Rêve

Répondre
Avatar du membre
Messages : 324
Enregistré le : 20 novembre 2008

Rêve

Message le 30 septembre 2009, 22:42

Le rêve d'Adam mène à l'Eveil en Christ.

Chaque aspiration répond à une inspiration.
Gémani a écrit :
Mon rêve était de faire découvrir la gnose et de faciliter l'accès aux différents domaines de celle-ci.
Gémani, saurais-tu me dire pourquoi tu nourris de rêve ?

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Rêve

Message le 1 octobre 2009, 07:21

C'est parce que jetrouve que Samael est pratiquement le seul à avoir expliqué clairement la fabrication des corps solaires, à avoir identifié les différentes séphiroths avec la partie de l'être correspondante :
Mais nous allons concrétiser un peu cela pour pouvoir mieux comprendre cette question... Regardons la constitution humaine : nous savons bien que la Kabbale hébraïque se compose de dix Séphiroths. Si nous commençons par MALKUTH, c'est la Séphiroth qui correspond au corps physique. Si nous continuons avec YESOD, nous trouvons le Siège Vital où se trouve l'Énergie Créatrice. La troisième Séphiroth est, naturellement, le corps astral, qui est HOD. Quant à la quatrième Séphiroth, qui est le Mental, nous la trouvons avec NETZAH. Bien au-delà, nous avons la cinquième Séphiroth, qui est l'Âme Humaine, TIPHERETH, le Causal. Et encore plus loin, se trouve la sixième Séphiroth qui est GEBURAH : la Rigueur, la Loi, la Bouddhi, la Belle Hélène, etc. La septième Séphiroth est GEDULAH ou simplement CHESED, l'Intime ; mais au-delà de l'Intime, il y a le Logos : BINAH qui est la huitième Séphiroth, l'Esprit Saint ; le Christ Intime est la neuvième Séphiroth : CHOKMAH ; quant à l'Ancien des Jours, le KETHER, c'est la dixième Séphiroth.

Passage extrait de la CONFÉRENCE N°108 : LES TROIS GUNAS DANS LA MATIÈRE COSMIQUE : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 140&t=1372


c'est radicalement différent des autres écrits qui sont nébuleux où il n'y a souvent pas d'application pratique. Il y a aussi cette fameuse clef de sol et ces sauts qu'on peut faire pour quitter le plan du rêve. Il est aussi celui qui a remis en lumière l'importance de la Mère Divine identifiant ses 5 aspects, ça jamais été fait. Il explique aussi en détail les différents stades de l'initiation et aussi éclairés les recoins sombres de la vie de Jésus. Selon moi, il est incontournable pour tout étudiant sérieux de l'ésotérisme. Il éclaire d'un regard nouveau l'alchimie.

Je trouve dommage qu'il ne soit pas connu plus que ça et j'imagine qu'il en convaincrait plus d'un et pourtant il y en a qui connaissant son oeuvre, l'évite sans doute parce qu'il ne leur plaît pas de travailler dans la magie sexuelle et de ne plus faire l'amour comme ils en avaient l'habitude.

Ces expériences dans les mondes internes sont passionnantes... son degré d'éveil fantastique, il voyait les ego, il voyait les ego des gens qui l'approchaient, ça le mettait mal à l'aise, il parlait avec les chiens, ils écoutaient les conversations des oiseux, il communiquait avec les élémentaux, il voyait les temples jinas...

Tout le monde pare de voyage astral mais c'est l'un des seuls à avoir évoquer l'état de jinas, emmener son corps avec soi pour se rendre où l'on veut, i y a même une transformation en animal qui peut se faire...

En fait, je ne comprends pas comment on ne peut pas être séduit par tout ça, bien sûr, on e répondra et si c'était un merveilleux conteur... Moi, je trouve qu'il y a trop de cohérence, en plus, le seul instructeur qui a renoncé à ses droits d'auteurs, qui vivait dans une relative pauvreté.

Avatar du membre
Messages : 324
Enregistré le : 20 novembre 2008

Re: Rêve

Message le 1 octobre 2009, 21:34

Gémani, ton rêve le plus "fou" serait-il de faire découvrir la gnose de Samaël à tout le monde extérieur qui t'entoure ou de découvrir la Gnose en toi depuis l'intérieur ?

