maximes latines, symboliques, magiques ou mantras

Répondre
Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

maximes latines, symboliques, magiques ou mantras

Message le 5 mai 2010, 21:14

(ce message sera complété plus ou moins régulièrement. Formules écrites, certaines qui ne sont pas ici, ne sont pas écrites et diffusées)

Lux in tenebris lucet (la lumière brille dans les ténèbres, la lumière jaillit des ténèbres)

Fiat Lux ! (Que la Lumière soit !)

Ignis Natura Renovatur Integra (INRI : le Feu Renouvelle Intégralement ou Incessamment la Nature)

In Necis Renascor Integre (INRI : dans la Mort Renaître intact et pur)

INRI ADAM Te DAGERAM AMRTET ALGAR ALGASTNA (mantra servant à exorciser et magnétiser un miroir afin de pouvoir l'utiliser en Magie pour voir de façon clairvoyante ce que nous avons besoin de voir)
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/c ... _Faust.jpg

Demonius est Deus Inversus ou Demon est Deus Inversus (le Démon est un Dieu renversé, le Démon est Dieu inversé)

Donum Dei (Don de Dieu)

Aloah Va Daath (mantra du monde causal)

Fe Uin Dagh (prononcé Fé Ou-Inn Darrhh : mantra qui sert à éveiller tous les chakras du corps astral, faire vibrer tous nos plexus)

Migna Pica Frasco (mantra servant à voyager en état de Djinn ou Jinas)

In Hoc Signo Vinces (par ce signe tu vaincras)

Natura Non Facit Saltus (la nature ne fait pas de sauts ou de bonds)

Omnis Haum Intimo (prononcé omnis haoum intimo : mantra servant à communiquer avec l'Intime)

Gate Gate Paragate Parasamgate Bodhi Swa Ha (prononcé ainsi : gaaateeeee, gaaateeeee, paragaaateeeee, parasamgaaateeeee, booodhiiiii, suaaaaa, jaaaaa : mantra servant à vider le mental et expérimenter un jour le Réel, la Joie du Vide Illuminateur)

Raom Gaom (mantra servant à se rappeler de ses existences passées pendant la méditation, durant les exercices rétrospectifs, ou à l'instant précis du réveil matinal sans bouger pour se souvenir de ce que nous avons appris pendant les heures du sommeil)

Yah (mantra servant à invoquer l'Ancien des Jours)

V I T R I O L « Visita Interiora Terrae, Rectificando, Invenies Occultum Lapidem » (Visite l’intérieur de la Terre, « notre » Terre Philosophique = notre organisme humain, en la rectifiant, tu trouveras la Pierre cachée)
http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 1624#p4974

SOLVE ET COAGULA (Dissous et Coagule)
http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 1624#p4988

« Triste est omne animal post coïtum, praeter mulierem gallumque »
http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 1624#p5022

« ELI, ELI, LAMA SABACHTHANI » « JE M'ABSORBE DANS LA PRÉ-AUBE DE TA PRÉSENCE » (c'est une phrase rituelle Maya)
http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 5042#p5042

« VOX POPULI, VOX DEI » (la voix du peuple est la Voix de Dieu)
http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 5059#p5059

TETRAGRAMMATON
http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 5088#p5088

« SIMILA SIMILIBUS CURANTUR » (le semblable se guérit par le semblable ou les semblables soignent les semblables)
http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 5148#p5148

« BENE ORARE, EST BENE LABORARE » (celui qui prie bien travaille bien ; prier, c'est travailler)
http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 5273#p5273

« Belilin, Belilin, Belilin, Amphore du Salut, je veux rester auprès de toi, le matérialisme n'a pas de force sur moi, Belilin, Belilin, Belilin » (chant mantrique révélé par l'Ange Aroch)
http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 5649#p5649
Modifié en dernier par Anonymous le 23 juillet 2010, 18:47, modifié 10 fois.

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: maximes latines, symboliques, magiques ou mantras

Message le 10 mai 2010, 09:18

V I T R I O L « Visita Interiora Terrae, Rectificando, Invenies Occultum Lapidem » (Visite l’intérieur de la Terre, « notre » Terre Philosophique = notre organisme humain, en la rectifiant, tu trouveras la Pierre cachée)

1950 La Révolution de Bel.txt (RB) :
§ n°152 Ph. n°267 - Vitriol est une des clefs de l'Alchimiste Gnostique : ce mot signifie "Visita Interiora Terrae Rectificando Invenies Occultum Lapidem". - Visite l'intérieur de notre terre, en le rectifiant, tu trouveras la pierre occulte.

1954 Traité d'Alchimie sexuelle.txt (TAS) :
§ n°7518 Ph. n°13198 - 4 Visita Interiora Terrae Rectificando Invenies Occultum Lapidem.

