5ème tome du 5ème évangile

Répondre
Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

5ème tome du 5ème évangile

Message le 4 avril 2010, 22:00

Bonjour cher Gémani,

Je devrais me mettre au travail pour diffuser ce 5ème tome d'ici le mois de mai.

Je t'enverrai les conférences une par une en exclusivité.

Ensuite je les mettrai sur le site du 5ème évangile.

Je t'embrasse et t'envoie mon enthousiasme fraternel.

Je passe une période difficile mais nombreux sont ceux dans la même situation en ce moment...

Courage et Force !

Pascal
Fichiers joints
Mère Divine.jpg
Mère Divine.jpg (95.37 Kio) Vu 4082 fois

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: 5ème tome du 5ème évangile

Message le 5 avril 2010, 09:18

Merci Pascal,

Moi aussi j'ai passé une période terrible dont je ne suis pas remis.

Puissions-nous arriver à anéantir les causes de nos tourments !

Pour ma part, je trouve qu'on se croit parfois tiré d'affaire et soudain notre noirceur revient et s'établit avec force dans mon mental. On ne peut espérer voir la lumière du monde tant qu'il réside en nous tant de péchés, de noirceurs, de perversité, de monstruosité encore que Paul...

Hé bien, la traduction des tomes s'accélère. ça va faire des heureux et comblés même si j'ai malheureusement largement décroché

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: 5ème tome du 5ème évangile

Message le 5 avril 2010, 11:47

Mais les conférences ne rencontreront pas leurs lecteurs ici. C'est déserté. Peu viennent par ici et c'est normal puisque c'est mort.

Elles bénéficieraient d'une meilleur tribune d'exclusivité sur gnosis-fr ou Don et Compassion qui sont bcp plus fréquenté

J'alimenterai le sous-forum Nouvelles conférences du 5eme évangile : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... .php?f=140 car un tel cadeau ne se refuse pas.

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: 5ème tome du 5ème évangile

Message le 5 avril 2010, 12:22

Imitatus Gemani a écrit :Mais les conférences ne rencontreront pas leurs lecteurs ici. C'est déserté. Peu viennent par ici et c'est normal puisque c'est mort.

Elles bénéficieraient d'une meilleur tribune d'exclusivité sur gnosis-fr ou Don et Compassion qui sont bcp plus fréquenté

J'alimenterai le sous-forum Nouvelles conférences du 5eme évangile : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... .php?f=140 car un tel cadeau ne se refuse pas.
C'est toi que je choisis, le nombre ne compte pas, chaque forum a son heure de gloire et son heure de "défaite apparente". Tout est cyclique. Je sais que tu souffres beaucoup, c'est peut-être pour cela que je me sens plus proche, nous nous ressemblons beaucoup. Ton passé, je le connais aussi pour l'avoir vécu, il y a des similitudes importantes, je le sais et le sens.

Pascal

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: 5ème tome du 5ème évangile

Message le 5 avril 2010, 18:18

Que le forum fonctionne ou non, j'allais dire que ça ne me touchais pas mais c'est de mon ressort de faire connaître le gnose (à travers le forum), même si c'est une gnose sur le papier qu'il appartient à chacun de vivre.

Je n'arrive plus à plonger dans les écrits, l'impression de l'avoir déjà lue, qu'il n'y a plus de neuf, alors qu'il faudrait méditer chaque chapitre.

C'est triste aussi d'imaginer que bien qu'on sache les clefs de la révolution de conscience, on ne puisse pas les appliquer que ce soit à cause d'un manque de foi, un oubli des prières et méditations ou à cause de karma, de l'emprise d'egos qui nous retiennent à distance ou de ne pas oser parlementer avec Anubis, l'impression d'être déconnecté de la source, que ce n'est pas pour cette vie-ci. Que le mauvais maître de maison doit d'abord s'améliorer, gagner en qualités humaines avant de mériter de suivre avec succès la voie de l'excellence si encore il me sera possible. Il y a tant d'efforts qui pourraient être faits. Je ne souffre pas tant que ça, je m'occupe de choses sans importance pour meubler mes journées et je perds lamentablement mon temps. Stupide sentiment qu'il n'y a pas d'urgence alors que j'en suis persuadé par ailleurs, illogisme qui me conduira à ma perte, quelle connerie !

C'est essentiellement au niveau de ma nature que je souffre, quand je vois que je n'ai pas changé. Le feu renouvelle sans cesse la nature. Feu, embrase nous.

