Voyage-t-on avec le corps astral lunaire ou solaire ?

Expériences et pratiques du dédoublement astral.
Répondre
Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Voyage-t-on avec le corps astral lunaire ou solaire ?

Message le 20 novembre 2008, 19:23

dans la Transformation Radicale, quand il aborde l'exercice du Vajroli Mudra :
http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/TR0906.html

SAW expose l'idée selon laquelle il faudrait créer le corps astral !
Un seul moyen pour cela, pratiquer la magie sexuelle avec son époux.
Celui qui veut s'autoréaliser devra travailler dans la Forge des Cyclopes (l'union sexuelle), est-ce clair ?. Il se produit qu'avec le Vajroli Mudra on travaille avec une seule force, dans le cas de l'homme avec la force masculine et rien d'autre, et dans le cas de la femme, avec la force féminine, sans plus.

Pour créer les Corps Existentiels Supérieurs de l'Etre, il faut quelque chose de plus, il faut travailler avec les trois forces de la Nature et du Cosmos, 1 la force masculine, 2 la force féminine qui est dans la femme et, 3 la force neutre qui réconcilie les deux autres. Comme je te l'ai dit déjà en d'autres occasions, la force masculine est la Sainte-Affirmation, la féminine est la Sainte-Négation et la force neutre est la Sainte-Conciliation. Il est indubitable que pour qu'il y ait création, les trois forces sont nécessaires : voilà pourquoi le Maïthuna est indispensable pour pouvoir créer les Corps Existentiels Supérieurs de l'Etre.

Les gens communs et ordinaires ne possèdent pas les corps astral, mental ou causal ; ces corps, il faut les créer et ils ne peuvent être créés que par le moyen du Maïthuna ou du Sahaja Maïthuna, c'est-à-dire, de la Magie Sexuelle.

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Voyage-t-on avec le corps astral lunaire ou solaire ?

Message le 28 novembre 2008, 15:24

Il est bien évident qu'on ne dispose pas du corps astral solaire à la naissance.

Alors comment se fait-il qu'on puisse voyager dans l'astral ?
Le double a été, est et sera toujours de nature moléculaire, lunaire, protoplasmique.

Le corps astral est un corps de nature solaire, électronique, il n'a rien de vague, de vaporeux, de subjectif ; c'est un corps de chair et d'os, fait d'une chair de paradis, d'une chair qui ne vient pas d'Adam.

Les êtres humains ordinaires, sauf quelques très rares exceptions, naissent toujours avec le fameux double lunaire, jamais avec un corps astral solaire.

La pauvre bête intellectuelle possède le corps moléculaire, le corps de désirs, le double lunaire, mais elle n'a pas de corps astral solaire, elle doit le fabriquer.

Les animaux intellectuels vivent à l'intérieur du corps physique, et aussi à l'extérieur de celui-ci durant le sommeil normal ou après la mort, revêtus du double moléculaire, et c'est ce corps moléculaire que les pseudo-ésotéristes et pseudo-occultistes appellent le corps astral, mais ce n'est pas le corps astral.

Les prétendus voyages incorporels se font toujours avec le double lunaire ; celui-ci, après avoir rompu ses amarres physiques, peut voyager librement dans toute la voie lactée sans aucun danger.
Extrait de http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/CS30.html

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Voyage-t-on avec le corps astral lunaire ou solaire ?

Message le 12 décembre 2008, 21:49

Cependant il écrit aussi :
mais le pauvre « animal intellectuel », erronément appelé « homme », naît incomplet.

Ainsi naît-il sans les véhicules qu'il devrait posséder : il naît sans corps astral, il naît sans corps mental, il naît sans corps causal. Mais qu'est-ce donc qui naît ? Ce qui naît, c'est un corps physique, un « corps planétaire » avec une assise vitale, rien d'autre. Avec, en plus, l'Ego, lequel est de nature animale. Le pauvre « animal intellectuel » possède-t-il une conscience ? Oui, mais elle est embouteillée dans l'ego ; une conscience endormie, une conscience, pour ainsi dire, conditionnée par son propre « embouteillement ».

[...]

Le corps astral n'est donc pas un élément indispensable à la vie de l'être humain. Les gens peuvent vivre sans corps astral. C'est le corps vital qui assure ou garantit complètement la vie du corps physique. Il n'est pas nécessaire de posséder un corps astral ; celui-ci est un luxe que bien peu de gens peuvent s'offrir, mais il vaut vraiment la peine de s'offrir ce luxe.