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Rêve

Message le 2 octobre 2009, 06:25

Ben moi, j'essaie déja de la découvrir par moi-même, mais mon gros défaut, c'est de ne pas donner du temps à ma relation avec le divin.De nepaslamettre encore au premier plan devant mes distractions: ordi, télé.

20 minutes de mantras le matin, 15minutes de prières et méditation le soir,c'est loin d'être suffisant, peut-être mon optique est-elle rajasique (j'espère qu'elle n'est pas tamasique... J'ai tant été dominé par la paresse et l'inertie dans mon passé), je n'arrive peut-être pas à pratiquer sur moi avec le détachement nécessaire, je suis peut-être l'attente illusoire et fautive d'une quelconque récompense et ne la voyant pas venir, je ne m'investis pas davantage dans la gnose, voila mon erreur :
« Le JNANA SATTVIQUE se fait en accord avec les Commandements : en se concentrant sur le Culte, seulement pour le Culte, pour les hommes qui ne désirent pas de résultat » (ce sont des gens qui aiment le Culte, qui l'adorent, mais qui ne veulent pas de résultats égoïstes).

« Ô toi, le meilleur des Bharatas ! : le JNANA RAJASIQUE (c'est-à-dire le passionné) se fait par tentation et en désirant des fruits, du mérite » (ce sont les gens qui pratiquent les Rites, mais avec un certain intérêt, pas d'une manière désintéressée).

« Quant au JNANA TAMASIQUE, il se fait à l'encontre des Commandements : sans Foi, sans mantras, sans répartir les aliments entre les pauvres et sans offrir son obole aux prêtres ». De sorte que les Rites des Tamasiques sont curieux : « ils ne donnent pas d'obole aux prêtres, ne prononcent pas les mantras sacrés, violent les Commandements, n'ont pas de Foi » (ce sont des Rites pratiquement NOIRS, n'est-ce pas ?).

L'AUSTÉRITÉ CORPORELLE réside en l'adoration des Devas, des Brahmanes, des préceptes spirituels des Sages ; en la pureté, la rectitude, la continence ; et elle consiste à ne porter tort, à ne porter préjudice à personne.

L'AUSTÉRITÉ VERBALE réside en la manière de parler clairement pour que cela ne produise aucune préoccupation, en la véracité, en la façon agréable et bénéfique de parler et en la lecture quotidienne des textes sacrés...

C'est très important, mes chers frères. Il me semble que cela vaut la peine d'avoir l'Austérité Verbale. J'ai vu comment les gens se lancent des mots, comment ils se blessent les uns les autres (c'est comme s'ils se plantaient des poignards, comme s'ils prenaient plaisir à cela). Quelqu'un dit quelque chose et je suis étonné de voir comment réagit celui qui écoute et répond de la pire manière, n'est-ce-pas ? Cela est douloureux ! On doit être austère dans la parole : parler clairement, ne pas produire de préoccupations chez les gens quand on parle ; être sincères, pas menteurs ; avoir une manière agréable et bénéfique de parler, et lire quotidiennement les Écritures Sacrées...

L'AUSTÉRITÉ MENTALE consiste en la sérénité, la piété, le silence, l'auto-contrôle et la pureté de coeur... Il est très intéressant d'avoir l'Austérité Mentale. Comment ? En restant serein : si on nous insulte, il faut rester serein ; si on nous fait des compliments, il faut rester serein, indifférent devant la louange et le blâme, devant le triomphe et la défaite (« Je ne suis pas plus parce qu'on me loue, ni moins parce qu'on me blâme, parce que je suis toujours ce que je suis »)...

Réfléchir ainsi (de cette manière), être pieux, silencieux, ne jamais jouer avec la parole, car si on joue avec la parole, on n'est plus austère dans la parole, et il faut être austère, toujours s'auto-contrôler (on doit toujours se soumettre à l'auto-contrôle et avoir un coeur pur). L'Austérité Mentale est donc très intéressante.

