Loi du Karma

Répondre
Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Loi du Karma

Message le 15 janvier 2009, 18:59

MVM03 Réincarnation et Karma

L'âme plongée dans le sein de l'infini voit des milliers d'êtres ineffables, soit des Anges, des Archanges, des Trônes, des Vertus, des Puissances, etc., et alors elle comprend que ces êtres divins ont été des hommes qui se sont perfectionnés et qui ont souffert énormément dans l'école de la vie. L'âme comprend que la vie est une école, et désire retourner à cette école de la vie pour se perfectionner. Au moment où l'âme manifeste cette volonté de revenir pour se parfaire, lorsque l'âme veut retourner dans le monde, alors les Anges du Destin conduisent cette âme dans un nouveau foyer : les Anges du Destin unissent l'âme, ou pour mieux dire connectent l'âme au spermatozoïde du Semen du Père.
Ce spermatozoïde choisi par l'âme qui va naître rend féconde la matrice. L'âme demeure dans le ventre maternel durant neuf mois, formant son nouveau corps physique.

Toutefois, l'âme n'est pas prisonnière, car elle peut entrer et sortir du ventre maternel et de son corps chaque fois qu'elle le veut. Les neuf mois accomplis, l'âme naît avec son nouveau corps d'enfant.

Si, dans notre réincarnation passée, nous avons fait beaucoup de mal à notre prochain, alors il nous échoit d'en souffrir à présent les conséquences et nous naissons avec une très mauvaise destinée ; nous échouons dans nos négoces, la misère nous poursuit et nous souffrons immensément. Si avant nous avons enlevé la femme d'un autre, alors, maintenant, on nous l'enlève ; si nous avons été de mauvais parents, si nous n'avons pas su être bons envers nos enfants, alors il nous revient de naître dans un lieu plus amer que le fiel. Nos parents nous feront souffrir de la même manière que nous avons fait souffrir nos enfants lors de notre réincarnation passée. Celui qui sème la foudre n'a d'autre recours que de récolter des tempêtes. Celui qui sème du maïs, qu'il mange du maïs !. Chacun récolte ce qu'il sème. Si Dieu envoyait une âme naître dans l'aisance sans qu'elle ait fait aucun bien, et s'il en faisait naître d'autres dans la misère sans qu'elles aient fait le moindre mal, où serait la justice de Dieu ?.

Un génie est arrivé à être un génie parce que pendant des millions de vies, il est revenu lutter pour se perfectionner. Nous sommes la résultante de nos réincarnations passées. « De la mesure dont vous mesurez, on usera pour vous mesurer ». Il existe quarante-deux Maîtres du Karma. Le Karma, c'est la loi de la Compensation.

A chaque réincarnation, nous sommes de plus en plus parfaits. Nous sommes venus des millions de fois en ce monde, et il nous faut continuer à y vivre jusqu'à ce que nous devenions parfaits.

extrait de http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/MVM03.html

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Loi du Karma

Message le 15 janvier 2009, 19:22

MVM04 Le Karma

Dans les mondes Internes existe un temple où officient les quarante-deux Juges du Karma. Ce sont les quarante-deux Chacals. On les nomme ainsi parce qu'ils couvrent leur tête d'une espèce de masque religieux qui a la forme d'une tête de chien-loup ou de chacal. Ces quarante-deux maîtres sont ceux de la Loi de la Compensation, appelée Loi du Karma.
Tous les maux que nous infligeons aux autres dans nos réincarnations passées, il nous faut les payer dans « l'incarnation » suivante.

Nous payons du Karma non seulement pour le mal que nous avons fait, mais aussi pour le bien que nous aurions pu faire et que nous avons omis de faire. Celui qui a de quoi payer paie et s'en sort bien dans ses a négoces. Celui qui n'a pas de quoi payer, indubitablement, doit payer avec de la douleur, inévitablement.