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: 5ème tome du 5ème évangile

Message le 5 avril 2010, 20:23

Gémani, le Gnose n'est pas compliquée, c'est la simplicité même.

Tout le monde veut la compliquer et l'intellectualiser.

Tu sais ce que je pratique ? ma base ?

Auto-observation tous les jours pour me connaître, c'est simple. C'est le pain de chaque jour.

Tout découle de l'auto-observation qui nous donne l'auto-connaissance, c'est la source.

Ensuite on décide de "faire le mal" consciemment ou non pour comprendre.

Par exemple, combien crois-tu qu'il y ait actuellement de gnostiques qui pratiquent parfaitement l'Arcane AZF dans le monde entier ?

Une terrible hypocrisie règne partout. Les tièdes abondent comme le gazon, mais les chauds dans le bien ou le mal sont des perles précieuses comme des orchidées blanches ou noires.

Le répertoire des pratiques gnostiques contient des dizaines de pratiques toutes utiles mais il faut de nombreuses années avant de les pratiquer et les vérifier réellement.

Notre coeur est notre meilleur guide et notre sexe notre meilleur sauveur. Avec eux c'est le paradis ou l'enfer sur terre.

S'il n'y a que toi et moi ici, aucune importance, on ne fait pas de prosélytisme.

Il faut que l'on sorte comme ange ou démon. Dans ma jeunesse j'ai testé énormément de choses négatives, je ne suis plus le même humanoïde, au lieu de se morfondre et d'avoir peur chacun d'entre nous devrait vivre et c'est tout.

Pascal

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: 5ème tome du 5ème évangile

Message le 5 avril 2010, 21:03

Pascal a écrit :Gémani, le Gnose n'est pas compliquée, c'est la simplicité même.
Mais ça demande de s'impliquer corps et âme, la gnose doit nous régir. Faut déjà mettre l'aspiration spirituelle avant le reste. Et c'est dur de tenir sur la distance. de se rappeler à soi quelque fois dans la journée, c'est faisable, mais de le faire de seconde en seconde ! Je t'applaudis d'y parvenir.
Pascal a écrit :Par exemple, combien crois-tu qu'il y ait actuellement de gnostiques qui pratiquent parfaitement l'Arcane AZF dans le monde entier ?
En fait, j'envie (envier : je sais, ce n'est pas bien) ceux qui la pratique. Tu dis que la gnose est simple mais tu sembles dire qu'ils ne pratiquent pas l'arcane correctement.

perso, même obtenir de la Mère Divine qu'elle décapite tel ou tel ego ou perversité, je n'y arrive même pas. Quand on lit Samael, ça semble plutôt simple mais dans ma réalité, ça bloque. peut-être suis-je un fils ingrat ! ou on ne peut absolument rien obtenir sans méditation. Mais même méditer correctement sur chaque ego et sur la distance, c'est difficile.
Pascal a écrit :Il faut que l'on sorte comme ange ou démon
on peut aussi en ressortir abstinent, sans pouvoir aucun, n'ayant fait que rêver la gnose, ne l'ayant vue qu'en spectateur, un peu comme si on était allé voir un film faisant la retrospective de la vie de Samael Aun Weor... peut-être en se disant, lui, il était de taille... oui, lui, il était éveillé...
Pascal a écrit :au lieu de se morfondre et d'avoir peur chacun d'entre nous devrait vivre et c'est tout.
je me morfonds trop, c'est vrai mais mon pire ennemi c'est moi-même, je sais, je n'accuse pas autrui peut-être l'ai-je fait dans le passé, j'essayais de décortiquer tel ou tel gnostique comme si j'espérais en tirer sa substance. ce qui créait un grand nombre d'inimitié mais maintenant je suis face à moi-même, face à mes démons.
Quand à vivre, le problème c'est qu'on a tendance à retomber dans les sottises :
GR20 Inquiétudes

Il n'y a pas de doute qu'entre penser et sentir, il existe une grande différence, ceci est irréfutable.

Il y a une froideur terrible parmi les gens, c'est le froid de ce qui n'a pas d'importance, du superficiel.

Les foules croient que ce qui est sans importance est important ; elles supposent que la dernière mode ou la voiture dernier modèle, ou cette question du salaire minimum, sont les seules choses sérieuses.

Elles appellent sérieux la chronique du jour, l'aventure amoureuse, la vie sédentaire, le verre d'alcool, la course de chevaux, la course automobile, les matchs de boxe, les commérages, la calomnie, etc.

