Tlaloc

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6683
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Tlaloc

Message le 4 septembre 2009, 23:47

Tlaloc n'est pas coupable du fait que beaucoup d'enfants et de pucelles aient été immolés en son honneur ; cela se faisait toujours pour implorer la pluie, mais Tlaloc n'a jamais exigé de tels holocaustes... Un jour, je me trouvais en État de Manteya (je veux dire de Samadhi, qu'on pourrait traduire dans le Monde Occidental par « Extase ») ; j'avais atteint cet état par la technique de la Méditation, en passant par le « Dharana », qui signifie « Concentration » et par le « Dhyana », qui signifie « Méditation » ; dans cet état d'extase spirituel, je me suis retrouvé, en réalité, face à face avec Tlaloc.

Le reproche que je lui fis s'avéra injuste :

- Toi, tu as commis de grands crimes - lui dis-je - ; tu as permis que l'on sacrifie des petits garçons, des petites filles, des pucelles et même des vieillards, et c'est criminel... Tlaloc avait à ce moment là l'apparence d'un arabe des temps anciens. Il répondit :

- Je n'ai jamais exigé de tels sacrifices de la part de l'humanité, je n'ai jamais exigé qu'on immole pour moi des êtres vivants ; c'est l'affaire des habitants du monde physique, car je n'ai jamais exigé de tels sacrifices humains ; cependant, je reviendrai dans la nouvelle Ère du Verseau...

C'est ce que dit Tlaloc et je compris que ce grand Être qui vit à présent dans le Monde des Causes Naturelles se réincarnera dans le futur Âge d'Or, en pleine splendeur du Verseau ; il prendra un corps physique et aidera la Sixième Race durant l'Âge d'Or...

Ainsi, mes chers frères, il s'agit d'un Grand Être qui devra revenir dans le monde physique. Pour parler dans un sens purement chrétien, nous dirons qu'il S'AGIT D'UN ANGE et QU'IL REVIENDRA (c'est ce qu'il a dit)...

Grâce au Samadhi dans lequel ils étaient experts, les anciens Prêtres Mayas, comme les Prophètes d'Anahuac ou les Mystiques Toltèques (artistes de renom), etc., pouvaient pénétrer au moyen de la profonde PRIÈRE et de la MÉDITATION, dans cette région merveilleuse où vit Tlaloc ; on affirmait aussi que « les défunts qui mouraient noyés pouvaient pénétrer dans le Paradis de Tlaloc »... (comme on l'a déjà dit).

Passage extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... Tlaloc.php

Répondre

Retourner vers « Anges, dieux et génies planétaires »