Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Messages : 26
Enregistré le : 21 août 2011

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 11 septembre 2011, 16:12

Salut cher Jean François,

Je suis au désespoir une fois de plus de me mettre encore en porte à faux avec toi.

Commençons par définir éthymologiquement ce que cela signifie être abstinent. Au sens strict du terme, abstenir veut dire ne pas volontairement et délibérément faire quelque chose. Puisque dans le cas de l'espèce nous parlons de sexualité, lorsqu'on dit d'une personne qu'elle est abstinente, il s'agit d'une personne qui pourrait avoir des relations sexuelles, mais qui pour des raisons suffisamment importantes qui lui sont propres, elle décide de s'en abstenir.

Essayons de rentrer dans les différents groupes d'abstinents. Je dirai qu'il y a deux: les abstinents disposant d'un centre de gravité permanent, et les autres. Nous allons nous contenter d'évoquer les autres:

- Des personnes qui sans connaissance de la machine humaine, ont décidé par vocation spirituelle de s'engager dans un couvent, un monastère ou de devenir prêtre catholique.

- Des personnes qui sont disposées à avoir des relations sexuelles, je précise que la sexualité est un droit légitime de tout être humain adulte. En attendant donc de rencontrer la personne avec qui une certaine harmonie sera possible, un certain équilibre sera possible, alors ces personnes préfèrent s'abstenir de toute relation sexuelle.

- Des personnes engagées dans un couple, et qui pour des raisons de l'existence, leur ont vu être être imposé une longue séparation (distance physique), et ne peuvent pas faire autrement que de subir les choses.

- Des personnes mariées, vivant sous le même toit que leur partenaire, mais qui délibérément se refusent d'accomplir leur devoir conjugal.

Essayons de réfléchir de manière logique et intelligente, lorsque tu dis, dans un groupe gnostique, il faut dénoncer les abstinents, de quelles abstinents parles tu? Je reste convaincu que cette question tu ne te l'aies pas posée, car si tu avais fait cette interrogation, tu te serais rendu compte que la question n'est pas si évidente, et comme telle, puisque le risque de commettre de grands impairs existe à propos, la prudence, l'intelligence recommanderait de mettre la question à l'écart, tout au moins jusqu'à ce que l'on dispose de base concrète pour pouvoir dire quoi que ce soit, sans rentrer dans la calomnie, le diffamatoire, ou la violation de la Loi.

Et en passant, ce n'est pas l'abstinence sexuelle en soi qui est un problème, mais l'absence de chasteté, la fornication qui est le problème, car une personne peut être parfaitement abstinente, tout en travaillant au quotidien à être chaste, il me semble que Samael, Rabolu, ainsi que bien d'autres Maîtres donnent suffisamment d'exercices pour que la nécessité d'un débat ne s'impose pas.

Je termine donc en disant qu'il est important pour nous de nous occuper de la poutre qui est dans notre oeil, que d'imaginer la paille qui pourrait exister chez notre voisin.

Agréable dimanche.

Alpha Omega.

Avatar du membre
Gardien du phare
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 11 septembre 2011, 16:26

Cher Alpha,

Jean-François a écrit :Quand un abstinent sexuel de conviction rentre dans une association gnostique, il va poser des questions. S'il tombe sur de bons Samaritains, on va s'occuper de lui. Il peut avancer sur le 1er facteur : dissolution des ego et le 3ème : par le sacrifice de l'humanité, il peut faire des pratiques méditatives et cie, mais comme il rejette le 2ème facteur naître, il rejette : le sexe, il ne pourra jamais créer ni les corps de feu, et encore moins les corps existentiels de l'Etre. Il ne recevra pas son habit de Noce. On peut peut-être attendre quelques années, voire s'il va changer d'avis mais s'il est têtu, à quoi bon s'occuper de lui. Il perd son temps et en plus, il fait perdre le temps des enseignants gnostiques.

Premier type d'abstinent acceptable : les abstinents de circonstance :

a) ceux qui sont célibataires et qui n'ont pas encore rencontré la perle rare.

b) ceux qui sont en couple mixte ( l'un devient gnostique, l'autre pas), celui qui n'est pas gnostique cherchant son plaisir uniquement et risquant de faire tomber le gnostique, celui-ci s'il craint de ne pas être suffisamment artiste (maître de lui-même dans l'acte) pour tenir... le gnostique, j'espère doit pouvoir avoir le droit de refuser le sexe et d'attendre que l'autre choisissent de lui-même de s'en aller...

c) dans un couple de gnostiques, si l'un d'eux ne veut plus avoir de relations sexuelles, l'autre doit attendre l'autorisation de son Père ou des Hiérarchies pour reprendre le travail d'alchimie sexuelle avec quelqu'un d'autre. L'attente peut durer 7 ans !

d) dans un couple quel qu'il soit, quand on se rend compte trop tard qu'on n'est pas en harmonie sur les trois plans... Peuvent-ils se quitter à l'amiable ou doivent-ils attendre l'autorisation ?

Les abstinents dérogés parce qu'ils sont trop jeunes :

1) les femmes de moins de 18 ans.

2) Les hommes de moins de 21 ans

Enfin, ceux qui ont quitté le chemin de Pierre pour le chemin de Jean : voire sujet : Le chemin de Jean : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... f=53&t=200
Gemani a écrit : Alpha, dis-moi ce qui est faux dans ma présentation des types d'abstinents ?
Alpha a écrit :Essayons de rentrer dans les différents groupes d'abstinents. Je dirai qu'il y a deux: les abstinents disposant d'un centre de gravité permanent, et les autres. Nous allons nous contenter d'évoquer les autres:

- Des personnes qui sans connaissance de la machine humaine, ont décidé par vocation spirituelle de s'engager dans un couvent, un monastère ou de devenir prêtre catholique.

