Cette limace se moque de Vous : "Vous avez dit Homme ?"

Quand Samael liste des défauts différents dans un même texte ou parle du Moi Pluralisé
Répondre
Avatar du membre
Messages : 173
Enregistré le : 04 août 2015
Sexe :
Zodiaque : Capricorne

Cette limace se moque de Vous : "Vous avez dit Homme ?"

Message le 4 septembre 2016, 11:40

!!!Attention!!! Texte long ! Au format .DOC ça fait 12 pages. :hi:
Image
Lili la limace moqueuse.


Il est urgent que nous nous rendions compte de notre place dans le cosmos. Nous avons besoin à chaque instant de savoir où, nous, qu’on appelle par abus, les Hommes, nous nous situons. Afin d’enlever nos masques et sortir de l’auto-mensonge.

Certes les conséquences de l’affreux Kundartigateur ont été terribles, et exponentielles avec le temps et les différents peuples de notre planète la Terre. Mais il faut dire, et sans ambages, que cette race aryenne est au sommet de l’échec. Et, bizarrement les aryens de cette époque appellent cet échec par les noms : évolution, développement, modernité.

Dans cette publication, nous allons rapidement passer en revu, les différentes choses erronées, parmi tant d'autres, qui démontrent notre échec, que nous prenons pourtant pour une évolution. Ces erreurs sont ancrées en nous, et nous continuons de les appliquer, les développer et les retransmettre, en pire, à nos suivants (nos enfants, nos descendants).

La loi de l’involution a toujours été active. De race-racine en race-racine, nous avons involué. Mais spécialement dans la race Arya ou Aryenne, quand cette décadence c’est prononcée, ce fut lorsque certains humains se sont dit qu’il serait bien de créer ce qu’on appelle l’éducation. L’éducation est ce que nous pouvons appeler le mal du siècle. Compte tenu du fait qu'il y a tellement de mal en ce siècle, nous dirons simplement que c'est l’un des maux du siècle.

Ce que nous les terriens nous appelons éducation, c’est en fait apprendre à remplir notre personnalité de toutes sortes de choses inutiles et nuisibles.

Quand à l’âge de 7 ans, se complète la formation de la personnalité d’un enfant, on peut dire qu’elle est encore vierge, propre, comme une feuille sans tâche. Et avec tout ce que cet enfant apprend (par imitation motrice surtout), déjà à la maison, et surtout à l’école, il commence à remplir sa feuille (qui est sa personnalité) avec des textes inutiles, grossiers qui ne servent qu’à renforcer le mental inférieur (l’ego).

Et en plus, il y a beaucoup de ratures et de taches. Tellement de taches qu’avec le temps, les terriens ont conclu qu’il était normal et bon d’avoir des taches, et des feuilles bien remplies. On appelle ça, être un génie, quelqu'un de particulier, avoir une forte personnalité, une personnalité d'exception.

À l’école par exemple, très vite on implique dans la personnalité des enfants la notion de compétition et de concurrence. Le système d’affecter des notes aux enfants, et donc de les comparer, les classer, permet de dire inconsciemment aux élèves/étudiants : Si vous voulez être (paraître) en avant ou meilleurs, ou mieux dans la société, et bien vous devez accumuler le plus de points possibles.

Il ne s’agit pas d’accumuler le Savoir et l’Être. Non ! Mais d’accumuler des points (même si pour ça, il faut tricher). Voilà d’où vient cette soif qu'a les tricérébrés de la Terre, pour l’avoir et le pouvoir. Avoir toujours plus et vite. Cette course incessante, même quand nous mangeons, c’est pareil ; nous voulons accumuler et vite. Si tu ne mange pas, et bien tu mourras ! C'est une question de survie.

Ensuite le système des notes, inculque une autre notion plus grave, celle de la classification de la société en castes. Ceux qui ont les premières notes, sont les chouchous, les vainqueurs, les élus, les privilégiés (ils ont d’ailleurs des bourses pour aller dans des écoles spéciales de référence).

Ensuite il y a les moyens, les passables, et enfin les échoués, les ratés, les derniers comme on dit. Voilà comment les tricentriques ou tricébrés ou tricébraux de la Terre développent la différence, l’esprit d’inégalité et de mépris. Cela continue aujourd’hui, on voit non seulement des pays qui cherchent à accumuler le plus de points, pour être les premiers, les plus développés, les plus puissants, les plus riches. Et ensuite on a les moyens et les pauvres pays.

Et bien sûr tout cela développe quoi ? L’Ego. Et principalement l’orgueil, un ego déjà très difficile à éliminer. S’il faut encore le développer, on est pas sorti de l’auberge.

Dans le subconscient des riches, il y a ce sentiment de supériorité, qu’il soit conscient ou pas, il est là. Et chez les pauvres il y a ce sentiment d’infériorité, conscient ou pas. Ces deux sentiments ou ego sont les fils de l’orgueil. Du pareil au même.

L’inégalité veut également que les privilégiés, les plus intelligents soient les plus riches et bien sûr qu’ils soient les maîtres des plus pauvres (les esclaves). De même plus tard nous verrons que, les privilégiés doivent vivre mieux et pour cela, on peut sacrifier les plus pauvres.

Un autre effet de l’éducation c’est la pseudo morale. On apprend ce qu'on appelle les bonnes manières, les commodités, comment se tenir en société, à table, ou en public. Tout ça en réalité et en général, c’est nous apprendre à mettre des masques. Une fois de plus, on joue sur le terrain du «m’as tu vu», celui des apparences.

Apprendre à cacher nos défauts, voilà ce qu’on appelle être bien éduqué. Et ceux qui sont passés maître de l’hypocrisie, et dans la création de ces masques sont appelés les gens cultivés, bien élevés, bien éduqués.... Quelle bêtise !

Il y a une chose capitale justement, qui résulte de cette fausse éducation.

Cette chose est fortement liée à la notion de concurrence. Il s'agit du capitalisme. Ici alors il y a beaucoup à dire.
On ne sait pourquoi ces pauvres humains se sont mis dans la tête que : pour être, il faut que d’autres ne soient plus ! Cette notion est ancrée dans le mental malade des tricentriques de la Terre. Elle n'est pas tout à fait fausse, mais ils la comprennent très mal.

Pour briller il faut étouffer d’autres, pour réussir il faut tromper d’autres. Il n’y a pas d’autres mots pour qualifier le capitalisme à outrance que duperie, tromperie.

Observons à présent, d'autres secteurs clés de notre vie dont nous sommes si fières.

Nous avons déjà vu le domaine scolaire, ou de l’éducation en général. Et nous avons dit qu'on nous forme juste à développer encore mieux nos ego et à salir notre personnalité d’avantage et, à la rendre ténébreuse.

Prenons donc la fameuse science.

