Présentation d'une âme en recherche de lumière après la traversée du désert

Section dédiée à la présentation des nouveaux membres.
Avatar du membre
Messages : 53
Enregistré le : 31 janvier 2016
Localisation : Montréal, Quebec
Sexe :
Zodiaque :

Re: Présentation d'une âme en recherche de lumière après la traversée du désert

Message le 4 mai 2017, 16:02

Super, je suis contant de voir que tu restes sur tes grades. Alors c'était des gens dans le plan physique qui maniès bien le verbe, et avec des connaissence profond... Les anges dechu que parle samael sont des personnes qui pourrai paraitre raffiner, même avec des pouvoirs, où un magnétisme fort... Trés interessent... On sait jamais?

Avait vous lu dans sont livre de tehurgie où samael investie la conjuration des Sept. Dans le plans mental, un beau temple, des sages parlents d'amour et de chose ineffable... Mes tout a coup vien a dire "croiser et multiplier"... L'ami du maitre cris pour verifier "vive le christ, abat yavé" et les maitres a l'apparence de saint se transforme avec la colair a un forme affreuse...

Avatar du membre
Messages : 31
Enregistré le : 17 avril 2017
Sexe :

Re: Présentation d'une âme en recherche de lumière après la traversée du désert

Message le 4 mai 2017, 16:20

Au sujet des Chroniques d'Atlantide de Christia Sylf, je viens de découvrir une adaptation en BD. Voici donc un aperçu de l'ambiance si vous ne connaissez pas déjà : https://sagedatlantide.wordpress.com

Avatar du membre
Messages : 31
Enregistré le : 17 avril 2017
Sexe :

Re: Présentation d'une âme en recherche de lumière après la traversée du désert

Message le 4 mai 2017, 17:10

Ah oui Onro, j'ai lu il n'y a pas longtemps ce passage auquel tu fais allusion. Avec les personnes que j'ai rencontré c'était tous le contraire : ils ne parlaient pas d'amour, n'utilisaient pas un langage pompeux, ne s'habillaient pas avec des toges blanches, ne faisaient rien pour rassurer ou se faire valoir par un comportement caricatural de gourou. En fait ils ne faisaient rien pour particulièrement attirer l'attention et avait tendance à repousser au contraire le genre de gens curieux qui aiment qu'on leur dise ce qu'ils veulent entendre. Là c'était vraiment l'inverse.
Un jour nous sommes allés ensemble visiter une dame qui avaient sa maison remplies de figurines d'anges, de clochettes, de portraits de maîtres spirituels, etc... Ambiance new-âge quoi. Une des première remarque qu'ils trouvent à dire c'est que la maison avec sa baie vitrée leur fait penser à un modèle d'avion de guerre. C'est un exemple mais ça montre bien le côté provocateur et décalé. ça peu paraître amusant mais parfois c'était un peu lourd dans tous les sens du terme. Ils se plaisaient à plomber l'atmosphère, sans agressivité aucune mais en rapportant tout, même les sujets dits élevés, sur le sombre et même le macabre. On appelle ça mettre du plomb dans l'aile...:) Cela donne l'impression d'être testé en permanence et poussé dans ses retranchements psychologiques. Ce peut être aussi un jeu de séduction subtile mais bon j'ai laissé de côté pour l'instant car je n'ai toujours pas compris le but, si ce n'est peut-être de nous faire ressortir et travailler les peurs. C'est toujours paradoxal et subjectif, car personnellement j'ai tendance à faire plus confiance à quelqu'un qui ne prend pas un ton mielleux et condescendant, ou qui mise tout sur le paraître et la forme.
Concernant ce que dit SAW au sujet de Yahvé, ça recoupe ce qu'on peut comprendre notamment en lisant Anton Parks.

Avatar du membre
Messages : 53
Enregistré le : 31 janvier 2016
Localisation : Montréal, Quebec
Sexe :
Zodiaque :

Re: Présentation d'une âme en recherche de lumière après la traversée du désert

Message le 4 mai 2017, 18:26

Et qu'est ce que ces gens attende de toi?

