chakras astraux : misérables bougies de cire comparées à la splendeur ineffable des sept Églises que l'Intime possède...

Notre Etre Réel, l'Atman, notre "Père Intime", habitant du Ciel de Jupiter.
Répondre
Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

chakras astraux : misérables bougies de cire comparées à la splendeur ineffable des sept Églises que l'Intime possède...

Message le 1 août 2017, 11:35

D. Maître, je voudrais que vous me disiez quelle relation existe-t-il entre les sept Chakras du corps astral et les sept Églises ?

M. Les sept Chakras du corps astral, les glandes endocrines et leurs correspondances éthériques et mentales, sont seulement les représentants purement animaux des sept Soleils de l'Intime. Ces sept Soleils de l'Intime demeurent dans son Âme de Diamant.

Ainsi, quand nous disons que la Kundalini ouvre les sept Églises sous la direction de l'Intime, nous parlons de la christification de l'Âme de Diamant. Celle-ci doit allumer ses sept Soleils et se christifier totalement pour pouvoir fusionner avec l'Intime.

L'œil de Brahmâ a l'aspect d'une étoile blanche resplendissante que le Maître porte sur son front divin. L'oreille de Brahmâ est un soleil blanc jaune que le Maître porte dans son larynx créateur. Le cœur de Brahmâ brille avec une couleur blanche et un bleu divin, dans le cœur du Maître. Et dans le nombril de Brahmâ resplendit le feu solaire, et, en dernier, les trois autres centres de Brahmâ brillent comme des Soleils ineffables.

L'Intime a sept Églises dans son Âme de Diamant et les Chakras Astraux ne sont que leurs représentants animaux ; un peu comme l'ombre des sept Soleils de l'Intime.

Nous, les gnostiques, ne sommes pas intéressés par le psychisme inférieur ni par les Chakras astraux de L'Âme animale ; seuls nous intéressent l'Âme de Diamant et l'Intime.

Nous sommes seulement intéressés par les pouvoirs superlatifs de la Conscience ; nous devons mettre un terme au processus de l'Âme animale et extraire avec héroïsme les substances animiques de nos corps inférieurs pour assimiler ces substances animiques dans notre Âme de Diamant et nous réaliser chacun comme un Brahmine, comme un Dhyan-Chohan, comme un Pitri Solaire.

L'Âme de Diamant est le corps bouddhique ou intuitionnel, c'est le corps de l'Esprit de Vie, c'est l'Âme-Esprit, c'est Bouddhi, la Conscience superlative de l'Être, et même si les sept Chakras Astraux tournent et resplendissent, ils ne sont rien d'autre que de simples et misérables bougies de cire comparées à la splendeur ineffable des sept Églises que l'Intime possède dans son Âme de Diamant ; heureux celui qui se libère des corps de Péché !

passage extrait de la CONFÉRENCE N°238 : (1) INTERROGATIONS GNOSTIQUES DÉVOILÉES : viewtopic.php?f=259&t=3597
:

Répondre

Retourner vers « Notre Intime »