Huehueteotl en Citation

Répondre
Avatar du membre
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Huehueteotl en Citation

Message le 7 juin 2009, 12:04

Huehueteotl est le nom du Dieu représenté par mon avatar.

CHAPITREMCA10 Huehueteotl. ( 1973MCA / MCA10 Huehueteotl. ) 1

Les Nahuas l'appelaient Huehueteotl, le Père des Dieux et des hommes, le Vieux Dieu, la 1ère et la dernière synthèse de notre Etre. Au fond de la conscience de tout homme et de toute femme vit l'Ancien des Jours. La Chevelure de l'Ancien des Jours a 13 boucles. ( 1973MCA / MCA10 Huehueteotl. ) 4

Les Nahuas la représentaient avec une cape bleue d'une extraordinaire beauté et sans l'occulter. Lui, c'est Huehueteotl, le Vieux Dieu Père des dieux et des hommes. Elle, c'est Tonantzin, notre chère petite Mère. ( 1973MCA / MCA12 Coatlicue. ) 4

Le Plan causal est le Livre des Souvenirs de Dieu, où se trouvent les doubles de nombreux dieux, hommes, animaux et choses qui ont existé sur la Terre. En lui se trouve, dans son allégorique monolithe, Xiuhecuhtli, Dieu du Feu, de l'Année, du Temps, et Père de tous les Dieux qui sont dans Tlalocan. Xiuhtecuhtli est un autre nom de Ometecuhtli en rapport avec son aspect de Vieux Dieu, Huehueteotl. ( 1973MCA / MCA1501 Xiuhtecuhtli. ) 2

La divinité Nahua de la mort (le Dieu Chauve-Souris) descendait, parée de la livrée du Dieu de l'air, ou en forme de hibou, pour les épreuves funèbres de l'Arcane 13. Le perron qui conduisait à l'entrée des Temples mystérieux Nahuas comportait 13 marches et Huehueteotl, le Vieux Dieu, a 13 boucles dans les cheveux. ( 1973MCA / MCA16 Le Dieu Chauve-Souris (Enseignements secrets Nahuas). ) 11

Fils du Soleil qui l'engendre, serviteur de l'homme qui le libère et l'entretient, le Feu Divin, déchu, tombé, emprisonné dans la matière, détermine d'insolites et extraordinaires révolutions et dirige sa Rédemption ; il est Jésus sur sa Croix, image merveilleuse de la radiation ignée, incarnée dans toute la nature. Il est l 'Agnus Dei immolé depuis l'aurore du Grand Jour, et il est également le fameux Huehueteotl, le Vieux Dieu du Feu, lequel est représenté, dans l'antique culture de Teotihuacan, comme un vieillard chargé d'années qui supporte sur sa tête millénaire un énorme brasero. ( 1974MNDSA / DSA08 Le Serpent Sacré. ) 22

Tout comme la terre, l'eau et l'air, l'élément feu de la Nature a aussi, dans la doctrine secrète de l'Anahuac, son Dieu spécial. Les Aztèques l'ont toujours adoré sous le nom sacré de Huehueteotl qui, correctement traduit, signifie : Le Dieu Vieux. On le représente comme un vieillard chargé d'ans et portant sur sa tête un énorme brasero. ( 1974MNDSA / DSA15 Les Elémentaux. ) 36

On nous a dit que, au contraire de Tezcatlipoca qui, comme nous l'avons déjà dit, est le 1er à arriver à la Fête du mois Teotleco, le Bienheureux Seigneur Divin Huehueteotl est le dernier arrivé à l'Assemblée des Dieux. ( 1974MNDSA / DSA15 Les Elémentaux. ) 37

Huehueteotl en tant qu'élément naturel est l'Inri des Chrétiens, l'Abraxas des Gnostiques, le Tao chinois, le Zen bouddhique, l'Agnus Dei. ( 1974MNDSA / DSA15 Les Elémentaux. ) 38

Huehueteotl comme Individu Sacré, est un Roi Angélique, quelqu'un qui s'est autoréalisé intimement, un Malachim, sous le rectorat duquel travaillent des billions et des trillions de salamandres (les créatures du feu). ( 1974MNDSA / DSA15 Les Elémentaux. ) 39

Lorsque le feu crépite ardemment, menaçant des vies, des maisons, des bâtiments de fermes, que Huehueteotl, le Dieu du feu, soit alors l'objet central de votre concentration, votre méditation et vos suppliques. ( 1974MNDSA / DSA15 Les Elémentaux. ) 60