- Des personnes qui sont disposées à avoir des relations sexuelles, je précise que la sexualité est un droit légitime de tout être humain adulte. En attendant donc de rencontrer la personne avec qui une certaine harmonie sera possible, un certain équilibre sera possible, alors ces personnes préfèrent s'abstenir de toute relation sexuelle.

- Des personnes engagées dans un couple, et qui pour des raisons de l'existence, leur ont vu être être imposé une longue séparation (distance physique), et ne peuvent pas faire autrement que de subir les choses.

- Des personnes mariées, vivant sous le même toit que leur partenaire, mais qui délibérément se refusent d'accomplir leur devoir conjugal.
Je te remercie pour avoir répondu à ma question
Ta définition de 2 types généraux d'abstinents et les 4 types d'abstinents subsidiaires est intéressante. J'avoue que c'est plus proches des catégories que décrit Samael.

Par exemple, les femmes balances qui ne sont pas très portées la-dessus : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 5955#p5955 , on pourrait les ranger dans ta catégorie : qui délibérément se refusent d'accomplir leur devoir conjugal... mais pas toujours, quand elles veulent bien... ce qui est une vengeance du karma... mieux vaudrait les éviter. Mais comme Arnolda était l'âme soeur de Samael, il ne pouvait pas l'éviter bien qu'elle soit du signe de la Balance.

merci d'avoir travaillé sur le sujet, je suis bien heureux que tu participes ainsi alors que tu dois également t'occuper de gnosis_fr.

Cependant à la réflexion, pourquoi n'apprécies-tu pas les catégories d'abstinents de conviction profonde et les abstinents de circonstances ?

Parce que les nonnes et cie, généralement elle s'engagent pour la vie même si beaucoup renient leur voeux. J'avoue que j'aurai bien aimé conserver notre abstinent dans ce groupe même s'il ne vit pas reclus dans un monastère. Parce qu'ils ont en commun que quelque soit le prétendant qui se présente, ils ne voudront pas de lui tant qu'ils en garderont l'idée. Après voir si ça leur vient d'un ego surdimensionné ou d'une mission qui leur incombe.

Que penses-tu des gens envoyés en mission depuis leur petite enfance comme pourrait l'être Amma et d'autres, tu ne les rangerais pas dans les abstinents de conviction ou si tu préfères ceux qui s'engagent dans un couvent par vocation spirituelle malgré le fait qu'elle voyage ?

Et où rangerais-tu un abstinent de conviction qui ne le fait pas pour des raisons spirituelles ?

Par opposition, les abstinents de circonstances seraient ceux qui se refuseraient à avoir des relations sexuelles, soit parce qu'ils sont trop jeunes (ils ont raison), soit parce qu'ils ne trouvent par la personne adéquate (qui leur correspond), soit parce qu'il sont lassés par leur partenaire, qu'ils sont des collectionneurs qui ne tiennent pas sur la durée (ils ont tort), les femmes balances parce qu'elles n'en ont pas envie cette fois-ci (elles ont tort), soit parce que leur Père les a envoyé en mission loin de leur partenaire, etc... En fin de compte ceux qui sont abstinents parce qu'ils ne peuvent présentement mais savent qu'ils seront disponibles un jour (soit pour l'âge, soit pour le prince charmant, soit pour le retour au bercail, etc...)

Pour ce qui est des abstinents disposant d'un centre de gravité permanent, s'agit-il pour toi de ceux qui sont maintenant sur le chemin de Jean après avoir parcouru le chemin de Pierre ?

Peut-on être sur le chemin de Jean si dans la même vie on n'a pas parcouru précedemment le chemin de Pierre ?

Le Jean de Patmos était-il une personnification du chemin qui a porté son nom ? A-t-il connu une femme ou a-t-il dû passer par le chemin de Pierre avant de prendre le sien ?

Il existe également les Compagnes d'initiés qui deviennent abstinentes curieusement, juste afin que leur époux vienne à passer l'épreuve de la fossoyeuse : Samael Trompa-t-il Arnolda ? - Epreuve de la Fossoyeuse : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... =64&t=2545

Messages : 26
Enregistré le : 21 août 2011

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 11 septembre 2011, 20:22

Oui j'ai bien lu ton posé.

Mais je relève que toutes les questions que tu poses sont extérieures, je veux dire qu'elles concernent les autres. Tu conviendras et comprendras que je puisse dire que cela m'éloigne de l'objectif que je poursuis: Centrer les interrogations de la recherche intérieure sur soi. Où en es tu toi même sur ce chemin? Pourquoi en es tu à ce passage? Existe-t-il une possiblité pour pouvoir inverser la tendance? Existe-t-il de la possibilité de passer au de là? Voila à mon avis des questions qui pourraient être porteuses pour ta quête.

Samael était, est un Maître beaucoup trop avancé sur le chemin pour que je puisse me permettre d'émettre des jugements sur le comportement l'attitude de la Maîtresse Litelantes. Il a toujours fait ce qu'il fallait faire pour continuer à avancer. Litelantes a fait ce qu'il fallait faire pour le booster sur son cheminement spirituel. En ce moment, la plus part d'entre nous ne sont pas à ce niveau et ont d'autres préoccupations.

La plus part d'entre nous ont mal pigé l'enseignement, car ils disent rechercher la femme gnostique, pourtant Samael enseigne que le dévot peut travailler seul, je veux dire même si sa partenaire ou son partenaire ne suit pas les règles de la Chasteté Scientifique. En sorte que je ne comprends en toute sincérité pas pourquoi nous avons tendance à ignorer des femmes qui pourraient être des épouses magnifiques, des mères merveilleuses pour nos enfants, des amantes extraordianires pour nous, simplement parce qu'elles ne sont pas rompues aux joutes samaélienne. Il est fondamental de nous accepter tel que nous sommes, de fouler le chemin en tant que ce que nous sommes, peut-être, je dis bien peut-être avancerions nous suffisamment pour obtenir de Père le Luxe de rencontrer une femme qui dans la terminologie gnostique est l'âme soeur, mais auparavant, il faut travailler à mériter cette faveur.