Les Seigneurs du Karma disent : « Fais de bonnes oeuvres pour payer tes dettes ». « Le Lion de la Loi se combat avec la Balance ». Si le plateau des mauvaises actions pèse plus, nous pouvons alors mettre de bonnes actions sur le plateau des bonnes actions. Il est dit : augmente le poids du plateau des bonnes actions pour incliner le plateau en ta faveur. C'est ainsi que nous pouvons annuler les vieilles dettes et nous éviter la douleur.

Quand une loi inférieure est transcendée par une loi supérieure, la loi supérieure efface la loi inférieure.

Nos disciples doivent apprendre à voyager en Corps astral pour visiter le Temple des Seigneurs du Karma. Le chef de ce Temple est Anubis.

La clé pour voyager en Corps astral est très simple : le disciple se couchera sur son lit et commencera à s'endormir tranquillement. Ensuite, le disciple se lèvera de son lit au moment où il sera sur le point de dormir tout à fait, et il sortira de sa chambre. Si, avant de sortir, le disciple fait un petit saut avec l'intention de flotter dans les airs, il verra avec étonnement qu'il flotte délicieusement dans l'air et il pourra se rendre en Corps astral à n'importe quel endroit de la Terre. Le disciple peut aller en Corps astral au palais des Seigneurs du Karma. Dans ce temple, il pourra régler ses négoces avec les Seigneurs du Karma. Quand nous disons négoces, nous nous référons aux dettes que nous avons en souffrance avec la Justice cosmique. Les Seigneurs de la loi accordent aussi du crédit, mais tout crédit, on doit le payer en faisant de bonnes oeuvres pour le bien de l'humanité.

Nous devons apprendre à sortir en Corps astral, pour régler personnellement nos négoces avec les Seigneurs du Karma.

Quand un homme apprend à manipuler son livre de comptes, il peut mieux diriger sa vie.

extrait de http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/MVM.html

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Loi du Karma

Message le 15 janvier 2009, 19:23

ERM08 La Loi du Karma et la Planète Rouge

Mes amis, il existe une Loi qui se nomme Karma, ce qui en soi signifie cause et effet , action et conséquence.
Vous devez comprendre ce qu'est la loi de la compensation : tout ce que l'on fait, on doit le payer, car il n'existe pas de cause sans effet, ni d'effet sans cause.

On nous a donné la liberté, le libre arbitre, et nous pouvons faire ce que nous voulons, mais il est clair que nous avons à répondre devant Dieu de tous nos actes. « Non seulement paie-t-on du karma pour le mal que l'on fait, mais aussi pour le bien qu'on pourrait faire mais qu'on ne fait pas. »

Lorsque quelqu'un vient dans ce monde, il emporte avec lui son propre destin ; certains naissent dans un lit de plumes, d'autres dans le malheur. Si dans notre existence passée nous avons tué, maintenant on nous tue ; si nous avons blessé, on nous blesse ; si nous avons volé, on nous vole, et « avec la mesure dont nous avons jugé les autres, nous serons jugés. »

Néanmoins, il est possible de modifier notre propre destin, car « quand une loi inférieure est transcendée par une loi supérieure, la loi supérieure efface la loi inférieure ».

Le Lion de la Loi se combat avec la Balance ; si dans un plateau de la Balance nous mettons nos bonnes oeuvres, et dans l'autre nous mettons les mauvaises, ou bien les deux plateaux pèseront égal, ou bien il y aura un déséquilibre. Si le plateau des mauvaises actions pèse plus, nous devons mettre des bonnes oeuvres dans le plateau des bonnes actions, dans le but de faire pencher la balance en notre faveur ; c'est ainsi que nous annulons le karma. Faites de bonnes actions pour payer vos dettes ; rappelez-vous qu'on ne paie pas seulement par la douleur, mais qu'on peut aussi payer en faisant le bien.