Les scientifiques sont aujourd’hui au service du capitalisme. Et sous l’influence de cela, il est impossible d’avoir des idées lumineuses. C’est pourquoi les hommes créent des choses qui apportent plus de problèmes que de solutions. Il ne faut pas être si sage pour savoir que si une chose apporte plus de problèmes, alors cette chose est nuisible. Ce n’est pas un progrès ni même quelque chose à améliorer, mais : une chose à oublier !

Par exemple aujourd’hui, les humains sont des consommateurs d'hydrocarbures. Les scientifiques croient avoir trouvé la bonne solution énergétique. Mais regardons : combien de morts cause le pétrole, quand il faut aller le voler à des peuples pauvres ? Combien de guerres ? Combien de conflits dont nous parlent les médias ? Qu'en est-il de la pollution ?

Alors, utiliser autant de carburant est une idée lumineuse ?

Mais nous sommes ainsi, notre réflexion est limitée, et adultérée par la course au dollar, au profit, au gain. Et pourquoi ? Et bien pour faire partie de la caste des gens biens, des gens riches, ou du moins pour se dire : J’ai réussi ! Mais réussir à la manière purement terrienne et ténébreuse du terme.

Le cas du pétrole est l’exemple parfait pour la plupart de nos ‘’inventions’’ et créations. En réalité on invente rien, on redécouvre ce que nos ancêtres avaient déjà expérimenté. Ils ont vu la nuisibilité de ces choses et les ont supprimées. Mais nous aujourd’hui on reproduit bêtement les mêmes erreurs.

Prenons la médecine cette fois-ci.

Les scientifiques médecins trahissent le maître de la médecine Hypocratus. Il disait que pour soigner un organe malade, il fallait guérir l’environnement global ; c’est à dire soigner tout l’organisme entier. Car si il y a une maladie à telle zone du corps, ou alors une infection, des virus, des microbes, ça signifie qu'il y a un problème dans tout l’organisme.

Alors en rétablissant l’ordre dans l’organisme tout entier, la guérison s'en suivrait évidemment aussi dans l'organe malade. Dans un organisme sain au ph normal, aucun virus ne peut y survivre, c’est aussi simple et logique que ça. Alors plutôt que de raisonner en guérison d'une maladie, il faut penser à conserver la santé globale interne du corps.

Mais des gens au mental dérangé et à la conscience embouteillée dans le capitalisme, ont compliqué la médecine avec tout un tas d’inutilités. Tout ça pour troubler et tromper les esprits faibles, et faire croire que c’est réservée pour certains (aux grands experts).

Pour soigner en globalité le corps, il faut parfois simplement jouer sur le ph interne de l'organisme. Plus un organisme est acide, plus la sécurité est fragilisée ; et on peut avoir toutes sortes de maladies. Alors il faut un apport en aliments alcalins. Et si c’est l’inverse, il faut un apport en aliments acides. En général c’est une question d’apport : apport nutritionnel, apport en propreté, en vitamines, en eau potable, en pensées correctes, etc. C'est tout !

Ce maître de la médecine a dit : que ton aliment soit ton médicament, et ton médicament ton aliment.

On devrait fermer ces centres universitaires de médecine et brûler ces livres qui publient le mensonge et rempli nos cerveaux d’erreurs et de larves mentales.

Car ces gens ne servent que leur dieu qui est le dollar. Je ne veux pas dire l’argent, mais le dollar (étant l’argent principal de cette planète). Ils doivent tout changer, pour apprendre plutôt aux gens à se nourrir, à se vêtir, à se nettoyer, à être propre (c’est incroyable mais les gens ne savent même pas ça ; même dans les pays dits développés).

Mais si on fait ça, oh les patrons du monde, "messieurs les riches" vont perdre une grosse source de dollars. Et c’est pas bien ! Alors on a jeté à la poubelle l’enseignement de Hypocratus, et on a mis en avant des méthodes aussi nuisibles et insensées les unes que les autres.

Pour guérir aujourd'hui, il faut des médicaments chimiques.

Qui en fait sont des molécules de plantes médicinales (dont se servaient Hypocratus, et tous ceux qui connaissent encore la vraie médecine), qu'on mélange avec des acides, des produits chimiques, des stabilisants, des gélifiants, des hydrocarbures... Afin d’une part, d’avoir à partir d’une seule plante un maximum de médicaments, et d'autre part, pour stabiliser ces molécules. C’est à dire pour les conserver le plus longtemps possible (afin de maximiser les profits). La même chose se fait aussi avec l'alimentation...

Avec ceci, les animaux intellectuels applaudissent et disent : oui nous sommes développés, on a trouvé l’idée lumineuse, c’est l’essor de la médecine, on sauve plus de vies et etc etc. Pourtant selon notre alimentation vraiment pourrie, et les conditions de stress dans lesquelles ‘’ils’’ nous plongent, notre organisme est déjà énormément acide, on ne doit plus nous donner des médicaments fait à base des ces substances toxiques et acides.

En outre il y a des solutions tels que les vaccins.

On introduit quelques ennemis dans une maison, mais des ennemis désarmés, afin que les personnes qui s’occupent de la sécurité puissent apprendre à se battre contre ce type d’ennemis. Ainsi, plus tard, s’il arrive que la maison est attaquée par ces ennemis (cette fois armés), et bien, les agents de sécurité de la maison sauront directement quoi faire, et se défendront.

Voilà le principe du vaccin, dit lumineux qu'a découvert certaines personnes. Et on a dit : ouiiiii on a trouvé le moyen de sauver des vies, de lutter contre la rage (qui venait d’où déjà? Et la cause ça intéresse quelqu'un?) etc.

On dit que c’est génial les vaccins (quoi qu'aujourd’hui les gens commencent à comprendre), or voyons voir de près ce qui s’y cache. Déjà pour composer ces vaccins, il faut faire un mélange horrible et immoral de certaines choses inimaginables, qui sont très nuisibles pour l'organisme. Et pour les moins robustes, un vaccin signifie briser toutes nos protections internes, et encore ce sont les plus chanceux, car il y a plusieurs que ces vaccins tuent tout simplement.

Ensuite le vaccin n’est efficace que pendant une certaine période.

Euh pourquoi ? Les agents de sécurité finissent par oublier comment se battre ?

Et bien de la même manière que ses agents de sécurité apprennent à se battre, il est évident que les ennemis eux aussi vont perfectionner leur art du combat. Et là on voit bien que cette méthode est mauvaise. C’est une mauvaise réflexion. Ainsi il faut se vacciner tout le long de sa vie ! « hmm plus de dollars, c’est chouette ! ».