1969 Cours ésotérique de Kabbale.txt (CEK) :
§ n°20572 Ph. n°45592 - Les organes sexuels sont le légitime « Laboratorium-Oratorium » de « l’Amphitheatrum Sapientiae Aeternae ». C’est le Sanctum Regnum où l’Hiérophante reçoit l’Epée de la Justice. Dans le jardin de plaisirs de l’Alchimie, nous rencontrons ce mot : Vitriol. Ce mot est un acrostiche dérivé de la phrase : « Visita Interiora Terrae, Rectificando, Invenies Occultum Lapidem » (Visite l’intérieur de la Terre, « notre » terre, en la rectifiant, tu trouveras la Pierre cachée).

1974 La doctrine secrète de l'Anahuac.txt (DSA) :
§ n°33893 Ph. n°73724 - Visita Interiora terrae, rectificando invenies Occultum Lapidem, Visite l’intérieur de la Terre, en rectifiant tu trouveras la Pierre cachée.

1978 Tarot et Kabbale.txt (TK) :
§ n°38525 Ph. n°84208 - Ce mot est un acrostiche dérivé de la phrase : «Visita Interiora Terrae, Rectificando Invenies Occultum Lapidem ». (Visite l’intérieur de la terre, et en rectifiant tu trouveras la pierre cachée).

1983 Pistis Sophia.txt (PS) :
§ n°43071 Ph. n°92909 - Le Vitriol alchimique est un acrostiche : Visita Interiora Terrae, Rectificando Invenies Occultum Lapidem (c’est-à-dire : « Visite l’intérieur de la terre, en rectifiant tu trouveras la Pierre cachée »).

confdiv12 Sexologie Transcendantale.txt (CONFST) :
§ n°49766 Ph. n°108756 - Le sperme est sacré, car il renferme des potentialités extraordinaires. Les alchimistes médiévaux désignaient le sperme sous le nom de "Vitriol" ; ce mot est un acrostiche formé d'après la phrase latine suivante : Visita Interiora Terrae, Rectificando, Invenies Occultum Lapidem, c'est-à-dire : "Visite l'intérieur de la Terre, en rectifiant tu trouveras la pierre cachée." Mais quelle est cette "pierre" qu'évoquaient les alchimistes médiévaux ? C'est la fameuse Pierre philosophale. Cette pierre, il faut la fabriquer. Il existe, indéniablement, des formules, des méthodes pour la fabriquer. C'est à l'aide du sperme sacré et de la transmutation qu'il est possible d'acquérir la Pierre philosophale. La transmutation de la libido sexuelle convertit le sperme en énergie ; on peut y parvenir quand on connaît la clef...

confdiv20 révélations Gnostiques sur le Baptême.txt (CONFRGB) :
§ n°50545 Ph. n°112228 - Les travaux de la NEUVIÈME SPHÈRE sont, en général, très délicats. Sel, Soufre et Mercure, réunis, constituent l'AZOE, ou pour mieux dire, le VITRIOL : "Visita Interiora Terrae Rectificando Invenies Occultum Lapidem" ; "Visite l'intérieur de la Terre, en rectifiant tu trouveras la Pierre Occulte", c'est-à-dire, la Pierre Philosophale.

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: maximes latines, symboliques, magiques ou mantras

Message le 12 mai 2010, 09:13

SOLVE ET COAGULA (Dissous et Coagule)

1969 Cours ésotérique de Kabbale.txt (CEK) :
§ n°20712 Ph. n°46111 - Ce nombre est composé de deux unités que Heinrich Khunrath traduit par ces deux mots : coagula, Solve. Il nous faut augmenter le Feu sacré, et apprendre ensuite à le projeter. La clé se trouve dans la connexion du membrum virile avec les genitalia mulieris ; immobilité du membrum virile et du genitalia mulieris avec, de temps en temps un mouvement doux. Nous devons transmuter les instincts animaux en volonté. La passion sexuelle en Amour. Les pensées luxurieuses en compréhension. Et vocaliser les mantras secrets.

1972 Les trois montagnes.txt (3M) :
§ n°28748 Ph. n°64256 - Pour parler clairement et sans ambages, je déclare que l’Ens-Seminis (l’entité du Semen) est certainement cette matière vénérable, citée par Sendivogius, avec laquelle nous devons élaborer la Pierre philosophale. La Magie sexuelle est le chemin et je l’ai compris dans ma présente incarnation lorsque je voulus élaborer la Pierre philosophale. Au moyen de cette pierre bénie, nous pouvons réaliser cette maxime alchimique qui dit : Solve et Coagula.
§ n°28753 Ph. n°64265 - Tout métal vil dissous dans le creuset de l’Alchimie sexuelle est toujours remplacé par l’or pur d’une vertu (Solve et Coagula).

1978 Tarot et Kabbale.txt (TK) :
§ n°38091 Ph. n°82813 - Le nombre 11 comporte deux unités, que Henry Kunrath traduit par ces deux mots : Coagula Solve. Il nous faut accumuler le feu sacré, pour ensuite apprendre à le projeter. La clé se trouve dans la connexion du Membrum Virile et du Genitalia Murielis, puis dans la quiétude du Membrum Virile et du Genitalia Murielis, avec de temps en temps un mouvement doux. Transmuter les instincts animaux en volonté, la passion sexuelle en amour, les pensées luxurieuses en compréhension, et ainsi, vocaliser les mantras secrets.
§ n°38747 Ph. n°84988 - Chaque défaut, il faut le changer, le tuer, pour sue naisse une vertu, voilà l’objet de la phrase Solve et Coagula. Les dieux surgissent de l’abîme et se perdent dans l’Absolu.

