L'Ame tentée par le Faux Esprit malgré la Force

ensemble de POUVOIRS, de FORCES, de VERTUS, de FACULTÉS, etc., de l'Être
Répondre
Avatar du membre
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

L'Ame tentée par le Faux Esprit malgré la Force

Message le 21 janvier 2012, 11:20

De la constitution de l'homme.

Lorsque le Sauveur eut dit ces choses, il continua encore de parler, il dit à Marie : « Maintenant donc, Marie, écoute ce que je vais te dire. Quant à la parole sur laquelle tu m'as interrogé, à savoir : Qui force l'homme à pécher ?, écoute bien ceci : quand le petit enfant naît, la Force est faible en lui, l'Ame aussi est faible en lui, ainsi que le faux Esprit. En un mot, les trois ensemble sont faibles, mais sans eux on ne percevrait rien, ni ce qui est bien, ni ce qui est mal, à cause du poids de l'oubli, qui est terrible ; en outre, le corps aussi est faible. Et l'enfant mange les nourritures du monde des Archontes, et la Force des Archontes attire à elle la partie de la Force qui est dans les nourritures, et l'Ame attire à elle la partie de l'Ame qui est dans les nourritures, et le faux Esprit attire à lui la partie mauvaise qui est dans les nourritures et dans ses désirs. Et le corps, pour sa part, attire à lui la matière imperceptible qui est dans les nourritures. Quant à la Destinée, elle ne prend rien des nourritures parce qu'elle n'est pas mélangée avec elles, mais elle repart dans le même état que celui où elle est venue en ce monde. Et peu à peu, la Force, l'Ame et le faux Esprit grandissent et chacun d'eux perçoit selon sa nature. La Force incite à chercher la lumière des Hauteurs ; l'Ame, de son côté, aspire à chercher la région de la droiture, qui est mélangée, c'est-à-dire, qui est la région du Mélange ; et quant au faux Esprit, il cherche toutes les perversités ; tous les désirs et tous les péchés ; le corps, lui, ne perçoit rien, mais il prend force de la matière. Et dès la naissance, les trois se développent et chacun sent selon sa nature. Et les Receveurs rétributeurs désignent des Liturges (des Serviteurs) pour les suivre et être témoins de tous les péchés qu'ils commettent afin de décréter les châtiments appropriés lors des jugements ».

De l'Esprit faux.

« Et après cela, le faux Esprit comprend et perçoit tous les péchés et tous les maux que les Archontes du grand Destin ont ordonné et il les accomplit pour l'Ame. Et la Force intérieure incite l'Ame à chercher la région de la Lumière et de toute la Divinité ; mais le faux Esprit éloigne l'Ame et la force continuellement à faire toutes ses mauvaises actions, toutes ses iniquités et tous ses péchés, pervertissant ainsi l'Ame et lui étant hostile, l'obligeant à commettre tous ces actes répréhensibles et tous ces péchés. Et il incite les Liturges rétributeurs à être témoins de tous les péchés qu'il lui fera commettre. De plus, lorsqu'elle se repose, la nuit ou le jour, il la perturbe dans son sommeil par des désirs mondains, la faisant convoiter toutes les choses du monde. En un mot, il l'induit vers toutes les choses que les Archontes ont ordonnées pour elle, et il devient l'ennemi de l'Ame, la forçant à faire ce qu'elle ne voudrait pas. Ainsi donc, Marie,. voilà réellement l'ennemi de l'Ame, qui la contraint à commettre tous les péchés ».

Le sort de l'Ame du pécheur après la mort.

« Ainsi donc, lorsque le temps imparti à cet homme sera accompli, d'abord apparaît la Destinée, elle conduit l'homme vers la mort par le moyen des Archontes et de leurs chaînes, ces chaînes par lesquelles ils sont attachés au Destin. Puis viennent les Receveurs rétributeurs, qui emmènent cette Ame hors du corps. Et ensuite, les Receveurs rétributeurs passent trois jours avec elle à parcourir toutes les régions, la faisant entrer dans tous les Æons du monde. Le faux Esprit et la Destinée suivent cette Ame, et la Force pendant ce temps retourne à la Vierge de la Lumière. Et après ces trois jours, les Receveurs rétributeurs emmènent cette Ame en bas, dans l'Amenti du Chaos, et lorsqu'ils l'ont amenée en bas, dans le Chaos, ils la livrent à ceux qui châtient. Et les Receveurs rétributeurs retournent dans leurs régions, selon l'économie des travaux des Archontes concernant la sortie des Ames. Et le faux Esprit devient le Receveur de l'Ame qui lui a été attribué pour la faire passer d'un châtiment à l'autre à cause des péchés qu'il lui a fait commettre, car il est dans une grande inimitié envers l'Ame. Et lorsque l'Ame a accompli les châtiments dans le Chaos selon les péchés qu'elle a commis, le faux Esprit la conduit hors du Chaos, lui étant destiné pour la transporter dans chaque région à cause des péchés qu'elle a commis ; et il la conduit sur le chemin des Archontes ou des Régisseurs du Milieu, et lorsqu'il est arrivé à eux, ils l'interrogent sur les Mystères de la Destinée, et si elle ne les trouve pas, ils interrogent sa Destinée. Et les Archontes châtient cette Ame selon les péchés dont elle s'est rendue coupable. Je vous dirai le type de leurs châtiments lorsque je vous parlerai de l'expansion de l'Univers.

Lorsque le temps des châtiments de cette Ame dans les jugements des Archontes du Milieu est écoulé, le faux Esprit conduit l'Ame hors de toutes les régions des Archontes du Milieu et l'amène en présence de la lumière du soleil, selon le commandement du Premier Homme, Iéou, et il la conduit devant le juge, à savoir la Vierge de la Lumière. Celle-ci l'examine et s'aperçoit que c'est une Ame pécheresse, et elle jette en elle (en l'Ame) son pouvoir de lumière pour la maintenir en position droite et prête à s'unir à un corps et à se lier aux sens. Je vous parlerai de tout cela lorsque je vous dirai l'expansion du Plérôme. Et la Vierge de Lumière scelle cette Ame et la livre à l'un de ses Receveurs afin qu'il la jette dans un corps qui soit conforme aux péchés qu'elle a commis. Et en vérité, je vous le dis, les Receveurs ne tireront pas cette Ame des changements de corps, jusqu'à ce qu'elle ait rendu jusqu'au dernier sicle, selon ce qu'elle méritait. Plus tard, je vous parlerai de tout cela, et du type de corps en lesquels l'Ame sera jetée, selon les péchés de chacune, lorsque je vous aurai parlé de l'expansion du Plérôme »

extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... donner.php

Répondre

Retourner vers « L'âme »