Bien des personnes qui souffrent ne pensent qu'à leurs amertumes en voulant y remédier, mais elles ne pensent pas aux souffrances d'autrui, ni pensent-elles le moindrement à s'occuper des besoins de leur prochain. Cet état égoïste de leur existence ne sert à rien ; la seule chose qu'elles réussissent à faire, réellement, c'est d'aggraver leurs souffrances.

Si ces personnes pensaient aux autres, à servir leurs semblables, à donner à manger à l'affamé, à boire à l'assoiffé, à vêtir celui qui n'a pas de vêtement, à enseigner à celui qui ne sait pas, etc., il est évident qu'elles mettraient de bonnes actions dans le plateau de la balance cosmique pour qu'elle penche en leur faveur ; elles changeraient ainsi leur destin et la chance tournerait en leur faveur. C'est donc dire que tous leurs besoins seraient comblés, mais les gens sont très égoïstes et c'est pour cela qu'ils souffrent, personne ne pense à Dieu ni à ses semblables, sauf en cas de désespoir ; c'est quelque chose que chacun a pu vérifier pour lui-même, ainsi est l'humanité.

Les bonnes oeuvres dont vous nous parlez, doivent-elles se faire de façon désintéressée, ou bien les prend-on comme en compte, en les faisant avec l'intérêt d'obtenir quelque chose en échange ?

R. On doit toujours travailler de façon désintéressée, avec un amour infini pour l'humanité, c'est ainsi qu'on change les causes mauvaises qui provoquent les effets mauvais ; n'oubliez pas qu'en changeant la cause, on change l'effet.

Voulez-vous guérir ? Guérissez-en d'autres. Certains de vos parents sont en prison ? Travaillez pour la libération d'autres détenus. Avez- vous faim ? Partagez le pain avec ceux qui sont pires que vous, etc.

2. Maître, pourriez-vous me dire si toutes les maladies sont karmiques ?

R. Les maladies ne sont pas toutes karmiques. La machine humaine peut être endommagée pour de multiples raisons, qui peuvent être d'ordre karmique ou purement accidentel, c'est tout.

3. Maître, une fois ou j'étais en méditation, j'ai pu me rappeler quelque chose de ma vie passée, lorsque je passai par Mexico dans un voyage vers Acapulco, tel que vous m'en aviez informé. Voudriez-vous m'expliquer si ma méditation a été correcte, ou si c'était une fantaisie ?

R. D'après la façon dont vous m'avez posé cette question, je peux affirmer clairement que vous avez encore la conscience endormie, puisque si vous l'aviez éveillée, le mot "fantaisie" se serait trouvé exclu de votre question. Une chose qu'on connaît bien n'a rien de fantastique, mais une chose qu'on ignore, ou qu'on n'entrevoit que légèrement même si elle est réelle, on la prend pour fantastique. Eveiller la conscience est vital quand il s'agit d'investiguer les vies antérieures. Il est clair que vous étiez ici, à Mexico, dans la réincarnation passée, que vous m'avez accompagné aussi dans votre existence passée jusqu'au port d'Acapulco ; ceci s'est passé à l'époque de Don Porfirio Diaz, et maintenant il est évident que vous avez répété cela en accord avec la loi de récurrence. Tout se produit de nouveau comme cela s'est déjà produit, tout se répète. Ainsi travaille la grande Loi du Karma.

4. Maître, selon ce que vous me dites, je comprends que je suis bien endormi ; néanmoins, ces petits souvenirs que j'ai de la vie passée, comme d'autres, par exemple, en terre espagnole, ces petits souvenirs que j'ai pu retracer, n'indiquent-ils pas un petit éveil de conscience ?

R. Indubitablement, vous avez eu un petit éveil dans la conscience, le pourcentage a augmenté. Les gens communs et courants ont un trois pour cent de conscience éveillée, mais dans ce cas nous pouvons déceler un dix pour cent, et cela est déjà beaucoup. Nous pourrions difficilement trouver une personne qui aurait un cent pour cent de conscience éveillée, alors estimez-vous satisfait d'avoir ne serait-ce que ce pourcentage de conscience, supérieur à celui de tous vos semblables.