Evidemment quand l'homme du jour ou la femme du salon de beauté entendent parler d'ésotérisme, puisque ceci n'est pas dans leurs plans, ni dans leurs occupations, ni dans leurs plaisirs sexuels, ils répondent avec un « je ne sais quoi » de froideur épouvantable ou, tout simplement, ils tordent la bouche, haussent les épaules et se retirent avec indifférence.

Cette apathie psychologique, cette froideur épouvantable, a un double fondement : d'abord, l'ignorance la plus effroyable, enfin, l'absence la plus absolue d'inquiétudes spirituelles.

Il manque un contact, un choc électrique. Personne ne l'a donné dans le magasin, ni non plus dans ce que l'on croyait sérieux, encore moins dans les plaisirs du lit.

Si quelqu'un était capable de donner à l'imbécile homme froid ou à la petite femme superficielle, le contact électrique approprié, l'étincelle du coeur, quelque réminiscence étrange, un je ne sais quoi d'extrêmement intime, peut-être alors tout serait-il différent.

Mais n'importe quelle chose étouffe la petite voix secrète, la première impulsion du coeur, l'aspiration intime : probablement une sottise, le beau chapeau d'une vitrine, l'exquise friandise d'un restaurant, la rencontre d'un ami qui, plus tard, n'a plus pour nous aucune importance, etc.

Des sottises, des niaiseries, qui ne sont pas transcendantales, mais n'en ont pas moins à un moment donné, la force d'éteindre la première inquiétude spirituelle, l'aspiration intime, l'insignifiante étincelle de lumière, le vague pressentiment qui, sans savoir pourquoi, nous a inquiété pour un instant.

Si ceux qui aujourd'hui ne sont que des cadavres vivants, de froids noctambules de club, ou simplement des vendeurs de parapluies dans quelque magasin, n'avaient pas étouffé la première inquiétude intime, ils seraient en ce moment des luminaires de l'esprit, des adeptes de la lumière, des hommes authentiques dans le sens le plus complet du mot.

L'étincelle, l'impulsion, un soupir mystérieux, un je ne sais quoi, a été ressenti quelquefois par le boucher du coin, par le cireur de chaussures ou par le docteur de premier rang, mais tout a été en vain, les niaiseries de la personnalité éteignent toujours la première étincelle de lumière : il ne subsiste après que le froid de la plus épouvantable indifférence.

Incontestablement, les gens sont tôt ou tard avalés par la lune ; cette vérité se révèle irréfutable.

Il n'y a personne qui n'ait ressenti quelquefois dans sa vie un pressentiment, une étrange inquiétude, malheureusement une chose quelconque de la personnalité, si sotte qu'elle soit, est suffisante pour réduire en poussière cosmique ce qui dans le silence de la nuit nous avait inquiété pour un instant.

La lune gagne toujours ces batailles, elle s'alimente, elle se nourrit précisément de nos propres faiblesses.

La lune est terriblement mécaniste ; l'humanoïde lunaire, dépourvu complètement de toute espèce d'inquiétude solaire, est incohérent et se meut dans le monde de ses rêves.

Si quelqu'un faisait ce que personne ne fait, c'est-à-dire aviver l'intime inquiétude surgie peut-être dans le mystère de quelque nuit, il n'y a aucun doute qu'à la longue il s'assimilerait l'intelligence solaire et se convertirait de cette façon en homme solaire.

Voilà précisément ce que le soleil veut, mais ces ombres lunaires, tellement froides, apathiques et indifférentes sont toujours avalées par la lune. La mort vient après tout égaliser.

La mort nivelle tout. N'importe quel cadavre vivant dépourvu d'inquiétudes solaires, dégénère terriblement, de manière progressive, jusqu'à ce que la lune le dévore.

Le soleil veut créer des hommes, il est en train de faire cet essai dans le laboratoire de la nature ; malheureusement cette expérience ne lui a pas donné de bons résultats, la lune avale les gens.

Cependant, ce que nous sommes en train de dire n'intéresse personne, et encore moins les ignorants instruits : ils se pensent « le papa de Tarzan ».

Le soleil a déposé dans les glandes sexuelles de l'animal intellectuel, improprement appelé homme, certains germes solaires qui, convenablement développés, pourraient nous transformer en hommes authentiques.

Cependant, l'expérimentation solaire s'avère épouvantablement difficile, à cause précisément du froid lunaire.