Avatar du membre
Messages : 292
Enregistré le : 09 juin 2015

Message le 5 mai 2017, 23:48

Tu es tres chaleureux Senyer et très avancé dans la connaissance de l enseignement du Grand Oeuvre. On n arrêtera pas d échanger avec ton humour très riche et celui de papillon.

Avatar du membre
Messages : 292
Enregistré le : 09 juin 2015

Re: Présentation d'une âme en recherche de lumière après la traversée du désert

Message le 6 mai 2017, 07:22

Aussi je crois que tu es une personne INDIGO tout comme manuelito. Bon ne me demande pas la signification de ce mot car c est papillon qui l avait utiliser pour qualifier manuelito. c est à elle d y répondre. Enfin c est manière pour moi de mettre également de la bonne humeur.

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Présentation d'une âme en recherche de lumière après la traversée du désert

Message le 6 mai 2017, 10:08

Le terme indigo est issu de la vague new-âge, il est très galvaudé. Il désigne généralement des enfants qui sont plus intuitif s que les autres, qui ont un plus grand pourcentage de conscience, d'éveil que les autres.
J'imagine 10 %. Ceux qui atteigne ce taux généralement, ont la chance de voir leur vies antérieures. Après ça peut varier dans le temps. Moi, j'ai eu la chance qu'on me les montre quand j'avais 24 ans mais depuis, je n'ai rien vu de plus.

Les enfants indigos ont du mal à s'adapter à l'école, ils ont besoin de davantage de liberté, ils se sentent reliés au cosmos et ne se sentent pas appartenir à l'humanité, disons à la civilisation plutôt, ils sont rebelles, souvent on peut les traiter de moutons noirs aussi. On dit aussi qu'ils viennent d'autre planètes.

On a de la chance que sentier soit venu nous rejoindre, déjà on est peu nombreux, et la plupart de ceux qui s'inscrivent ne participent pas et je supprime leur compte au bout de 40 jours. Ainsi on ne dépasse pas les 100 membres avec seulement une quinzaine qui se montrent actifs alternativement.

Plusieurs d'entre nous sommes partis sur FaceBook pour ensemencer les graines de la gnose samaelienne, Soph, syrius, Manuelito, Léa et moi.
Nous sommes sur l'antichambre de l'Arche gnostique, mais les aspirants gnostiques ont bien du mal à faire le pas pour franchir le trou béant entre l'antichambre et le forum !

Avatar du membre
Messages : 31
Enregistré le : 17 avril 2017
Sexe :

Re: Présentation d'une âme en recherche de lumière après la traversée du désert

Message le 6 mai 2017, 12:02

Onro, selon moi ce qu'ils attendent de nous : être des Hommes, le retour à l'Unité. Ils ont leur manière de nous y conduire avec les exigences propres au contexte dans lequel ils sont descendus (en particulier : respect du libre-arbitre). Ce contexte cosmique c'est aussi celui dans lequel nous sommes (mais en quarantaine et sous contrôle jusqu'à maintenant). Il est le résultat d'une division entre le Masculin et le Féminin sacré qui se traduisit il y a des millénaires par des luttes esprit/matière, par des guerres galactiques. Cette division d'où émergea une Création fondée sur la connaissance du bien et du mal (la dualité), où coexiste ordre et chaos, est lisible sur notre échelle humaine comme sur l'échelle de cet Univers. Si nous travaillons à faire l'unité entre notre esprit et notre corps, alors nous contribuons à ce retour à l'Unité. J'aime beaucoup la philosophie des taoïstes qui insiste sur la notion d'équilibre et de juste milieu qui est très proche en fait de l'enseignement christique.
En plus des exercices des cinq tibétains enseignés notamment par SAW, je pratique le Qi Gong : un art hérité des taoïstes qui invite à ressentir de plus en plus cette union entre le corps et l'esprit, avec l'énergie, le Qi, qui circule entre les deux. Plus l'énergie est raffinée en nous et plus la différence entre les deux n'existe plus : le mental, le corps et les émotions se calment, ils ne sont plus en lutte .