Et pire de pire, les capitalistes, avec leurs pseudos scientifiques, fabriquent aujourd’hui des maladies, afin ensuite de mieux vendre la méthode pour guérir. Voilà à quel bas nous sommes tombés. Quand nous sommes capables de commercialiser la vie, ça signifie qu’on est même plus des animaux. Il faut trouver un nom pour nous qualifier. Les malades sont de simples clients, et pour avoir du chiffre, plus de dollars, et bien il faut qu’ils aient plus de malades. Logique élémentaire.

Un baron du tabac a répondu, quand on lui a demandé s’il dormait la nuit avec le métier qu’il a choisi : « oui je dors tranquillement car nous faisons beaucoup de bien aux gouvernements. Le nombre de mort produit par la cigarette crée un énorme bénéfice aux gouvernements. » Encore le "tuer les uns pour faire vivre les autres".

Voilà la triste réalité !

Quand les journalistes de cette émission ont montré cette interview aux pauvres consommateurs (des petits jeunes), ils étaient muets, pour un instant choqués. Mais bon c’est rien, avec les tampons et l'identification, c’est facile d’oublier. Demain ou une heure après, l’envie de fumer reviendra et on continuera de plus belle la fiesta.

Nous avons parlé un peu du tabac, des médicaments, dans la même lancée, vous comprenez d’où viennent les drogues. Ce sont des molécules qu’on a mélangées aux mêmes stabilisants acides qui servent à faire les médicaments. Et à qui profite le crime ? Celui des pauvres drogués, celui des pauvres condamnés, des prisonniers, des pauvres malades, des pauvres familles endeuillées, émotionnellement bouleversée par la prise des drogues de leurs suivants ? Et bien au capitalisme !

Les prisonniers produisent du dollar aujourd'hui. Les malades pareil ! Les familles endeuillées, bouleversées, choquées et bien elles deviendront de nouveaux clients. Ou alors mieux, elles mourront, ce qui est toujours un super bénéfice. Car d'ailleurs on étouffe, faut réduire la population. Et comment dans les pays les plus défavorisés, on y constate une forte consommation des drogues, de l'alcool et du tabac ? Vive le dollar !

L’alimentation tout comme la santé, c’est la vie. On ne doit pas commercialiser ça. Non on ne doit pas la capitaliser. Car, aujourd’hui on le voit bien, puisque c’est une source de profit, les industries ne vendent plus de la nourriture, mais des pures produits chimiques. Ils peuvent la fabriquer en masse, et en toute vitesse, et la stabilisent et conservent avec plein de produits bizarroïdes, qui sont toujours ces mêmes hydrocarbures (on ne jure que par ça mais dit donc !). Et quoi de mieux que des addictifs et des colorants/arômes artificiels pour fidéliser (rendre accro) la clientèle ! :lol:

Plus tard, en parlant de l'argent, vous allez mieux comprendre pourquoi le capitalisme (faire du chiffre à tout prix) n'est pas prêt de finir. Et comment même sans le vouloir, nous le favorisons tous. Oui même vous !

Donc notre nourriture (pourriture) actuelle est loin d’être un médicament mais un poison.
Et pourquoi ?
Pour le dollar !


Voilà notre développement, notre modernité, notre viva la libertad : Être la prostituée/l'esclave du dollar. De même, nous l'avons vu, et il faut vraiment se le mettre en tête une bonne fois pour toute : nos médicaments sont du poison, de la drogue, et pas des aliments. (Confer notice des médicaments)

Regardez bien ces grosses fortunes. Ce sont elles qui ont des actions dans les grandes industries pharmaceutiques, cinématographiques, mais également alimentaires. Qu’est ce que ça implique ?

Tout à fait évident !

Nous vous empoisonnons avec la nourriture et le cinoche d’une part, pour vous rendre malade, et pour vous tuer (car pour mieux vivre, il faut tuer certains. La fameuse devise inconsciente des tricentriques dégénérés que nous sommes). Et d’autre part, si vous voulez régler ce problème, achetez nos médicaments, nos formules, nos méthodes !

Le plus cool c'est que ces médicaments vous tuerons à petit feu, ou rapidement, ou du moins ils seront votre dépendance, pour nous faire toujours plus de dollars en temps et en heure.
Alors elle est pas belle la vie ? :cool:

Ensuite on se demande pourquoi les plus riches deviennent encore plus riches ^^

Nous pouvons ainsi citer toutes les articulations de notre vie, nous tricérébraux de la Terre. Et nous verrons la même folie et la même maladie au niveau du penser. C’est malheureux, mais tout ça c’est nous, chacun de nous en est responsable.

Mais attendez ! on a pas fini ! On ne peut pas finir sans parler des médias et du monde des finances.

Ah les médias !
Les universités, les livres n’ont pas suffit pour nous rendre aussi bêtes, et egotiques qu’aujourd’hui ; il a fallu encore ajouter le monstre de l’audiovisuel.

Avec cet outil, nous avons les émissions de télé, les clips vidéo, surtout les films, les chansons, documentaires, télé réalité, talk show, dessins animés et autres.

Tout cela sert à dominer le penser des pauvres gens.
Leur mettre/inculquer une certaine logique de la vie, une certaine façon de vivre et d’être. C’est ainsi qu’''ils'' font pour nous faire avaler la pilule de ce chaos dans lequel nous vivons. Les gens sont littéralement hypnotisés par ce moyen (qui en passant peut être utilisé dans l’autre sens, pour aider dans le travail intérieur. Cas de la Technotronique).

Pour dominer une personne, faites en sorte que ses émotions prennent la place de son penser ! Et ainsi elle ne pourra plus réfléchir normalement, ni raisonner objectivement. Ce sont ses émotions (provoquées à volonté par le manipulateur) qui vont l'orienter vers la direction souhaitée. Émotion = qui crée un mouvement. Normalement c'est la pensée, ou le penser, qui doit diriger cette force motrice de l'émotion.

On met le rêve dans la tête des gens, à leur insu. Mais le pire, c’est quand l’homme veut faire de son rêve une réalité. Ça c’est aller tout droit pour commettre des erreurs très graves.

Tous ces problèmes que nous avons aujourd’hui sont certes liés aux ego et autres, mais le monstre de l’audio visuel, le monde du cinéma, du sport, de l’art y sont pour beaucoup. Que se soient les gens qui se droguent, qui entrent dans le terrorisme, dans le crime, dans tout ce qu’on peut imaginer, ce sont des causes du fait de vouloir réaliser des rêves qui sont finalement irréalisables (Car non seulement on a oublié l’Être, et en plus on est pourri d’ego).