5. Lors de méditations, j'ai eu des expériences où j'ai vu que dans ma vie antérieure, j'ai commis plusieurs erreurs. J'étais un grand propriétaire foncier ; je possédais une hacienda à Cuautla (Morelos), où j' avais de nombreux employés que je menais à coups de fouet et en commettant viols et adultères, jusqu'à ce qu'arrive la révolution, où je perdis tous mes biens.

Je me suis engagé dans la révolution aux côtés de Pancho Villa. J'y ai souffert les famines et toutes les horreurs de la guerre, et même si je suis mort vieux et entouré de ma famille, j'ai connu depuis, c'est-à-dire jusqu'à maintenant, bien des déboires et des amertumes. J'ai pensé que j' étais en train de payer mon Karma ; que pourriez-vous me dire à ce sujet, Maître ?

R. Cela me réjouit beaucoup que vous vous rappeliez votre existence passée ; je dois vous informer que je vous connaissais précisément dans votre vie antérieure ; il est évident que vous me dites la vérité et rien que la vérité. Puisque vous étiez aussi dans les rangs du général Francisco Villa, il est naturel que je ne puisse pas faire autrement que vous connaître personnellement.

Que le fait d'avoir commis des erreurs en tant que propriétaire d'une hacienda avant la révolution en donnant des coups de fouet à vos travailleurs, etc., contracte du Karma, cela est évident : maintenant vous pourrez mieux vous expliquer pourquoi vous avez eu tant de souffrances dans votre vie actuelle. Vous en avez fait souffrir d'autres, et maintenant vous avez souffert ; vous en avez fait travailler d'autres intensément, et maintenant vous avez été exploité par les maîtres dans certains emplois où il vous a fallu travailler pour gagner le pain de chaque jour. C'est ainsi que nous payons ce que nous devons : la loi est la loi, et la loi s'accomplit.

6. Maître, je veux vous raconter un événement qui m'est arrivé quand j'avais six ans : je vis en rêve des boules de feu tomber sur la terre, et les gens couraient et imploraient Dieu désespérément comme si c'était la fin du monde. Plus tard, devenu grand, je vis une Bible illustrée dans laquelle figurait un tableau exactement pareil à ce que j'avais rêvé. Pourriez-vous me dire s'il s'agissait d'une prémonition ?

R. Il m'est très agréable de vous répondre. Il n'y a aucun doute que tout comme le Karma humain existe, il y a aussi le Karma des nations et du monde ; nous parlions de karma, et je crois que vous me comprenez bien.

Votre vision correspond au Karma mondial, qui se trouve résumé dans plusieurs versets de la Bible et du Coran, ainsi que dans une multitude de Livres sacrés de l'Orient et de l'Occident du monde.

Le mal du monde est si grand qu'il est parvenu jusqu'au ciel, et il est évident que cette civilisation de vipères sera détruite et qu'il ne restera pas pierre sur pierre.

Une série de tremblements de terre se sont déchaînés dans toutes les régions de la Terre, mais cela n'est que le début de la fin. Il y aura des guerres atomiques, des famines et des épidémies sur toute la surface de la Terre, et les êtres humains mourront par millions, aussi nombreux que les grains de sable de la mer, et on n'y pourra rien.

L'abus de l'énergie nucléaire sera très grave ; le jour viendra où la décomposition de l'atome se fera en chaîne, et alors les raz-de-marée et les tremblements de terre s'intensifieront. Des vagues d'une grosseur encore jamais vue s'abattront sur les plages de sable et un son étrange et mystérieux sortira des profondeurs abyssales de l'océan.