Les Dieux du feu, Agni, Huehueteotl, etc., les Elohim de l'air, Paralda, Ehécatl, etc., les Divinités de l'eau, Nicksa, Tlaloc, etc., Gob et les autres Déités du monde souterrain, assistent toujours le mystique qui, avec sagesse, amour et pouvoir, les invoque. ( 1974MNDSA / DSA15 Les Elémentaux. ) 132

Beethoven a cruellement senti les rigueurs et les épreuves de la nuit spirituelle, et au lieu d'échouer, comme beaucoup d'aspirants, il a ouvert les yeux de son intuition au surnaturalisme mystérieux, à la partie spirituelle de la Nature, à cette région où vivent les Rois Angéliques de cette grande création universelle : Tlaloc, Ehécatl, Huehueteotl, etc. ( 1974MNDSA / DSA17 Discipline du Yoga du Sommeil. ) 12

Les Dieux élémentaux de la Nature, tels que Huehueteotl, Tlaloc, Ehécatl, Chalchihuitlicue, la Guenièvre de Tlaloc, Xochiquetzal, la Déesse des fleurs, etc., assistent l'Initié au cours de ses opérations de Magie élémentale, à condition d'une conduite droite. ( 1974MNDSA / DSA21 L'Ange Gardien. ) 10

Huehueteotl : Le Dieu du Feu, dans le panthéon aztèque. En tant qu'élément naturel, Huehueteotl est l'Inri des Chrétiens, l'Abraxas des Gnostiques, le Tao chinois, le Zen bouddhique, l'Agnus Dei, etc. Mais en tant qu'Individu Sacré, Huehueteotl est un Roi Angélique, quelqu'un qui a accompli son autoréalisation intime, un Malachim, sous la direction duquel travaillent des milliards de Salamandres, ou créatures élémentales du feu, dont le Royaume se trouve au Sud. Huehueteotl signifie : le Vieux Vieux Dieu, et dans la culture de Teotihuacan on le représentait comme un vieillard chargé d'ans et supportant sur sa tête millénaire un énorme brasero. Incontestablement, ce Dieu du Feu Sexuel est lié aux plus antiques traditions des peuples mayas et Nahuatls. Il est la Déité du Centre, en relation directe avec les 4 points cardinaux de la Terre. Huehueteotl porte donc un brasero, et c'est précisément dans ce brasero placé au centre du Temple aztèque que l'on allumait rituellement le feu sacré. C'est pourquoi il est très normal de voir, sur les Hiérophantes de ce Dieu de la Flamme, la figure mystique de la Sainte Croix, qui orne aussi les encensoirs, appelés Tlemaïtl ou Mains de Feu, avec lesquels les Sacerdotes encensaient toujours les Dieux Saints de l'Anahuac. Un Dieu aussi ancien que Huehueteotl, très similaire à Agni, la Déité védique du Feu, s'est vue désignée, au fil des temps, par divers noms : on l'appelle aussi Xiuhtecutli, qui veut dire : Seigneur de l'Année, Seigneur de l'Herbe, et aussi Seigneur de la Turquoise, étant donné que le vocable Xiuhuitl, d'où dériverait le nom du Dieu, signifie ces 3 choses. Nous comprenons ainsi pourquoi le Vieux Dieu du Feu, sous l'aspect de Xiuhtecutli, porte sur la tête une sorte de mitre bleue formée d'une mosaïque de turquoises, qui était un ornement caractéristique des puissants rois de la grande civilisation mexicaine. Son Nahual ou emblème ésotérique est le Xiuhcoatl, le Serpent de Feu (la Kundalini des Tantristes orientaux), qui se distingue par la corne ornée de 7 étoiles qu'il porte sur le nez (DSA). ( 1974MNDSA / DSA22 Glossaire des Termes Mayas et Nahuatls. ) 39