On sait qu'on a un corps astral quand on peut s'en servir, quand on peut voyager avec lui, quand on peut se déplacer dans l'espace avec lui. Ce véhicule donc, si on l'a, confère l'immortalité dans le monde astral ; on devient immortel dans cette région.
http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... cience.php

Quand il dit que l'homme commun naît sans corps astral, il veut dire sans le corps astral solaire.
Tout le monde voyage avec le corps astral lunaire quand il rêve. On a parfois des flashes de conscience mais ça ne dure guère. LKa plupart du temps, on ne se rend pas compte qu'on rêve, on n'agit pas en pleine conscience.
Mais si on arrive à fabriquer le corps astral solaire, nos voyages seront réalisés avec toute notre conscience.

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Voyage-t-on avec le corps astral lunaire ou solaire ?

Message le 17 décembre 2008, 19:39

Le fantôme astral que possèdent les mortels n'est rien d'autre qu'une ébauche d'homme. Il n'a même pas d'unité. Cette figure fantomatique est un antre de démons, une tanière où vivent toutes sortes d'oiseaux sales et abjects. A l'intérieur de ce fantôme astral vit le Moi (le Diable). Celui-ci est une légion infernale. Il est une légion : de même qu'un corps se compose d'une multitude d'atomes, ainsi le « Je », le Moi, se compose de millions de petits Moi, d'intelligences diaboliques, de répugnants démons qui se battent toujours entre eux. Lorsqu'une personne meurt, c'est cela qu'elle devient : une légion. La personne en elle-même devient poussière. Seule reste vivante cette légion de Moi. Les clairvoyants ont l'habitude de rencontrer les désincarnés vêtus de diverse manière et en plusieurs endroits différents simultanément. La personne semble être devenue plusieurs personnes. Elle est une légion.

Cependant, lorsque nous avons fait naître en nous un Corps Astral Christique, nous continuons après la mort à vivre dans ce corps sidéral. Nous sommes alors réellement immortels. Ces personnes qui possèdent un Corps Astral christifié se retrouvent, après la mort, avec la conscience éveillée. Les désincarnés communs et ordinaires vivent, après la mort avec la conscience endormie. La mort est, réellement, le retour à la conception foetale. La mort est le retour à la semence. Quiconque meurt revient au ventre maternel totalement inconscient, endormi.

Les gens n'ont même pas incarné leur Ame. L'Ame des personnes est désincarnée. Les personnes n'ont incarné seulement qu'un Embryon d'Ame. Les gens pervers n'ont pas même cet Embryon d'Ame. C'est seulement lorsque nous possédons un Corps Astral christifié que nous pouvons incarner l'Ame. Les gens communs et ordinaires ne sont rien d'autre que des véhicules du Moi. Le nom de chaque mortel est « légion ».

C'est avec la Magie Sexuelle seulement que nous pouvons faire naître à l'intérieur de nous l'Astral Christique. La tentation, c'est du feu. Le triomphe sur la tentation est lumière. « Le désir refréné fera monter le liquide astral jusqu'en haut, jusqu'à la glande pinéale et ainsi naîtra en nous l'Adam-Christ, le Surhomme ».

extrait de http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/MP07.html

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Voyage-t-on avec le corps astral lunaire ou solaire ?

Message le 19 septembre 2009, 20:37

Nous avons besoin de comprendre quel est le travail que nous allons faire. Nous devons en finir avec bien des idées fausses.

Différentes organisations de type pseudo-ésotérique et pseudo-occultiste disent que l'homme a SEPT CORPS : le Physique, l'Éfhérique, l'Astral, le Mental, le Causal, le Bouddhique et l'Atmique. En Théosophie, on cite ces corps sous un nom sanscrit. Ils appellent le Corps Physique « STULA SARIRA », le Vital « LINGA SARIRA », l'Astral ils le nomment « KAMAS » ou « Principe du Désir », « KAMA RUPA » ; le Mental, ils le nomment « MANAS INFÉRIEUR », le Causal « MANAS SUPÉRIEUR » ou « CORPS ARUPIQUE (Arupa Manas) » ; l'Intuitionnel ou Intuitif, ils l'appellent « CORPS BOUDDHIQUE » ; et le principe le plus élevé, ou septième, ils l'appellent « ATMAN ». Mais, ce qui est curieux, c'est que tous ces pseudo-ésotéristes et pseudo-occultistes croient que tous les humains - ou plutôt humanoïdes - qui peuplent la face de la Terre possèdent déjà les sept corps.

