Invocation de Notre Divine Mère Kundalini - Isis - Nut

Le Notre Père, conjurations de Salomon..
Répondre
Avatar du membre
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Invocation de Notre Divine Mère Kundalini - Isis - Nut

Message le 17 décembre 2012, 19:29

L'Arcane Trois de la Kabbale est cette Femme vêtue de Soleil, la Lune à ses pieds et couronnée de Douze Etoiles. Le symbole de la Reine du Ciel est l'Impératrice du Tarot. Une mystérieuse Femme couronnée, assise, tenant le Sceptre de l'autorité, à l'extrémité duquel apparaît le globe du monde. C'est l'Uranie-Vénus des Grecs, l'Ame Christifiée.

L'homme est l'Arcane I du Tarot. La femme est l'Arcane II. L'Ame Christifiée est le résultat de leur union sexuelle (le secret est l'Arcane AZF). La Femme est la Mère du Verbe. Le Christ est toujours et partout Fils d'Immaculées Conceptions. Il est impossible de naître sans mère.

Lorsqu'un Initié est sur le point d'incarner le Verbe, dans les Mondes Supérieurs, sa femme apparaît enceinte et elle souffre les douleurs de l'enfantement. Jésus, sur la Croix, a dit à sa Mère, en lui indiquant l'apôtre Jean : « Femme, voici ton Fils ». Il dit ensuite au disciple : « Voici ta Mère ». Et à partir de cette heure, le disciple la prit chez lui. Le nom de Jean (ou Johan), si on le décompose, est IEOUAN, le Verbe (le Dragon de Sagesse). Elle est, réellement, la Mère du Verbe. Et la Femme officie à l'autel de la bienheureuse Déesse Mère du Monde.

Maintenant, mes frères, priez beaucoup votre Divine Mère Kundalini, de qui votre femme est la Vénérable Prêtresse. Priez et méditez, de cette manière :

Invocation :

« O Isis, Mère du Cosmos, racine de l'Amour, Tronc, Bourgeon, Feuille, Fleur et Semence de tout ce qui existe. Force naturante, nous te conjurons, nous faisons appel à la Reine de l'Espace et de la nuit, et en baisant tes yeux amoureux, en buvant la rosée de tes lèvres, en respirant le doux arôme de ton corps, nous nous écrions : O Nut, toi, éternelle Séité du Ciel, qui es l'âme primordiale, qui es ce qui a été, et ce qui sera, et de qui aucun mortel n'a levé le voile, toi qui es sous les étoiles irradiantes du nocturne et profond ciel du désert, avec pureté de coeur et dans la flamme du Serpent nous t'appelons ».

Priez et méditez intensément. La Divine Mère enseigne à ses enfants. On doit faire cette oraison en combinant méditation et demi-sommeil. Alors, comme dans une vision de rêve, surgit l'Illumination. La Divine Mère va au dévot pour l'instruire dans les grands mystères.

Passage extrait du chapitre http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... atrice.php

Répondre

Retourner vers « Prières et conjurations »