itachi, ton message me touche. Oui en effet je me sens correspondre à un indigo tel que c'est défini par la sphère "new-âge". Pour ma part je me suis toujours senti décalé et pas d'ici, depuis la naissance ça ne m'a jamais lâché. Tous le monde est destiné un jour ou l'autre à se ressentir avec ces caractéristiques car c'est le symptôme du début du réveil. En fait on se sent décalé par rapport au monde de l'ego qui est celui qu'accepte la majorité, la masse, qui est facilement manipulable par ses divers désirs et appétits. Ce terme d'indigo est aussi connu comme "artisan de lumière". Je pense que toi ainsi que tous sur le forum pourrait se reconnaître de près ou de loin dans ce très bon descriptif : http://www.jeshua.net/fr/lightworker/jeshua3fr.htm
On pourrait aussi les appeler les artisans de l'Ere du Verseau...:)

Loup Blanc, ta remarque est particulièrement pertinente, ça résume assez bien en fait. Est ce que tu as vu tes vies antérieures ou est-ce qu'on ta fait une brève description ? Il m'est arrivé une fois de faire un rêve lucide où je me suis vu comme au cinéma mais la caméra était mes yeux. Je voyais mieux que dans la réalité, avec tous les détails. C'était une fin de vie assez mouvementé et en effet cela semblait relatif à une vie de "mouton noir". La loi de récurrence à l'oeuvre... Il y a un aspect rebelle qu'il faut savoir transcender aussi car il peut conduire insidieusement à un sentiment de supériorité ou d'orgueil spirituel. C'est le grand danger de celui qui commence à cheminer. C'est ce rebelle qui doit aussi mourir pour se mettre au niveau de tous et ainsi se donner entièrement au monde. Aussi sommes-nous notre plus grand ennemi et il faut toujours se rappeler de la vertu d'équilibre et de tempérance. Elle qui nous garde de tomber dans la passion et ses retours de bâton (dans le Tarot : l'Arcane 14 chapeaute les Arcanes 15 et 16).

Avatar du membre
Messages : 31
Enregistré le : 17 avril 2017
Sexe :

Re: Présentation d'une âme en recherche de lumière après la traversée du désert

Message le 6 mai 2017, 12:11

Loup blanc, as-tu créé un groupe Facebook ?

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Présentation d'une âme en recherche de lumière après la traversée du désert

Message le 6 mai 2017, 13:09

Oui, Senyer, avec mes briscards, on a quitte l'île au phare, on est monté à bord de l'Arche gnostique et nous naviguons des mers australes jusqu'au septentrion.

Antichambre de l'Arche gnostique :

https://m.facebook.com/groups/414213475 ... =bookmarks

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Présentation d'une âme en recherche de lumière après la traversée du désert

Message le 6 mai 2017, 13:15

Voici mes vies antérieures que j'ai vu, pour moi, c'est ça, pour d'autres, ça peut être autre chose.

En février 1990, alors que je regardais la télévision dans mon lit, j’ai senti une vibration sonore palpiter dans ma tête. Je ne pense pas l’avoir provoqué d’aucune manière. Mon lit était orienté tête au sud. J’ai éteint la télévision mais j’ai laissé allumé la lampe de chevet, je me suis étendu et la vibration s’est répandue dans tout mon corps, alors j’ai fermé les yeux.

