveilleux dans notre constitution anatomique, guidés par le Soleil de Minuit, que nous pourrons être libérés au moyen de [...] Intellectuel, l'Émotionnel, le Centre Moteur, le Centre Instinctif et le Centre Sexuel. J'affirmais aussi, de manière emphatique, qu'il y a deux Centres Supérieurs : l'Émotionnel Supérieur et le Mental Supérieur.

J'ai dit que chacun des Sept Centres a son propre mental. Nous avons SEPT MENTALS qui contrôlent notre corps. Il y a le Mental Intellectuel, le Mental Émotionnel, le Mental Corporel, le Mental Instinctif, le Mental Sexuel, le Mental de l'Émotionnel Supérieur et le Mental du Mental Supérieur.

Je disais que, dans chacun de ces Sept Mentals, il existe une Vérité, et qu'il y a en tout, au-dedans de nous, Sept Vérités contenues dans les Sept Mentals.

Mais nous devons toujours être alertes et vigilants comme des vigies en temps de guerre. Nous ne devons pas permettre au Mental Intellectuel de faire des siennes, de nous amener sur les chemins de la morbidité et de la luxure.

Nous ne devons pas permettre au Mental Émotionnel de nous conduire sur le chemin des émotions négatives.

Nous ne devons pas permettre au Mental Moteur de nous convertir en simples joueurs de football ou en boxeurs, ou de nous faire faire quelque chose d'inutile.

Nous ne devons pas permettre au Mental Instinctif d'être altéré à cause de fausses opinions sur l'organisme, sur la vie. Celui-ci possède les fonctions spécifiques, définies, aptes à faire marcher correctement chacun de nos organes.

Nous ne devons pas permettre au Mental Sexuel de nous amener sur le chemin de la sensualité luxurieuse.

Il est nécessaire de développer en nous le MENTAL ÉMOTIONNEL SUPÉRIEUR avec les émotions pures, avec l'Art vivant, avec les Symphonies d'un Beethoven, d'un Mozart ou d'un Liszt...

Il est nécessaire de développer en nous le MENTAL DU MENTAL SUPÉRIEUR avec la culture de l'Esprit. Chacun des Sept Mentals va se perfectionner à mesure que nous allons éliminer les agrégats psychiques.

Quand on élimine les agrégats psychiques du Centre Intellectuel, le Mental se retrouve au service de l'Esprit.

Quand on élimine les agrégats psychiques des émotions inférieures, le Centre Émotionnel Supérieur resplendit en nous.

Quand on élimine les agrégats psychiques du Centre Moteur, représentés par les usages erronés, par les mauvaises habitudes, etc., les actions dignes resplendissent dans ce centre.

Quand on élimine les bas instincts animaux du Centre Instinctif, ce centre merveilleux remplit alors ses fonctions à la perfection : en dirigeant l'eurythmie de tout notre corps, il entre en harmonie.

Quand on élimine tous les agrégats psychiques du Centre Sexuel, celui-ci fonctionne alors merveilleusement, en transformant le sperme sacré en énergie créatrice.

Celui qui, grâce au Feu Sacré de Vulcain, aura éliminé de lui-même tous les agrégats psychiques, possédera le Centre Émotionnel Supérieur et le Mental Supérieur. Alors, il intégrera sa Personnalité, il restera au service de l'Être, et les messages qui proviennent des parties les plus hautes de son propre Être en passant par les Centre Supérieurs parviendront à chacun des cinq cylindres de la machine organique.

C'est ainsi que le feu fera de nous des Individus Sacrés ; c'est ainsi que le Feu, brûlant ou désintégrant complètement les agrégats psychiques, nous convertira en Flammes.

Le feu brûlera premièrement dans le corps, ensuite dans l'Âme, et plus tard, dans l'Esprit. Quand ces trois mèches de Feu brûleront en nous, nous nous submergerons dans notre PROTOTYPE DIVIN (car chacun de nous a son propre prototype dans le feu) et nous nous convertirons, pour cette raison, en Elohim...

Il faut que vous compreniez la nécessité de nous convertir en Elohim. ; il faut que vous compreniez la nécessité de nous convertir en Individus Sacrés ; il est nécessaire que vous compreniez l'urgence d'être admis une fois pour toutes dans l'Armée de la Parole, dans l'Armée du Démiurge Créateur de l'Univers ; il est nécessaire que vous fassiez les trois pas fondamentaux dans les sept Régions de l'Univers.

Sans le feu, vous ne pouvez pas vous transformer. Dans le Monde Physique, les scientifiques ne connaissent rien du feu. Ils pensent que le feu est le produit de la combustion, mais ils se trompent ; la réalité est à l'inverse : la combustion est assurément le résultat du feu.

Prenons une allumette ; si nous la frottons, nous obtenons du feu. Évidemment, les scientifiques diront que cette flamme est sortie de la combustion, mais ils se trompent. Ce qui arrive, c'est que nous avons éliminé le réceptacle dans lequel était enfermé du feu. Et le bras et la main, qui ont fait bouger l'allumette, contiennent du feu. S'ils n'en contenaient pas, le Feu n'aurait pas jailli, l'allumette n'aurait pas bougé et, par conséquent, elle aurait contenu du feu à l'état complètement virginal.