1990 La transformation radicale.txt (TR) :
§ n°48018 Ph. n°103072 - Le Sahaja Maïthuna comporte plusieurs aspects très profonds et transcendantaux. La « devise » du Sahaja Maïthuna est : Solve et Coagula, c’est-à-dire, « dissous et coagule ».

CONFÉRENCE N°043 SYNOPSIS DIDACTIQUE DE LA MORT MYSTIQUE.txt (CONF5EV043) :
§ n°54973 Ph. n°127812 - Il est certain que le problème de ceux qui ne se préoccupent que de la Magie Sexuelle, en oubliant radicalement la dissolution de l'Ego, est dû au fait qu'ils ignorent totalement le fondement de l'Alchimie Érotique. Un tel fondement se résume ainsi : « SOLVE ET COAGULA » (DISSOUS ET COAGULE). Pendant le Sahaja Maïthuna, il faut travailler à dissoudre l'Ego et à coaguler l'hydrogène Sexuel Si-12 pour la merveilleuse création des Corps Solaires.
§ n°54978 Ph. n°127828 - Ainsi, n'oublions jamais le « Solve et Coagula » : dissoudre les erreurs, les défauts psychologiques pendant le Sahaja Maïthuna et coaguler les Forces merveilleuses du Sexe dans les Véhicules Christiques Solaires. Avez-vous compris, ma chère soeur ?

CONFÉRENCE N°046 LES DEUX TYPES DE CRISTALLISATIONS MÉTAPHYSIQUES.txt (CONF5EV046) :
§ n°55409 Ph. n°129334 - Les Alchimistes disaient : « SOLVE ET COAGULA » (Dissous et Coagule). Il nous faut dissoudre le MERCURE SEC (comprenez par « Mercure Sec », les Mois animaux que nous portons en nous). Comprenez par « Coaguler » le MERCURE DE LA PHILOSOPHIE SECRÈTE.
§ n°55413 Ph. n°129344 - Ainsi donc, en accomplissant la maxime « Solve et Coagula » (Dissous et Coagule), nous réussirons à faire une Cristallisation Parfaite : la Cristallisation d'un Maître, la Cristallisation d'un Adepte de la Fraternité Blanche Universelle.

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: maximes latines, symboliques, magiques ou mantras

Message le 17 mai 2010, 16:55

« Triste est omne animal post coïtum, praeter mulierem gallumque » (a dit Galien, axiome qui en son essence est exact, en ce qui concerne le sexe masculin plus spécialement).

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: maximes latines, symboliques, magiques ou mantras

Message le 21 mai 2010, 17:10

« ELI, ELI, LAMA SABACHTHANI » « JE M'ABSORBE DANS LA PRÉ-AUBE DE TA PRÉSENCE » (c'est une phrase rituelle Maya)

Bible Louis Segond :
Ps 22 : 1 et 2 Au chef des chantres. Sur Biche de l'aurore. Psaume de David. (2) Mon Dieu ! mon Dieu ! pourquoi m'as-tu abandonné, Et t'éloignes-tu sans me secourir, sans écouter mes plaintes ?
Mt 27 : 46 Et vers la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte : Éli, Éli, lama sabachthani ? c'est-à-dire : Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ?
Mc 15 : 34 Et à la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte : Éloï, Éloï, lama sabachthani ? ce qui signifie : Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ?


1972 Les trois montagnes.txt (3M) :
§ n°29601 Ph. n°65695 - Dès la sixième heure (la tentation), il y eut des ténèbres sur toute la terre jusqu’à la neuvième heure (la Neuvième sphère. En faisant la somme kabbalistique, nous avons 9 plus 6 égale 15 ; ce chiffre est l’arcane de Typhon-Baphomet : le diable. Cette valeur correspond à la constellation de la Baleine, sous l’influence cosmique de laquelle se développe l’Initié jusqu’à l’obtention de la Résurrection, rappelons-nous la baleine de Jonas). Vers la neuvième heure, Jésus clama d’une voix forte : « Eli, Eli, lama Sabachthani ? » c’est-à-dire : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » (avant la Résurrection, tout Initié se sent, évidemment, réellement abandonné). Certains de ceux qui se tenaient là disaient, en l’entendant : « Le voilà qui appelle Elie ! (Hélias, Eliu, Elias, Hélios, le Soleil christ, le Logos intime est notre suprême aspiration). Et aussitôt, l’un d’eux, courant prendre une éponge, l’emplissant de vinaigre et la mettant au bout d’un roseau, lui donna à boire (ainsi, dit-on, le travail avec les forces sexuelles, spinales, est plus amer que le fiel). Mais les autres disaient : « Laisse !, voyons si Elie va venir le sauver ! ». Jésus, de nouveau, criant d’une voix forte, rendit l’Ame (c’est ainsi que nous, les Initiés, nous mourons à nous-mêmes, crucifiés. Voir mon livre intitulé Le Mystère de la Fleuraison d’Or).