Je veux que vous sachiez, mon ami, je veux que vous compreniez, vous tous mes amis, qu'un monde approche en voyageant à travers l'espace infini, et qu'un jour il heurtera cette planète affligée où nous vivons. Ce que vous avez vu et que vous pouvez vérifier dans la sainte Bible correspond exactement à cet événement cosmique. Il est nécessaire que vous compreniez que les deux masses planétaires, en se heurtant, se mélangeront ensemble pour former un monde nouveau, et il n'y aura alors que du feu et de la vapeur d'eau ; les océans des deux planètes, mêlés ensemble, inonderont la totalité de cette masse planétaire, et de toute cette civilisation perverse il ne restera aucune espèce de vestige. Ainsi sera scellée toute l'Apocalypse de Saint-Jean. Ensuite, petit à petit, un nouveau continent surgira des eaux chaotiques de la vie, de nouvelles terres, de nouveaux cieux, pour que s'accomplisse ce qui est écrit dans l'Apocalypse et dans la Deuxième Epître de Pierre aux Romains.

Vous avez donc vu quelque chose d'extraordinaire, quelque chose qui va se produire. N'oubliez pas que déjà les scientifiques sont informés de ce monde qui voyage précisément en direction de l'orbite de notre planète Terre ; j'ai même entendu dire qu'ils l'appellent la « Planète Rouge ». Ils veulent le dévier à l'aide d'explosions atomiques, mais tout sera inutile, ce monde heurtera le nôtre, précisément en l'an 2500. Ainsi se terminera cet Age de Fer nommé Kali-Yuga.

Il est bon que vous sachiez que cet âge horripilant a commencé avec le cycle électrochimique, durant la culture gréco-romaine, et qu'il se terminera avec ce cycle exactement en l'an 2500 ; tel est le Karma des nations, mon ami.

Je vous invite à suivre le Sentier de la Perfection si vous ne voulez pas entrer avec les perdus dans les mondes infernaux "où l'on n'entend que des pleurs et des grincements de dents".

7. Au sujet de cette Planète Rouge en question, j'ai appris qu'il existe un livre qui porte ce nom, où les scientifiques racontent le fait qu'une planète est en train de se rapprocher de l'orbite de la Terre et qu'un moment viendra où les deux planètes se heurteront, produisant la fusion de leurs masses ; mais qu'avant de se heurter, dans le processus du rapprochement, il y aura une grande quantité de chaleur et de radiations qui commenceront à rendre stériles les plantes, les animaux et toute forme de vie ; même les rivières et les lacs se dessècheront, car à mesure qu'elle approchera, l'attraction magnétique de cette planète fera sortir les grandes étendues d'eau de leur lit, provoquant de graves cataclysmes. Toujours selon eux, cela se produira autour des années 2400 ; que pourriez-vous nous dire à ce sujet ?

R. Mon cher ami, ce que vous dites là est très intéressant ; vous voyez bien que déjà les scientifiques n'ignorent pas cette collision future qui nous guette. Mais permettez-moi de ne pas être d'accord avec la date : la Loge Blanche m'a informé que cet événement cosmique, comme je l'ai déjà dit, se réalisera exactement en l'an 2500. A cette époque, la Tour de Babel (les vaisseaux cosmiques des scientifiques) sera dressée de façon totale. Plusieurs personnes pourront donc voyager vers la Lune, Mercure, Vénus, et en général vers toutes les planètes du système solaire. Avec ce choc planétaire, la Tour de Babel sera foudroyée et la Terre sera convertie en feu et en vapeur d'eau.

8. Dans mon enfance, j'ai également eu la vision suivante : des vaisseaux resplendissants apparaissaient dans le ciel et descendaient sur la terre ; quelques hommes blancs, très grands et au regard profond en descendirent pour annoncer qu'il y aurait une série de cataclysmes qui mettront fin à l'humanité. Seules quelques personnes les crurent et leur demandèrent de les amener avec eux à leur planète. Les hommes blancs répondirent que seuls pourraient venir ceux qui le mériteraient par leurs oeuvres. Ils commencèrent à faire une sélection par la clairvoyance, et parmi des centaines de personnes, ils arrivèrent à en choisir seulement six ou sept qui, selon leur jugement, le méritaient. Lorsque les portes des vaisseaux se fermèrent, plusieurs prétendirent y monter par la force, mais cela leur fut impossible et les vaisseaux partirent pour leurs planètes. Que pouvez-vous nous dire au sujet de cette vision ?