Il n'y a pas que le rêve. Mais on plonge dans nos têtes les émotions de peur et d'excitation. On nous émeut puissamment avec les crimes, les guerres, les révoltes dans le monde, les cataclysmes, etc etc. Ils font des montages en direct de tel candidat à la présidentielle contre tel autre. On crée des personnages, le bon et le gentil etc. Chaque jour des gens travaillent à trouver la nouvelle accroche, la nouvelle info qui va émerveiller/choquer/toucher le plus de gens possibles. Ces émotions aux quelles les tricentriques de la Terre se gavent volontiers, et s'identifient au point de perdre toute force volitive.

Un seul exemple : l’amour romantique dont on nous pompe le cerveau à en exploser, dans les films dits romantiques.

Aujourd’hui ces films donnent une image toute bornée de ce qu’est l’amour. Et quand une personne, disons un monsieur esclave d’une telle imagination se met en couple, et par exemple sa partenaire ne lui apporte pas/plus ça (ces trucs des films, télé réalité...), il va lui dire : non tu ne m’aime pas/plus.

Simplement parce qu’il a une conception limitée et subjective de l’amour. Les gens croient que l’amour est lié à leurs petits ego ou à leurs petites conceptions purement mentales (si tu me fais ça et ça et ça, alors tu m'aimes. Si tu me fais plutôt ça et ça et ça, alors tu ne m'aime pas). L’amour est bien au delà de l’ego, du mental, du bien et du mal, et même de la prétendue morale.

N’en parlons pas de l’idolâtrie. Ah nos pauvres enfants !

De ce qu’on appelle les gens célèbres, les stars, les idoles, les vedettes. Voilà le comble de la bêtise. On fait miroiter une prétendue vie parfaite ; et tout le monde consciemment ou inconsciemment se met à envier ces personnes. Personnes qui, en fait, ne sont pas différentes de la drogue qu’on nous donne pour nous endormir, nous rendre fou.

Les rêves irréalisables plein la tête, on cherche un idéal qui n’existe nulle part. Le bonheur est dans l’Être et le Savoir, pas dans le matériel ou la prétendue spiritualité et religiosité capitalistes qu’on a de nos jours.

Et même ces pauvres gens qui aspirent à une meilleure vie sur le plan horizontal, ils pensent que se faire esclaves psychiques du matériel attire de meilleures conditions matérielles. Pourtant c'est tout le contraire (mais ça, c'est une autre histoire!)

Ces idoles du ciné, du sport,...., rendent les gens stressés, malades, bêtes, endormis, fragiles, anormales. Et on appelle tout cela l’évolution, le développement. Pourtant ces personnes qui se prostituent, pour hypnotiser les peuples, ces gens qu’on appelle stars ou vedettes, qui servent aujourd’hui de modèle pour la plupart des gens, sont en fait des pauvres personnes dérangées.

Il suffit de voir la misère/légèreté/inconsistance de leurs vies, pour le comprendre. Mais tout est dans le paraître. Et nous, comme des moutons nous gobons/broutons tout cela. Nous tolérons tout ça. Nous acceptons de jouer notre rôle de limace (Oups ! Lili ne va pas apprécier :oops:) bien comme il faut :

Quand ‘’ils’’ décident de nous chatouiller, nous le bas peuple, on rit on est content, on est ‘’heureux’’. '’Ils’’ nous fabriquent toutes sortes de jouets, de divertissements, d’animations, de mélodies et autres. Et on est contents.

Ensuite quand ‘’ils’’ décident de nous énerver, toujours pour leur avantage bien entendu, et bien nous, on se dit : trop c’est trop, le changement c’est pour maintenant, vive la révolution etc etc. Et voilà comment on entre en conflit, on casse, on se déchire, on crie.., et on se dit ': non c’est pour le changement, on va sortir de l’esclavage', et autres sottises de ce genre. Pendant que ‘’eux’’, "ils" rigolent, car ''ils'' savent que tout cela est voulu et prévu par ''eux''.

Les peuples ne comprennent pas que la vraie révolution est intérieure. Car en fait, nous les peuples et ‘’eux’’ nous sommes tous pareils. Seulement que de temps en temps nous échangeons les rôles.

Vous devez vous demander : c’est qui ‘’ils’’ et ‘’eux’’ ?
Nous l’avons déjà dit ce sont les patrons du monde. Ceux qui sont à la tête de la pyramide. Les boss comme on dit.
Nous avons dit que le monde est scindé en classes et c’est normal pour tous. Comme depuis l’enfance on nous inculque cela.

Alors il y a des pays qui servent d’aliment en minéraux, en richesse pour d’autres. Ce sont des pays pauvres en général. Et il y a les pays moyens et riches. C’est bien hiérarchisé comme une pyramide. Maintenant dans chacun de ces pays, même les plus pauvres, il y a la même hiérarchie au niveau des personnes.

Et spécialement dans les pays riches ou développés, on retrouve les boss, ceux qui sont au sommet de la pyramide, ce sont les patrons de la finance et du dollar.

Parlons donc pour finir (ou presque :wink:), de cette fameuse finance.

Pour rappel, nous avons dit que : ''Eux'' / ''Ils'' égal aussi Nous-même/Moi-même.


D’où est venue cette ténébreuse idée que pour mieux vivre il faut tuer les autres ? Voilà la source de nos malheurs. Trouvons au plus vite en nous, l’application de cette sentence maudite, à toute échelle que se soit, et désintégrons là par l’analyse, la compréhension et l’aide du feu électrique de notre Divine Mère .

L'argent !

Dans la vie il existe des valeurs : un produit alimentaire, un bien matériel tel qu’une maison, un véhicule, un vêtement, une aide, un coup de main, un service, une aide technique... Tout ça ce sont des valeurs. Mais l’argent n’est pas une valeur, à l’inverse de tout ce qu’ils nous disent.

Ici par argent, j’entends la monnaie, les dollars. L’argent est un outil, comme une balance, qui permet de fixer le prix ou le degré de valeur des biens matériels ou immatériels. Ainsi l’argent permet simplement de chiffrer/évaluer des biens, afin de faciliter les échanges.

Exemple.

Chiffrons/évaluons un service qu'une personne X rend à une personne Y à 100 euros(ou 100 cacahuètes ou 100 noix...). Pour que X puisse être payé pour ce travail, il faut que Y lui donne un bien chiffré à 100 euros également. Donc Y doit lui donner un bien ou un ensemble de biens dont la valeur globale vaudra 100 euros.

Si alors Y n’a pas des biens dont X pourrait avoir besoin, il doit lui donner un moyen de pouvoir se procurer un bien de 100 euros dont ou quand il en aura besoin. Ce moyen de pouvoir avoir ce que X voudra plus tard c’est ça la monnaie. Y lui remet ainsi 100 euros. En réalité cet argent en lui-même n’a aucune valeur. C’est juste ce qui va permettre à X plus tard d’obtenir ce dont il aura besoin. C'est une espèce de reconnaissance de dette. Voilà le rôle de l’argent.

