Mieux vaut Brûler le corps - Cimetière - spectres...

Répondre
Avatar du membre
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Mieux vaut Brûler le corps - Cimetière - spectres...

Message le 14 juin 2017, 06:59

La désincarnation

Lorsqu’ arrive ce que nous appelons la mort , l’ego abandonne le corps physique . L’ego ou âme est relié au corps par le cordon d’argent . Le cordon de matière astrale est celui qui maintient l’âme reliée au corps physique , mais lorsque ce cordon se rompt , l’âme à ce moment ne peut s’introduire dans le corps physique .

D’habitude ce cordon se rompt dans les trois jours de l’avènement de la mort . Le cordon d’argent est relié au ventricule gauche du cœur et quand nous voyageons en corps astral l’âme peut retourner dans son corps physique grâce à son cordon , mais lorsque survient la mort , l’âme ne peut plus à ce moment revenir à son corps physique parce que le cordon s’est rompu .
Dans les derniers instants de la vie , les moribonds ont l’habitude de voir un Ange de la mort comme une tête de mort ou un être spectral . L’Ange de la mort ou les Anges de la mort sont des êtres parfaits dont la mission est de retirer les âmes de leurs corps en cet instant suprême .

Ces Anges de la mort doivent rompre le cordon d’argent et leur intervention est ressentie par le moribond . Son travail accompli , l’Ange de la mort se retire et l’âme du désincarné continue comme à l’ordinaire vivant dans le même milieu . Cependant nous devons préciser qu’entre l’âme et le corps , il continue d’exister une attraction fluidique irrésistible .

D’ordinaire les âmes des morts inondent les cimetières , attirés par leurs corps physiques en processus de décomposition et cela fait que les cimetières offrent un aspect horrible à la vue des clairvoyants exercés .

Les désincarnés au moyen de leur imagination modèlent la partie astrale de leurs tombes en l’aspect de chambres à coucher ou de salons d’hôpital .
La matière astrale est essentiellement plastique , et par conséquent , elle prend les formes que lui donne l’imagination . Par exemple si vous aimé lecteur , imaginez un chapeau , cela deviendra réalité dans le monde astral .

Ainsi donc , les âmes des morts au moyen de la lumière astrale et de leur imagination donnent à leur tombe le même aspect que la chambre à coucher ou le salon dans lequel elles passèrent leurs derniers moments et cela est dû à la représentation de cette chambre fortement gravée dans leur pensée .

Le cadavre attire l’âme et celle-ci au moyen de l’imagination , en agissant sur la matière plastique du monde astral , transforme la tombe en chambre à coucher ou salon d’hôpital . Le clairvoyant exercé peut avoir les âmes des morts se promener dans les cimetières , en conversant de leurs maladies , de leurs amertumes , d’une guérison possible , de médecines , etc .
Pour l’imagination des âmes des morts , le cimetière n’en est pas un pour eux , sinon des hôpitaux , des salons , des chambres à coucher , des cliniques , etc . Ces âmes se croient en chair et en os , et par conséquent souffrent des mêmes maladies dont elles sont mortes .

D’ordinaire , ces âmes exhalent l’odeur immonde du cadavre en putréfaction , elles éprouvent les mêmes amertumes qu’ en vie et désirent se guérir de ses maladies . Cette horrible attraction vers les cimetières disparaît aussitôt que le cadavre est devenu cendre . Le cadavre réduit en cendre , l’âme se sent saine et allègre et abandonne le cimetière que dans son imagination troublée elle croyait clinique , chambres , salons , hôpitaux , etc .

Mais si on brûle le cadavre , l’âme évite alors de passer par toutes ces horribles souffrances des cimetières . Les cadavres doivent être brûlés par charité , par compassion , par pitié et par amour pour les êtres bien-aimés , car les souffrances du cimetière sont horribles .

Il est très dur pour une âme de vivre dans une tombe en la croyant salon ou chambre à coucher , de là l’horreur que les vivants ont du cimetière , et tant que subsiste le corps , il attirera l’âme vers la tombe et celle-ci souffrira l’indicible .

Il est mille fois préférable d’avoir la douleur de passer par la crémation du cadavre d’un défunt bien-aimé , plutôt que cette pauvre âme erre tourmentée dans un cimetière . Soyez compatissant avec l’être bien-aimé , brûler le corps pour que cette âme aimée se libère du cimetière .

Ce qui a été expliqué sur les cimetières a été confirmé par quelques personnes voyantes . Etant à Pamplona (nord de Santander en Colombie), j’appris un cas intéressant se rapportant au thème dont nous traitons .

Un certain personnage dont je ne mentionnerai pas le nom , traversait une rue de cette cité dans une de ces nuits solitaires et froides de cette ville entourée de déserts . Le monsieur vit une belle dame à qui il proposa de manière galante de l’accompagner jusqu’à sa demeure . La dame inspira au monsieur des désirs de la posséder dans l’acte et la dame ne repoussa pas sa compagnie . Le galant homme marchait heureux avec la dame désirant de romantiques aventures donjuanesques . Tout à coup , la dame s’arrêta devant l’élégante porte d’une luxurieuse demeure entourée de beaux et magnifiques jardins . Là il y eut des mots doux , de tendres propos , et finalement la dame invita le monsieur amoureux à entrer dans son enchanteresse demeure , l’homme se sentit heureux et entra dans la belle chambre à coucher de la dame rempli de désirs sexuelles irrésistibles . L’amoureux se coucha sur le lit nuptial improvisé et il s’y endormit sans que la dame ne put se coucher à ses côtés .