Pour ce qui est de ta question concernant les abstinents disposant d'un Centre de Gravité permanent, je dirai simplement que selon les exigences de la mission qu'ils ont à accomplir, leur Etre leur impose certaines exigences auxquelles ils souscrivent parce que disposant justement de cette Conscience éveillée. Notre cas à nous autres qui avons la Conscience endormie est autre, notre Etre nous impose des exigences que nous ne comprenons pas de toute manière, et parce que nous ne comprenons pas, nous les subissons, et comettons encore plus d'impairs. Je parle simplement au regard bien entendu de ma propre expérience de Vie, qui est riche d'enseignement. Je ne m'en apercevais pas auparavant, mais en jetant un regard panoramique sur mon existence, sur les difficultés que j'ai rencontrées, sur les souffrances qui ont été les miennes, j'en arrive à comprendre mieux certains aspects, et suis donc dans la position de parler, parce que je sais de quoi je parle. Auparavant j'étais simplement une cassete enregistrée qui ne connaissait rien, et parlais simplement parce qu'elle avait lu.

Je m'arrête ici en te souhaitant un agréable début de semaine.

Alpha Omega.

Avatar du membre
Gardien du phare
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 11 septembre 2011, 20:29

Alpha a écrit :Auparavant j'étais simplement une cassete enregistrée qui ne connaissait rien, et parlais simplement parce qu'elle avait lu.
C'est ce que je suis Alpha. Mais heureusement, tu es là pour relever le niveau.

Je suis dans l'intellectif :
La Troisième Catégorie de gens appartient au Niveau purement INTELLECTIF ou Intellectuel ; ce sont des personnes dont le centre de gravité est dans le cerveau, dans l'intellect ; elles possèdent la Raison Subjective, elles n'ont pas développé la Raison Objective. Il leur serait difficile de rompre le cercle vicieux de l'intellect ; elles veulent soumettre toutes les choses de l'Univers à des syllogismes, des ésyllogismes ou des prosyllogismes, à des méthodes déductives et inductives, à des processus analytiques fondés exclusivement sur le sensoriel mystique, elles ne pourraient jamais comprendre quelque chose qui sort du cercle du conceptualisme subjectif.

Comme leurs raisonnements se basent sur les données fournies par les cinq sens (qui sont : voir, entendre, toucher, goûter et sentir), ils exigent, évidemment, que toute information qui leur parvient ait pour fondement les sens externes ; quand une information parvient au centre intellectif, dépourvue des données sensorielles externes, elle est simplement rejetée du fait même qu'elle n'est pas comprise. Si on a ses activités figées dans le centre de gravité de l'Intellect, il est impossible de pouvoir comprendre des choses qui n'appartiennent pas à l'Intellect.

Un Quatrième Niveau d'Homme est différent. Dans le Quatrième Niveau d'Homme nous trouvons le parfait DÉVELOPPEMENT ET L'ÉQUILIBRE harmonieux de tous les centres.

Dans le Quatrième Niveau, nous trouvons une harmonie parfaite et une concordance rythmique dans le fonctionnement des Cinq Centres de la Machine.

Pour arriver au Quatrième Niveau, il faut développer intégralement tous les Centres. Personne ne pourra développer les Cinq Centres de la Machine en rejetant toutes ces activités qui existent dans le monde.
voir sujet : 7 Types d'êtres humains (Vidéo d'Oscar) : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... =178&t=476 Donc il me reste à équilibrer mes centres...

Sens-tu personnellement que tu es un homme du 4ème Niveau ?

Messages : 26
Enregistré le : 21 août 2011

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 11 septembre 2011, 20:58

Tu dis "Je suis dans l'intellectif"

Pour ce que je connais de ta personne, du moins ce qui transparait de tes posés tout au moins, je dirai plus tôt que tu es du type émotif. Tu es dominé par ce qui provient du centre émotionnel, et puisque tu ne t'es pas encore assez équilibré avec les autres centres, surgit les problèmes que tu observes dans ton existence pour le moment.

A ta question de savoir si je suis un Homme de 4ème niveau, je dirai faire tout ce qui est nécessaire pour l'être, mais il y a encore beaucoup de chemin à parcourir, mais les aspects qui y mènent ne dépendent pas de moi pour l'instant, alors je travaille avec ce qui m'est accessible, et Mon Etre agira en conséquence lorsque ce qui doit être payé, compris, l'aura été intégralement.

Mais pour avancer, une rigueur intellectuelle à toute épreuve est indispensable, une analyse rigoureuse de ses émotions, leur compréhension est vitale, les habitudes du centre moteur doivent aussi être comprises. Voila à mon avis, les aspects indispensables pour rentrer dans ce que j'appelle le 3ème pilier, attitude fondamentale d'un homme de la 4ème voie, et proche d'atteindre le niveau de l'Homme Nr. 4.

Alpha Omega

Avatar du membre
Gardien du phare
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 11 septembre 2011, 21:06

Etrange ce que tu dis, Emotif, tu me vois.

Pascal dit souvent que sur ce forum, on est dans le mental

J'ai pas l'impression de donner beaucoup d'émotions !

Mais c'est vrai que quand je perds mes moyens c'est à cause de ma partie émotive.

Bon, alors, je redescend au 2ème niveau, sniff !
Nous pouvons trouver le Second Niveau chez les personnes complètement ÉMOTIVES ; ces personnes évoluent évidemment dans le monde des Émotions Inférieures, elles ne comprennent pas les raisonnements ; leur vie est Sentimentale.