R. Permettez-moi de vous dire que ces perceptions étaient merveilleuses ; il est clair qu'elles vous ont révélé ce qui est à venir.

De la Terre sera extraite la semence ; je fais allusion aux êtres humains choisis pour servir dans le futur à la formation de la prochaine sixième grande race.

Il est certain qu'après le Grand Cataclysme qui approche, de nouvelles terres surgiront du chaos, des eaux de la vie, et sur ces terres devra vivre un peuple nouveau. Vous comprendrez maintenant pourquoi la semence devra se sauver ; cela est indispensable et il n'y a pas de doute qu'avant le cataclysme final, elle sera emportée dans des vaisseaux cosmiques vers d'autres mondes de l'espace infini. Plus tard, en temps et lieu, lorsque la Terre sera de nouveau en état d'être habitée, cette semence humaine y sera ramenée pour la formation de la future race. De l'humanité actuelle, il n'en restera que la mémoire, inscrite dans les registres akashiques de la nature.

extrait de http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/ERM.html

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Loi du Karma

Message le 3 mai 2009, 20:06

Dans la leçon précédente, j'ai promis de vous donner les clés de ces deux règles d'or, à savoir :

« Le Lion de la Loi se combat avec la balance ».

« Lorsqu'une loi inférieure est transcendée par une loi supérieure, la loi supérieure efface la loi inférieure ».

La solution de ces deux règles d'or se trouve dans une troisième qui dit : « Fais de bonnes oeuvres afin de payer tes dettes ».

Imaginez-vous une balance : sur l'un des plateaux sont déposées vos bonnes actions, et sur l'autre, vos mauvaises actions et votre karma correspondant. Si le plateau karmique penche à votre désavantage, vous pourrez combattre la situation en mettant plus de poids sur le plateau des bonnes actions, et alors vous ferez pencher la balance en votre faveur et ainsi vous tuerez le karma.

Il existe, dans le monde subtil, un temple des Seigneurs du karma, et le grand chef de ces Archontes du destin est le chacal. Ce grand Etre est le Juge suprême du Tribunal cosmique ; il a l'apparence d'un grand homme avec une tête de chacal.

Lorsque nous avons du capital accumulé dans la « Banque Cosmique », nous payons nos dettes et nous évitons la douleur. Ceux qui vivent en faisant quotidiennement de nouveaux « dépôts » à la Banque Cosmique, auront toujours de quoi payer leurs vieilles dettes. En ce qui concerne ce paiement des dettes, il faut tenir compte de la loi des analogies et des correspondances. Les analogies karmiques se combattent par les analogies dharmiques.

Karma et Dharma : ces deux mots orientaux signifient châtiment et récompense. De façon plus philosophique, nous dirions : à mauvaise action, mauvaise conséquence, et à bonne action, bonne conséquence ; en modifiant les causes, on modifie les effets, car les effets ne sont rien d'autre que les causes elles-mêmes se répétant sous une autre forme. Va-t-on vous emprisonner ?. Donnez la liberté à une autre personne. Va-t-on désincarner votre enfant ?. Soignez votre prochain. Etes-vous dans la misère ?. Donnez ce qui vous reste à celui qui a faim et sacrifiez-vous de toutes vos forces en faveur des autres. Priez avec ferveur les Seigneurs du karma et vous serez écoutés.

N'oubliez pas, disciple bien-aimé, que la Justice est la suprême miséricorde et la suprême rigueur de la Loi.