Tezcatlipoca : L'un des Dieux Saints de l'Anahuac, une créature du Feu, vive représentation de la nuit et du jour ; un Homme parfait, dans le sens le plus complet du mot ; une créature absolument éveillée, un Etre qui a extirpé de son psychisme toute possibilité de rêver. Au contraire de Tezcatlipoca, qui est le 1er à arriver à la fête du mois Teotleco, le Divin Seigneur Huehueteotl est le dernier à arriver à l'Assemblée des Dieux. Les enseignements gnostiques des Nahuatls affirment que le Seigneur Ometecuhtli et la Dame Omecihuatl ont eu 4 fils, les 4 Tezcatlipocas, à savoir : Xipe-Totec (le Tezcatlipoca rouge), le noir Tezcatlipoca, Quetzalcoatl (le Tezcatlipoca blanc) et Huitzilopochtli (le Tezcatlipoca bleu). Tezcatlipoca est le Dieu suprême de la Trinité aztèque. Dieu de la Conscience, il est symbolisé par un miroir : son nom signifie, d'ailleurs, le miroir fumant. Il personnifie le ciel nocturne et est le guerrier du Nord, alors que Huitzilopochtli représente le ciel bleu et est le guerrier du Sud. Il est aussi l'inventeur du feu, bien que cet élément ait son Dieu particulier, Xiuhtecuhtli ou Huehueteotl. Dans son aspect féminin, Tezcatlipoca incarne la Lune et le Dieu-Mère, et représente la matrice du monde, que féconde le Logos Solaire (DSA). ( 1974MNDSA / DSA22 Glossaire des Termes Mayas et Nahuatls. ) 83

Tlemaïtl : Littéralement, Mains de Feu. Encensoirs dont se servaient les Hiérophantes du Vieux Dieu du Feu, Huehueteotl, pour encenser les Dieux Saints de l'Anahuac (DSA). ( 1974MNDSA / DSA22 Glossaire des Termes Mayas et Nahuatls. ) 90

Xiuhtecuhtli : De Xiuhtl, chose précieuse, turquoise, feu, et Tecuhtli, seigneur. Un autre nom du Dieu du Feu, Huehueteotl (DSA). ( 1974MNDSA / DSA22 Glossaire des Termes Mayas et Nahuatls. ) 96

Dissoudre le Moi est primordial, et il vaut bien mieux le faire ici et maintenant ! Un épisode de la vie de Mahomet me revient présentement en mémoire ; peu avant sa mort, le Prophète, à côté de la source cristalline d'une oasis, s'adressa à la foule rassemblée autour de lui : "Si j'ai quelque dette envers quelqu'un d'entre vous, qu'il vienne et qu'il me crache à la figure !" Un homme s'avança et lui cracha au visage. Le sage Mahomet lava son visage dans la source et s'exclama, à l'intention de la foule : "Il vaut mieux payer tout de suite, pendant qu'on est vivant, plutôt qu'après la mort". Car les souffrances que l'on devra traverser dans les Enfers, dans le Mictlan des Aztèques, sont assurément très douloureuses. Certains, donc, préféreront se libérer pendant leur vie, une fois pour toutes, et entrer dans ce que la sagesse de nos ancêtres de l'Anahuac appelait le Tlalocan, régions ineffables sous la "gouverne" de Tlaloc, le dieu aztèque de la pluie. Il existe, dans le monde moléculaire, des régions sublimes gouvernées par Huehueteotl, le dieu aztèque du feu, ou par le dieu Chauve-Souris, etc., vives représentations de l'Esotérisme antique, vives représentations de la mystique christico-aztèque - mystique transcendante et transcendantale. En tout cas, tant que nous n'avons pas dissous l'Ego, nous n'aurons pas le droit de pénétrer dans ces régions ineffables dont parlaient les religions antiques ; tant que nous ne nous sommes pas élevés sur la ligne verticale, où se trouvent les différents niveaux de l'Etre, notre conscience superlative et transcendantale ne pourra pas entrer aux paradis moléculaires. Ceux qui s'efforcent vraiment d'atteindre l'authentique félicité devront commencer par emprunter le chemin vertical. ( CONF025HV / CONFÉRENCE L'Horizontale et la Verticale de la Vie ) 40

Il existe des régions ineffables dans le Monde Moléculaire, gouvernées par HUEHUETEOTL, le Dieu du Feu, ou par le Dieu Chauve-Souris, etc., vives représentations de l'Ésotérisme ancien, vives représentations de la Mystique chrétienne et Aztèque transcendante et transcendantale. ( CONFPAC055 / CONFÉRENCE N°55 : LA VERTICALITÉ DE L'EXISTENCE (Les 2 Lignes de la Vie) ) 78