Les gens ne veulent pas coopérer avec le soleil et par conséquent, à la longue, les germes solaires involuent, dégénèrent et se perdent lamentablement.

La clavicule maîtresse de l'oeuvre du soleil est dans la dissolution des éléments indésirables que nous charrions au-dedans.

Lorsqu'une race humaine perd tout intérêt pour les idées solaires, le soleil la détruit parce qu'elle ne lui sert plus à l'expérimentation.

Puisque la race actuelle est devenue insupportablement lunaire, terriblement mécanique et superficielle, elle ne sert plus à l'expérimentation solaire, raison plus que suffisante pour qu'elle soit détruite.

Pour qu'il y ait une inquiétude spirituelle continue, il faut transférer le centre magnétique de gravité à l'Essence, à la conscience.

Malheureusement, les gens ont le centre magnétique de gravité dans la personnalité : dans le café, dans la brasserie, dans les questions financières, dans la maison de rendez-vous, dans la place du marché, etc.

Evidemment ce sont toutes des choses de la personnalité, et le centre magnétique de cette personnalité attire toutes ces choses, cela est irréfutable, et n'importe quelle personne qui a du bon sens peut le constater par elle-même et d'une manière directe.

Par malheur, en lisant tout ceci, les canailles de l'intellect, habituées à discuter sans fin ou à se taire avec un orgueil insupportable, préfèrent jeter ce livre avec dédain et lire le journal.

Quelques gorgées de bon café et la chronique du jour s'avèrent un magnifique aliment pour les mammifères rationnels.

Cependant, ils se pensent très sérieux, ils sont indubitablement hallucinés par leurs propres divagations savantes, et ces choses de type solaire écrites dans ce livre insolent, les dérangent énormément. Nul doute que les yeux bohémiens des homoncules de la raison n'oseraient pas continuer l'étude de cette oeuvre.

extrait du livre http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... -livre.php
Mais même vivre, c'est si facile de mal vivre, de

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: 5ème tome du 5ème évangile

Message le 6 avril 2010, 09:50

Pourquoi as-tu fait ce site internet et ce forum ? Qui t'a obligé ? Qu'attends-tu ? Que fais-tu en ce moment ?

Ce week-end, un ami m'a fait découvrir des textes du cycle mythologique irlandais qui parle notamment des Tuatha Dé Danann (gens de la déesse Dana).

Dans un texte, La Bodb (nom de la déesse de la guerre, nommée aussi Morrigu ou Morrigan) prophétisa aussi la fin du monde, prédisant tout ce qu'il y aurait de mal, chaque maladie et chaque vengeance, et elle fit le chant ci-dessous :

Je verrai un monde qui ne me plaira pas :
été sans fleurs,
vaches sans lait,
femmes sans pudeur,
hommes sans courage,
captures sans roi ;
arbres sans fruits,
mer sans frai ;

mauvais avis des vieillards,
mauvais jugement des juges,
chaque homme sera un traître,
chaque garçon un voleur ;
le fils ira dans le lit du père ;
le père ira dans le lit du fils :
chacun sera le beau-père de son frère.

Un mauvais temps :
le fils trahira son père,
la fille trahira sa mère.

Conclusion : une prophétie de plus qui se réalise.

Réaction : aller se cacher dans son trou ou se battre contre ses Fomoires (peuple difforme, monstrueux, représentant le Feu qu'il faut dominer = egos)

Allez l'ami, il faut reprendre du poil de la bête...

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: 5ème tome du 5ème évangile

Message le 1 mai 2010, 11:16

j'aurais préféré prendre du poil de l'homme véritable que retomber dans la bête!
Mais l'homme véritable a-t-il des poils ?
Malheureusement, l'humanité a pris le chemin de la dégénérescence sexuelle ; aujourd'hui, l'humanité a atteint le MAXIMUM DE LA DÉGÉNÉRESCENCE : vous savez bien qu'il y a des pays où l'homosexualité et le lesbianisme sont légalisés, où les hommes se marient avec les hommes et les femmes avec les femmes.

Il est aussi tout à fait certain et entièrement vrai que la dégénérescence est si grande, qu'il y a des pays où l'on veut légaliser jusqu'à l'inceste même. Par ce chemin, le jour viendra où le père se mariera avec la fille, le fils avec la mère, le frère avec la soeur, etc. Aujourd'hui, on appelle cela la soi-disant « émancipation », la « civilisation » et je ne sais quoi d'autre...

