Relation Homme-Femme qui posent problème

Répondre
Avatar du membre
Messages : 6378
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Relation Homme-Femme qui posent problème

Message le 5 septembre 2010, 16:26

D. Si l'homme a une femme qui est vieille et qu'il ne peut plus travailler avec elle, mais qu'il ne veut pas travailler avec une autre, peut-il rester avec cette femme ?

M. Bon. Qui a interdit à l'homme d'aimer sa femme ? Mais, par contre, s'il ne peut pas travailler avec elle, si ce n'est pas possible, si elle a perdu ses fonctions sexuelles, il a le droit de travailler avec une autre prêtresse, à condition que ce soit LE PÈRE QUI L'ORDONNE.

D. Et sinon, il ne peut rien faire ?

M. Il n'en a pas le droit ; c'est le Père qui ordonne ; on doit SE SOUMETTRE À LA VOLONTÉ DU PÈRE. S'il donne la permission, on peut ; sinon, on ne peut pas.

D. Vénérable Maître, une femme peut-elle rétablir sa sexualité normale, quel que soit son âge, au moyen d'exercices et de pratiques ?

M. Bon. Il y a des cas où on peut reconquérir sa sexualité normale, mais en général, à partir d'un certain âge, la sexualité commence à faiblir, c'est difficile.

D. Et si c'est l'époux qui faiblit le premier ?

M. Alors, il faut savoir pourquoi il faiblit, car bien des fois, l'homme ne s'affaiblit pas à cause de lui, mais à cause de la femme ; la femme ne lui est pas favorable, il n'a pas d'affinité sexuelle avec elle.

D. Et quand la raison est qu'il a travaillé avec des produits toxiques et que c'est pour cela qu'il commence à faiblir ?

M. Il doit se désintoxiquer, aller à la mer, prendre beaucoup de bains, changer de climat, vivre dans un autre lieu.

D. Et il peut recommencer ?

M. Il peut recommencer, mais c'est la femme qui a le rôle principal, car si la femme ne l'aide pas à allumer le feu, l'homme est amolli ; LA FEMME A UNE PARFAITE MAÎTRISE DE LA PHYSIOLOGIE DE L'HOMME ; si la femme ne l'aide pas, alors l'homme reste mou pour le restant de ses jours. La seule qui ait ce pouvoir sur la physiologie de l'homme, c'est la femme ; c'est pourquoi la femme peut faire de l'homme ce qu'elle veut ; mais, si elle ne l'aide pas, il continue à rester mou.

D. Et dans le cas où une jeune femme entre dans le Mouvement et qu'elle souffre de frigidité sexuelle, mais qu'elle collabore cependant dans l'Alchimie ?

M. Souffrir de frigidité sexuelle est une chose horrible. UNE PERSONNE DANS CE CAS NE PROGRESSE PAS ; ce dont on a besoin pour le Grand Oeuvre, c'est de Feu.

D. Vénérable Maître, en relation précisément avec la question posée par notre soeur, cela nous en rappelle une autre faite précisément pendant une consultation, en ce sens que les frères [...] « Il y a beaucoup de petits frères qui se plaignent de la frigidité de leur épouse. Les petits frères doivent savoir que ceci obéit aux Lois Karmiques ».

M. Eh bien, oui, sans aucun doute, je ne peux le nier. Beaucoup de femmes naissent sous la Constellation de la Balance, par exemple, et elles sont plus froides qu'un mort et celui qui est embêté, c'est l'homme, naturellement, c'est lui le « dindon de la farce », comme toujours. (Rires).

D. Vous voyez, Maître, c'est ce que nous disons aussi, nous les femmes : « nous payons toujours ». (Rires).

M. En sorte que la femme doit nécessairement y mettre du sien, même si elle est née sous la Constellation de la Balance.

D. Bien sûr !

M. Elle ne doit pas seulement penser à elle, mais penser également à son mari, surtout quand on est en train de travailler dans le Grand Oeuvre ; il faut qu'elle y mette un peu de coeur ou qu'elle y porte au moins un peu d'intérêt, si ce n'est pas par amour pour son mari, que ce soit par amour du travail, qu'elle laisse au moins cette froideur cadavérique, qu'elle fasse quelque chose...

D. Les femmes qui sont incapables de se dénuder devant leur mari et qui se couvrent à chaque instant de peur que leur mari ne les voie, comment pouvons-nous analyser cela ?

M. C'est une question de tempérament. Il y a QUATRE SORTES DE TEMPÉRAMENTS : le tempérament flegmatique, c'est-à-dire le tempérament terrien ; le tempérament nerveux, aérien [...] aquatique ou froid et le tempérament ardent. On a besoin d'un tempérament sec, pourrait-on dire, complètement bilieux, car pour le moins, il accomplit le travail. Mais chacun d'eux est suffisamment bon pour l'Oeuvre ésotérique. Un tempérament...

D. Pardon ! Et quand on en finit avec l'Ego, ce qu'on peut appeler [...] n'est-ce pas ?

M. [...] Et d'autre part, le tempérament aqueux est également un peu froid ; le nerveux, est le tempérament des nerfs, des gens très nerveux ; et il existe le meilleur de tous, qui est le tempérament ardent, igné ; celui-là est merveilleux pour le travail ; mais si un homme au tempérament ardent se retrouve avec une femme bilieuse...

D. [...] seulement dans certaines parties [...] avec son épouse [...] doit-elle vivre avec toute sa famille à lui ?

M. Monsieur, la famille est un point à part. Il est évident que mari et femme doivent vivre...

D. Alors, ce n'est pas correct ? L'épouse doit dormir avec son époux dans la même chambre ?...

M. [...] A chacun ce qui est à chacun. Voyons, y a-t-il une autre question dans la salle ?

D. [...] Les hommes ne sont pas tous prêts à être [...]

M. C'est ainsi ; il y a des degrés et des degrés dans la Conscience...

passage extrait de la CONFÉRENCE N°107 : LES TROIS CALCINATIONS ALCHIMIQUES : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 140&t=1360

Répondre

Retourner vers « Tantrisme noir ou gris et pratiques nuisibles »