1974 La doctrine secrète de l'Anahuac.txt (DSA) :
§ n°33750 Ph. n°73504 - En nous enfonçant dans ces profondeurs de l’étymologie, âme de l’Histoire et l’une des plus puissantes clés de la Gnose, il ne faudrait surtout pas omettre de nous remémorer cette fameuse phrase de l’idiome rituel maya qui dit littéralement : « Hele Lamah Zabac Ta Ni », et que les quatre évangélistes interprètent ésotériquement de façons différentes. Il est extraordinaire que le grand Kabire Jésus ait prononcé cette même phrase au sommet du majestueux Calvaire.
§ n°34724 Ph. n°75387 - Heli Lamah Sabac Tani : Phrase rituelle de la langue maya que le Grand Kabire Jésus a prononcée sur le sommet majestueux du Calvaire, et que les quatre évangélistes ont interprété ésotériquement de quatre façons différentes. Le sens de cette phrase dans la langue maya est : « Je m’absorbe maintenant dans l’aube éternelle de ta présence ». Incontestablement, le Grand Hiérophante Jésus a appris le Naga et le maya lors de son séjour au Tibet, nous dit Samaël Aun Weor (DSA).

CONFÉRENCE N°072 IMPLICATIONS ÉSOTÉRIQUES DE L'ART MEXICAIN.txt (CONF5EV072) :
§ n°58400 Ph. n°139255 - On nous a dit, et c'est vrai, que JÉSUS DE NAZARETH, le Grand Kabire, PARLAIT MAYA. Rappelez-vous cette phrase qu'il dit : « Eli, Eli, Lama Sabachthani »... Phrase qui a resplendi sur le Calvaire. Beaucoup l'ont traduite de la manière suivante : « Seigneur, Seigneur, pourquoi m'avez-vous abandonné ? »... Traduction erronée. H. P. B. a dit : « Seigneur, Seigneur, pourquoi m'avoir glorifié ? »... Cette traduction était erronée.
§ n°58401 Ph. n°139270 - Tout habitant du Yucatan sait ce que signifie cette phrase « Eli, Eli, Lama Sabachthani » : « Je m'absorbe dans la pré-aube de ta présence »… C'est ainsi que peut la traduire tout Maya du Yucatan.

CONFÉRENCE N°080 LA VÉRITABLE ORIGINE DE L'HOMME.txt (CONF5EV080) :
§ n°59109 Ph. n°141638 - Jésus de Nazareth avait appris le Maya au Tibet. Cette phrase de Jésus : « ELI, ELI, LAMA SABACHTHANI », certains la traduisent : « Seigneur, Seigneur, comme tu m'as glorifié » ; et d'autres : « Seigneur, Seigneur, pourquoi m'as-tu abandonné ? » ; eh bien, cette phrase n'est pas hébraïque. C'est pourquoi, lorsque les Juifs ont entendu que le Christ disait « Eli, Eli, Lama Sabachthani », ils se sont dit : « Mais, celui-ci affile Élie, quelle est cette langue ? »... Ils n'ont pas compris, ils ont cru qu'il appelait Élie pour qu'il vienne le sauver...
§ n°59110 Ph. n°141650 - Cependant, n'importe quel indien du Yucatan ou du Guatemala peut traduire cette phrase : « Eli, Eli, Lama Sabachthani », car elle est en Maya et non en Hébreux. C'est pourquoi les Juifs ne l'ont pas comprise, et elle signifie (selon les Mayas et la traduction qu'ils en font) : « JE M'ABSORBE DANS LA PRÉAUBE DE TA PRÉSENCE » (c'est une phrase rituelle Maya).

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: maximes latines, symboliques, magiques ou mantras

Message le 27 mai 2010, 13:53

« Vox Populi, Vox Dei » (la voix du peuple est la Voix de Dieu)


1973 Magie christique aztèque.txt (MCA) :
§ n°30740 Ph. n°67721 - Dans le Monde de Kether, nous comprenons que la Grande Loi régit toute la Création. Depuis le Monde de l’Ancien des Jours nous voyons les multitudes humaines comme des feuilles emportées par le vent. Le Grand Vent est la terrible Loi de l’Ancien des Jours. Vox populi vox Dei. Une révolte sociale, contemplée depuis le Monde de l’Ancien des Jours, est une loi en action. Chaque personne, les multitudes entières, ressemblent à des feuilles arrachées des arbres balayées par le terrible Vent de l’Ancien des Jours.

1978 Tarot et Kabbale.txt (TK) :
§ n°39255 Ph. n°86361 - Le grand Vent est la loi terrible de l’Ancien des jours. « Vox Populi, Vox Dei ». Une révolte sociale observée depuis le monde de l’Ancien des jours est une loi en action. Chaque personne, les multitudes entières ressemblent à des feuilles tombées des arbres, emportées par le vent terrible de l’Ancien des jours.