Dans ce cas, cet argent est adossé à une valeur (le service rendu). On peut donc dire qu'il est crée à partir de quelque chose.

Mais aujourd’hui les gens (les boss de la finance) utilisent l’argent pour se faire de l’argent. On accorde à l’argent une valeur énorme, que rien d’autre ne surpasse d’ailleurs, pour nous les tricentriques de la Terre. C’est ainsi que depuis très longtemps, certains ont eu l’idée ténébreuse d’exploiter les autres et de changer le monde avec cette affaire d’argent. Eux ils fabriquent l’argent à partir de rien, et le revendent aux autres. Le prêt c'est de la vente!

Voilà la duperie des boss, des grandes finances et de la plupart des riches en général. Nous allons voir que ce système nous transforme pratiquement tous en voleur.

L'argent que nous avons dans nos comptes électroniques, c’est juste des numéros qu’un informaticien ou un banquier à affecté à votre compte à travers un programme informatique. Tout comme on prend un papier et on écrit dessus un montant, et bam ! l'argent est crée à partir de rien, d'aucune valeur, d'aucune production. Par contre, la banque ne nous donne pas cela gratuitement. Elle nous le vend, car c’est prêté. Un prêt avec intérêt en plus. Donc c’est bien une vente.

Comment, même au non de la morale subjective, peut/doit-on vendre une chose qu’on a crée soi même à partir d'aucune valeur ? Et dans ce cas on le vend pour avoir quoi ? Au moins dans le premier exemple, l'argent de Y a été crée par le service que X lui a rendu.

Ensuite les ''messieurs les riches'' qui gouvernent tout, ont décidé d’une chose vraiment ténébreuse.

Voyez vous-même !

C’est de réduire la quantité d’argent gratuit ou réel (vous allez comprendre par la suite) qui circule dans chaque pays. Nous appellerons cette quantité masse monétaire réelle (différente de la masse monétaire dont on parle en économie et etc).

Exemple.

Un pays de 10 personnes, parmi lesquelles un banquier. C'est la personne que le peuple (selon la prétendue démocratie) a désignée pour gérer les finances. Alors le banquier qui a ce pouvoir de créer l’argent, qui en réalité appartient au peuple, et donc à Dieu, décide de créer disons par exemple 50 000$ pour le premier mois. En supposant que cette somme a été calculée et qu’elle suffit amplement pour maintenir une vie aisée pour toutes les personnes. (Et que toutes ces personnes ou presque ont une activité, quelque chose qui sert à produire des valeurs).

Ainsi il donne la possibilité à chacune, lui-même y compris, d’avoir 5 000$, pour faire des échanges commerciaux.

Comme ça celui qui fabrique des habits pourra avoir du tissus chez celui qui s’occupe de ça. Ils pourront avoir à manger chez celui qui s’occupe du manger. Et se soigner chez le médecin et etc.

Le banquier également aura la même somme pour ses propres échanges. Cette somme, il mérite de l'avoir évidemment pour son rôle de gestionnaire de la banque. À la fin du mois on fait le bilan, et si il y a un besoin d’augmenter la masse monétaire, on le fait, en cas d'augmentation de la population par exemple. Ou même le besoin de la réduire pourquoi pas.

Voilà comment fonctionnait à un moment ce système des finances. Mais imaginez maintenant ceci : le banquier a la ténébreuse idée de faire du profit sur l’argent, ce qui est immoral. Ainsi au lieu de fabriquer une masse monétaire de 50 000$ suffisante pour tous, il fabrique uniquement 10 000$. Et cette fois il ne donne pas à tout le monde la même somme. Mais il donne uniquement à ceux qui pourront ou seront capables de faire un prêt avec intérêt. C’est à dire de lui rembourser avec l'intérêt en plus (garantie). Donc à certains il donne 2000$, à d’autres 500$, à d’autres 100$ et ainsi de suite.

Avec ceci, tout change !

Quand on calcule la somme d’argent qui circule dans le pays, donc la masse monétaire, on se rend compte qu’il y a en tout 10 000$. Et que X possède à lui seul 6 000$, pendant que les autres se partagent le reste du montant. Chaque fois que X ferra du profit ou n’importe quelle personne, il sera obligé d’enlever de l’argent à d’autres personnes. C’est mathématique car la quantité de masse monétaire n'est pas suffisante.

Un autre exemple.

Trois personnes ont 10$ chacune. Ce qui fait 30$ de masse monétaire, pas plus. Et si à un moment donné, une personne parmi ces trois gagne 5$, ça signifierait logiquement que quelqu’un parmi les deux autres ou les deux autres ont perdu en tout 5$. Et si après un temps une personne se retrouve avec 30$, ça signifierait que les deux autres sont plumés, ils n’ont plus rien. Et comme monsieur le banquier ne fabrique pas de l’argent gratuit ou réel, mais qu’il le vend, alors évidement ce système de vol va toujours se maintenir. Car ceux qui sont plumés sont forcés d'aller emprunter à nouveau à la banque.

Qu'est ce que ça implique ?

Chaque fois qu’une personne gagne de l’argent, une autre en perd. Voilà en quoi le système monétaire actuel est immoral, avec toutes les conséquences que ça implique. Donc les gens doivent user de toutes les stratégies possibles pour survivre, c'est à dire pour payer les dettes ! Voilà comment le capitalisme, l’égoïsme, le vol, et etc sont accentués, afin de se discuter cette somme limitée d'argent qu'on a à se partager.

On répète : Avec ce système, chaque fois qu'on gagne de l'argent, et bien on le vole à quelqu'un d'autre, c'est automatique. Et tout ceci crée logiquement une dépendance au prêt, à la banque, et donc à l'argent, au dollar. Les gens sont obligés de tout faire, pour pousser d'autres à consommer plus que nécessaire, juste pour avoir des dollars, et se libérer de la dette....

Il se forme donc une cercle infernal terrible.

L'argent réel ou l'argent gratuit (celui qui appartient vraiment aux gens, qu'ils s'échangent par le produit d'une valeur) manque, car il est insuffisant (car le banquier en produit peu et surtout ne distribue pas gracieusement). De ce fait, les gens s'endettent, c'est à dire accumulent l'argent emprunté ou l'argent dette ou alors l'argent fictif (crée à partir de rien, sans production). Mais ils accumulent aussi le stress et la peur, car il faut rembourser la dette.

Ainsi ils font tout pour produire, pour vendre, pour avoir de l'argent et rembourser leurs dettes (ou vivre comme les gens biens). (Ça ne vous rappelle rien ? Tout faire pour avoir des points, même s'il faut tricher). Ainsi la consommation (presque forcée) augmente, par ricochet le manque d'argent réel augmente également, et puis la dette augmente encore (jamais le banquier refuse de faire un prêt : Système de découvert, achat à crédit etc). Et ainsi de suite.