L'heure est venue de comprendre que le feu existe avant que l'allumette ne brûle. L'heure est venue de comprendre que le feu continue d'exister après que l'allumette se soit éteinte. Alors, quelle est l'origine du feu ? Où se trouve-t-elle ; si le feu n'a ni commencement ni fin, où est-il ?...

Comme je l'ai déjà dit et je le répète, ce qui nous intéresse, nous autres, c'est le Feu du feu, la Flamme de la flamme, la Signature Astrale du Feu.

C'est grâce à ce Feu de Vulcain, le Feu Solaire Christique que nous pourrons réellement brûler tous les agrégats psychiques, les réduire en poussière cosmique.

Qu'est-ce qui est enfermé à l'intérieur des agrégats psychiques ? L'ESSENCE ! Et qu'est-ce que l'Essence ? DU FEU VIVANT !

Lorsque les agrégats psychiques auront été brûlés, que restera-t-il ? Du feu. La Conscience est un feu qui crépite, un feu qui pétille dans l'aura ardente de l'Univers.

Je le répète : tous les Livres Sacrés ont été écrits avec des charbons incandescents...

Mes frères, rendez un culte au feu, travaillez avec le feu et je vous assure, au nom de la Vérité et de la Justice, que vous serez libérés. Actuellement, vous tous, vous êtes des charbons éteints. Il est l'heure d'allumer le feu ; il est l'heure de comprendre que nous devons briller comme des Flammes Ignées dans l'aura de l'Univers.

Passage extrait de la CONFÉRENCE N°109 : MYSTÈRE DE LA CONSCIENCE ET DU FEU : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 140&t=1377

Hors ligne Gemani
#2
Avatar du membre
Messages : 6737
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Notre Christ nous Convertit en Flammes - les 7 mentals

Message le 6 juillet 2010, 22:42

Christ igné, Christ ardent, je lève ma coupe et je célèbre les dieux, et toi, baptise-moi avec le feu...

D'où est surgie cette énorme création ?

D'où sont surgies ces immenses masses planétaires, qui, comme des monstres millénaires, paraissent sortir de la gueule d'un abîme pour tomber dans un autre abîme plus terrible et effrayant que le premier ?

Je lève mes yeux vers le ciel et sur la tête ignée du plus grand de tous les sacrifiés, je lis cette parole "INRI".

IGNIS NATURA RENOVATUR INTEGRA (le feu renouvelle incessamment la nature).

Oui, bien-aimés disciples, tout, dans l'univers, n'est que granulations du Fohat.

Oh, les hiérarchies du feu ! Oh, les hiérarchies des flammes !

Roses ardentes, ardentes... Couleuvres ignées... sifflez... sifflez éternellement sur les eaux de la vie, pour que surgissent les mondes... sifflez, sifflez éternellement avec le sifflement du fohat, saintes flammes... Béni soit le fiat lumineux, le fiat spermatique de l'éternel Dieu vivant qui mit l'Univers à l'existence.

Divin feu, tu es le noumène divin de toutes les existences infinies, et quand la flamme souterraine dévorera la forme et brûlera les fondements du monde, tu seras comme tu étais avant, sans souffrir aucun changement... Ô Feu divin et éternel.

Le fohat féconde la matière chaotique et les mondes surgissent à l'existence. Tout ce qui a été, ce qui est et ce qui sera est fils du feu...

Le feu de l'Esprit Saint est la flamme de l'Horeb... Le fohat vit dans nos testicules et il suffit de le mettre en activité au moyen de la magie sexuelle pour nous convertir en Dieux... en Devas, en êtres divins et ineffables. Le feu de la chasteté est le feu de l'Esprit Saint, c'est le feu de la Pentecôte, c'est le feu de la Kundalini... C'est le feu que Prométhée déroba au ciel... C'est la flamme du temple que les vestales allument... C'est la flamme à la triple incandescence, c'est le char de feu dans lequel Elysée monta au ciel.

Au temps de l'Egypte antique, le néophyte qui aspirait à être alchimiste devait, pour éveiller le feu divin, se marier avec une femme mûre ; mais s'il se mariait avec une femme jeune, il devait attendre quelques mois avant d'effectuer la connexion sexuelle ; et, parmi les conditions matrimoniales, on trouvait celle d'obéir à sa femme, ce à quoi l'alchimiste se pliait très volontiers.

Introduire le membre dans le vagin et se retirer sans répandre le sémen ; c'est la vieille formule des antiques alchimistes... Avec cette formule, on éveille la couleuvre ignée et on parvient à l'union avec l'Intime : lui, est le réel "Etre", ce Ruach Elohim qui, selon Moïse, labourait les eaux au début du monde, et, alors, nous nous convertissons en le Roi Soleil, en le Mage Triomphant de la Couleuvre... Nous devenons des dieux omnipotents et, avec l'épée de Damoclès, nous mettons la mort en déroute... La nature entière s'agenouillera devant nous et les tempêtes nous serviront de tapis pour nos pieds. Le fohat est l'élixir de longue vie et, avec cet élixir, nous pourrons conserver le corps pendant des millions d'années... La femme est la vestale du Temple... La femme allume la flamme... de notre harpe sonore, qui vibre dans les espaces cosmiques avec cette formidable euphorie solennelle et ineffable des cieux étendus d'Uranie.

Passage extrait du chapitre http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... de-Bel.php

Répondre

Retourner vers « Notre Christ Intime »