La Vie dans l'Etre

Notre Etre Réel, l'Atman, notre "Père Intime", habitant du Ciel de Jupiter.
Répondre
Avatar du membre
Messages : 6375
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

La Vie dans l'Etre

Message le 23 septembre 2010, 21:34

En fait, je sais que pour la plupart des gnostiques puristes ou orthodoxes qui suivent le propos du Maître à la lettre, je leur semblerais mal inspiré...
puisque les rencontres entre êtres humains sont programmées dans notre subconscient... pour ensuite se réaliser dans la réalité. Certains disent même
que l'Intime crééra les conditions favorables pour rencontrer l'amour quand le moment sera venu mais savons-nous vraiment reconnaître ses opportunités quand
elles se présentent ? Imaginez maintenant un être éveillé, il sait tout ce qui va lui arriver...

Clovis a écrit :Rien à redire sur les paroles du Maître que tu cites Jean François.
Mais tu dis ceci. "Imaginez maintenant un être éveillé, il sait tout ce qui va lui arriver" Il est important de ne pas nous illusionner sur ce qu'on appelle l'éveil ou la conscience éveillée. La différence entre un Homme et nous autres à la Conscience endormie réside dans un fait fondamental: Un Homme est permanemment en Rappel, le Sommeil n'a pas de prise sur lui, en sorte qu'il transforme ses impressions comme il se doit. Les Hydrogènes circulent comme ils doivent l'être. En sorte que tout en vivant comme nous, il sait simplement comment réagir devant les événements.

Je mettrai de moi même pour dire ceci: mon épouse est témoins de Jéhovah, et n'a pas la moindre connaissance, ni idée de ma quête intérieure, mais elle est une magnifique fleur pour ce qui concerne ses qualités: Humilité, Respect, Mesure, pour ne citer que celles là. Ayant fait 2 expériences malheureuses auparavant, j'ai fini par comprendre une chose: L'étiquette que nous présentons n'est qu'un vêtement, et un adage de chez nous dit "l'habit ne fait pas le moine". Alors j'ai décidé de laisser ma personne, ma présence parler. Plus loin je dois juste rappeler que le Sentier est la verticale de la vie, et chaque personne, chaque individu, gnostique ou pas se trouve quelque part sur cette verticale. Et si nous convenons que cela est vrai, alors pourrai je inférer sans risque de me tromper que tous les Êtres humains sont des gnostiques car la Gnose est la possession, le Patrimoine de l'Être.

En sorte qu'il est important non pas de voir le vêtement, mais d'essayer de sentir, de ressentir l'Être qui se manifeste en la personne qui est devant nous, alors serions nous capable d'aller vers la femme, vers l'homme qui nous accompagnera sur cette planète.


Autre chose: nous pouvons tout connaître avec notre tête, mais si le corps (Centre Moteur) et le Coeur ne sentent ni ne ressentent cela, tout ce que nous avons appris est voué à la perte. Il est important de calmer le tigre ou de lui donner un leurre, sinon nous n'avançons pas.

Je m'arrête ici pour ce jour.
Excellente soirée.
Clovis

message rapporté de http://fr.groups.yahoo.com/group/gnosis_fr/message/8908
Clovis,

j'ai parlé des "êtres éveillés", j'avais parlé précédemment avant des êtres
communs qui pour se rencontrer prennent rendez-vous dans le subconscient...
Quand , j'ai dit être éveillé, je pensais à des gens qui ont complètement
exploré les 49 plans du mental, qui n'ont plus rien à découvrir de leur
subconscient parce qu'il l'ont rendu conscient... peut-être aurais-je dû dire
plutôt être réalisé ou maître...

J'ai remarqué que être éveillé pour toi (encore que tu dis précisément éveil ou
conscience éveillée), c'est le début, c'est être en rappel de soi, appliquer la
technique SOL, commencer à travailler la transformation des impressions...

On met différentes étiquette sur des expressions, c'est intéressant.


Clovis,

c'est une question de degré d'éveil... je parlais des personnes 100 %
éveillées....

Ta vie dans l'Etre me semble bien paisible, agréable. J'ai envie de connaître ça
sur le long terme, pas une lubie passagère, soufflée par un ego. C'est peut-être
pour toi le fruit d'années de méditation et de rappel de soi, de transformation
d'impressions, d'alchimie sexuelle. ça donne de l'espoir que la gnose mène à
cela pour certains, peu témoignent. C'est beau d'arriver à faire transparaître
l'Etre tel qu'on le vit. J'ai déjà du mal à ressentir mon Etre alors ressentir
l'Etre dans la personne qui nous accompagne dépasse mon entendement. C'est
magnifique.