Argent réel insuffisant :arrow: concurrence :arrow: capitalisme :arrow: augmentation consommation & divertissements :arrow: diminution argent réel :arrow: augmentation dettes (augmentation argent fictif) :arrow: augmentation concurrence pour rembourser dettes :arrow: augmentation consommation & de plus en plus d'idées ingénieuses pour vendre :arrow: etc :arrow: etc :arrow: etc.

Avec ce cercle, on comprend pourquoi les États et les gens sont de plus en plus endettés (mais à qui doivent-ils tout cet argent ? :???: ). Et aussi on comprend l'augmentation des masses monétaires. Elles n'augmentent pas parce qu'elles sont suffisantes. Pas du tout. En fait c'est la masse monétaire de l'argent dette qui est imposante, car les gens s'endettent de plus en plus. Or l'argent réel est rare ! On parle en général de croissance. En fait plus l'argent dette circule, plus il y a consommation, et plus il y a croissance (qui est purement fictive, vu le stress des gens qui souffrent pour s'en sortir)......

Et bien évidemment le grand gagnant dans tout ceci, et qui ne travaille presque pas c'est le banquier (ainsi que ses complices qui maintiennent le système). Waaaw ! C'est super ingénieux ! :idea:

Oh que non ! C'est tout à fait idiot ! Car vu le degré de sur-surconsommation (sur-gaspillage) actuelle, bientôt on finira par s'entretuer. Et tout ce qu'il restera à manger/consommer ça sera ? Euh... Les dollars ! Ça rejoint cette formule qui dit : « Quand les gens n’auront plus rien à manger, ils mangeront les riches. » :mrgreen:

Toujours à propos de l'argent, il y a cette chose qu’on appelle investir. C’est du vol. simplement parce qu’on est dans ce système.

Car si j’investi et qu’au bout d’un an, je double ma fortune, sans avoir forcément fourni plus d’efforts, et bien ça signifie que j’ai volé de l’argent à tout le reste des personnes. Peut-être on est pas conscient de cela, mais c’est la réalité ! C’est d’ailleurs pourquoi la concurrence marche si bien, car tout le monde doit tirer la couverture de son coté, sinon il se retrouve déplumé sans un sous, et tombe dans la caste des pauvres. Ce qui est impensable, vu la dépendance psychologique envers le fric.

Investir n'est pas mauvais en soi, (ça peut même être une espèce de solution...) mais c'est ce système qui gâche tout !

Plus on prive les gens de l'argent, plus ils sont manipulables, moins ils réfléchissent, plus ils ont peur, plus ils sont émotifs, et donc plus on peut les diriger (on peut les faire courir derrière des CDI, et leur faire faire n'importe quoi,...). C'est aussi simple que ça. C'est la suprême stratégie de ces boss.

Les riches savent que le secret de la fortune est dans la maîtrise de l'argent, c'est connu ; ou peut-être pas. Mais les autres passent leur vie à dépendre de l'argent, à servir l'argent, à travailler pour l'argent, à courir derrière l'argent (et donc derrière ceux qui en ont à différentes échelles). Or les riches mettent l'argent à leur service....

Oohh la crise pour eux (les boss) c'est super pour dominer et manipuler les peuples en masse.
Pour rappel : "les riches" n'est pas forcément égale à "les messieurs les riches" ou "les boss" :???:
Pourtant messieurs les banquiers (les boss quoi) peuvent donner l’argent gratuitement, du moins un revenu de base, pour que chacun aie le minimum vital. Mais ils ne le font pas, ils prêtent, ils vendent l’argent, ils vendent une chose invendable, de même qu’ils vendent la santé, l’alimentation. Et ils font croire que l'économie est une science non maîtrisable et imprévisible, pourtant ce sont les hommes qui gèrent tout ça, pas des forces mystiques !

Ils peuvent ainsi donner, afin que les gens aient la paix dans l'esprit (le mental), qu'ils arrêtent de courir derrière cette chose. Mais dans ce cas, l'égalité régnerait. Et comment ces messieurs/dames se sentiraient supérieurs et privilégiés? Comment réaliseraient-ils leurs fantasmes ? Donc impossible ! :arrow: Plan B (voir plus bas ^^)

Tous ceux qui osent remettre en question le système sont simplement détruits, et leur destruction est filmé en direct, et applaudit de tous. Car nous le peuple, nous sommes sous hypnose. On applaudit pour ce qui est mal, et on s’insurge contre ce qui est correcte. C'est ainsi quand l'émotion contrôle notre pensée !

Voilà où nous en sommes !

Nous avons encore la politique, principalement la démocratie. Un autre auto-mensonge. Nous disons que nous choisissons ? Non ceux que nous votons, sont tous allés dans des écoles de référence, lesquelles écoles ne sont accessibles qu’à certains, à une minorité. Laquelle ? La classe des bien nantis, ce sont eux ! Donc quand on nous demande de voter, en réalité le choix est fait.

Mais nous le bas peuple, nous sommes abrutis, c’est pourquoi on ne peut plus réfléchir et voir ces choses. Et même quand on y réfléchit, ‘’ils’’ nous font croire qu’il n’y a rien à faire, que nos mains sont liées, ou alors que c’est trop compliqué, c'est ingérable, c'est non maitrisable, c'est trop complexe.

Pourquoi se compliquer la vie, quand on a quand même à manger, on a le macdo, le coca cola, disneyland, on a les divertissements... Pourquoi se déranger à vouloir comprendre la politique, à vouloir réfléchir sur la médecine, la finance, l'éducation ? C’est pour les experts ça, n’est ce pas ?

Mais non ! Il y a quelque chose à faire : Plan B.

Il faut très vite changer le penser et le sentiment. Et ensuite entrer en révolte contre nous-même. Car en effet, tout ce que nous décrions ici est à l’intérieur de nous même. Qu’on le veuille ou pas, nous alimentons le système. Les coupables c’est nous. Alors ouvrons les yeux sur ce que nous faisons et changeons. Changeons !

Sincèrement vous donnez raison à Lili la limace ?
Croyez-vous que nous sommes des Hommes ?


Quoi ? Vous avez dit Homme ? Non ! Nous sommes la honte du cosmos !

Mais !

Nous avons encore une chance. Il s'agit de cette possibilité et ce potentiel, chez certains, encore présents, pour devenir autre chose que ce que nous sommes actuellement. C’est possible. Et comme quelqu’un l'a dit, les tricentriques ont cette chose de bien, qui est qu’ils sont capables de rendre toute chose automatique et naturelle.