Évidemment, les hommes 1, 2 et 3 sont les plus nuisibles : ils ne se comprennent pas entre eux. Les hommes numéro 1,2 et 3 vivent dans le cercle de la « Tour de Babel » ; là existe la « confusion des langues » ; là personne ne comprend personne. Ce sont eux qui ont provoqué la Première et la Deuxième Guerre Mondiale ; ce sont eux qui maintiennent le monde dans les tribulations. Les hommes numéro 4, 5, 6 ou 7 ne feraient pas ce que font les hommes numéro 1, 2 et 3. Les hommes 4, 5, 6 et 7 ne provoquent pas de guerres, ils ne mettent pas le monde en état de conflit. Ce sont les hommes 1, 2 et 3 qui ont causé tant d'amertume à la surface de la terre.
passage extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... =178&t=476

bonne nuit, Allpha, merci de ta présence et de ton dévouement !

Messages : 26
Enregistré le : 21 août 2011

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 11 septembre 2011, 21:15

Tous les Hommes de Niveau 1, 2, 3 se vallent. ils quittent ce niveau pour devenir nr 4
cette précision est importante au regard de ton dernier posé

Avatar du membre
Gardien du phare
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 11 septembre 2011, 21:41

Bizarre, je n'imaginais pas les hommes de type Emotif, faire des études supéreures, faire des études de scientifiques, de licence de chimie, DEST d'informatique... ça demande pas mal de raisonnement, pourtant !

Messages : 26
Enregistré le : 21 août 2011

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 11 septembre 2011, 22:03

Sourire, par rapport à ton dernier post,

Si je te disais avoir réalisé toutes mes études à partir du Centre Moteur, je pense que tu porterais tes mains et serai baf. Pourtant c'est la stricte vérité. Au départ je suis une personne à prédominance motrice. Le temps et mes recherches m'ont conduit à me polariser intellectuellement, maintenant je suis entrain de travailler pour m'équilibrer au niveau du centre émotionnel, dernière phase pour être définitivement un Homme Nr 4, car à mon arrivée sur cette planète, ce Centre, le Centre émotionnel était très actif, et me permettait dans mon enfance de voir les choses pour ce qu'elles sont.

La plus part des initiations de mystères mineurs, tel que Samael les pose, je me souviens les avoir passé avant l'age de 10 ans, à cette époque, j'étais encore équilibré, mais après, la chûte est arrivée très tôt dans l'adolescence, je suis tombé dans le centre moteur, et je travaille depuis pour me rééquilibrer et reprendre la place légitime qui est la mienne.

Donc lorsque je parle de centre, je le fais par rapport à ma propre personne, raison pour laquelle je dis à la lecture de tous les posts qui sont les tiens depuis 2008 sur les divers forums sur lesquels tu es passé, je dis sans l'ombre du moindre doute que tu es dans le centre émotif, comme moi je le suis à la base dans le centre moteur.

Mais ce qui est important de retenir est qu'on quitte le stade d'Homme 1, 2, 3 pour devenir 4, car Homme 4 signifie Homme qui commence à fonctionner de manière équilibré au niveau de ses Centres. Donc un Homme 1 ne saurait affirmer être supérieur à l'Homme 2 ni à l'Homme 3, ils se vallent tous.

Alpha Omega

Avatar du membre
Gardien du phare
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 11 septembre 2011, 22:16

Alpha a écrit :
Donc lorsque je parle de centre, je le fais par rapport à ma propre personne, raison pour laquelle je dis à la lecture de tous les posts qui sont les tiens depuis 2008 sur les divers forums sur lesquels tu es passé, je dis sans l'ombre du moindre doute que tu es dans le centre émotif, comme moi je le suis à la base dans le centre moteur.

Alpha Omega
tu l'affirmes mais tu ne l'as pas démontré !
est une impression que tu as à partir de ce que tu lis de mes posts depuis 2008. Mais ceux qui me connaissent dans la vie de tous les jours me trouvent froid. Je ne suis pas dans l'émotion, on peut m'y conduite, mais je ne suis pas expansif naturellement. Emotionnel froid si tu veux, on n'est pas forcément bouillant quand on est émotionnel. je connais des personnes sur ton forum qui sont beaucoup plus émotionnel que moi. je n'aurai pas autant lu Samael si j'étais dans l'émotionnel, je me suffirai de rechercher l'affection des autres membres , leur amitié et leur approbation alors que je cherche sur le forum à donner des ressources documentaires. Comment expliques tu que pour pascal, :
Tu peux constater que ce forum est orienté "intellect".
passage extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 164&p=6646

Parce qu'il se trompe selon toi et tu as raison ?

Bonne nuit Alpha

Messages : 26
Enregistré le : 21 août 2011

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 11 septembre 2011, 22:32

- Ton affrontement avec Clovis Jadis,

- Ton choc avec cet autre membre de gnosis_fr dont j'ai oublié le nom.

- Le choc avec Georges ici.

- Le choc frontal que tu as eu avec Belion dernièrement, mais qui a été désamorcé parce que celui-ci a eu l'intelligence de battre en retraite.

- Tes démêlées depuis 2009 avec Marie, qui ont atteint leur apothéose ces derniers jours avec la question de l'abstinence.

Je donne ces exemples afin que tu saisisses bien la nuance qu'il y a entre intellect et émotion. Lorsqu'on est dans l'intellect, les choses se passent autrement, mais dans le centre émotionnel, il y a beaucoup de violence, le feu bout, et cela transparait pas les chocs qui apparaissent de manière récurrente.