J-F.

Clovis a écrit :Jean François,
tu te poses trop de question et arrives ainsi à oublier le moment présent. Vis dans l'instant, absorbe tout ce qui vient à toi en bien comme en mal dans l'instant présent, car la vie a 3 polarités, et si tu te positionnes autant possible sur le 3ème pilier (Le Rappel), peu importe si ce sont des instants fugaces, fais le résolument, alors tu constateras que tes Rappels deviendront différents, tu arriveras à sentir quand tu dors psychologiquement, quand tu es identifié, car le Rappel a une saveur particulière, que l'on apprend à connaître pendant le travail.

Si tu fais une erreur, si tu fais des bêtises, apprends à te pardonner, mais surtout à comprends comment tu en arrives là, et progressivement il me semble que le puzzle pourra devenir plus clair. Souris lorsque l'envie te prends, si les larmes te montent aux yeux, laissent les couler, si tu as envie de rencontrer des amis, fais le. Vis sans l'instant sans t'interroger, ou alors laisse les choses se faire seule. C'est le secret que j'essaie d'appliquer depuis quelques années, et cela marche, puisqu'alors il n'y a plus de pression. Et devine qui en profite lorsqu'il n'y plus de pression: Les Centres de la machines humaine disposent de bien plus d'énergie pour harmoniser leur fonctionnement.

Agréable nuit.
Clovis
message rapporté de gnosis_fr : http://fr.groups.yahoo.com/group/gnosis_fr/message/8911

Avatar du membre
Messages : 6375
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: La Vie dans l'Etre

Message le 24 septembre 2010, 06:53

Clovis, Merci de me donner cela,

Je crois que je suis plus à même de m'en servir aujourd'hui. Tu as beaucoup
changé.

Pour le rappel de soi, j'avais décidé de compter le nombre de fois ou je
pratiquais la technique sol dans la journée, en essayant de faire toujours plus,
j'étais arrivé à une vingtaine seulement, mais je ne l'ai fait que 2,3 jours
d'affilée et puis ça n'indiquait pas la qualité de ce rappel et sa longueur, la
méditation active, c'est une technique que j'ai du mal à pratiquer régulièrement
et ce système de comptage n'est peut-être pas prolifique car cela n'a rien à voir avec la performance.

J'ai l'impression que tu es en phase d'apprivoiser l'Etre, de découverte de
l'Etre, qu'il ne te reste plus qu'à l'Incarner mais cela n'arrive qu'avec
l'alchimie sexuelle et après, il faudra recevoir de bonne grâce la volonté du Père, ce qui doit
être beaucoup moins paisible, parce qu'on a encore des résistance... comment
vois-tu ton cheminement... en te posant moins de questions à son sujet, me
répondras-tu ?

Gemani a écrit :Vis dans l'instant, absorbe tout ce qui vient à toi en bien comme en mal dans l'instant présent,
qu'on peut illustrer également avec :

« Tue la sensation, enseigne un Soutra, regarde de la même façon le plaisir et la douleur, le gain et la perte, la victoire et la défaite ».

Pour en revenir à ce qui caractérise les maîtres, les êtres auto-réalisés, les êtres éveillés à 100 %, souvenons-nous de Jésus Christ. Il savait à l'avance ce qui l'attendait à Jérusalem, le Golgotha. Quand Pierre lui dit de renoncer à se rendre la-bas pour échapper à la volonté du Père, Jésus pleure, il dit à Pierre que c'est Satan qui parle à travers lui, il lui dit : ne me tente pas !

D'autre part, Jésus christ va jusqu'à mettre en scène sa remise aux autorités en demandant à Judas de jouer le rôle du traître. Judas n'aurait jamais fait cela de lui-même. Jésus Christ ne s'était pas trompé en choisissant ses disciples, il savaient ce qu'ils avaient en eux et les potentialités en développement. Judas a accepté de jouer le rôle pour illustrer le sacrifice du Christ en tout homme, c'est lui qui s'offre sans limite. L'être éveillé qui a Dieu en lui, qui obéit à la volonté du Père ne cherche pas son bonheur ou son plaisir, il va là où il doit aller conformément au plan de la Loge Blanche... jusqu'à l'ultime sacrifice.