Il nous vient en mémoire EHECATL, le Dieu du Vent, cet ange merveilleux qui coopéra en aidant Jésus dans son travail de résurrection. Il nous vient aussi en mémoire HUEHUETEOTL, le Dieu du Feu, l'Agneau Immolé qui efface les péchés du monde. Huehueteotl est le Feu ; il est INRI ; et le Feu brûle dans tout ce qui est, dans tout ce qui a été et dans tout ce qui sera. Sur la croix du CHRIST COSMIQUE est écrit le mot INRI : Ignis Natura Renovatur Integra (« le Feu renouvelle intégralement la Nature »). INRI est le Christ Cosmique ; INRI est le Feu. ( CONFPAC072 / CONFÉRENCE N°72 : IMPLICATIONS ÉSOTÉRIQUES DE L'ART MEXICAIN ) 18

Vous comprendrez maintenant pourquoi on a beaucoup rendu un culte à Huehueteotl, le Dieu du Feu ; vous comprendrez maintenant pourquoi les Danses Rituelles du Feu ont existé dans l'ancienne terre mexicaine ; et c'est parce que le Feu est toujours digne de vénération... ( CONFPAC072 / CONFÉRENCE N°72 : IMPLICATIONS ÉSOTÉRIQUES DE L'ART MEXICAIN ) 24

Et que dire de HUEHUETEOTL, le « Vieux Dieu du Feu », une « idole » pour les « ignorants instruits », une « caricature », un « sarcasme », une « idolâtrie », un « fétiche », et rien d'autre ? ( CONFPAC074 / CONFÉRENCE N°74 : ACTUALITÉ MÉTAPHYSIQUE DU FOLKLORE MEXICAIN (Le Dieu Tlaloc) ) 38

Mais nous, les Gnostiques, nous ne pensons pas ainsi ; Huehueteotl est le FEU UNIVERSEL qui brûle dans cette création ; rappelons-nous que « L'Agneau de Dieu qui efface les péchés du monde », c'est le Feu... ( CONFPAC074 / CONFÉRENCE N°74 : ACTUALITÉ MÉTAPHYSIQUE DU FOLKLORE MEXICAIN (Le Dieu Tlaloc) ) 39

Le Christ est le Feu qui brûle dans cette Création ; nous ne devons pas oublier que le Christ est crucifié sur la Terre. Le FEU du FEU, C'EST le CHRIST ; ce qui nous intéresse, c'est la Flamme de la flamme, l'occulte de l'occulte, la Signature Astrale de l'Elément Igné ; ce qui nous intéresse, c'est Huehueteotl, le Vieux Dieu du Feu, l'Agneau qui efface les péchés du monde... Le Christ Cosmique n'a donc jamais été autre chose que le Feu... ( CONFPAC074 / CONFÉRENCE N°74 : ACTUALITÉ MÉTAPHYSIQUE DU FOLKLORE MEXICAIN (Le Dieu Tlaloc) ) 41

Avatar du membre
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Huehueteotl en Citation

Message le 7 juin 2009, 21:45

samaelito a écrit :
Gémani a écrit : Mais si celui qui le connait ou l'a approché souhaite parler de lui, qu'il crée un sujet dessus..
Bonjour à tous.
Gemani,je ne sais pas si je peux vraiment dire que j'ai approché Huehueteotl.
Mais au debut de mon chemin dans la gnose j'avais eu cette experience.
LA NUIT JE ME RETROUVE DANS UN TEMPLE EN AMERIQUE LATINE.
IL Y AVAIS DES INITIEES(des gnostiques)DANS CE TEMPLE,JE ME RAPPEL PLUS QU'EST CE QU'ON FAISAIT ETANT DONNE QUE JE N'AVAIS PAS LA CONSCIENCE EVEILLE..
MAIS JE SAIS QUE DANS CE TEMPLE LORSQU'ON SORTAIENT LES HOMMES ET LES FEMMES ETAIT SEPARE(il y a vait deux rangée les hommes a gauche et les femmes a droite)ET LES GENS ETAIT BIEN ORDONNE ET DISCIPLINER(c'etait vraiment des gnostiques).
EN SORTANT ET LORSQUE JE SUIS ARRIVE AU MILLIEU DU TEMPLE JE VOIS LA STATUE DE HUEHUETEOTL AVEC SON BRASSERO,C'EST COMME SI C'ETAIT SON TEMPLE OU UN TEMPLE CONSACRE POUR LUI.
J'ETAIS TRES ETONNE PUISQUE JE CONNAISSAIS CETTE IMAGE(statue)DANS LE LIVRE DE S.A.W "magie christique azteque".
JE ME SUIS MIS A CRIE COMME UN ENFANT TELLEMENT QUE J'ETAIS ETONNE DE VOIR HUEHUETEOTL DANS CET ENDROIT.
JE DISAIS AVEC ETONNEMENT ET SOURIRE EN MONTRA LA STATUE DU DOIGT:
EUH...HUEHUETEOTL
EUH...HUEHUETEOTL
EUH...HUEHUETEOTL
JE VOULAIS SIGNALE AUX INITIEES QUI ETAIT DANS CE TEMPLE QU'ILS OBSERVE QU'ILS REGARDENT LE DIEUX HUEHUETEOLT
MAIS APPAREMENT PERSONNE NE S'OCCUPE DE MOI.IL AVAIT L'AIR D'ETRE DES HABITUEE DE CE TEMPLE CAR CELA NE LEUR DISAIENT ABSOLUMENT RIEN.ILS PASSAIENT LEUR CHEMIN(sans me preté attention).
MAIS MOI J'ETAIS TRES ETONNE.
En me reveillant j'ai compris que j'etais vraiment un endormis,
Puisque si j'avais la conscience ou si j'avais l'habitude de mes posé les questions(SOL)devant ce qui etonne.J'allais etre éveillé dans ce temple,mais j'etais hypnotisé par la statue de ce grand Dieux.
Lorsque je me suis reveillé,apres quelque jours,j'ai pris mon maraca et j'ai commencais a chanté devant le FEU une chanson a l'honneur de Huehueteotl.