Je précise que ce n'est pas une critique, juste un constat, car je dis moi même au passage être à prédominance motrice, une personne qui agi et réfléchit après coup. Donc je demande pardon si tu le perçois comme une offence, mais ce n'était pas mon intention, je parle et donne des exemples pour aider à comprendre c'est tout.

Bonne fin de journée.

Alpha Omega

Avatar du membre
Gardien du phare
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 11 septembre 2011, 22:43

Oui mais Clovis a avoué lui-même que grâce à notre affrontement il avait trouvé un Ego, un tigre en lui. Il m'a même remercié, donc positif : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... ovis#p2855

le choc avec Georges puisque tu le cites, c'est lui qui a attaqué en premier Conscience et mon ancien ami, il a reçu le bâton en retour et moi franchement, je n'ai pas pris position, j'aurai préféré qu'ils se calment les uns et les autres.

Les démêlées avec marie, puisque tu la cites... on s'était accroché, je l'avais traité d'emotionnelle, ha elle en a sorti des choses mais qui ont disparu depuis et puis après on avait fait une paix avant que ça ne revienne dernièrement quand elle a commencé par me dire que je la polluais intellectuellement. tu noteras intellectuellement et pas émotionnellement. Après si j'ai parlé de Pierre de scandale, c'est par rapport au sujet de Rabolu : Les Dénonciations d'Adultères Recommandées par Rabolu : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... =55&t=2527 où il apparait que dans certains cas il faut dévoiler la vie privée d'un membre devant la communauté, maintennat faut-il encore qu'il s'agisse d'une communauté de gnostiques et pas une communauté virtuelle, peut-être en cela réside mon erreur comme je l'ai déjà dit.

Le choc frontal avec Belion, qui est-ce qui m'a dit (tu ne vois pas de l'agressivité là-dedans ? :
Belion a écrit :Bonjour JF

Je me demande bien quelle lecon tu tires des textes copiés collés du Maître que tu nous balances. Oui c'est bien les paroles du Maîtres mais est-ce que tu nous expliques le fond de ce contenu.

J'aimerai bien savoir. Parceque le Maître évoque plusieurs aspects de la vie des gnostiques.
et
Bélion a écrit : J'aimerai vous dire ce que moi je pense de ce les gens disent en rapport au Maître Samael qui se serait contredit...
il joue sur les mots en disant qu'au début aun Weor n'était pas encore le Maître Samael Aun Weor tout ça juste pour s'opposer à mon post sur le mot contredire !

Ce n'était que de de l'opposition intellectuelle, moi je n'avais pas répondu à son post mais à celui d'Emmanuel... et après on vous sort : je t'aime mon frère, Jean-François... Attention à l'hypocrisie, est-ce que je vous ai dit que je vous aimais moi aussi ? Je ne le sentais pas alors je ne l'ai pas sorti.

Et quand vous soutenez qu'on ne peut pas comprendre Samael si on n'a pas lu Gurdjieff ! Dommage que Samael ne vienne pas vous tirer les oreilles. voir développement dans : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 7081#p7081

Toi tu défends une vision assez unilatérale que tu as de moi à laquelle j'oppose la compréhension acquise de moi-même (important pour un gnostique engagé).

Regarde la tendresse de Noé, de Lot, comment ils m'ont accueilli sur le forum Don & Compassion malgré mes défauts multiples qui doivent me faire détester par beaucoup. Ils m'ont accueilli avec le coeur ou même cardias ouvert... c'est vrai que j'ai des débats d'idées avec Lot sur L'Etre et le Savoir, moi défendant le Savoir et lui L'Etre. J'avais même osé les critiquer pour la forme de leur site, des détails de présentations sans importance... Mais il ne sont plus dans l'opposition intellectuelle, ils ont dépassé cela... Pascal également...

Moi hé bien j'ai l'impression que tu me fais retourner dans l'Intellectif, seul moyen que j'ai trouvé pour me défendre (ce qui signifie que je dois me sentir attaqué). Je n'ai pas attaqué l'abstinent émotionnellement mais intellectuellement, c'est le propre des plaidoiries avec argumentations ! je ne lui ai pas dit ;: "je te déteste, je te hais" même si je n'accroche pas à ses messages.

Avatar du membre
Gardien du phare
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 12 septembre 2011, 23:31

Histoire de ma vie :

Hé bien, j'ai demandé à ma mère comment elle me trouvait plutôt intellectuel ou plutôt émotionnel. Elle m'a répondu intellectuel : dans les livres, dans mon monde à moi, en retrait dans ma chambre.

J'ai vécu jusqu'à 37 ans chez ma mère. je n'arrivais pas à prendre mon envol. Je n'étais pas dépendant financièrement puisque les 4 dernières années de notre vie commune, j'étais en CDI à plein temps. Auparavant, je n'avait fait que des formations et des études. et des contrat d'emploi solidarité dans des collèges entrecoiupées de longues périodes au chômage ou au RMI.

Comme dit Samael :
Nous pouvons trouver le Second Niveau chez les personnes complètement ÉMOTIVES ; ces personnes évoluent évidemment dans le monde des Émotions Inférieures, elles ne comprennent pas les raisonnements ; leur vie est Sentimentale.
Je comprends les raisonnements, je n'étais pas mauvais en math mais pas génial, j'ai eu un bac D (Scientifique - Biologie). Ensuite j'ai fait un DEUG B. Après, j'ai fait une licence de chimie, j'ai réussi les T.P mais les cours me passaient au dessus de la tête. Et cette même année , j'ai eu les visions de mes vies antérieures. Je lisais les livres de Samael ou il disait que les universitaires étaient des singes savants, des homoncules décérébrés, etc... ensuite j'ai fait mon service militaire, dernier contingent à faire 12 mois. J'avais bien réussi au tests, plus de 16 et normalement j'aurai dû faire une préparation militaire pour devenir sous-officier, mais quelque chose ne devait pas leur plaire dans mon dossier puisque finalement ils m'ont intégré comme simple recrue. En rentrant du service militaire, je me suis enfermé chez moi, je ne sortais plus et puis ma mère m'a fait découvrir le minitel. J'y ai fait des rencontres virtuelles, uniquement virtuelles et j'ai commencé à écrire des poèmes à des femmes dont je me suis épris : http://amourerotique.com/Poemes/Poemes- ... tiques.php et surtout le seul livre que j'ai écrit . Retrouver l'Etre Aimé : http://amourerotique.com/ebook-retrouve ... esinedites