Réellement, c'est complètement faux. L'animal intellectuel, appelé à tort Homme, a seulement le Corps Physique et son Siège Vital Organique ; il n'a rien de plus. L'Astral et le Mental, il ne les a pas ; le Causal, encore moins. Ce qu'il a, après le Corps Physique et le Vital, c'est l'Ego, le Moi, le moi-même, le soi-même qui tient lieu d'Astral, qui tient lieu de Mental, mais qui n'est ni le corps astral, ni le Mental.

Personnellement, dans les Mondes Internes, j'ai pu le constater lors d'investigations. Au nom de la vérité et avec une grande assurance, je peux vous dire que lorsque je me déplace dans le Monde Astral, je vois parfaitement, tout-à-fait clairement, ceux qui ont le corps astral et ceux qui ne l'ont pas. Des multitudes de désincarnés vont et viennent dans cette Région sans avoir de corps astral ; on les voit comme des fantômes et rien de plus. Et voilà ce qu'ils sont : des ombres misérables, des fantômes inconscients ; ils ressemblent à de véritables somnambules dans la région de l'Amenti.

Ceux qui ont un CORPS ASTRAL, ils sont différents : on les voit comme des hommes. Là n'importe qui peut faire la différence entre quelqu'un qui a l'Astral et quelqu'un qui ne l'a pas.

Un exemple très grossier : nous pourrions avoir ici, une personne vêtue et une personne dévêtue ; au premier coup d'oeil, on voit qui porte un vêtement et qui n'en porte pas, c'est évident. Il en va de même pour ceux qui n'ont pas de corps astral : on les voit là-bas comme de pauvres fantômes et rien de plus.

Passage extrait de la CONFÉRENCE N°101 : MOÏSE ET LES PRODIGES DU MERCURE : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 140&t=1330

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Voyage-t-on avec le corps astral lunaire ou solaire ?

Message le 16 juillet 2015, 21:12

D. Maître [...] déclarations, dans un livre de Lobsang Rampa, que nous voyageons dans le Monde Astral, mais inconsciemment ; je voudrais...

M. Il est clair que durant le sommeil, le corps physique se repose dans le lit. Normalement, CE QUI S'ÉCHAPPE DU CORPS PHYSIQUE, C'EST L'EGO, puisque les gens ne possèdent pas encore de corps astral. L'Ego voyage alors vers différents lieux de la Terre ; il revit différentes scènes, drames, comédies et tragédies qu'il transmet à l'Être par le Cordon d'Argent. La transmission se fait inconsciemment. Et, dans ce cas, le cerveau ressemble à un écran de télévision (il fonctionne de la même manière, il procède de la même manière) et il répète exactement ce que l'Ego transmet. À la télévision, nous voyons la chose suivante : les images sont transmises depuis la centrale, elles sont transmises à travers l'espace ; les ondes-images arrivent donc aux appareils de télévision et ceux-ci répètent exactement ce qui a été transmis depuis le centre de télévision.

De la même manière, nous dirions que le cerveau est un écran de télévision qui reçoit les images exactement comme elles sont transmises par l'Ego, telles qu'il les vit. De telle manière que le cerveau ne fait que refléter ce que l'Ego transmet, c'est un écran de télévision, un écran qui répète exactement et qui reçoit, avec une exactitude mathématique, les ondes qui lui arrivent de l'Ego. Peu importe où se trouve l'Ego (ainsi, il pourrait être sur Mars ou Jupiter), la transmission télévisuelle se réalise et le cerveau reçoit, comme un appareil de télévision, comme un écran...

D. Cela veut-il dire que nous n'avons pas encore construit l'Astral ?

M. LES GENS N'ONT PAS FABRIQUÉ LEUR CORPS ASTRAL ; ce qu'ont les gens, c'est l'Ego ; ce qu'ils possèdent, c'est l'Ego ; et à l'intérieur de l'Ego, est embouteillée l'Essence, la Conscience. Ainsi, les gens vivent inconsciemment en dehors du corps physique, ils marchent comme des somnambules, ils ne savent pas qu'ils sont dans le Monde Astral, mais tout ce qu'ils vivent, ils le transmettent inconsciemment à l'écran de télévision et celui-ci le reflète avec une totale exactitude (cet écran est le cerveau)... Voyons...


Passage extrait de la CONFÉRENCE N°111: L'EXPÉRIENCE SOLAIRE, La Moisson du Soleil : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 140&t=1383

Répondre

Retourner vers « Voyager dans l'astral »