Et dépassant mon entendement, j’ai eu des visions de ce qui semblerait être des moments choisis de mes vies antérieures. Tout d’abord, j’eus la vision d’un monstre avalant un voile blanc (vision probable de mon fœtus), puis d’un monde volcanique en pleine effervescence avec ses coulées de lave, puis de l’Acropole grecque déserte (ce n'était pas l'Acrople, c'était une seule construction antique à colonnes sur une petite île entourée d'eau) dont les escarpements étaient envahis de végétation luxuriante et arboricole, puis soudain des bustes de femmes taillés dans la pierre se pénétrant les uns les autres par un effet d’optique, bientôt suivi d’une selle ornée de dorures, de rubis, d’émeraudes, de diamants et d’autres pierres précieuses que portait un cheval blanc dont je ne voyais que la robe, une scène fixe du Moyen Age avec des soldats à demi-morts au premier plan, d’autres encore debout les lances tournées vers le ciel avec au fond un château fort baigné par la mer sous un rougeoyant coucher de soleil, une toge bleu avec ceinture et bourses en peau jusqu’à voir en me tordant le cou, la tête (emplumée je crois) d’un Indien d’Amérique qui me paraissait dépasser les deux mètres à moins que ce fut un effet d’optique du fait de ma petite taille (pourvu qu’il ne s’agisse pas de l’image reproduite inconsciemment du Guide Bleu dont Anne et Daniel Meurois-Givaudan font l’éloge dans Récits d’un voyageur de l’astral). Ensuite, je me suis retrouvé assis à une table dans un saloon où une femme tout près de moi (sûrement Antéa, dites-moi que c’était elle, par pitié !), éveillait mes sens par une danse sensuelle dans un fourreau piqué de paillettes vert-jaunâtres pendant qu’au fond de la salle, loin de moi, les cow-boys sifflaient et braillaient en faisant voler leurs chapeaux. Pour terminer, j’ai assisté dans une salle à un spectacle de prestidigitation où sur la scène, le magicien faisait apparaître d’un coup de baguette magique sur son crâne une espèce d’aura autour de sa tête. Là, j’ai eu peur d’oublier certains détails et j’ai rouvert les yeux pour rapporter mes visions fabuleuses dans mes cahiers de pensées.

La vibration s’est arrêtée pendant que j’écrivais. Mais était-ce vraiment des flashes de mes vies antérieures, il m'a seulement semblé habiter des corps différents : celui d’un petit enfant, puis celui d’un jeune homme qui ressent ses premières pulsions sexuelles et qui a honte d’éprouver du désir, et enfin d’un spectateur subjugué au milieu des strapontins. Ne serait-ce pas plutôt une immersion dans les archives akashiques, dans l'inconscient collectif. Le Père François Brune soutient, preuves à l’appui que des entités de l’astral peuvent transmettre des visions aux vivants, parfois même leurs expériences de vie, ils ont dû être nombreux à se bousculer dans mon esprit, ce soir-là !

Savez-vous que les indiens d’Amérique savaient provoquer des visions. Ils partaient s’isoler dans la montagne. Comme l’a rapporté Art Davidson dans Peuples en danger : « Pat m’indiqua une butte lointaine, où les hommes-médecine allaient emmener les jeunes gens en quête de vision - quatre jours de jeûne et de prières pour recevoir une vision de Dieu. Combien d’entre nous ont la chance de passer ne fut-ce qu’un jour entier isolé dans la nature ? Et si nous nous éloignons de nos villes et de nos préoccupations pour une période plus longue, qui sera là à notre retour pour nous aider à comprendre ce que nous avons vu, ressenti ou rêver ? ». Nous, en occident quand on dit avoir eu des visions, on nous regarde de travers.

Toujours à la même époque, j’ai eu des rêves surnaturels et merveilleux, peut-être des restes de voyages astraux individuels (comme de me trouver à 15 mètres sous la surface, à même le fond marin en train de discourir avec les êtres de la mer : poissons moustachus, hippocampes et rochers à têtes humanoïdes ou de me trouver flottant à 800 mètres au dessus d’une ville enneigée dont je distinguais nettement l’église avec son clocher) ou en groupe (descente d’un convoi de cars sur une planète avec la connaissance intuitive que toutes les infrastructures étaient enterrées et invisibles de sa surface où seule était apparente un gazon parfaitement taillé, sans doute une déformation mentale de l’Atlantide décrite par Phylos). Sans doute ces rêves et les flashes de mes visions furent-elles produites par mes lectures. Mais depuis cette époque lointaine, je n’ai plus d’expériences aussi riches en couleurs ! Alors peut-être ai-je régressé, me suis-je dis en répandant mon sémen !