Cette triple Austérité pratiquée avec Foi par l'homme qui ne désire pas de mérite est considérée comme étant « Sattvique », c'est-à-dire que là où existe l'Austérité Verbale, là où existe l'Austérité Mentale, là où existe l'Austérité Corporelle, il y a naturellement, il coexiste naturellement la qualité Sattvique. N'oubliez pas que l'Austérité corporelle réside en « l'adoration des Devas, des Brahmanes, des Précepteurs Spirituels, des Sages ; en la pureté, la rectitude, la continence ; et elle consiste à ne nuire à personne »...

De sorte que les Trois Austérités : la Physique, la Mentale et la Verbale, sont nécessaires quand on veut assumer, dans sa nature, la qualité de type sattvique.

L'AUSTÉRITÉ RAJASIQUE est différente : elle est passagère, elle dure peu vu qu'elle est passionnelle ; elle est celle que les gens « pratiquent par ostentation, pour gagner respect, honneurs et révérences » ; pour que les autres disent : « Comme cette personne est dévote, comme elle est magnifique ! ».

N'est-ce pas ?

Quant à l'AUSTÉRITÉ TAMASIQUE, c'est celle que « l'on fait stupidement, en s'infligeant de la souffrance ou avec le désir de nuire à son prochain »...

LA CHARITÉ SATTVIQUE s'exerce comme un devoir, sans idée de rétribution, dans un lieu et au moment propice, envers la personne qui le mérite. LA CHARITÉ RAJASIQUE s'exerce dans l'attente d'une récompense, d'un mérite ou à contre-coeur ; et LA CHARITÉ TAMASIQUE s'exerce à un moment inopportun, dans un lieu non propice, envers une personne qui ne le mérite pas et avec dédain...


Passage extrait de la CONFÉRENCE N°108 : LES TROIS GUNAS DANS LA MATIÈRE COSMIQUE : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 140&t=1372
Sans compter que tu m'as fait remarquer que j'avais tendance dans ma relation avec toi, à laisser mes ego t'attaquer, le doute me prendre... Ce qui doit empêcher la communion d'esprits comme la manière dont j'ai testé Exos quand il nous a rejoint...peut-être est-ce que j'applique trop à la lettre la notion de prudence du serpent que nous a légué Samael... Je demande tous les jours à la déesse Kakini d'aider à l'ouverture de mon chakra Anahata pour être moins circonscrit par mon mental et pouvoir activer mon grand Huit (entre Muladhara, Anahata et Ajna) : http://amourerotique.com/enseignement-g ... nayama.php.

Avatar du membre
Messages : 324
Enregistré le : 20 novembre 2008

Re: Rêve

Message le 2 octobre 2009, 10:37

Gémani, tu n'es pas JUSTE avec toi même.

Tu n'as de cesse de pointer tes points "négatifs" sans jamais pointer tes points "positifs"

Tant que tu fonctionnes ainsi, tu es désEquilibré car tu penches vers le "moins".

Trouver son centre implique de se rapprocher au plus près du point 0.

Lorsque le centre est pointé par la flèche du JUSTE , le Vrai centre de gravité est trouvé .

Si Le Juste trouve le coeur, Il le transperce de Sa Lumière :ensoleillé:

Image

Gémani, prends du recul, regarde toi en toute objectivité et dis nous tes points "positifs".

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Rêve

Message le 2 octobre 2009, 21:37

Que peut-on avoir de positif quand on est gouverné par l'Ego ?
D. Vénérable, ainsi, dans un cas comme nous, qui sommes des personnes endormies, notre Être Réel se manifeste-t-il en [...] ?

M. Comment va-t-il se manifester, vu l'état dans lequel chacun de vous se trouve, avec l'Ego vivant et bien vivant ? L'ÊTRE ET L'EGO SONT INCOMPATIBLES ; ils sont comme l'eau et l'huile, ils ne peuvent pas se mélanger ! Ou c'est l'Ego ou c'est l'Être ! Si c'est l'Ego, l'Être est absent, et si c'est l'Être, l'Ego doit mourir, il doit s'être désintégré auparavant.

Ainsi, vous n'êtes rien d'autre que des robots programmés par la Loi de Récurrence, des machines manipulées par l'Ego et c'est tout, vous comprenez ? Voyons, frère...