Donc même ce travail sur soi qui est ci difficile, même tuer les ego, aider les autres, transmuter, avec le temps ça devient notre seconde nature, ça devient naturel, paisible à faire, automatique (dans le bon sens), ça devient même mécanique : voilà la bonne mécanique. Ça c’est un pouvoir que nous avons. Nous pouvons tout automatiser, aussi bien le nuisible, l’inutile, que l’utile.


Paix Invérentielle !

Ps: Hey Lili, une limace c'est quoi ? C'est un escargot SDF :razz:
Image

Avatar du membre
Messages : 678
Enregistré le : 08 juin 2015
Sexe :
Zodiaque : Taureau

Re: Cette limace se moque de Vous : "Vous avez dit Homme ?"

Message le 4 septembre 2016, 13:52

mddrrrr grave tes limaces, cela me fait penser au crayon et le diamant hein ! c'est le diamant qui se moque du crayon disant c est moi le plus fort, plus beau, plus riche etc....et le crayon qui ne grimace d1 poil en disant , lol ! cela sert à quoi d etre et ceci et cela.... puisque les 2 nous sommes semblables, que des merdouilles de carbone, ha ha Ha ! blague de sosso, hé oui je sais inventé des blagues hein !
très bien ton rapport circonstancié la haut, les nouveaux comprendront mieux ....certaines choses et moi des choses qui m ont echappés
et tes petites limaces pas mal ....vulgaire la limace ! Il aurait du vanter son bronzage hein !
Wa-kanda soph.

Avatar du membre
Messages : 678
Enregistré le : 08 juin 2015
Sexe :
Zodiaque : Taureau

Re: Cette limace se moque de Vous : "Vous avez dit Homme ?"

Message le 4 septembre 2016, 16:23

:mrgreen: Je vais t écraser la coquillette lustoucru et tu vas voir si tu ne deviens pas limaçante a la moi même !
Wa-kanda soph.

Messages : 288
Enregistré le : 09 juin 2015

Re: Cette limace se moque de Vous : "Vous avez dit Homme ?"

Message le 4 septembre 2016, 16:30

Intéressant ce long texte manuelito. pour le moment je me suis arrêté au vaccin,tabac.

Concernant le diagnostique que tu fais de l'école ou l'éducation je suis très d'accord avec toi. Alors au regard de ce constat que tu fais n'envoies tu pas ou n'enverras tu pas tes enfants à l'école? Ensuite tu dis que l'école ne nous apprend pas le savoir ni l'Etre. je suis d'avec toi sur l'Être,mais quant au savoir si cette éduacation moderne nous,le donne. Le Savoir est l'acquisition des connaissances extérieures par la voie de l'intellect. Ainsi nous avons des savants. Il importe de distinguer savoir de sagesse.

En ce qui concerne la médécine dite moderne essentiellement ou substantiellement occidentale je te trouve un peu execessif lorsque tu suggère de fermer ces universités et de bruler ces livres. Elle fait tout de même ses preuves. Elle traite du corps physique et cest déjà quelque chose. Pense tu que si l'on venait à l'instant à fermer celle ci que la médécine dite traditionnelle serait capable d'absorber tous les patients? Je pronne pour la collaboration et la complémentarité. Devons nous bruler les traveaux de Pasteur, de Mendel?

Maintenant oui la science disons matérialiste est un tas de mensonges. Alors n'y a til pas une bonne et mauvaise science matérialiste,tous les scientifiques n'ont tils que produit de mauvaises choses pour notre société?

Avatar du membre
Messages : 173
Enregistré le : 04 août 2015
Sexe :
Zodiaque : Capricorne

Re: Cette limace se moque de Vous : "Vous avez dit Homme ?"

Message le 4 septembre 2016, 18:47

Itachi. Pourquoi vas t-on à l'école ? En répondant à cette question on voit s'il n' y a pas moyen d'obtenir ce que donne (d'essentiel) l'école sans partir à l'école. S'il y a moyen alors au diable l'école !

Oui la médecine occidentale a tout fait pour se rendre indispensable. La nourriture, l'air, l'environnement, et tout nous conduit direct à la maladie, et donc à la médecine occidentale. De telle sorte que ça devient très difficile pour certains d'éviter. Pour dire que la vraie solution est celle que je dis à la fin du texte : prendre nos responsabilités, et faire la révolution intérieure.

Quand à la destruction de ces choses, ah, ça viendra avec la fin !

Alors les travaux de pasteur et patati et patata, avec leurs microbes, les vaccins, leurs virus. Ça n'a servi qu'à crée de plus en plus de maladies et de maux. Alors à toi de voir.

Et il existe des scientifiques sérieux, ils ne font pas partie de ceux dont j'ai parlé. Ceux dont j'ai parlé, sont des prostitués, qui vendent leurs âmes au démon du matérialisme. Il y a une différence.

Peut être en lisant la suite, tu vas aussi me demander si être riche est mauvais. Et c'est la même réponse, bien sûr que c'est chouette d'avoir de bonnes conditions matérielles, c'est bien. Mais le bien est bien quand il nous aide à accomplir un but précis !

Il y a une forte notion de dualité dans le texte. Il faudrait donc distinguer, nuancer à chaque fois. Je ne fais pas l’extrémiste ^^

S'il fallait vraiment parler de tous les cas, ça serait plus de 100 pages :smile:

Avatar du membre
Messages : 678
Enregistré le : 08 juin 2015
Sexe :
Zodiaque : Taureau

Re: Cette limace se moque de Vous : "Vous avez dit Homme ?"

Message le 5 septembre 2016, 05:03

J aurais préféré qu on m envoyé à l école de la nature, apprendre tte les plantes, apprendre la médecine mais de l autre côté, la bas on t opère, on change ton interne...... que faire comme tt le monde, bac et consor, regarder des profs. qui connaissent peu,

ma grd mere n a pas été à l école, illetre et elle savait bcp, plus q1. docteur, les plantes, les math etc et parlait même une langue rare, elle est née avec tt ça, on a su cela tardivement tellement elle cachait bien ses ti secrets....disait elle on ne transmet pas le don, on souffre , on prie, on apprend de dieu, on croit, on sait, on fait, on aide... sacre grd mere, elle n allait pas a l église et disait il ne connaissent rien ces pretres et consors, mais aimait sa mere divine vierge noire lol !
le comble c est qu' elle est morte elle même de maladie ( un karma je suppose ), mais d1 grde foi, la semaine de sa mort elle rigolait, faisait du sport me disait elle pr etre au top pour l autre coté, c trop ça, je me disais j ai une grand mere folle, bizzare la mémé.....
samael allait dans les etoiles il n a pas eu d etudes d astronaute lui.....

on a perdu notre fil sur bcp de choses et maintenant d apprendre un tas truc sert pas trop a grand chose, .....si la plante me parle et me dis tt, pourquoi j irais voir qqn qui ne sait car il a un diplôme pr "transgeniquer"une plante. si je peux aller en djiin partout, pourquoi taffer grave pour voyager en avion et prendre 20h de vol ?
si tout cela n etait pas possible ok, mais c possible sauf qu' il faut taffer, et la c le plus dur je l avoue. si je peux aller en astral conscient et tt apprendre des maitres ? c est mieux que de perdre son tmps dans cette école primitive que nous avons mis ici pour nous abrutir....et nous aveugler.... pire de l autre côté suis sure pas de chômage comme ici, c clair. malheureusement nous avons atteris dans le mauvais monde, un monde d illusions non !