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: maximes latines, symboliques, magiques ou mantras

Message le 31 mai 2010, 18:00

TETRAGRAMMATON

1956 Les mystères majeurs.txt (MM) :
§ n°10837 Ph. n°20309 - La Couronne de la vie a trois aspects : le premier, c’est l’Ancien des Jours, le Père ; le second, c’est le Fils bien-aimé du Père ; et le troisième, c’est le très sage Esprit-Saint. Père, Fils et Esprit-Saint : la triade parfaite au sein de l’unité de la vie. Cette triade, plus l’unité de la vie, forment le Saint-Quatre : les quatre charpentiers éternels, les quatre coins de l’autel, les quatre vents de la mer, le saint et mystérieux Tetragrammaton, dont la parole mantrique est : Iod-He-Vau-He, le nom terrible de l’Eternel.
§ n°10860 Ph. n°20384 - Le Saint-Quatre, le Tetragrammaton, est symbolisé par les quatre canines de la vierge aztèque ; c’est le Iod-He-Vau-He, le divin Je suis. Dans la Kabbale, Kether est le Père, Chokmah le Fils, et Binah l’Esprit-Saint. C’est là la Couronne Séphirotique, la Couronne de la vie. Cette triade, plus l’unité, constituent le Saint-Quatre, le saint et mystérieux Tetragrammaton, le Iod-He-Vau-He.

1958 Le Magnus Opus.txt (MO) :
§ n°11321 Ph. n°21804 - L’Homme, la Femme, le Phallus et l’Utérus. Voilà le saint et mystérieux Tetragrammaton !. Dans l’Arcane XXII apparaît une Couronne entourée des quatre Animaux sacrés. Au milieu de cette Couronne danse une jeune femme nue tenant dans chaque main une baguette magique.

1959 Logos, Mantras, Théurgie.txt (LMT) :
§ n°12069 Ph. n°24205 - Le resplendissant Dragon de Sagesse est la Couronne de Vie, du rayon de laquelle émane l’Intime, la Monade. Le resplendissant Dragon de Sagesse est Triun. Jean avait lu que la Trinité dans l’Unité formait le Saint-Quatre, le Tetragrammaton. Mais, bien qu’il l’ait lu, il ne l’avait pas compris totalement. Il avait seulement pénétré avec l’entendement ce qu’est la Trinité ; mais il manquait une autre chose : il voulait achever cela du Saint-Quatre !.
§ n°12073 Ph. n°24217 - Quand arrivera la Grande Nuit cosmique, le resplendissant Dragon de Sagesse de tout homme s’absorbera dans l’Ain-Soph. Voici la Trinité s’absorbant dans l’Unité !. Et voici le Saint-Quatre, le Tetragrammaton des Kabbalistes !.

1969 Cours ésotérique de Kabbale.txt (CEK) :
§ n°20489 Ph. n°45250 - Aum. L’Arcane quatre du Tarot est le saint et mystérieux Tetragrammaton. Le nom sacré de l’Eternel a quatre lettres : Iod, He, Vau, He.
§ n°20526 Ph. n°45400 - Le royaume spécial des Gnomes est situé au nord. Celui des Salamandres, au sud. Celui des Sylphes à l’est et celui des Ondins à l’ouest. Ces quatre hiérarchies élémentales forment une croix. Voici donc le saint et mystérieux Tetragrammaton.
§ n°21034 Ph. n°47228 - Les trois profondeurs du resplendissant Dragon de Sagesse ont émané du point mathématique, c’est-à-dire de Ain-Soph, l’Etoile Atomique Intérieure qui nous a toujours souri ; la Sainte Trinité a émané de cette Etoile intérieure ; les trois profondeurs reviendront et fusionneront avec cette Etoile intérieure. Le nombre 22, par l’addition kabbalistique, donne : 2 plus 2 égalent 4. Le saint Trois émane de l’Etoile intérieure, le trois plus l’Etoile intérieure est le saint Quatre, le mystérieux Tetragrammaton, le Iod-He-Vau-He. Nous comprenons maintenant pourquoi l’Arcane 22 est la Couronne de la Vie. « Sois fidèle jusqu’à la mort et je te donnerai la Couronne de la Vie ». Bienheureux celui qui incarne l’Esprit de Sagesse. Les Bouddhas qui ne renoncent pas au Nirvana ne pourront jamais incarner le Christ Cosmique.

1973 Magie christique aztèque.txt (MCA) :
§ n°30721 Ph. n°67641 - Si nous ajoutons les chiffres du nombre treize entre eux, nous obtiendrons : un plus trois égale quatre. Un est le principe masculin, le feu ; Deux est le principe féminin, l’eau ; Trois est le Fils, la Création universelle ; Quatre est le Saint Tetragrammaton (c’est le nom de l’Eternel Iod-He-Vau-He).
§ n°30735 Ph. n°67698 - La Chevelure de l’Ancien des Jours a 13 boucles ; si nous ajoutons entre eux ces chiffres, nous avons un plus trois égale quatre. Un est le principe masculin, le feu ; Deux est le principe féminin, l’eau ; Trois est le fils de la Création universelle. La Création plus l’Unité de la vie égale à Quatre ; Quatre est le Saint Tetragrammaton, qui est le nom de l’Eternel Iod-He-Vau-He. La barbe de l’Ancien des Jours a 13 mèches et représente l’ouragan, les quatre vents, le souffle, la parole.