Extrait de Rêves apparentés à des voyages astraux : viewtopic.php?f=212&t=175

Avatar du membre
Messages : 29
Enregistré le : 12 janvier 2017

Re: Présentation d'une âme en recherche de lumière après la traversée du désert

Message le 7 mai 2017, 04:03

Salut et bienvenus a toi senyer :) ton cas est trés intéressant bien que dur de se faire une idée avec de simple mots ^^

Avatar du membre
Messages : 695
Enregistré le : 08 juin 2015

Re: Présentation d'une âme en recherche de lumière après la traversée du désert

Message le 7 mai 2017, 05:07

Hello à tous,
Itachi , à un moment je parlais d'indigo pour rire de la manière de faire de manuelito, (il faut revoir le sujet, car je ne me rappelle plus le contexte, et la conversation entre pascal et moi )ce n'était pas du serieux. Je plaisantais et emmanuel m'a repondu qu'il etait noir, pas indigo. C'etait une blague entre nous. Apres je ne connais pas son degré spirituel pour en deduire qu'il en est un, ne le connaissant pas tres bien non plus.

pascal, me demandait si dans mon entourage j'en avais un, lui ai repondu, pas à ma connaissance, sauf peut etre une amie qui avait un enfant particulier et que je demanderais, et ne sachant pas bien ce que c 'est un enfant indigo, il m'a un peu expliqué, un genie spirituel.

On est un peu tous indigo quelque part, à notre maniere comme le souligne un peu senyer, hors norme, complement decalés

Me concernant par ex, j ai tj ete ainsi, completement decalée, bizzare, mystique, hors norme, qd les autres s amusaient, j'etais pour les autres pas dans le contexte, tj sur une autre planete on va dire...je disais tj que je n'etais pas d'ici, on se moquait ou rigolait et autre, apres je ne me sens pas plus indigo,

depuis que j'ai lu un peu ce que c est un enfant indigo, je me retrouve un peu dans cette description. Cependant je ne me sens pas comme un genie spirituel comme le decrit pascal.

Pour moi un enfant indigo c'est plus comme un illuminé eveillée, on va dire.un petit bouddha tres spirituel qui sait tout spirituellme't parlant, en theorie et en pratique.
Wa-kanda soph.

Avatar du membre
Messages : 695
Enregistré le : 08 juin 2015

Re: Présentation d'une âme en recherche de lumière après la traversée du désert

Message le 7 mai 2017, 05:30

Qd tu parles de vibration jeff, comme un courant non mechant, non brulant, comme qd on prend un coup de courant physique, une decharge electrique je veux dire, qui est entré sur toi ? Exterieur ?

Car en etant en pleine recherches sur le chemin qui m'a emmené sur la gnose samaelienne par la suite cela remonte au tt debut de mon debut de connaissance de la gnose. J'en ai jamais vraiment parler car j'attendais qu'un jour qqn me l'explique ce que j' ai rellement vécu, à ce jour, personne, bien que j'en ai peu ou pas parler, je ne sais, j ai vecu un matin une chose etrange. Peut etre qqn pourra m'en dire plus.

Je suis sortie de mon sommeil de la nuit, physique, je paressais et ne voulait pas me lever, yeux ouverts vers je pense avant 8 h du matin, je crois avoir noter la date etc dans un cahier,'il faut que je le retrouve, une decharge exterieure est entré dans mon corp par la main droite, a parcouru tout mon corp en interne, tout sans exception, une forte energie non negative, plaisante, vibrante, apaisante, je n'ai eu peur mais un peu surprise car ne sachant ce que c'est venant de l'exterieur. Cette energie qui passait dans toutes les particules du corps est resté plus de 5 min, est arrivé en dernier lieu niveau sexe, puis est sortie coté main gauche. J'étais comme spectatrice de ce qui m'arrivait.
Et par la suite j ai rencontré gnose samaelienne....voyages astrales conscientes, scenes de vies anterieures, dont une profonde et tres longue, clairvoyance, dedoublement du corps, clairaudience par episode et d'autres experiences mystiques. une experience ou je me teleportais et me retrouvé en pleine journee dans un autre monde, Ne comprenant pas tout, j ai preferé garder et prendre mes connaissances dans la gnose plus en profondeur, et rechercher en faisant partie de groupe de travail, explications sur le forum, à ce jour personne a pu m'expliquer cette energie comme une décharge electeique mais sans ses mauvais effets. Qqn a til vecu cela ? Pire ou meilleur, je me sens limite condamnee à rester dans la gnose et ne pas me devier.
Wa-kanda soph.

