La Doctrine de l'Oeil et la Doctrine du Coeur

Répondre
Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

La Doctrine de l'Oeil et la Doctrine du Coeur

Message le 27 août 2011, 00:20

Il y a deux sortes de sagesse : la doctrine de l'oeil et la doctrine du coeur. La doctrine de l'oeil est pour ceux qui se contentent des théories spiritualistes, et la doctrine du coeur est pour les authentiques Initiés. Appartiennent à la doctrine de l'oeil tous les membres des écoles dites spiritualistes ; les conceptions de ces écoles varient autant que les opinions de ceux qui en ont élaboré les théories. Appartiennent à la doctrine du coeur tous les Maîtres de la Fraternité Blanche Universelle ; cette doctrine du coeur renferme les vérités primordiales de la Sagesse unique.

La doctrine de l'oeil est acquise au moyen de la déduction, et la doctrine du coeur, au moyen de l'Intuition ; la première provient de l'intellect, et la seconde procède du Maître Interne ; la première est humaine, l'autre est divine.

La doctrine de l'oeil renforce le mental, et le mental-matière est la demeure du désir : il pense, raisonne, analyse, tire des conclusions et conduit à l'action erronée ; il veut tout résoudre par lui-même, sans tenir compte le moindrement de la voix du Maître Interne. Le Maître Intérieur n'analyse pas, ni ne raisonne, ni ne discourt, car sa voix est la voix de l'Intuition. La doctrine du coeur ouvre les portes du sanctuaire de la Sagesse.

Les écoles ont déjà donné tout ce qu'elles avaient à donner ; les centres de Sagesse se sont convertis en maisons de commerce, chacune avec son petit tyran qui défend à ses adeptes et sympathisants de partir à la recherche de la Connaissance ; ici les interdictions, là les excommunications et les menaces, et on remet toujours au lendemain la quête du véritable savoir, aveuglant les gens avec des futilités, le mot de passe, l'amulette salvatrice, le nec-plus-ultra des secrets qu'aucune autre école ne possède, et ces petits chefs cupides collectionnent avidement des suiveurs insensibles et fanatisés.

En ce qui nous concerne, nous ne voulons pas d'idolâtres de maîtres, nous ne sommes pas intéressés à avoir des suiveurs. Nous sommes des poteaux d'indication, aussi, qu'on ne s'agrippe pas à nous, car notre travail n'est pas prosélytique. Nous indiquons, avec logique et précision, le chemin à suivre, afin que chacun parvienne jusqu'à son Maître Interne, qui demeure en silence à l'intérieur de chacun de vous. Nous vous informons que la Sagesse relève de l'Intime, et que les vertus et les dons ne sont pas une affaire de poses ni de feintes mansuétudes, mais sont des réalités terribles qui nous convertissent en puissants et gigantesques chênes contre lesquels se brisent les rafales de la pensée, les menaces des ténébreux, l'envie des petits despotes et les injures des malveillants.

Ce cours est pour tous les rebelles de toutes les écoles, pour ceux qui ne se soumettent pas servilement aux petits maîtres, pour les non-conformistes de toutes les croyances, pour ceux qui ont encore une dignité humaine et se respectent, pour ceux qui possèdent encore dans leur coeur une étincelle d'amour.

Nous ne voulons l'argent de personne, cela ne nous intéresse pas, pas plus que les cotisations, les contributions, ni les classes de brique, de béton ou de plâtre, car nous sommes des fidèles conscients de la Cathédrale de l'Ame et savons que la Sagesse est une chose de l'Ame. Les adulations nous ennuient, et les louanges ne doivent être adressées qu'à notre Père qui vit en secret et veille sur nous attentivement.

Nous ne sommes pas à la recherche de suiveurs, ce que nous voulons, c'est que chacun se suive lui-même, suive son propre Maître Interne, son Intime sacré, car celui-ci est le seul et unique qui puisse nous sauver et nous glorifier. Je ne suis personne, par conséquent personne ne doit me suivre. Les hommes prodiguent une sagesse humaine, et notre Père, le Pain de Vie, la Vérité. La Vérité nous rendra libres. Celui qui suit son Père Interne acquiert la maîtrise parfaite de lui-même et se convertit en un bienheureux.

Finies les comédies, les farces, le faux mysticisme et les fausses écoles ; nous voulons maintenant des réalités vivantes, nous voulons voir, entendre et palper la réalité de ces vérités. Empoignons l'épée de la Volonté pour rompre toutes les chaînes du monde et lançons-nous au terrible combat pour la libération, car nous savons que le salut est à l'intérieur de l'homme, et pas en dehors.

En avant, vainqueurs !. Guerriers à la bataille !.

passage extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... dicace.php

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: La Doctrine de l'Oeil et la Doctrine du Coeur

Message le 4 décembre 2012, 19:13

L’intelligence du cœur : le vrai défi du 21ème siècle...

Des exercices "modernes" pour communiquer avec notre Coeur.

Voici quelques exercices proposés par D.Childre & H.Martin :

Les cinq étapes de la technique du FREEZE-FRAME

1. Reconnaissez le sentiment stressant et fixez-le au moyen du FREEZE-FRAME ! Décrétez un arrêt du jeu.

2. Efforcez-vous sincèrement de vous concentrer sur la région qui entoure votre cœur, plutôt que sur votre mental agité ou vos émotions perturbées. Faites comme si vous respireriez par le cœur, afin de focaliser votre énergie dans cette région. Maintenez-y votre attention pendant au moins dix secondes.