1978 Tarot et Kabbale.txt (TK) :
§ n°37931 Ph. n°82326 - Tetragrammaton égale la Monade.
§ n°37942 Ph. n°82351 - Dans l’angle supérieur du Pentagramme, nous retrouvons les yeux de l’Esprit et le signe de Jupiter, Père sacré des Dieux. Sur les bras, le signe de Mars, symbole de la force. Sur les pieds, le signe de Saturne, symbole de la magie. Au centre, on a le symbole de la philosophie occulte, le caducée de Mercure, ainsi que le signe de Vénus. Le caducée de Mercure représente l’épine dorsale et les deux ailes, l’ascension du feu sacré le long de l’épine dorsale, qui ouvre les sept Eglises de l’Apocalypse de Saint-Jean (les sept chakras) au moyen de la chasteté scientifique. Le calice, symbole de la Yoni féminine, représente aussi le mental cristallisé, contenant le vin de lumière qui séminise le cerveau. L’épée est le phallus masculin. Nous y voyons aussi la clé et le pentacle de Salomon. Le Tetragrammaton est un mantra d’un immense pouvoir sacerdotal.
§ n°38324 Ph. n°83521 - De l’Ain-Soph, cette étoile atomique intérieure qui nous a toujours souri, émane la Sainte Trinité : 1 (Monade) + 3 (Trinité) = 4 (Tetragrammaton).
§ n°38325 Ph. n°83523 - L’Arcane 22 additionné kabbalistiquement nous donne : 2 + 2 = 4 (Tetragrammaton).
§ n°38326 Ph. n°83525 - Le résultat est le Saint-Quatre, le mystérieux Tetragrammaton, le Iod-He-Vau-He, homme, femme, feu et eau ; homme, femme, phallus, utérus. Nous comprendrons maintenant pourquoi l’Arcane 22 est la couronne de vie.
§ n°38377 Ph. n°83699 - Les principes masculin et féminin se conjuguent dans le saint et mystérieux Tetragrammaton, nom ésotérique qui ne doit pas être prononcé en vain et qui est en relation avec les lettres du nom de l’Eternel en hébreu : He Vau He Iod (symboles hébreux, qui se lisent à l’envers) ; Iod : éternel principe masculin ; He : éternel principe féminin ; Vau : principe masculin phallique, le Lingam ; He : principe féminin, l’Utérus ; la Yoni.
§ n°38408 Ph. n°83837 - L’Arcane 4 du Tarot est le saint et mystérieux Tetragrammaton.
§ n°38422 Ph. n°83880 - Dans les mots Iod-He-Vau-He, nous trouvons le mystère du Tetragrammaton (le Saint-Quatre), les quatre paroles, les quatre éléments, et plus en profondeur, nous y retrouvons notre Etre, la divinité la plus complète.
§ n°38423 Ph. n°83881 - A partir de l’Ain-Soph, qui est un atome superdivin de chacun d’entre nous, émanent les trois forces divines du Père, du Fils et de l’Esprit-Saint, d’où leur synthèse ultime : 3 + 1 = 4, le Tetragrammaton (Iod-He-Vau-He), ce dernier étant la synthèse sacrée du nombre 4.
§ n°39000 Ph. n°85787 - Il y a vingt-deux arcanes parce qu’il est question de la vérité, du Tetragrammaton, du Iod-He-Vau-He, et qu’il doit y avoir vingt-deux arcanes pour en éclaircir le sens.
§ n°39245 Ph. n°86329 - La chevelure de l’Ancien des jours a treize boucles. Si nous faisons la somme, nous obtenons 1 + 3 = 4 ; le 1 est le principe masculin, le feu ; le 2 est le principe féminin, l’eau ; le 3 est le fils de la création ; en ajoutant l’unité de la vie, cela donne 4, le Saint Tetragrammaton. C’est le nom de l’éternel Iod-He-Vau-He.
§ n°39297 Ph. n°86485 - Quand viendra la grande nuit cosmique, le resplendissant dragon de sagesse s’absorbera à l’intérieur de l’Ain-Soph. C’est la Trinité qui s’absorbe dans l’Unité !. C’est le Saint-Quatre, le Tetragrammaton des kabbalistes !.
§ n°39298 Ph. n°86488 - La Trinité, la triade parfaite, Père, Fils et Esprit-Saint, plus l’Unité de la vie, donnent le Saint-Quatre, les quatre charpentiers éternels, les quatre cornes de l’autel, les quatre vents de la mer, le saint et mystérieux Tetragrammaton dont la parole mantrique est Iod-He-Vau-He, le nom terrible de l’Eternel.
§ n°40177 Ph. n°88592 - La synthèse kabbalistique de l’Arcane 22 est 2 + 2 = 4, homme, femme, feu et eau. C’est le Iod-He-Vau-He : homme, femme, phallus, utérus. Voilà le saint et mystérieux Tetragrammaton, le Saint-Quatre.