Les foyers se sont désintégrés. Maintenant, la femme va d'un côté et l'homme de l'autre côté. L'unité familiale s'est perdue et les vices rongent cette race jusqu'à la moelle des os.

De nos jours, l'humanité est entrée dans une épouvantable involution et - c'est indubitable - à mesure que l'humanité subit l'involution, la Terre se précipite également sur le Chemin Involutif, descendant.

extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 140&t=1621

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: 5ème tome du 5ème évangile

Message le 1 mai 2010, 18:57

Imitatus Gemani a écrit : Mais l'homme véritable a-t-il des poils ?
Je réponds non.
Imitatus Gemani a écrit : j'aurais préféré prendre du poil de l'homme véritable que retomber dans la bête!
Nous sommes des bêtes, il faut faire avec.

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: 5ème tome du 5ème évangile

Message le 12 juillet 2010, 20:29

Je trouve que Samael se répété énormément d'une conférence à l'autre dans ce 5ème tome, il ne cesse de rappeler les expériences menées par des scientifiques qui prouvent la réalité de la survivance de l'être après la mort et de phénomènes inexplicables par la science, apparitions, pierres volantes, lévitation...

J'ai mieux aimé le 4ème tome : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... e-html.php qui m'a transporté :
Ne souhaitez-vous pas entrouvrir la Boîte des grands secrets ? Approfondir les mystères de votre nature profonde ? Comprendre la nature du Christ, de l'Antechrist, de Lucifer, d'un Moïse ? Comment réaliser le Grand Oeuvre ? Comprendre la moisson du Soleil ?
Je voulais te demander si Vopus rajoute une date aux conférences, en fait j'aimerais savoir si on pouvait les dater, je suppose qu'elles sont dans l'ordre chronologique. Et s'ils donnent un lieu également. Elles étaient enregistrées sur cassette ?

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: 5ème tome du 5ème évangile

Message le 13 juillet 2010, 06:36

Je n'ai pas de renseignements supplémentaires.

Tu es un peu excédé, cela peut se comprendre.

Il y a une explication intérieure...

Cela peut faire du bien de parler de nos goûts : "moi j'aime, moi j'aime pas, etc." mais c'est très peu intéressant à diffuser au monde...

Je me force à diffuser le message objectif de l'Avatar sans le polluer avec mes affects.

Je comprends aussi pourquoi... des personnes ajoutent "leur sauce, leur explication personnelle" à des livres du Maître. Rien ne les empêche d'en parler à côté.

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: 5ème tome du 5ème évangile

Message le 13 juillet 2010, 06:43

Non,non pas excédé du tout,je me demandais en fait si quand il commençait une conférence un soir devant son auditoire, si l'auditoire était différent à chaque fois, s'il était dans le même lieu ou si Samael se déplaçait et donc qu'il répétait des choses que l'auditoire ne connaissait pas pour poser des bases ou convaincre ce nouvel auditoire.

Qu'il se répète est un fait et pas mon opinion, j'essaye de comprendre pourquoi il organisait ses conférences ainsi.

Par contre c'est vrai que de dire, j'aime davantage ceci que cela est l'expression d'une opinion. Samael n'était pas favorable à l'expression d'une quelquonque l'opinion, Il y a les gens qui savent et ceux qui ne savent pas... Quand on ne sait pas, à quoi ça sert d'exprimer son avis !

voir sujet Doit-on Donner son Avis, son Opinion ? : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... f=20&t=298 .J'adore rappeler ce sujet, ô merde, une opinion ! Quel drôle de gnostique, je fais... inimitable Gémani !
:occasion18:

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: 5ème tome du 5ème évangile

Message le 13 juillet 2010, 06:50

Imitatus Gemani a écrit :je me demandais en fait si quand il commençait une conférence un soir devant son auditoire, si l'auditoire était différent à chaque fois, s'il était dans le même lieu ou si Samael se déplaçait et donc qu'il répétait des choses que l'auditoire ne connaissait pas pour poser des bases ou convaincre ce nouvel auditoire.
C'est ça, auditoire différent, lieu différent, même séparées de plusieurs années. On peut sentir une différence "d'inspiration" quelquefois, ou de profondeur de "connexion avec l'Être".

Les compilateurs Ageac ont rassemblé les thèmes, trié, classé, pour la cohérence. Ce n'est pas un ordre chronologique.

Répondre

Retourner vers « Conférences inédites, audio et présentation des tomes »