:ensoleillé: :ensoleillé: :ensoleillé: :ensoleillé:
Loue soit Dieu.
Marci Samaelito de ton témoignage que je colle ici parce qu'il y a plus sa place, on ne le retrouverait pas facilement à son lieu d'origine sauf par une recherche sur mot clefs...

Avatar du membre
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Huehueteotl en Citation

Message le 19 octobre 2010, 13:54

Je répondais à Samaelito et son message a disparu ? ce n'est pas grave

Dans le panthéon aztèque,

HUEHUETEOTL est le Dieu du Feu

EHECATL est le Dieu de l'Air

TLALOC est le Dieu de l'Eau

COATLICUE-CIHUACOATL est la Déesse de la Terre


Le chapitre 15 de la doctrine secrète de l'Anahuac nous apprend :

Coatlicue est le Serpent de l'Abîme, Kali, Hécate, la Proserpine infernale, la Déesse de la Terre.

Cihuacoatl est un autre nom terrible de la Déesse de la Terre et la sainte patronne des fameuses Cihuateteo qui crient et beuglent épouvantablement dans la nuit.

A une époque plus récente, Cihuacoatl s'est transformée en la « pleureuse » de nos légendes populaires, portant un mystérieux berceau ou le cadavre d'une innocente créature, et lançant dans la nuit d'amères lamentations en parcourant les nobles rues de la cité. On disait jadis qu'elle en était arrivée là à cause du crime d'avoir laissé abandonné dans le marché public le berceau dans lequel était le couteau du sacrifice.

Incontestablement, les « gnomes » ou « pygmées » qui demeurent dans les entrailles de la Terre tremblent devant Coatlicue. Le Génie particulier de ces gnomes est Gob, une Déité très spéciale, bien connue en Haute-Magie. On nous a dit que le royaume spécifique des gnomes se trouve au nord de la Terre. On les commande avec l'épée.

samaelito
#4

Re: Huehueteotl en Citation

Message le 19 octobre 2010, 17:24

Merci Pascal pour ta reponse.
En faite comme je n'avais pas vu la reponse,j'avais effacé le message aujourd'hui croyant que le maitre n'avait rien dit là-dessus.
J'avais le livre sur la doctrine secret de l'anahuac,mais ça fait longtemps que je n'ai plus mes livres avec moi où je me trouve actuellement.Et j'ai du mal(je n'ai pas goût)à lire des livres sous format pdf !
La raison peut vous paraître idiot,mais j'aimais beaucoup lire les livres de S.A.W avec les illustrations qu'il y avait dedans.Ca me faisait du bien de lire et de médité sur ces illustrations.
Lorsque j'ai lu sur le net:j'ai l'impression qu'il manque quelque chose dedans.
Encore de L'ATTACHEMENT de ma part ! :oops:
Le chemin est long ! dure dure d'être totalement libre

Répondre

Retourner vers « Anges, dieux et génies planétaires »