Par la suite, j'ai fait un contrat CES dans un collège comme animateur informatique qui m'a permis d'enchaîner sur une formation informatique et j'ai ainsi obtenu mon diplôme d'analyste programmeur en informatique industrielle à l'AFPA. J'ai travaillé 6 mois en entreprise : du développement et aussi de l'installation de logiciels sur site (montagne). seulement, je n'étais pas performant pour comprendre le langage C et interpréter ce que faisait chaque bout de code, procédure... ça me semblait trop compliqué... après les 4 mois de stage en netreprise, ils ne m'ont gardé que 2 mois en CDD.

Et j'avoue qu'après je n'ai pas cherché activement du travail suite à ma désillusion professionnelle, ma perte de confiance en moi. Et pendant 3 4 ans je suis resté au chômage entrecoupé de quelques formation de remise à niveau en informatique, comme la fameuse formation en Cobol pour prévenir le fameux bug de l'an 2000 qui n'a débouché sur aucun stage en entreprise...

A la suite de cela, j'ai suivi des cours du soir au CNAM en informatique. En première année, j'étais majeur de la promotion 20/20 en algorithmie...

En 2ème année, j'ai décroché un nouveau contrat emploi solidarité dans un collège en tant qu'assistant informatique (comme si je revenais à mes origines).

En 3ème année de cours du soir au CNAM, j'ai été engagé comme gestionnaire de stock par mon cousin.

En 3ème année, j'aurai pu obtenir mon DEST sauf que j'ai abandonné les 2 UV en cours d'année dont l'UV : Conduite de projet informatique - développement objet, abandonnant aussi mes collègues avec lesquels je m'étais engagé (au bout de quelques mois seulement)... J'ai recommencé en 4ème année et j'ai encore abandonné mes collègues (les mêmes qui redoublaient), je ne comprenais pas grand chose en langage objet et avec le boulot le reste de la semaine, j'avais pas envie de me casser la tête le reste de mon temps libre. Plusieurs années après, j'ai réessayé en enseignement à distance et j'ai payé pour ne rien faire... en fait je n'étais même pas arrivé à me connecter à leur serveur... près de 1000 € à la poubelle.

Au bout de 4 ans de travail en CDI, j'ai rencontré une femme sur Internet à l'autre bout de la France. J'avais envie moi aussi de vivre une histoire dans le réel. J'avais alors 37 ans. Au bout d'un an passé tous les week-end dans les trains pour la retrouver, on a décidé d'emménager ensemble (rompant mon CDI ) bien que dés le début, elle m'avait dit qu'elle ne m'aimait pas. j'ai cru que l'amour pourrait naître. Mais non que du sexe, de l'affection, du dévouement, c'est elle qui m'a réappris à conduire. Au service militaire, j'avais bousillé une P4, ce qui m'avait pas mal traumatisé et en partant ils m'avaient dit on voudrait pas apprendre que vous avez tué quelqu'un au retour de votre vie civile. mais mes collègues de l'armée qui travaillaient dans les bureaux n'avaient pas fait récuser mon permis de conduire. Il était toujours valide... j'avais un peu conduit dans les stations de ski pour mon travail, mais c'est tout.

Les 5 premiers mois de vie avec elle, je ne travaillais pas, je vivais sur les réserves financières... après j'ai du faire tout les petits boulots mal payés distributeur de prospectus à Adrexo et travailleur saisonnier dans l'agro-alimentaire et même ramasseur d'asperges.... avant finalement de décrocher début 2009, un nouveau CDD dans une industrie chimique, mais engagé à un poste de niveau CAP de préparation de produits (avec un niveau licence de chimie, étrange, n'est-ce pas - sur-qualifié, ce qui les arrange bien), au coefficient le plus bas de l'entreprise, payé au smic.

Si tu veux vraiment me connaître dans les détails, je crois que mon parcours livresque définit bien mes préoccupations : http://amourerotique.com/Reflexions/spi ... livres.php qu'est-ce que je faisais j'essayais en comparant les livres d'ésotérisme de trouver la vérité sur les Mystères de la vie et de la mort. Depuis, j'ai compris que c'est dans le chemin de la Révolution des 3 facteurs que je la trouverai. J'adhère à la doctrine de Samael par le mental, il m'a convaincu. Je suis encore un imitatus parce que je pratique mal la méditation et le reste, parce que je répète les propos de mon maître.

Voila, j'espère t'avoir permis de mieux me connaître, parce qu'il y a des pans de ma vie entière que tu ne pouvais pas me connaître à moins de te balader sur mon autre site. j'ai une partie émotive et une partie intellectuelle et j'ai un boulot parfois assez physique, sacs de 25 kg, etc...

Mon travail est devenu trop facile, j'y suis très bien... enfin j'ai postulé pour faire mieux mais enfin on verra comme je fais presque pas d'erreur (parce que je mène des vérifications de mon travail) et qu'avant moi les autres en faisaient davantage (sûrement parce qu'ils ne prenaient pas la peine de le vérifier), ils tiennent à garder la perle rare à son poste...