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Présentation d'une âme en recherche de lumière après la traversée du désert

Message le 7 mai 2017, 05:59

Je pense que c'est similaire, ce ne sont que les mots qu'on emploie qui sont différents, pour moi c'était une vibration (c'est le son qui m'a paru important) tandis que pour toi, c'était comme une décharge ( ce qui me fait penser à une fois où j'ai pris le courant en touchant une prise).

Dans nos deux cas, c'est rentré par un endroit, toi par la main, moi par la tête et ensuite, ça s'est répandu dans le corps entier et c'est resté présent au moins 5 minutes pour chacun de nous.

On nous a fait un beau cadeau, ce son ces événements marquants qu'il faut s'efforcer de noter pour ne pas oublier.

Peut-être que si je n'avais pas connu cela, hé bien aujourd'hui, ce serait un autre qui aurait créer le forum. Mais ça m'a encouragé dans ma quête mystique même si j'ai perdu un temps précieux en m'éloignant de la gnose pendant 14 ans !

Les ressentis peuvent être différents alors que le phénomène peut être identique, similaire ou approchant.

Dans mon cas, cela me fait penser rétrospectivement au chant du grillon, ce dont à parlé Samael, quand on sent cette vibration ou cette décharge, Samael nous dit qu'on est en mesure de se lever de sa chaise, de faire un saut et de partir en voyage astral, c'est synonyme de décollement du corps astral, c'est un signal.

Ça m'est arrive une fois aussi en méditation juste après que j'ai été très dur avec une ancienne membre de gnosis-fr qui recevait les louanges de chacun et moi, j'ai osé l'exposer devant tout le monde en révélant ce qu'elle m'avait dit de façon privé : à savoir, que dans son cas, elle se tenait éloigné de la connexion sexuelle, préférant rester abstinente, ce qui était en contradiction avec la gnose de Samael alors qu'elle se produisait justement sur un forum gnostique samaelien. Elle s'est planté que je l'exposais devant l'Agora.

Et quelques heures après avoir annoncé mon départ du forum suite à ma dénonciation et quelques reproches que m'ont fait certains membres ( cette dénonciation étant recommandée par le Maître Rabolu...)

Mais on aurait pu me dénoncer aussi puisque j'ai vécu en colocation avec mon ex pendant 5 ans et on a continué à dormir dans le même lit, jusqu'à que je rencontre ma nouvelle femme qui a exigé que dans la colocation avec mon ex, je fasse chambre et lit séparé, ma femme actuelle a l'époque alors que j'allais la voir tous les weekend en train, m'a descendu un lit une place à barreaux pendant une semaine de vacances en février 2013 que j'ai installé dans la salle à manger et 13 mois plus tard, j'ai emménagé avec ma femme en mai 2014.

Le maître Rabolu s'est exprimé contre la colocation entre sexe opposé entre gnostiques. M'enfin si les chambres sont séparées... Et les conditions de logement sont difficiles dans les grandes villes...

Je disais donc quelques heures après pendant ma méditation ( à l'époque, ça durait deux à trois heures) j en étais à la méditation à la déesse Kakini qui porte un collier de têtes de mort autour du cou, à la demande que mon coeur s'ouvre à la compassion, et à la vocalisation du mantra OOOO, la vibration du grillon s'est répandu dans ma tête, malheureusement sur le coup je ne me suis pas souvenu de ce qu'avait dit Samael là-dessus et je n'ai pas pensé à faire le saut.

Quelques jours après en discutant du phénomène avec Marcellino, il m'a dit que c'était dommage que je n'en ai pas profité.

D'autres fois, au lieu d'entendre le chant du grillon, j'ai entendu comme le bruit d'un fauteuil à bascule qui grince se répéter....

Répondre

Retourner vers « Présentation des membres »