Astrologie noire : Sagittaire

Répondre
Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Astrologie noire : Sagittaire

Message le 12 novembre 2010, 12:37

SAGITTAIRE

Types masculins : Le jouisseur combinard ou le centaure resquilleur.

Types féminins : La perruche vaniteuse ou la partouzarde outrecuidante.


Caractérologie
Ce grossier personnage manque de tact au point de compromettre ses entreprises pourtant bien machinées. N'étant pas étouffé par les scrupules, il concocte toujours de nouvelles combines tout en profitant au maximum des plaisirs de l'existence que des activités antérieures lui ont assurés. Il est parfait dans le rôle de voyageur de commerce, ou d'agent de publicité. II peut y déployer son charme vulgaire, utiliser ses petites astuces, banqueter, s'envoyer des servantes d'auberge, engrosser des ingénues en admiration devant ses airs poseurs. Sa première préoccupation, occupation, c'est d'impressionner. II veut paraître à la fois supérieurement intelligent, malin et riche. Il aime aussi, s'il le peut, faire croire à sa force physique, à sa résistance, à ses exploits sportifs. C'est tout à fait ce curieux personnage qui vient régulièrement au championnat de cerf-volant du Kensington-garden, à Londres, avec de mirifiques engins... qu'il ne parvient jamais à faire envoler. Dans les affaires, c'est un téméraire, un audacieux qui ne doute de rien. Il peut réussir par l'esbrouffe ; mais le plus souvent, cela finit mal. De même, en amour, il parle trop et trop bien pour être honnête. La fidélité est contraire à son tempérament. Le Sagittaire est le signe qui enregistre le plus grand nombre de divorces et de séparations. Cependant, animé d'un optimisme béat, il se croit protégé et favorisé par une sorte de justice immanente qui doit fatalement reconnaître ses mérites...
La native, qui peut être fort belle, est douée d'un sex-appeal qui lui sert de piège à gogos. Superficielle, coquette, souvent dénuée d'esprit ; elle a le génie de deviner les désirs secrets des mâles : Comme elle est elle-même très libidineuse, voire vicieuse, elle n'a aucune peine à les satisfaire et à se procurer ainsi des adorateurs - ou des maris - qui lui assureront une existence sans problèmes financiers. Cela ne l'empêchera d'ailleurs pas de les tromper. Ce qu'elle recherche avant tout, ce sont des partenaires « complices » plutôt que complaisants, éprouvant autant de jouissance qu'elle à ses fredaines. Car la sexualité de groupe fait partie de sa nature. Avis aux amateurs ! Ajoutons à cela que son honnêteté est des plus douteuses et qu'elle chaparde volontiers dans les tiroirs de ses amis et connaissances.

Repères psychologiques
Sensualisme généralisé – goût de la bonne franquette – témérité – outrecuidance – verbosité – charlatanisme.

Sentimentalité
Attachements superficiels - fidélité mitigée sujet aux coups de foudre.

Sexualité
Enclin aux passions violentes - goût des aventures passagères et de la sexualité de groupe - forte sensualité.

Déviations sexuelles
Voyeurisme - bisexualité - petit sadisme.

Criminologie.
Délits : faux et usage de faux, filouterie, charlatanisme, abus de confiance.
Crimes: attaque à main armée, pyromanie, viol.

Démonologie
Le Sagittaire est représenté par le démon Baphomet. Cet esprit menteur, fallacieux, falsificateur et imposteur, était adoré par les Templiers.

Péché capital : l'envie.

Références
« Parlez-leur de n'importe quoi et de n'importe qui, ils vous interrompront : « Moi, je... » Je connais un de ces Sagittariens « affligés » qui, s'il se trouve en face d'une glace, peut passer toute une soirée à sourire à son image réfléchie. Inutile d'ajouter qu'il s'écoute parler lui-même et ne vous écoute pas. »
(C. KERNEIZ.)

« Défauts : Enthousiasme manquant de persévérance, d'où inefficience ; amour des gains faciles, jeu notamment ; goût des intrigues et de la politique. Intellect borné aux idées et études communes. »
(H.-J. GOUCHON.)

« La native est une jalouse, le natif un envieux. Cela va jusqu'au vice : tout bonheur d'autre, toute réussite, provoque chez le sagittaire une souffrance. »
(F. ROLLAND.)

« La sagittarienne a plus de prime saut que de réflexion, étant fréquemment superficielle, étourdie, évaporée, peu soucieuse des conséquences de ses actes. Elle trompe son amant sans y attacher d'importance et sans comprendre, par conséquent, le chagrin qu'elle lui donne. »
(W. GARDS.)

« Ce natif a une mentalité de chasseur. S'il est seul à tirer le gibier, il ne déteste pas se faire accompagner d'une chasseresse qu'il embrassera entre deux coups de fusil. C'est un spécialiste des amours d'automne, des adultères et des récits après boire qui font s'esclaffer l'entourage éméché. »
(P. LOW.)

Répondre

Retourner vers « Astrologie noire »