En conclusion, Samel nous dit :
Ainsi, comme il existe les centres INTELLECTUEL, ÉMOTIONNEL, MOTEUR, INSTINCTIF ET SEXUEL, il existe aussi différents types d'hommes : certains auront leur centre de gravité dans l'Instinct, d'autres l'auront dans le Cerveau Moteur ou Centre Moteur, d'autres dans l'Émotionnel, et certains autres encore dans le Mental, etc.

Il n'y a pas de doute que le sujet purement INSTINCTIF se déplace d'une manière, pour ainsi dire, quasi unidimensionnelle qui va de l'agréable au désagréable et c'est tout. Évidemment, les gens de ce type n'aiment pas du tout que l'on puisse nuire à leur confort ; ils aspirent seulement à leurs plaisirs agréables.

Nous pouvons trouver le Second Niveau chez les personnes complètement ÉMOTIVES ; ces personnes évoluent évidemment dans le monde des Émotions Inférieures, elles ne comprennent pas les raisonnements ; leur vie est Sentimentale.

La Troisième Catégorie de gens appartient au Niveau purement INTELLECTIF ou Intellectuel ; ce sont des personnes dont le centre de gravité est dans le cerveau, dans l'intellect ; elles possèdent la Raison Subjective, elles n'ont pas développé la Raison Objective. Il leur serait difficile de rompre le cercle vicieux de l'intellect ; elles veulent soumettre toutes les choses de l'Univers à des syllogismes, des ésyllogismes ou des prosyllogismes, à des méthodes déductives et inductives, à des processus analytiques fondés exclusivement sur le sensoriel mystique, elles ne pourraient jamais comprendre quelque chose qui sort du cercle du conceptualisme subjectif.

Comme leurs raisonnements se basent sur les données fournies par les cinq sens (qui sont : voir, entendre, toucher, goûter et sentir), ils exigent, évidemment, que toute information qui leur parvient ait pour fondement les sens externes ; quand une information parvient au centre intellectif, dépourvue des données sensorielles externes, elle est simplement rejetée du fait même qu'elle n'est pas comprise. Si on a ses activités figées dans le centre de gravité de l'Intellect, il est impossible de pouvoir comprendre des choses qui n'appartiennent pas à l'Intellect.
extrait de 7 Types d'êtres humains (Vidéo d'Oscar) : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... =178&t=476


Qu'ai-je fait sur le forum, j'ai classé par thèmes les passages de Samael qui retenaient mon attention, ceci afin de faire une énorme ressource documentaire pour tout étudiant sérieux de l'esotérisme voulant savoir. Maintenant s'il veut devenir ce qu'il est vraiment, à lui de se mettre au travail selon les forums à vocation pratique. je ne crois pas qu'un émotionnel pur aurait pu faire ce travail. Il aurait chercher à recueillir des émotions dans la lecture et il se serait détourné de son objectif.

Je ne pense pas qu'un émotionnel pur puisse beaucoup apprécier les livres. Un émotionnel pour moi est à la recherche d'émotions. Les émotions, il va les chercher dans les relations aux autres, les sorties, dans les rencontres amoureuses, dans des voyages, dans du saut à l'élastique, du saut en parachute, de la plongée sous-marine, de la conduite automobile de compétition. Exactement tout ce que j'évite sauf peut-être l'aspiration à une relation sentimentale.

Quant aux relations sentimentales, comme tu vois c'est l'échec... Je subis l'abstinence parce que ma compagne s'est toujours lassé des hommes qu'elle a connu et je n'ai pas fait exception à la règle. Peut-être pour ça que je me rebelle farouchement contre les abstinent sexuel. On vit donc comme colocataires. En attendant qu'elle arrive à être suffisamment autonome financièrement pour qu'elle puisse prendre son appartement à elle et qu'on se sépare enfin. Si le sentimental me dominait, j'irai de ce pas me trouver une femme à aimer.

Il est vrai en revanche que je suis émotif, timide, incapable de draguer dans la vie réelle bien que complètement subjugué par le charme de certaines femmes. Je sais que je peux perdre tout mes moyens intellectuels si je suis dans de mauvaises conditions de travail, comme dérangé. Lors d'un bilan de compétence, il y avait plein de réveils qui se mettaient à sonner et j'avais eu des résultats bien moyens. Etonné, j'avais demandé à repasser les tests, cette fois ce fut sur ordinateur et ils révélèrent des capacités au dessus de la normale dans tous les domaines avec prédisposition pour le métier de chercheur, suivi de technicien informatique. Celle qui suivait mon dossier n'en revenait pas de la différence de niveau entre les 2 séries de tests. Je perds mes moyens quand on me fait une réprimande ou un reproche. J'ai vu aussi sur les forums que j'ai tendance à réagir plutôt qu'à laisser courir quand on m'agresse verbalement ou que je sens de l'agressivité dans les mots, mais je n'insulte personne, je ne dis pas de choses blessantes. J'argumente quand je veux démontrer quelque chose.

je n'ai pas évoqué non plus quelque chose d'important qui sont les dépressions saisonnières qui m'affaiblissent énormément en hiver. Par contre, elles ont moins d'effet quand je ne cède pas à mes ego de luxure à cette même période... sans parler de la culpabilité qui peut me ronger !

je pense être un mélange des trois types :

Instinctif : j'aime mes plaisirs personnels : ordinateur, jeux d'échecs et de de billard sur internet... J'aime le confort de ma tranquillité, me retrouver à la maison. J'avoue avoir du mal à me forcer à faire des choses à faire les autres.

Emotionnel : j'aurais aimé connaître une relation sentimentale épanouie. Mon manque de confiance en moi m'a fait végéter de longues années. Il s'est opposé à mon ambition personnelle. Image de soi très négative.

