Moi de la Jalousie

Spécifiquement selon la définition de Samael
Répondre
Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Moi de la Jalousie

Message le 23 septembre 2009, 23:39

Que dire, par exemple, de la JALOUSIE ? Il y a toutes de sortes de jalousies, pas seulement des jalousies passionnelles ou amoureuses, non ! Mais il y a la jalousie politique, la jalousie religieuse, la jalousie d'amitié, etc. (Les jalousies sont multiples). Et qu'est-ce qu'on appelle « jalousie » ? LA PEUR DE PERDRE CE QU'ON AIME LE PLUS. Alors, il en résulte le Moi de l'attachement. Un homme craint de perdre sa femme et il la surveille d'une façon horrible ; une fiancée a peur de perdre son fiancé et elle le surveille de façon épouvantable ; et de là s'ensuivent de terribles conflits, des morts, des vengeances, des haines et cinquante mille choses de ce style.

Comment pourrait-on désintégrer ce Moi de la jalousie, si on ne sait pas que c'est le produit de la peur, de la peur de perdre ce qu'on aime le plus ? Comment pourrions-nous essayer d'éliminer ce Moi de la jalousie, si nous ignorons qu'il est le résultat de l'attachement, en croyant (erronément) qu'il est le produit de l'amour ? Comment l'amour pourrait-il avoir de la jalousie si l'amour est parfait, si l'amour est Divin ? La jalousie ne peut pas provenir de l'amour, parce que l'amour donne tout, il ne veut rien pour lui, mais tout pour l'être qu'il aime ; il ne désire que la félicité de l'être qu'il adore ; il sait se sacrifier pour le bien de celui qu'il aime. Alors la jalousie ne provient pas de l'amour, elle provient de l'Ego. Mais si on ignore cela, si on la justifie, comment pourra-t-on l'éliminer, de quelle manière ? Impossible !

Passage extrait de Passage extrait de la CONFÉRENCE N°105 : LE MYSTÈRE DE L'INTÉGRATION DE L'ÊTRE : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 140&t=1345

Avatar du membre
Messages : 324
Enregistré le : 20 novembre 2008

Re: Moi de la Jalousie

Message le 27 février 2010, 21:10

La jalousie est un force émanée de l'ego qui détruit l'ego.
L'ego est autodestructeur - sa mort est incontournable.

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Moi de la Jalousie

Message le 10 octobre 2011, 23:05

La jalousie a de multiples facettes ; il existe la jalousie religieuse : un prêtre voit avec horreur que vont ailleurs [...] dans un autre groupe ; ou un gnostique est jaloux parce qu'un autre frère du Lumisial est passé dans un autre Sanctuaire. Voilà la jalousie religieuse ; un homme jaloux veille beaucoup sur sa femme, il considère qu'elle est entourée de dangers ; avec sept cadenas [...] mais, au fond, c'est simplement de la jalousie. Ainsi, le délit se déguise de beaucoup de manières.

passage extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... ogique.php

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Moi de la Jalousie

Message le 29 septembre 2012, 18:28

La JALOUSIE, par exemple, est quelque chose qui fait du tort au foyer. Le jaloux « fait d'une puce un cheval ». Si sa femme a le malheur de regarder quelqu'un d'autre, le voilà qui souffre, qui imagine qu'elle a des relations avec un autre homme, etc. (erreurs de son mental, mais il les prend pour des réalités)...

La femme jalouse est pareille. Elle fait souffrir l'homme. Celui-ci ne peut regarder aucune autre femme sans qu'aussitôt elle en souffre et fasse un terrible scandale dans la maison. Sur ce chemin de la jalousie, on souffre beaucoup...

Si nous faisons vraiment des recherches minutieuses sur l'origine de la jalousie, nous découvrirons qu'elle est provoquée, précisément, par la PEUR. Nous avons peur de perdre ce que nous aimons le plus ; la femme a peur de perdre l'homme et l'homme a peur de perdre la femme. La femme croit que l'homme part avec une autre femme. L'homme s'imagine que sa femme le quitte pour un autre homme. Et, évidemment, viennent les souffrances et les douleurs ; mais si nous éliminons la peur, la jalousie disparaît...

Comment pourrions-nous éliminer la peur de perdre l'être aimé ? Uniquement au moyen de la RÉFLEXION, au moyen de la MÉDITATION. Pensons qu'en réalité nous ne sommes pas venus au monde accompagnés de l'être aimé, que seul le médecin accoucheur ou la sage-femme nous a accueillis ; que nous n'avons pas, non plus, amené au monde de l'argent ni des biens matériels. Il est évident qu'à l'heure de notre mort, non plus, nous ne serons pas accompagnés ; la femme ou l'homme devra rester ici tandis que l'autre partira pour l'Éternité. Ainsi, la mort nous sépare, du point de vue physique. C'est pourquoi, lorsqu'ils célèbrent un mariage, les prêtres disent : « Je vous déclare mari et femme jusqu'à ce que la mort vous sépare ».

En réalité et en vérité, tôt ou tard vient la mort, c'est ainsi. Nous ne pouvons rien emporter dans l'Éternité, pas même une épingle, ni une pièce de monnaie, rien de ce que nous possédons. Nous ne pouvons pas non plus emmener l'être aimé, avec son corps et tout... Alors ? Pourquoi avons-nous peur ?

Nous devons accepter les choses telles qu'elles sont. Nous ne devons pas avoir d'ATTACHEMENTS matériels ni personnels, car le moment du détachement est généralement terrible. Nous souffrons lorsque nous nous attachons, que ce soit à une personne ou à quelque chose. Nous souffrons toujours. C'est pourquoi nous ne devons avoir aucune espèce d'attachement ni aucune crainte. Que craignons-nous ?

Le plus grave qui pourrait arriver à un homme c'est qu'il soit envoyé au poteau d'exécution, et après ? Nous sommes nés pour mourir ! Alors quoi ? Tôt ou tard nous devons mourir, et ceux qui aiment beaucoup leur argent, qui sont attachés à leur fortune devront le perdre tôt ou tard.

Pourquoi avoir peur ? Pourquoi faudrait-il avoir peur si c'est la chose la plus naturelle ?

De même, pourquoi devrions-nous craindre la perte de l'être aimé ? Celui-ci a un commencement et une fin. Lorsque nous comprenons que tout dans la vie a un commencement et une fin, la peur disparaît (même la peur de perdre l'être aimé). Et lorsque cette peur disparaît, alors c'en est fini de la jalousie pour toujours. Elle n'existe plus. Elle ne peut plus exister, puisqu'il n'y a plus de crainte.

passage extrait de la conférence 157. Le Miracle de l'Amour : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... -amour.php

Répondre

Retourner vers « Egos mis en lumière »