J ai decide plus prendre de vaccins, et de plus en plus à ne plus prendre .. ni medoc ni quoique ce soit.et c est un choix, dieu merci...Je suis qqn qui tombe rarement malade, le chichgungunya, j ai eu 2 versions, c t un peu difficile mais ct qu' avec des plantes que je me suis guéris et la haut, donc j ai pris aucun médoc....les accouchements, j ai refusé la peridural pour voir ce que c est la souffrance véritable, c t acceptable, bon je n ai pas ri, lol ! presk....maintenant je ne peux prédire l avenir, ni comment je vais réagir face à une complication, ou maladie ou autre, mais tant qu' on peut éviter les cochonneries de la médecine matérialisme chacun doit faire un choix et accepter ce que son intime lui dit de faire.
Wa-kanda soph.

Avatar du membre
Messages : 173
Enregistré le : 04 août 2015
Sexe :
Zodiaque : Capricorne

Re: Cette limace se moque de Vous : "Vous avez dit Homme ?"

Message le 5 septembre 2016, 20:54

Oui d'accord avec toi, mais on sait jamais, parfois il faut faire les choses, car la loi supérieure efface la loi inférieure ^^

Avatar du membre
Messages : 678
Enregistré le : 08 juin 2015
Sexe :
Zodiaque : Taureau

Re: Cette limace se moque de Vous : "Vous avez dit Homme ?"

Message le 6 septembre 2016, 20:07

oui j ai pensé á cela, comme l histoire de manger le porc, et bien d autres choses,
mais le vaccin comme contre la grippe par ex. bcp pensent qu' ils auront plus de grippe, alors que on ne sait pas trop si c est efficace ou pas,
un ami à donné un vaccin a son chat, quelques mois après le veto à dit que le vaccin pas compatible au chat, tumeur, conclusion la bête a 3 pattes au lieu de 4, on lui a coupé une, cela laisse a réfléchir....
la pilule contraceptive par ex, c pas recommandé, c a vie presque et personne peut garantir que tu ne vas pas tomber enceinte, et je pense que ça pollue le système de la femme, c arrivé à plusieurs de mes connaissances et même le stérilet, tout cela pas compatible avec le maithuna.

j ai une amie qui a fait plusieurs fausses couches et aggravé, sa santé et pourtant sous stérilet,, donc c vrai les gens font ce qu' ils veulent mais bcp font car c est l ignorance totale....et la encore c une histoire de bon sens, conscience etc....fut un tmps avant gnose je pensais que ce n etait pas possible ss contraceptif oral, et bien que interieurement j etais contre, et puis je pense que le maithuna c la solution idéale....me concernant, c ni moyen chimio contraceptif, ni stérilet et autre, et si par mégarde , un kouak, et je ne le pense même pas , c que le bon dieu a choisi autrement les choses et faut accepter la situation. je prefere passer pour ce que je suis extreme, arrièrée ou autres, et suivre mes convictions que suivre la masse ignorante ou pas.
Après c est mon choix, comme tout je l assume. tt comme certaines femmes assument leur libertinage ou autre, c leur choix.

Je vais sous prétexte pour l'homme, mari ou pas, aller me plier aux exigences d un individu passer outre mes convictions, j ai trop entendu de femmes proches ou plus éloignés de moi passer aux petits caprices de leur homme afin de ne pas le laisser s éloigner, ou sous prétexte c est de l amour et que sais je encore, magré cela souffrir, s embarquer dans de pires situations pour leur santé et apres on retrouve mr zizi panpan qd meme ailleurs etc. si vraiment qqn dit qu' il a des sentiments etc ... qu' il assume de se lier pour le meilleur et le pire je pense. sinon il vaut mieut rester seule.
Wa-kanda soph.

Messages : 288
Enregistré le : 09 juin 2015

Re: Cette limace se moque de Vous : "Vous avez dit Homme ?"

Message le 11 septembre 2016, 00:49

Au sujet de l'école qui m'intéresse beaucoup oui je réponds comme toi que l'on peut obtenir ce que l'on nous donne làbà autrement. En effet la Maitresse Helena Blavatsky n'a pas fait l'école moderne et le Maitre Samael a décidé d'arrêter dy aller cependant je reconnais que les professeurs d'univ sont des nains devant sa connaissance. Mais vois tu ne pas aller à l'école et obtenir la connaissance autrement demande beaucoup d'implications de la part des parents car ils devront faire dans le préceptorat. c'est la cas de H.P.BLAVATSKY. Le risque c'est que oui on peut devenir un grand initié rempli de connaissance sans passer par l'école,mais on pourrait manquer le raisonnement logique et la technique de transmission devéloppés à l'école.

j'ai fait des observations. j'ai comparé deux types d'initiés autour de moi et meme dans mes lectures. Ceux qui sont allé à l'école et ceux qui ne le sont pas. j'ai constaté que ceux qui ne sont pas allé ont deux problèmes:ils n'ont pas une très bonnes compréhension des faits astraux comme les premiers et du coup ils manquent de technique d'explication;ensuite ils n'ont pas suffisamment de culture générale à tel point que vous pouvez dire la même chose avec des mots différents mais sans qu'ils te comprennent.

De mon point de vue l'école devéloppe l'intellect qui nous est important.cependant je suis d'accord qu'il doit être sous le controle du centre émotionnel supérieur. Leatbeater le reconnais dans son ouvrage Clairvoyance que lorsqu un intellectuel se met dans la chose spirituelle il surpasse de loin les Sauvages(bon ce sont ses mots) de forêt. Moi je Dieu me donne les enfants je les enverrai à l'école tout en recadrant ce quil ya lieu de recadrer. Même Samaël a envoyé ses enfants à l école.je ne le ferrai pas pas mimétisme mais par constat.

Avatar du membre
Messages : 173
Enregistré le : 04 août 2015
Sexe :
Zodiaque : Capricorne

Re: Cette limace se moque de Vous : "Vous avez dit Homme ?"

Message le 11 septembre 2016, 18:05

Tu as commencé à par dire qu'on peut donner à l'enfant, ce que lui donne l'école, sans qu'il aille à l'école. Alors problème résolu.

Répondre

Retourner vers « Présentation générale des égos »