Passage extrait de la CONFÉRENCE N°109 : MYSTÈRE DE LA CONSCIENCE ET DU FEU : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 140&t=1377
Je peux te dire ce que j'apprécie dans ma vie mais ce ne sont que des commodités qui me sont agréables... Mais des points positifs en moi ?! J'ai l'impression d'avoir tout raté...mais c'est plus la vision que j'ai de moi par rapport au standard généralement admis : études ratées, statut professionnel au bas de l'échelle, avancement de la carrière compromis, je fuis les relations sociales alors qu'elles pourraient m'apporter la distinction et mise en lumière des ego, problèmes financiers, éloignement des parents que j'ai provoqué, ne pas pouvoir entretenir mes proches financièrement... pour ce qui est de leur donner de l'amour, j'en suis incapable, je ne sais que singer, ne pas être aimé, années perdues au lieu de travailler à discerner les ego, à méditer, voyager dans l'astral... Je voudrais m'investir à fond la-dedans et doit y avoir mes ego qui me retiennent ou me détournent habilement, me faisant croire que j'ai le temps, afin de me faire perdre une vie de plus.

Ce qui est positif, c'est qu'actuellement, je suis sur le chemin gnostique, j'essaye de m'éveiller à Ma Réalité. (je ne peux pas dire, je parviens parce je stagne beaucoup tel l'imitatus de base... Je ne voyage plus dans l'astral !)

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Rêve

Message le 3 octobre 2009, 10:27

Il ne faut pas trop s'attacher aux qualités qu'on peut avoir surtout que Samael nous dit qu'on doit parfois détruire, s'attaquer à ces vertus !

Sinon, mes qualités :

perfectionniste, appliquer à faire dans les règles de l'art sans rien négliger, attaché au détail mais dans l'autre sens, ça peut noter un gros défaut... pas de vision holistique.

travailleur, (je n'aime pas passer mon temps à taper la causette, je préfère avancer mon travail, prendre de l'avance qu'aller en pause ou prendre le temps de m'intéresser à l'autre) ce qu'on me reproche souvent à juste titre.

Je me charge des tâches que je me suis confié (pas forcément les mêmes que celles que mon Père a pour moi) encore que j'ai délaissé mes sessions voyage astral et méditation !

honnête, sincère, congruant. Peut-être pas dans tous les niveaux... Je n'en ai exploré qu'un.

gentil, serviable, corvéable (ne sait pas dire non !) gros défaut !

Je sais me remettre en question mais est-ce que je change radicalement pour autant après le constat ou est-ce que je reviens perpétuellement dans les mêmes travers ?!

Assoiffé du Divin.

Avatar du membre
Messages : 324
Enregistré le : 20 novembre 2008

Re: Rêve

Message le 5 octobre 2009, 14:14

Lorsque l'on parle d'aspects "positif" ou "négatif", il est nécessaire d'avoir un référentiel sur lequel se basera la balance.
Dans le cas qui nous intéresse, il s'agit des particularités de ta personnalité humaine qui pèsent en faveur ou en défaveur d'un cheminement sur la voie Ascendante.
Objectivement, qu'est ce qui en toi est un bon ou un mauvais disciple de ton Christ ?
Ce qui n'a rien a voir avec les qualités requises pour être un bon mouton de panurge.
Suivre la Pensée de l'Unique demande d'être sourd à la pensée unique.

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Rêve

Message le 6 octobre 2009, 23:20

De toute façons, la personnalité humaine ne survit pas après, on ne la conserve pas. peutêtre que certains aspects peuvent faciliter ou rendre difficile le chemin

En faveur, il y a chez moi cette soif de savoir comment, comment ça marche le divin. je me délecte de cet enseignement... il m'est arrivé de ressentir un feu ou frisson, peut-être comme des prémisses pour me montrer le chemin. Je suis d'accord pour Mourir.

En défaveur, j'appartiens encore beaucoup trop au monde pour que la Porte me soit ouverte, c'est comme si je n'avais pas fait mon choix définitif. Je crois qu'il doit falloir passer plus de temps en quête d'aspiration divine qu'à se divertir pour être jugé digne ou avec une potentialité intéressante... Aussi, j'ai peut-être peur de voir mes ténèbres en face bien qu''il me semble en avoir fait le tour par mon mental... J'ai le coeur froid, si j'aide quelqu'un, c'est pas acquis de bonne conscience mais par véritable compassion en empathie... Trop attaché au mental pour l'abandonner, pas assez accès sur la méditation.. mes mantras le matin et mes petites prières et méditation, le soirs... c'est sûrement pour me donner bonne conscience mais c'est dénué de toute adoration véritable. j'ai du mal à garder l'Eveil de minutes en minutes, c'est tout juste si je pratique la clef de SOL, 3 ou 4 fois par jour, je ne suis pas assez concentré.