Ainsi donc, vous connaissez maintenant les deux règles d'or et vous savez comment on peut tuer le karma. Dans les prochaines leçons je vous enseignerai à manier les rayons sidéraux.

Qui donne reçoit, et qui donne plus, reçoit plus : c'est la loi. Mais ceux qui accomplissent seulement les oeuvres du mal seront victimes de leurs propres oeuvres.

Pourquoi les gens souffrent-ils ?. Pourquoi blasphèment-ils contre Dieu ?, si Dieu n'est pas coupable des souffrances humaines. Nous sommes nous-mêmes les créateurs de notre propre destin. Sanctifiez-vous, cher disciple, sanctifiez-vous !.
passage extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... aureau.php

Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Loi du Karma

Message le 7 juillet 2009, 21:03

Face aux juges du Karma...
MCA14 La Loi du Karma

Tant qu'il y a une larme à sécher, les Adeptes qui ont atteint la maîtrise renoncent au bonheur ineffable de l'Absolu qu'ils ont gagné et retournent à la Terre pour servir, consoler, aider. Nombreux sont ceux qui, comme le divin Jésus, le Christ, chargent sur leurs épaules le Karma des hommes et acceptent volontairement le martyre ou meurent apparemment dans les cachots de l'Inquisition comme le Maître Cagliostro.
La Justice est au-delà du bien et du mal. Quand vous parviendrez à la Lumière, vous saurez ce qu'est l'Amour, et quand vous saurez ce qu'est l'Amour, vous saurez aimer et vous comprendrez que l'Amour conscient est Loi. Il ne sert à rien de faire le bien, mais il faut savoir le faire.

Karma est la Loi de Compensation non de vengeance. Certains confondent cette Loi cosmique avec le déterminisme, et même avec le fatalisme, croyant que tout ce qui arrive à l'homme dans la vie est inexorablement déterminé d'avance. Il est vrai que les actes de l'homme sont déterminés par l'héritage, l'éducation et le milieu, mais également, l'homme possède le libre-arbitre et peut modifier ses actes, éduquer son caractère, former des habitudes supérieures, combattre les faiblesses, renforcer les vertus, etc.

Les Maîtres du Karma sont des Juges de Conscience qui vivent en état de Djinn. Devant eux, celui qui peut payer, paie, et ressort, délivré ; dans les affaires nous devons faire constamment des bonnes oeuvres pour avoir de quoi payer les dettes correspondant à cette vie et aux vies passées. Tous les actes de l'homme sont régis par des lois, certaines inférieures, d'autres supérieures. Dans l'Amour se résument toutes les lois supérieures. C'est pour cela que le Maître Paul, parlant de l'Amour, dit ceci : « l'amour est patient, bon ; il n'envie pas, il ne s'étale pas, il n'injurie pas, il ne cherche pas son bien ; il ne s'irrite pas, ne se repose pas sur l'injustice, mais se repose sur la vérité ; il croit tout, il espère tout, il supporte tout ».

Le chef des prêtres du Tribunal du Karma est le Grand Maître Anubis. Dans ce tribunal, seul règne la Terreur de l'Amour et la Justice. Il existe un livre avec le débit et le crédit de chaque homme où sont minutieusement notées, chaque jour, ses bonnes et mauvaises actions. Les bonnes sont représentées par des monnaies rares que les Maîtres accumulent au profit des hommes et des femmes qui les accomplissent. Dans ce tribunal se trouvent aussi des avocats de la défense, mais tout se paye, rien n'est offert en cadeau. Celui qui a de bonnes oeuvres à son actif paie et s'en sort, libéré, dans les affaires. Les Maîtres du Karma accordent également des crédits à ceux qui le demandent, mais ces crédits se paient par des travaux désintéressés et inspirés par l'Amour envers ceux qui souffrent.

