Astrologie noire : Cancer

Répondre
Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Astrologie noire : Cancer

Message le 12 novembre 2010, 09:32

CANCER

Types masculins : Le constipé lunatique ou le Tartufe ombrageux.

Types féminins : La combinarde mélancolique ou la matrone complexée.


Caractérologie
De tempérament impressionnable, ce natif reçoit toutes les influences et restitue la pensée des autres. En dépit de quoi il se montre d'une vanité naïve qui en fait la proie des flatteurs. Il ne faut jamais lui faire confiance. Sujet à la timidité et à l'indécision, s'il est contredit ou critiqué il se déchaîne soudain pour défendre un point de vue le plus souvent faux. Après quoi il se retire aussitôt dans l'impénétrable coquille de son for intérieur. Certains prennent ses silences pour de la profondeur philosophique. Bien entendu, il en abuse et dissimule ainsi son complexe d'infériorité. Extrêmement changeant et sans opinion définie, c'est un étourdi, un distrait, un fantasque, un soupçonneux, un sceptique par principe. Ce « grand absent » se paie de petites colères ridicules qu'il ne prend pas lui-même au sérieux mais qui le font passer pour mauvais coucheur. D'une susceptibilité maladive, un mot malencontreux suffit à fermer son cœur. Il n'en est pas moins romanesque et amateur d'histoires rocambolesques ou larmoyantes. Son esprit est d'autant plus malléable que l'imagination a dans toute sa vie une importance considérable. Il joue souvent au bon apôtre et cache sa lubricité à la manière de Tartufe. Dans les affaires, c'est l'homme des spéculations hasardeuses et des opérations risquées.
La native se croit intuitive et se sent dominée tout à coup par une inspiration qui lui fait accomplir n'importe quelle sottise. Cela ne l'empêche pas d'être calculatrice, sournoise et facilement menteuse. Elle se drape volontiers dans sa respectabilité. Sa soif d'égards est inextinguible. En amour, c'est une mélancolique qui pleurniche pour un rien, une âme plaintive que les complexes sexuels travaillent sans fin. Très vite, elle se transforme en gardienne du foyer, en matrone imposante et moralisatrice. Il lui arrive de se réfugier dans la religiosité, voire la mystique, ou de s'adonner avec plus ou moins de bonheur aux sciences occultes, notamment au spiritisme. On ne l'accusera ni de prodigalité ni d'insouciance.

Repères psychologiques
Sensibilité à fleur de peau - esprit changeant et indécis - défiance marquée - pessimisme - hypocrisie.

Sentimentalité
Susceptibilité excessive - goût des souvenirs -dissimule volontiers ses sentiments - naïveté - rêveries à l'eau de rose - afféterie.

Sexualité
Érotisme sans complication mais complexé - timidité - orgasme souvent difficile ou acte bref.

Déviations sexuelles
Narcissisme - Fétichisme.

Criminologie
Délits : lettres anonymes, tricherie, vol à l'étalage.
Crimes : vol qualifié, déprédation, meurtre avec préméditation.

Démonologie
Le Cancer est symbolisé par Lucifuge Rofocale. Ce démon, comme son nom l'indique, craint par-dessus tout la lumière. C'est un esprit dissimulé, sournois, perfide, d'une traîtrise insigne. C'est aussi un hypocrite qui joue les dévots. Ses ruses sont très dangereuses.

Péché capital : la colère.

Références

« La colère des Cancer est violente, subite, mais sans durée... Les mystères entourant les amours plaisent à leur mental lunaire ; elles se voient avec plaisir héroïnes de roman... Auprès du mari, peu d'empressement, incompatibilité d'humeur, froideur... »
(C. de SENTIS.)

« Défauts : La passivité aux actions de l'ambiance familiale ou d'un groupe quelconque. Les états mentaux capricieux, irréalistes, rêveurs, tristes, changeants, timides, lunatiques. »
(H.-J. GOUCHON.)

« Cette nature est d'essence lunaire, la lune étant le symbole de la mère et de l'enfant, de l'eau, de la croissance, de l'alimentation, de la fécondité, de la vie végétative, instinctive, crépusculaire, inconsciente... »
(A. BARBAULT.)

« L'une des caractéristiques les plus ennuyeuses du Cancérien est sa lenteur. Il se rend au travail d'un pas indolent et personne ne peut le presser s'il se sent flâneur. Cette attitude paresseuse se reflète dans sa vie sexuelle. »
(Teri KING.)

Il est malaisé de les sortir de cet état de vagabondage mental qui est le don propre de l'astre nocturne. C'est dire que le Cancérien aime tout particulièrement la solitude propice à la rêverie, le rappel du passé mystérieux et enchanteur, le monde de l'imagination folle plein de réminiscences, d'images et de bizarreries. »
(CAMPIGNY.)

« La rêvasserie constitue le monde intérieur du Cancer. Cela ne va pas plus loin. Il en sort brusquement lorsqu'on a su le mettre en colère. Ayant craché son venin, il retourne immédiatement à sa songerie veule et compliquée. La Cancérienne méprise au fond la sexualité, elle la comprend mal, elle la pratique par mimétisme, par intérêt, ou pour garder l'être aimé à sa merci. C'est pourquoi on peut la dire fidèle et constante. Mais elle n'y a que peu de mérites.
(P. LOW.)

Répondre

Retourner vers « Astrologie noire »