Intellectif : Capable de suivre des raisonnements, même si je suis un intellectuel raté puisque je n'occupe qu'un poste qu'ouvrier de niveau CAP. Je suis un chemin d'adaptation : chemin de vie N°6.

Franchement, j'aurai du mal à accepter qu'on me dire que je suis un émotionnel pur, mais je ne crois que tu l'aies dit. Bien qu'il te semble que j'ai mon centre de gravité dans l'émotionnel. Je ne le jurerai pas ! Je le vois plus migrant sans jamais parvenir à l'équilibre...

Pour finir j'ai demandé à ma compagne entre l'émotionnel et l'intellectuel. Elle m'a dit les deux. Elle appuyait que quand on me disait quelque chose, ça revêtait beaucoup d'importance pour moi, ça pouvait me bloquer, me travaillait intérieurement et pouvait me faire perdre mes moyens...

Pascal, il y a quelques temps avait formalisé des types Emotionnel-intellectuel et Intellectuel-Emotionnel. Je suppose que le premier mot devait signifier une prépondérance du type en question sur le second, mais un type mixte quand même. Seulement aujourd'hui, il ne croit plus en cela :
Pascal a écrit :J'ai dit des choses dans le passé qui ne sont plus vraies maintenant. Par exemple les classements d'individus en types intellectuel-émotionnel et émotionnel-intellectuel sont réducteurs et simplistes. On ne peut juger un être humain sur des critères aussi pauvres. Et même si nous employions une centaine de critères pour juger une personnalité humaine, cela resterait superficiel.
passage extrait de nos échanges : http://forum.don-et-compassion.com/view ... 2&start=20

Messages : 26
Enregistré le : 21 août 2011

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 13 septembre 2011, 23:41

Cher ami comme tu le constates toi même, en disant être un peu de tout (1, 2, 3), lorsqu'on étiquette un individu de Nr 1 ou 2 ou 3, cela ne signifie en aucun cas que les autres centres n'existent pas chez la personne, cela signifie simplement que c'est le paramètre dominant. Je suis heureux que ce soit toi qui le mette en évidence.

Car ayant été une personne à prédominance motrice, je dois bien savoir ce que je dis, puisque mon centre émotionnel me permettait de comprendre intuitivement pleine de chose, sur l'état d'être des personnes que je rencontrais, sur certains sujet sur lesquels je n'avais pas besoin de m'étendre des heures, car comprenant immédiatement avec le centre émotionnel la quintessence du sujet, et j'en passe ou encore mes intérêts pour la poésie. Donc nous sommes un peu de tout, même si au contact avec la société, il y a un centre qui prédomine.

Je ne manquerai pas de terminer cette correspondance sans énoncer pour revenir sur le thème de l'abstinente, dire que je me suis trompé, j'ai pris la peine de faire un certain nombre de vérification en profondeur, et me suis aperçu que tu avais raison sur le fond, je ne vais pas m'étendre sur ce que j'ai découvert, car c'est de l'ordre du privé, et comme tu le sais, c'est sacré, et je ne donnerai pris à ce qui m'est confié même si cela doit me coûter la vie. En sorte que pour clôre le débat, je dis simplement m'être trompé dans son cas. Je continuerai à respecter toutes les personnes présentes sur l'autre forum, et tiendrai leur vie privée loin, les seuls aspects qui seront importants seront: respect, dignité, paix, concorde, miséricorde.

Agréable soirée.

Alpha Omega.

Avatar du membre
Gardien du phare
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque : Lion
Contact :

Re: Quand l'Abstinence Sexuelle induit en Erreur

Message le 8 novembre 2012, 19:48

Le pseudo-ésotérisme et le pseudo-occultisme réactionnaire supposent que l'on peut éveiller la Kundalini au moyen du Brahmacharya ou célibat forcé.

Tous les initiés des authentiques écoles des mystères savent très bien par expérience directe qu'il est impossible de réussir l'éveil et le développement des sept degrés des pouvoirs du feu sans les pratiques tantriques.

Il existe deux sortes de Brahmacharya (abstention sexuelle) : Le Brahmacharya solaire et le Brahmacharya lunaire.

Le Brahmacharya solaire est obligatoire pour tous ceux qui sont déjà nés dans les mondes supérieurs avec les corps solaires, pour ceux qui sont déjà sortis de la neuvième sphère.

Le Brahmacharya lunaire est pratiqué par de nombreux sincères trompés, par de nombreux ignorants qui n'ont jamais travaillé dans la neuvième sphère, qui n'ont pas fabriqué les corps solaires, qui sont sans Autoréalisation intime.

Le Brahmacharya lunaire (abstention sexuelle) de ceux qui n'ont pas fabriqué les corps solaires est préjudiciable parce que le sujet se charge de terribles vibrations horriblement malignes.

Il faut entendre par vibrations vénénoskiriennes les forces sexuelles lunaires centrifuges. Ce type de vibrations ténébreuses éveille habituellement l'organe Kundartiguateur.

Il est urgent de savoir que quand le serpent se précipite vers le bas, depuis le coccyx, il se convertit en la queue de Satan, l'abominable organe Kundartiguateur.

Le Brahmacharya lunaire avec ses terribles et malignes vibrations vénénoskiriennes produit le fanatisme et le cynisme expert à haut niveau.

Les infrasexuels dégénérés haïssent et condamnent les gnostiques parce que nous enseignons les mystères du sexe.

Les infrasexuels dégénérés se scandalisent des mystères du sexe, mais ils ne se scandalisent jamais de leurs lascivités, adultères, fornications, etc.

Celui qui veut s'autoréaliser sans le Maïthuna (la magie sexuelle) est un candidat assuré pour les mondes enfers du règne minéral submergé.

passage extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... dalini.php

Répondre

Retourner vers « Embûches sur le chemin de l'autoréalisation de l'Être »