Peut-être cette vie-là est pour moi une préparation à une prochaine où je pratiquerai avec plus d'assiduité, sans tomber comme je l'ai fait dans cette vie et perdre 14 ans à refuser la gnose et particulièrement, la rétention du semen...

2009 devait être mon année de Persuasion : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 134&t=1058 mais je n'ai persuadé que moi.

Avatar du membre
Messages : 324
Enregistré le : 20 novembre 2008

Re: Rêve

Message le 7 octobre 2009, 21:55

Un des aspects les plus favorable est de se décrire tel que l'on est, sans enjoliver ni enlaidir son portrait tout en ayant un regard des plus neutres sur soi. Savons nous ce qu'il est bon d'être ? Certains aspects de ma personnalité que je trouvais trop ceci ou pas assez cela pour ce monde, se sont avérés être de véritable atouts pour servir mon Christ.
j'ai le coeur froid, si j'aide quelqu'un, c'est pas acquis de bonne conscience mais par véritable compassion

Pour avoir accès à la véritable compassion il est nécessaire d'avoir Eveillé son Coeur Christique.
La véritable compassion est un état vibratoire qui nous donne de vibrer à la même fréquence qu'un être qui souffre et ainsi de vivre en notre âme et conscience sa douleur.

c'est sûrement pour me donner bonne conscience mais c'est dénué de toute adoration véritable.
On ne peut se forcer a être en adoration véritable.

Peut-être cette vie-là est pour moi une préparation à une prochaine où je pratiquerai avec plus d'assiduité
Cette idée t'est insufflé par celui en toi qui ne veut pas que tu t'Eveilles car cela signe sa mort.
Si une vie t'a été donné c'est pour t'Eveiller. Tu as en toi tout pour y parvenir - même si tu sembles encore en latence, un stimulus peu venir en ton coeur a tout moment, ici et maintenant.
Alors tu connaitras l'adoration véritable, la compassion et autre forme d'Amour auxquel nous n'avons pas accès par le coeur humain.
Reste toujours au plus près de toi-même...

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Rêve

Message le 8 octobre 2009, 06:52

Désolé, je ne me suis pas relu et je n'ai pas été clair, mais très embrouillé :
Imitatus Gemani a écrit :J'ai le coeur froid, si j'aide quelqu'un, c'est pas acquis de bonne conscience mais par véritable compassion en empathie
voila ce que je voulais écrire en fait : J'ai le coeur froid, si j'aide quelqu'un, c'est par acquis de bonne conscience mais pas par véritable compassion en/ou empathie... je voulais dire que je n'avais ni compassion ni empathie.
Tu as raison de vouloir reporter mon éveil à une autre vie est signe que je me laisse conduire par mon Satan en cela, puisque c'est repousser l'appel du Christ. Ca parait tellement incroyable qu'on puisse se réaliser en une vie, tellement habitué à l'idée qu'il faut une litanie de vie pour avancer, pour se perfectionner. Je ne me rends pas compte de la fantastique opportunité qui nous est accordé en ces temps révolutionnaires...

Avatar du membre
Messages : 324
Enregistré le : 20 novembre 2008

Re: Rêve

Message le 8 octobre 2009, 09:35

voila ce que je voulais écrire en fait : J'ai le coeur froid, si j'aide quelqu'un, c'est par acquis de bonne conscience mais pas par véritable compassion en/ou empathie... je voulais dire que je n'avais ni compassion ni empathie.
J'avais corrigé à la lecture et avais bien compris ce que tu voulais dire.

Puisque tu reviens sur cette phrase, j'ai envie d'ajouter : Avant de pouvoir suivre l'Amour, que peux-tu faire d'autre que de suivre ta conscience ?

