L'Orgueil Mystique

Spécifiquement selon la définition de Samael
Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

L'Orgueil Mystique

Message le 14 novembre 2010, 11:49

En arrivant à cette partie de notre conférence, je dois dire, malheureusement, que de nombreux textes de type occultiste, ésotérique, etc., nous conduisent à l'ORGUEIL MYSTIQUE et c'est grave...

De remarquables auteurs, très vénérables, affirment que « nous sommes des Dieux », que « chacun de nous est un Dieu ». Il est évident que cette déclaration vient renforcer en nous l'Orgueil Mystique (qui fait beaucoup de tort sur le Sentier de l'Auto-réalisation) ; parce que quelqu'un qui est rempli d'orgueil et qui est convaincu d'être un Dieu peut se transformer en MYTHOMANE...

Indiscutablement, il n'est pas possible de se convertir en un véritable Illuminé quand on a de l'orgueil. Je ne pourrais jamais concevoir un Dieu qui soit ivrogne, fornicateur, adultère, bagarreur, égoïste, envieux, jaloux, luxurieux, etc. (en réalité, chacun de nous est tout cela).

Ça m'a fait beaucoup de peine de toujours rencontrer dans les textes occultistes, etc. (sans nommer, à cet instant, des organisations dont certaines sont très vénérables), cette terrible affirmation préjudiciable selon laquelle « nous sommes des Dieux ».

Il vaut mieux être sérieux et nous borner à la réalité des faits ; regarder ce que nous sommes et ne pas nous faire d'illusions. Nous mangeons, nous buvons, nous forniquons, nous commettons l'adultère, nous haïssons, nous critiquons, nous sommes jaloux, etc. Croyez-vous, par hasard, en un Dieu de cette sorte ? Il vaut mieux dire : « Nous sommes de vils vers de la boue de la terre » et être convaincus que nous le sommes (si nous voulons nous en convaincre, il suffirait que nous soyons sincères envers nous-mêmes).

Si nous examinons soigneusement notre existence, nous découvrirons vraiment que ce n'est pas l'une des sept merveilles du monde. Cet examen que nous ferons sur nous-mêmes et sur notre propre vie aura de merveilleuses conséquences, car il nous permettra de savoir ce que nous sommes, de comprendre que nous ne sommes rien de plus qu'un pauvre pécheur, que nous sommes de vils vers de la boue de la terre... Ainsi, de cette façon, nous marcherons sur le CHEMIN DE LA SIMPLICITÉ ET DE L'HUMILITÉ.

Quand on désintègre vraiment et réellement cet agrégat psychique de l'orgueil, il est évident que se cristallise en nous l'humilité, qui est la vertu la plus précieuse. N'oubliez pas qu'il existe non seulement l'orgueil basé sur la position sociale, sur le capital, sur le haut lignage de la famille, etc., mais qu'il existe un orgueil bien pire et plus préjudiciable que toutes ces formes que je viens de citer, et c'est l'Orgueil Mystique, le fait de nous croire des saints, très sages, le fait de nous sentir des Dieux, de croire ou de supposer que personne n'est plus grand que nous, que nous sommes de Grands Initiés, etc.

C'est grave, car, en réalité, l'orgueil ne nous permettra jamais d'avoir une relation correcte avec les parties les plus élevées de l'Être. Quand on ne peut pas avoir de relations correctes avec les parties les plus élevées de l'Être, on ne peut pas non plus jouir de l'Illumination ; on devra vivre en s'en tenant à des livres, en lisant, en écoutant les conférenciers, on ne vivra jamais l'Expérience Mystique du Réel.

Ainsi, avant tout, il est urgent de pouvoir, dans ces études, parvenir à éliminer de nous-mêmes l'Orgueil Mystique qui est le plus dangereux ; si nous y parvenons, la précieuse vertu de l'humilité surgira en nous.

Chaque fois que nous éliminons un agrégat psychique, se cristallise une vertu, un pouvoir, une loi, une faculté, un don, etc. C'est ainsi que, peu à peu, nous allons cristalliser l'Âme en nous ; cette Âme qui vit normalement dans la Voie Lactée, en voyageant, se cristallisera lentement en nous. Néanmoins, nous devons également affirmer que « si l'eau ne bout pas à cent degrés », ce qui doit se cristalliser en nous ne se cristallise pas et ce qui doit se désintégrer ne se désintègre pas.

Passage extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... -l-Ame.php

Répondre

Retourner vers « Egos mis en lumière »