1983 Pistis Sophia.txt (PS) :
§ n°41754 Ph. n°91172 - Il n’y a pas de doute que Sophia, la Sagesse divine, la Gnose, émane du saint et mystérieux Tetragrammaton et peut être atteinte par la résurrection.

CONFÉRENCE N°025 AU-DELÀ DU MENTAL.txt (CONF5EV025) :
§ n°53010 Ph. n°120956 - Expérimenter le Premier Logos, le Second, le Troisième Logos... À l'intérieur de cette Grande Divinité existe le Soleil Central... il faut en faire l'expérience, le vivre, l'expérimenter ! Qui de vous l'a fait ? Qui a expérimenté LE MYSTÈRE DU TETRAGRAMMATON ? Je crois que seul un Simeon Ben Yohaï, l'auteur du « Livre des Splendeurs » a pu s'offrir un pareil luxe...

CONFÉRENCE N°087 SYMBOLISME DU PENTAGRAMME ÉSOTÉRIQUE (Le Pentalphe ou Pentagramme Ésotérique).txt (CONF5EV087) :
§ n°59524 Ph. n°142991 - Le terme « TETRAGRAMMATON » est assez intéressant. « TETRA » est la Trinité à l'intérieur de l'Unité de la vie. « TETRAGRAMMATON » est donc le Saint Quatre. Parce que le Père est le numéro Un, le Fils est le Deux, l'Esprit Saint est le Trois, mais les trois émanent de l'AÏN SOPH, c'est-à-dire de l'ÉTOILE ATOMIQUE INTÉRIEURE qui nous a toujours souri. Et les trois émanés de lui, de l'Aïn Soph, forment le Quatre : le Tetragrammaton. Ce terme « Tetragrammaton » est mantrique...
§ n°59525 Ph. n°142998 - Une fois, j'ai voulu faire une expérience avec le Tetragrammaton : je l'ai vocalisé dans les Mondes Supérieurs de Conscience Cosmique et alors beaucoup d'Ineffables des Neuf Cercles (Lune, Mercure, Vénus, Soleil, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune) apparurent pour voir ce qui se passait et c'est comme s'ils me disaient : « Pourquoi avez-vous prononcé en vain le nom de l'Éternel ? ». Je me sentis moi-même perplexe, confus...
§ n°59534 Ph. n°143024 - Il y a des nombres qui apparaissent comme pour nous rappeler la Trinité à l'intérieur de l'Unité (le Tetragrammaton), mais ce n'est pas obligatoire qu'ils soient ici ; ceux-ci sont parfaitement conventionnels. L'important, c'est qu'il y ait le Tetragrammaton, car nous savons bien qu'il est la Trinité à l'intérieur de l'Unité de la Vie (le Saint Quatre).

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: maximes latines, symboliques, magiques ou mantras

Message le 9 juin 2010, 14:45

« Simila Similibus Curantur » (le semblable se guérit par le semblable ou les semblables soignent les semblables)


CONFÉRENCE N°023 LE DANGER DES EFFIGIES MENTALES.txt (CONF5EV023) :
§ n°52822 Ph. n°120344 - M. Eh bien « Simila Similibus Curantur » ; ou il y a autre chose qui dit : « Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ». C'est au moyen de la Puissance Flammigère des Armes de Vulcain que nous pouvons désintégrer l'Ego qui est si pesant.

CONFÉRENCE N°051 LE SÉRIEUX DANS LE TRAVAIL ÉSOTÉRIQUE (Le Sérieux dans le Travail Ésotérique et l'Anormalité de la Psyché).txt (CONF5EV051) :
§ n°55710 Ph. n°130285 - Il me revient en mémoire le début d'Hamlet : « SIMILIAM-SIMILIUS-CURANDO » (le semblable se guérit avec le semblable). Si la Lance, emblème viril de la force électrique, sexuelle, provoque la chute des Dieux, il est aussi certain et totalement vrai qu'avec cette même Lance on peut guérir la blessure au côté, on peut retourner sur le réel Chemin, on peut arriver à la Libération finale.

CONFÉRENCE N°052 SIGNIFICATION GNOSTIQUE DE L'EMBRYON D'OR (L'Embryon d'Or et la Perle Séminale).txt (CONF5EV052) :
§ n°55817 Ph. n°130728 - Il est donc évident que lorsque nous dirigeons notre Energie Créatrice contre tel ou tel Moi, nous le détruisons. Ne dit-on pas, par hasard, en Homéopathie : « Similia Similibus Curantur » ?... Ici, il y a un dicton populaire qui dit : « Contre les morsures de chienne, des poils de la même chienne »... Et c'est vrai, c'est la devise de l'Homéopathie.