Avatar du membre
Messages : 324
Enregistré le : 20 novembre 2008

Re: Rêve

Message le 9 octobre 2009, 09:47

Gémani a écrit : c'est par acquis de bonne conscience


Gémani, as-tu acquis bonne conscience ?

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Rêve

Message le 11 juillet 2010, 07:17

C'est une bonne conscience d'apparat, d'homoncule, de débris d'homme et j'en vois sans cesse toutes les limitations dés qu'un ego me pousse dans une direction même si à chaque fois, je me réoriente pour ne pas suivre la fantaisie qu'il m'indique... Mais je vois bien que je pourrais prendre davantage le temps d'écouter l'autre, de transmettre, mais je ne le fais pas... En tant qu'homoncule, on ne peut qu'espérer imiter la bonne conscience, mais on ne peut justement pas l'incarner. On peut figurer de bonnes intentions... Tant que la bonne Conscience est un effort, on n'a pas atteint la destination : la Conscience, la Boddhicitta
Si nous croyons être déjà des Hommes, nous nous trompons beaucoup. Pour être des Hommes, il faut posséder un corps astral, un corps mental et un corps causal, en plus du corps physique.

Lorsque nous examinons minutieusement « l'humanoïde », nous voyons qu'il a une ASSISE VITALE, un LINGA SARIRA (comme disent les hindous) qui sert de fondement à la mécanique de la cellule vivante, mais qu'il ne possède pas les Corps Existentiels Supérieurs de l'Être.

Mais au-delà du corps physique et vital, l'unique chose qui existe dans « l'humanoïde », c'est l'ESSENCE. C'est la chose la plus digne, la plus décente, que nous possédons en nous. Mais l'Essence se trouve emprisonnée, emboutie, embouteillée dans les divers « éléments » qui constituent l'Ego, le moi-même, le soi-même, le Moi.

Si nous plaçons un « humanoïde » et un Homme face à face, ils se ressemblent par les traits de leurs physionomies, mais si nous observons leur conduite, nous verrons qu'ils sont différents. Ainsi donc, il est douloureux de dire ce que je suis en train de dire, mais c'est la vérité : on ne confond pas « l'humanoïde intellectuel » avec l'Homme.

La Doctrine Secrète d'Anahuac dit que « les Dieux créèrent les hommes en bois et, après les avoir créés, ils les firent fusionner avec la Divinité ». Mais elle ajoute ensuite : « Tous les hommes ne réussirent pas à fusionner avec la Divinité » ; c'est grave...

Nous avons besoin de créer un corps astral, nous avons besoin de créer un corps mental et nous avons besoin de créer le corps de la Volonté Consciente. On sait qu'on a un CORPS ASTRAL, lorsqu'on peut l'utiliser. On sait qu'on a des mains, car on peut les utiliser ; on sait qu'on a des pieds, car on peut marcher avec eux ; ainsi, on sait également qu'on a un corps astral, car on peut entrer et sortir de son corps physique à volonté, pour voyager à travers l'espace infini.

On sait qu'on a un CORPS MENTAL, car on peut aussi l'utiliser à volonté, car on peut, avec ce corps, voyager dans le Monde du Mental, se rendre dans d'autres planètes du système solaire ou de la galaxie, entrer dans les temples sacrés de l'Entendement Universel et acquérir, grâce à ce corps, des connaissances transcendantales.

On sait qu'on a le CORPS DE LA VOLONTÉ CONSCIENTE, car on peut alors, avec ce véhicule, vivre dans le Monde Causal. Évidemment, l'Homme véritable est l'HOMME CAUSAL.

Lorsqu'on a créé un corps astral, lorsqu'on s'est donné le luxe de fabriquer le corps du Mental, lorsqu'on s'est donné le luxe de fabriquer, pour son usage personnel, le corps de la Volonté Consciente, on reçoit alors, à l'intérieur, les PRINCIPES ANIMIQUES ET SPIRITUELS et on se convertit en Homme. L'Homme véritable est le ROI DE LA CRÉATION...

Passage extrait de la CONFÉRENCE N°112: DISPONIBILITÉ GERMINALE POUR CRÉER L'HOMME : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 140&t=1414

Répondre

Retourner vers « Embûches sur le chemin de l'autoréalisation de l'Être »