Lorsque le galant homme s’éveilla , le soleil illuminait les vastes horizons et les cimes humides des déserts qui entourent Pamplona . Il se sentit un peu inconfortable dans son lit et vit que les murs de sa chambre se pressaient menaçants sur lui . Où suis-je ? Se demanda-t-il , où est la dame ?

En regardant longuement il vit avec horreur qu’il se trouvait dans une tombe du cimetière , il ne put prononcer un mot . Il fut rempli d’une frayeur horrible et tomba sans connaissance . Quelques heures plus tard , quelques visiteurs trouvèrent l’homme dans la tombe et le firent sortir sans connaissance . Il eut une intervention médicale et l’homme alors revenu à lui , raconta ce qui s’était passé aux autorités qui , cela va sans dire , le déclarèrent fou .

Dans cette tombe avait été enterré le cadavre d’une belle dame plusieurs années auparavant . Mais avec son imagination , elle avait dans le plan astral converti la tombe en une demeure élégante . Indubitablement , elle s’était déjà libérée de l’attraction du cadavre , mais non de l’attraction de la belle demeure édifiée par elle dans le plan astral ou dans l’ambiance astrale de la tombe .

La dame fit sortir le monsieur de la région chimique et le mit avec son corps entier (corps et âme ) dans le plan astral , cela se nomme en occultisme l’état de Jinas .

Les salons de magie noire dans les cimetières

Pour étrange qu’il paraisse à plusieurs personnes , il existe dans les cimetières des salons de magie noire situés dans le plan astral . Ces lugubres salons aspirent toute la putréfaction du cimetière et les magiciens noirs de ces salons utilisent pour leurs fins infernales tous les horribles éléments du cimetière .
Il existe dans l’ambiance astral des cimetières beaucoup de vampires astraux qui se nourrissent des émanations cadavériques et des putréfactions . Ces vampires sont utilisés par les magiciens noirs pour faire du tort à leurs ennemis détestés .

Comme la terre des cimetières inspire de l’oxygène et expire des épidémies .

Déjà des scientifiques ont confirmé que la terre inspire et expire , et par conséquent nos assertions sont rigoureusement scientifiques . Il est arrivé le temps que les autorités de l’hygiène et de la salubrité publiques établissent des fours de crémation au lieu des cimetières .

Les affligés placeront dans leurs maisons des autels où ils mettront dans de beaux coffres les cendres de leurs êtres bien-aimés et dans ces cendres se maintiendront les liens entre les ancêtres et la postérité .

Dans les salons de magie noire des cimetières , les magiciens noirs disposent de véritable essaims d’entités perverses et d’atomes malins pour réaliser leurs opérations de magie noire . Les magiciens noirs de ces salons mettent à travailler sous leurs ordres des millions d’âmes perverses dont les corps ont été enterré dans le cimetière . Tout cela fait que les cimetières non seulement sont des foyers d’épidémies physiques mais aussi qu’ils constituent des foyers d’épidémies morales .

Chaque atome est un trio de matière , d’énergie et de conscience .

Chaque atome est une intelligence atomique et par conséquent les atomes des criminels et des scélérats enterrés dans les cimetières constituent de véritables épidémies morales , concentrées spécialement dans les cimetières .

Ces atomes que nous respirons dans les cimetières pénètrent dans notre organisme et forment leurs colonies de méchanceté dans l’espace qui sépare le système objectif de notre système secondaire ou grand-sympathique . Ces colonies faussent nos propres pensées et flottent invisiblement dans notre atmosphère astrale et elles y restent en l’infectant par une épidémie morale , ou comme intelligences qui nous incitent à toutes sortes de méchancetés . D’ordinaire ces colonies d’atomes méchants des cimetières sont plus facilement contractés par temps pluvieux .

Les cimetières sont de véritables enfers de méchanceté , de pleurs et de pourriture . Les corps éthériques des désincarnés flottent autour des tombes comme des squelettes ou des spectres horribles et constituent une source de terreur spectrale pour les âmes attirées par leurs corps physiques en état de décomposition vers le cimetière .

Les corps éthériques se décomposent simultanément aux cadavres et assument la forme d’horribles spectres . Les ténébreux des salons de magie noire utilisent ces spectres pour effrayer les âmes des morts et même pour terrifier les vivants . Ce sont les innombrables cas d’apparitions spectrales qui se sont succédées à travers le temps , bien en dépit de la moquerie déjà très connue , partagée par les chroniqueurs ignorants et superficiels de l’époque .

Cette phrase des analphabètes qui dit que personne ne peut connaître l’au-delà ou que personne ne connaît l’autre monde parce que personne n’y est allé , n’est seulement concevable que chez les ignorants de l’époque.

passage extrait du traité de Médecine Occulte et de Magie Pratique


Sujet remonté par Gemani le 14 juin 2017, 06:59.

Répondre

Retourner vers « Activités et lieux ténébreux »