3. Rappelez-vous un sentiment positif et agréable que vous avez déjà éprouvé et essayez de le ressentir à nouveau.

4. Maintenant, en utilisant votre intuition et votre jugement, demandez à votre cœur, en toute sincérité : quelle serait la réaction la plus efficace à la situation, pour minimiser le stress, à l’avenir ?

5. Écoutez ce que vous répond votre cœur. (C’est une façon efficace de contrôler les réactions de votre mental et de vos émotions, et une source intérieure de solutions judicieuses)

Les six étapes du CUT-THRU

1. Prenez conscience de ce que vous ressentez au sujet du problème.

2. Focalisez-vous sur le cœur et le plexus solaire ; inspirez de l’amour et de la reconnaissance dans cette zone pendant dix secondes ou plus, pour bien y ancrer votre attention.

3. Faites comme si vous étiez objectif à propos du sentiment ou de la question ; comme si c’était le problème de quelqu’un d’autre.

4. Passez au neutre, dans votre cœur "rationnel et mûr".

5. Imprégnez de compassion tout sentiment perturbé ou déroutant, en dissolvant peu à peu sa gravité. Prenez le temps d’accomplir cette étape; il n’y a aucune limite de durée. Rappelez-vous : ce n’est pas tellement le problème qui cause une fuite d’énergie que l’importance que vous lui accordez.

6. Après avoir extrait du problème autant de gravité que possible, demandez sincèrement, du fond de votre cœur, des conseils ou une révélation appropriée. Si vous n’obtenez pas de réponse, trouvez quelque chose dont vous puissiez être reconnaissant pendant un moment. La reconnaissance de quoi que ce soit facilite souvent la clarté intuitive sur des questions auxquelles vous travaillez.

Répétez les étapes au besoin. Certaines questions ont besoin de s’imprégner de l’énergie du cœur plus longtemps que d’autres afin de mûrir pour aboutir à une nouvelle compréhension et à une libération.

La pratique du HEART LOCK-IN

Voici comment procéder :

1. Trouvez un lieu tranquille, fermez les yeux et détendez vous.

2. Eloignez votre attention du mental ou de la tête et focalisez la dans la région du cœur. Pendant dix ou quinze secondes, faites comme si vous respiriez, faites comme si vous respiriez lentement par le cœur.

3. Rappelez vous l’amour ou la sollicitude que vous ressentez pour quelqu’un qu’il vous est facile d’aimer ; ou bien focalisez vous sur la reconnaissance que vous éprouvez pour quelqu’un ou pour la présence de tel ou tel élément positif dans votre vie. Conservez ce sentiment pendant cinq à quinze minutes.

4. Dirigez doucement ce sentiment d’amour, de sollicitude ou de reconnaissance vers vous-même ou vers d’autres

5. Lorsque des pensées affluent, ramenez doucement votre attention à la région de votre cœur. Si l’énergie paraît trop intense ou semble bloquée, essayez de ressentir de la douceur dans votre cœur et détendez vous.

6. Après avoir terminé, notez par écrit, si vous le pouvez, tous les sentiments ou les pensées intuitives qui s’accompagnent d’une impression de sagesse ou de paix intérieures, pour vous souvenir de les mettre en œuvre.

A la différence du Freeze Frame, un Heart Lock-in ne consiste pas à poser une question précise ni à chercher des réponses, comme nous l’avons déjà souligné. Vous vous focalisez plutôt sur la recherche des sentiments fondamentaux du cœur, comme la reconnaissance, la sollicitude véritable, la compassion ou l’amour, et sur leur maintien.

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: La Doctrine de l'Oeil et la Doctrine du Coeur

Message le 11 décembre 2012, 03:51

Je vous invite à lire également les 10 sujets suivants :

Chemin d'Aristote ou de Socrate-Platon, Inductif ou Déductif

L'Etre et le Savoir - Rendre une Personne Meilleure !

Ego de l'orgueil

24 Notions de Base de la Gnose ( Sujet Initié par Licorne)



Je sais dans la suite, il y a deux sujets presque trois qui portent le même nom et qui mènent pourtant sur trois sujets différents :


La doctrine du coeur

La Doctrine du Coeur

La Voie du Cœur


La Vérité vous rendra libre !



Et mon sujet fétiche parce qu'on y a tous participé mais malheureusement on s'est affronté.
Regardez particulièrement combien j'essayais d'avoir raison face à lui.
Toute l'énergie dépensée. A l'époque, il avait finalement baissé pavillon acceptant de ne pas répondre devant ma profonde surdité.
- Mes réponses extrêmement longues, argumentées, accompagnées de citations du Maître, lourdes venant exclusivement du mental.
- Ses réponses courtes et fraîches non argumentées venant peut-être de l'Intime, invitant à la méditation pour faire taire mon mental bouillonnant.
L'origine de l'opposition dans l'approche entre l'Oeil et le Coeur :

Le danger de la connaissance livresque


La pratique est la priorité, les théories une perte de temps

Répondre

Retourner vers « Voies possibles »