CONFÉRENCE N°118 LES SEPT CATÉGORIES HUMAINES (Les Sept Types d'Hommes).txt (CONF5EV118) :
§ n°63429 Ph. n°157968 - Alors, je veux vous dire, mes chers frères, qu'un Homme qui a fabriqué sa Lune psychologique, c'est-à-dire un Centre de Gravité Conscient, s'est, de fait, rendu indépendant de la Mécanicité Lunaire, puisqu'il existe un principe en Homéopathie qui dit : « Simila Similibus Curantur » « les semblables se soignent avec les semblables »... C'est la base de l'Homéopathie de Hahnemann.

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: maximes latines, symboliques, magiques ou mantras

Message le 24 juin 2010, 14:45

« BENE ORARE, EST BENE LABORARE » (celui qui prie bien travaille bien ; prier, c'est travailler)

§ n°54601 Ph. n°126392 - Et, une fois à la maison, ou la nuit, au moment de se coucher, on se livre à la Méditation. Il suffira de relaxer son corps physique dans son lit, couché sur le dos, en contrôlant le rythme de la respiration (ou mieux, en imitant la respiration des enfants nouveau-nés) et alors, ainsi plongé dans une parfaite concentration et une profonde méditation, on reconstruira la scène dans laquelle le défaut a surgi. On analysera le défaut minutieusement, sincèrement, sans échappatoire, sans justification d'aucune sorte et, une fois qu'on l'aura compris, on se consacrera alors à la prière.
§ n°54602 Ph. n°126395 - N'oubliez pas cette phrase latine qui dit ce qui suit « BENE ORARE, EST BENE LABORARE », c'est-à-dire « celui qui prie bien travaille bien » (prier, c'est travailler).
§ n°54603 Ph. n°126396 - Absorbés dans une profonde prière, nous demanderons à Devi Kundalini Shakti, notre Mère Divine particulière, individuelle (parce que chacun a la sienne propre) de désintégrer cet agrégat que nous aurons bien compris dans tous les niveaux du mental et on doit poursuivre, avec une série de travaux successifs, jusqu'à ce que l'agrégat psychique en question disparaisse. Voilà, évidemment, la marche à suivre. Une autre question ?

(locution latine "Laborare est orare" : Travailler, c'est prier)

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: maximes latines, symboliques, magiques ou mantras

Message le 28 août 2011, 17:01

« Belilin, Belilin, Belilin, Amphore du Salut, je veux rester auprès de toi, le matérialisme n’a pas de force sur moi, Belilin, Belilin, Belilin »


1952-1963 Messages de Noël.txt (MsgNOEL) :
§ n°6583 Ph. n°14163 - Ecoutez, Gnostiques : Tu es l'Adam de boue, cuis ta boue et ton eau dans le Feu Sacré, parce que lorsque l'eau s'évapore et la poussière de ta boue revient à la poussière, il reste ton Amphore de Salut, vivant dans l'Amour de notre Dieu Caché.

1954 Manuel de magie pratique.txt (MMP:Chap15) : CHAPITRE15 (Samech) Le Baphomet. :
§ n°9906 Ph. n°18955 - 8 « Belilin, Belilin, Belilin, Amphore du Salut, je veux rester auprès de toi, le matérialisme n’a pas de force sur moi, Belilin, Belilin, Belilin » (cette conjuration est chantée).

1959 Logos, Mantras, Théurgie.txt (LMT:Chap1004) : CHAPITRE1004 Chant mantrique. :
§ n°15489 Ph. n°31663 - Donc, il est nécessaire que l’étudiant apprenne à se défendre de ces attaques nocturnes. A cet effet, l’ange Aroch nous a révélé un Chant mantrique pour la défense personnelle contre les ténébreux. Ce chant s’entonne avant de dormir : « Belilin, Belilin, Belilin, Amphore de salut, je veux rester auprès de Toi ; le matérialisme n’a pas de force sur moi. Belilin, Belilin, Belilin ».

1963 Mariage, divorce et tantrisme.txt (MDT) :
§ n°19937 Ph. n°45227 - Pétris et repétris toujours et sans fin ton argile et ton eau pour que, lorsque ton argile retournera à l’argile et que ton eau s’évaporera, il reste ton Amphore de Salut, c’est-à-dire ton Ame resplendissante et étincelante dans les mains de ton Dieu interne.
§ n°19943 Ph. n°45253 - Rappelez-vous que le baiser de la Mère Kundalini est Mort et Résurrection. Tu t’éveilleras un jour, puis tu auras le bonheur de mourir en toi-même; Judas doit mourir sur le pont si tu veux parvenir au chemin de Jean (le Verbe). Il est nécessaire que tu sois mort pour être libre et pour convertir ton argile en une Amphore de Salut (Ame) où le Grand Seigneur Caché pourra verser cette nourriture, cette boisson, l’unique nourriture et l’unique breuvage solaire grâce auxquels celui qui veut s’échapper victorieux de cette horrible vallée de la mort pourra rassasier sa faim et sa soif de justice.

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: maximes latines, symboliques, magiques ou mantras

Message le 15 juin 2017, 10:23

(à relire) remonter en haut de la page


Sujet remonté par Gemani le 15 juin 2017, 10:23.

Répondre

Retourner vers « Citations inscrites au fil d'or »