Avatar du membre
Messages : 6375
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: La Vie dans l'Etre

Message le 25 septembre 2010, 15:04

Oui Clovis,

Peut-être sommes nous en paix, il n'y a plus de recherche de suprématie pour
l'un ou l'autre des forums (c'était surtout de ma part parce que mon forum
venait de sortir)... ou chercher à se donner raison pour dévaloriser l'autre.

je voudrais revenir sur ce que tu as dit :
Souris lorsque l'envie te prends, si les larmes te montent aux yeux, laissent
les couler, si tu as envie de rencontrer des amis, fais le. Vis sans l'instant
sans t'interroger, ou alors laisse les choses se faire seule. C'est le secret
que j'essaie d'appliquer depuis quelques années, et cela marche, puisqu'alors il
n'y a plus de pression.
comment sais-tu qu'en faisant cela, tu n'es pas le jouet d'un Ego ?
comment sais-tu qu'en faisant cela, c'est l'Etre qui est là ?
Samael a écrit :Chaque "moi" lutte pour la suprématie, veut contrôler notre corps, se fait
maître et seigneur du cerveau, du coeur et des centres instinctif-moteur-sexuel.
Chaque "moi" contrôle la machine et ceci est un aspect qui ne fait pas de doute.

passage extrait de
http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... ogique.php


si un ego peut prendre le contrôle de nos émotions, quand on laisse nos larmes
couler, comment savoir si c'est l'Etre ou l'EGo, il faut bien se poser la
question. Il faut alors être prudent comme le serpent et sage comme la colombe.
je connais des personnes qui pleurent longuement dans la journée, elles se
lamentent, je crois qu'elles s'écoutent, qu'elle joue leur chanson psychologique
: http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... ogique.php

La différence dans ton cas, c'est que tu parles de larmes qui coulent, bien que
tu ne l'a pas exprimé dans la phrase, j'ai l'impression qu'elles viennent en
réaction de quelque chose qui vient d'une profondeur qu'on pourrait assimiler à
l'Intime...

A plus

Jean-François

Clovis a écrit :
Gémani a écrit :comment sais-tu qu'en faisant cela, tu n'es pas le jouet d'un Ego ?
comment sais-tu qu'en faisant cela, c'est l'Etre qui est là ?
Bonne question Jean François, mais la réponse est aussi contenu dans la question, car je ne m'illusionne justement pas que je suis dans l'Etre, ma conscience est profondément endormie, me morfondre n'y changerait rien. Par contre malgré cette situation de sommeil, je peux vivre heureux en m'acceptant tel que je suis tout simplement.

Je vais te donner un exemple pratique: Jusqu'à ce qu'il y a quelques jours, j'en voulais profondément à ma première épouse pour la vie que nous avions vécu jadis, je la tenais pour responsables des souffrances qui ont été les miennes et le sont encore sous bien des égards, pourtant au moment où je m'y attendais le moins, j'ai fini par comprendre que ni elle, ni moi n'étions responsable de ce qui nous est arrivé, ou alors nous avions chacun sa responsabilité, cependant chacun pris individuellement est responsable de ce qui advient, personne ne peut être responsable de ta souffrance, la Loi ne saurait le permettre, ou alors si elle le permettait, elle serait par ce fait injuste, or nous savons que la Loi veille aux grands équilibres, donc il ne saurait y avoir d'injustice dans la Justice. En sorte qu'en comprenant ce qui précède, tout le ressentiment que j'avais pour ma première épouse s'est envolé, du moins ce que je pouvais en percevoir pour le moment, car n'oublions pas que tout se fait par palier.

Cette libération est venue à moi sans pression, je savais que j'avais une souffrance, mais je n'en faisais pas un problème, je ne le la niais, je constatais et essayais simplement de comprendre. C'est ce que les orientaux appelle le "Wu-Wei", le Laisser-Aller, mais dans l'observation de soi.

Donc poser ta question serait comme vouloir dire que si je ne le fais pas, quelque part je ne suis pas dans l'ego, pourtant nous devons le savoir, Samael le dit "3% pourcent de conscience maximum". En sorte que nous comprenons automatiquement où se trouve les autres 97%, dans l'ego, donc nous sommes l'ego. Acceptons le et vivons avec, mais sans pour autant transformer notre vie en enfer qu'il est de toute manière déjà.

Excellent début de journée.
Clovis

Répondre

Retourner vers « Notre Intime »