Page 1 sur 1

CONFÉRENCE N°209 : TRANSMISSION URGENTE DE L'ÉVANGILE GNOSTIQUE

Posté : 27 Avril 2015, 00:07
par manitoba
CONFÉRENCE N°209 : TRANSMISSION URGENTE DE L'ÉVANGILE GNOSTIQUE (Paroles du Maître à propos de la Mission)
Traduction d'une conférence intitulée « TRANSMISIÓN URGENTE DEL EVANGELIO GNÓSTICO (Palabras del Maestro con respecto a la Misión) »

Chers frères gnostiques, voici devant vous deux grands paladins du Mouvement Gnostique International : l'un est M.A.N. qui, en cet instant précis, est en train d'arranger le Centre de Capacitation au Canada, car le Canada, comme je l'ai déjà dit, est précisément la tête de pont qui va nous servir à faire le saut vers l'Europe.

D'autre part, je vous présente ici monsieur E.V. qui est en train d'établir la base de notre Mouvement Gnostique sur l'île de Ténériffe, face à la côte du Maroc. Depuis cette base, nous nous lancerons soit à Londres, soit à Paris, à Berlin, etc., pour faire un gigantesque travail sur tout le Continent Européen.

Je demande donc un grand applaudissement pour ces deux grands paladins. [Applaudissements] [...]

Bien, vous avez là le pont entre les deux continents : d'une part, nous avons le Canada, représenté par M.A.N. et F.S.B., qui partent dans ce pays. Et d'autre part, voici notre frère E.V., aux Canaries. Voilà le pont extraordinaire entre l'Amérique et l'Europe pour initier une marche gnostique vers le Vieux Monde.

Indiscutablement, il nous faut travailler avec une intensité extraordinaire. Il est bon de savoir que Hercolubus est, assurément, déjà visible par tous les scientifiques du monde, et ce monde gigantesque qui s'approche, c'est la planète qui va « manger » la Terre. [Applaudissements] Avant que ce monstre n'arrive et en finisse avec nous, nous allons donc travailler intensivement EN DIVULGUANT L'ÉVANGILE CHRISTIQUE tout autour de la Terre.

Nous sommes en train de parler parmi les tremblements de terre, les raz de marée et les grands cataclysmes : LES TEMPS DE LA FIN SONT ARRIVÉS ! Barnard I brûle donc dans l'espace infini, et tout ce système solaire auquel il appartient se rapproche dangereusement de notre orbite, à une vitesse extraordinaire.

Mes frères, rappelons-nous la grande parole de Jésus, le Grand Kabîr, qui dit : « D'abord, on divulguera l'Évangile Christique tout autour de la Terre et ensuite viendra la fin »...

Si nous étudions attentivement Matthieu, selon la Science, nous verrons qu'on cite la Jérusalem : « Lorsque Jérusalem sera entourée d'armées – dit l'Apôtre – c'est que les temps de la fin seront arrivés. Et lorsque vous verrez toutes sortes de désastres sur la Terre, c'est que la fin sera arrivée et il y aura des guerres et des pestilences et des rumeurs de guerres de toutes parts »... Ce sont donc les signaux de la grande Catastrophe. Ainsi, le temps est réellement court : nous nous trouvons devant le dilemme de l'Être ou du Non Être de la Philosophie...

Ainsi, mes frères, nous nous réjouissons tous aujourd'hui, nous sommes enthousiasmés en contemplant ces paladins de la Grande Cause. Nous ne devons jamais oublier que LE TEMPS EST SACRÉ, qu'il est l'heure d'INTENSIFIER nos EFFORTS, de TRAVAILLER SUR NOUS-MÊMES et aussi de NOUS SACRIFIER POUR NOS SEMBLABLES.

L'instant est venu où nous nous trouvons devant le dilemme de l'Être ou du Non Être de la Philosophie, UN PAS EN ARRIÈRE ET NOUS SERONS PERDUS !

Nous sommes réellement à une époque de crise mondiale et de banqueroute de tous les principes moraux. L'humanité a pris le chemin involutif, descendant, et partout on ne trouve que de la pourriture. « Babylone la grande, la mère des fornications et des abominations de la Terre, sera détruite et de toute cette perverse civilisation de vipères, il ne restera pas pierre sur pierre ! »...

Le Gnosticisme Universel brûle déjà dans toute l'Amérique, il déborde et, en ces instants révolutionnaires, précisément, il se prépare au « grand saut » vers l'Europe. Indubitablement, la Gnose brûlera aussi, elle incendiera tous les pays du Vieux Monde. Beaucoup plus tard, nous commencerons à marcher sur le Continent Asiatique et alors, l'Asie tremblera, le Japon tremblera, la Chine, l'Inde, tout ce Vieux Continent.

Nous sommes indubitablement en train de commencer la Révolution Spirituelle du monde parmi l'auguste tonnerre de la pensée, et RIEN NI PERSONNE NE POURRA NOUS ARRÊTER DANS CETTE MARCHE LUMINEUSE ET TRIOMPHALE. [Applaudissements]

SECONDE PARTIE

Avant le cataclysme final, les douleurs augmenteront épouvantablement, en se multipliant à l'infini, les tremblements de terre s'abattront sur le monde, les cyclones et les ouragans dévasteront des pays entiers, les maladies se multiplieront et elles n'auront pas de remède. La Troisième Guerre Mondiale, atomique, détruira les grandes villes et viendra le moment où, partout, il n'y aura que des lamentations, des morts et des maladies.

Les soldats du Mouvement Gnostique doivent travailler intensément, ils doivent se convertir en missionnaires et porter la parole de toutes parts. Ils doivent incendier le monde, ils doivent ouvrir des Lumisials, des Salles de Méditation, des Premières Chambres de partout, et porter l'enseignement dans les coins les plus reculés.

Une action intense est nécessaire. Les nobles intentions ne suffisent pas. Il faut agir et cela, précisément cela, c'est ce que doivent faire les gnostiques révolutionnaires. Nous devons avancer avec fermeté, résolus et vigoureux. Il faut s'occuper de millions de personnes, coûte que coûte. Il faut organiser des groupes gnostiques de toutes parts : dans les villes, dans les villages, dans le monde de l'éducation publique, dans le monde des inquiétudes spirituelles.

Lorsqu'on comprend le moment que l'on est en train de vivre, lorsqu'on aime véritablement ses semblables, lorsqu'on veut certainement s'autoréaliser intimement, coûte que coûte, peu importent les sacrifices et les efforts, c'est avec beaucoup de plaisir qu'on est disposé à offrir sa propre vie sur l'Autel du Suprême Amour pour l'humanité.

Pensez à ce que sont tous ces millions de condamnés à la mort, à la faim, à la désolation, à la misère, à l'incendie, aux maladies. Ayez pitié de tous ces gens ! Il faut réellement multiplier nos efforts. Nous avons besoin de plus de missionnaires gnostiques internationaux, nationaux, régionaux, etc. Il faut une plus grande activité, un plus grand amour pour l'humanité. Il faut empoigner la TORCHE DE LA VÉRITÉ pour incendier le monde, coûte que coûte.

Pitié pour ceux qui souffrent, pitié pour tous ces gens qui n'ont jamais vu un rayon de lumière ! Jamais, auparavant, on n'avait vu un moment aussi horrible que le moment présent !