Comment Réagir face à une Dispute entre 2 personnes ?

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Comment Réagir face à une Dispute entre 2 personnes ?

Message le 4 septembre 2013, 06:55

Disciple. Maître, on a toujours vu des personnes qui veulent rétablir la paix entre deux individus qui se disputent. Pour un étudiant gnostique, est-il juste d'intervenir de quelque manière que ce soit, au moyen de la prière ou d'un rite ?

Maître. Chacun est ce qu'il est. La discorde existera tant que chaque personne portera (à l'intérieur d'elle-même, dans sa psyché) les « éléments » qui provoquent des conflits. Il est évident que tant que la discorde existera en nous-mêmes, elle existera également à l'extérieur de nous. Alors, il s'avère inutile que nous essayions d'apaiser les autres ; ils continueront à se disputer, parce qu'ils portent en eux la discorde. Il est absurde que nous essayions, par des pratiques occultes et magiques, de faire cesser la dispute entre deux personnes. Ceci ne servira à rien, car elles pourraient cesser de se disputer sur le moment et après recommencer. La vérité est que nous devons être nous-mêmes ; nous devons être plus « auto-réfléchis », plus individuels, ne pas nous identifier avec de telles scènes, vivre pour nous auto-découvrir. Voilà ce qui est important.

D. Cette attitude ne serait-elle pas, jusqu'à un certain point, égoïste ? Parce qu'à la suite de la discussion ces deux personnes pourraient en venir à s'entretuer et qu'une intervention extérieure pourrait l'éviter...

M. Quelquefois, notre intervention peut servir, d'autres fois non. La crue réalité des faits est que la dispute, la discorde, existe en chacun de nous et, tant qu'elle continuera à exister, les conflits continueront. Personne ne nous a transformés en policiers pour aller régler les bousculades d'autrui. Les choses étant comme elles sont, la seule chose que nous pouvons et que nous devons faire est de veiller sur nous-mêmes, d'éliminer nos propres erreurs. Nous ne pouvons pas éliminer les erreurs des autres ; chacun est ce qu'il est, nous ne pouvons changer personne. Nous pourrions les admonester, mais ce n'est pas suffisant pour que les autres changent. Par exemple, je suis ici en train de vous parler, mais je ne pourrais pas vous changer ; c'est vous qui devez changer par vous-mêmes. Ainsi, nous ne pouvons pas non plus jouer le rôle de policier ici, là ou ailleurs. Chacun doit répondre de ses propres actes.

Passage extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... erance.php

Répondre

Retourner vers « Manifestation et gestion des égos dans le rapport à l'autre »