« Aime Jéhovah ton Dieu, entends sa voix et rapproche-toi de Lui ; il est ta vie et la longueur de tes jours afin que tu habites sur la Terre, comme l'a juré Jéhovah à tes parents, Abraham, Isaac et Jacob ». La vie est un échiquier dans lequel chacun de nos actes est un coup. Si nos coups sont bons, intelligents et opportuns, le résultat sera le succès, la santé et la longévité. Si, au contraire, nos coups sont dictés par la mauvaise foi, sont égoïstes et inopportuns, le résultat sera l'échec, la maladie et la mort.

« Que personne ne se trompe soi-même ; ce que l'homme sèmera, il récoltera et ses oeuvres le suivront ».

Lorsque les Initiés sont emmenés au Sanctuaire secret de la double Maison de la Vie pour peser leurs coeurs, où ils sont rangés par ordre de taille, accroupis autour de la Grande Salle de la Vérité, le Grand Prêtre Anubis et ses quarante-deux Juges conseils les attendent ; ceux-ci portent tous les masques en forme de têtes de chacal ou de loup à plumes, emblème de la Vérité. Vêtu de blanc et rempli de terreur, l'Initié déclare : « Je n'ai fait pleurer personne ; je ne suis responsable d'aucun fait condamnable ; je n'ai pas fait le mal ; je n'ai pas fait travailler les hommes plus que je ne le devais ; je n'ai pas fait régner la crainte ; je n'ai pas opprimé les orphelins ; je n'ai pas fait en sorte que le Maître maltraite les domestiques ; je n'ai rien volé dans les Temples ; je n'ai rien volé aux cadavres ; je n'ai pas couché avec une autre femme ; je n'ai pas augmenté le prix des denrées comestibles ; je n'ai pas altéré l'aiguille des balances ; je n'ai pas éloigné le lait de la bouche de l'enfant ; je n'ai pas privé les troupeaux de leurs pâturages ; je n'ai pas emprisonné les oiseaux ; je n'ai pas arrêté l'eau quand elle devait couler ; je n'ai pas éteint la lumière quand je devait l'allumer ; je n'ai pas mis d'obstacles sur les chemins des hommes ; je n'ai pas forniqué. Je suis pur, je suis pur, je suis pur ».

Quand ils officient en tant que Juges, les Maîtres du Karma utilisent le masque sacré en forme de tête de chacal ou de loup à plumes et se présentent ainsi aux Initiés dans les Mondes internes. C'est la cruauté de la Loi d'Amour.

La seule chose dont nous profitons dans nos incarnations, c'est la valeur de l'expérience. Avec la mort de la personnalité, nos quatre corps de péché cessent de nous tyranniser et se soumettent humblement à la volonté de l'Intime ou Ame universelle.

Le Moi n'évolue pas ; il se complique dans chaque incarnation. Beaucoup appellent cela évolution. Les hommes simples d'il y a plusieurs milliers d'années sont les hommes compliqués et difficiles d'aujourd'hui. L'évolution se réalise dans la conscience du minéral lorsque celui-ci s'éveille dans le végétal, dans le végétal lorsque celui-ci s'éveille dans l'animal ; dans l'animal quand il s'éveille en l'homme, etc. Quand le Moi meurt totalement en nous, nous naissons dans l'Absolu. Mais avant, Satan nous offre royaumes et paradis. Ceux qui cèdent se transforment en cadavres, en esclaves, et retardent pour de nombreuses incarnations leur entrée dans le bonheur ineffable de l'Absolu.

Personne sinon le Christ en l'homme ne peut pardonner les péchés.

Le pécheur obtient seulement le pardon quand il prend conscience du péché commis et décide de ne plus pécher C'est pour cela que Salomon dit : « Avec tout ce que tu obtiens, obtiens la compréhension ». Et la Bible ajoute : « Dieu ne veut pas que meure le pécheur, Dieu veut qu'il vive pour qu'il se repente ».

Pratique : désormais, votre conduite doit être très prudente pour qu'en vous s'exprime votre Christ interne. Vos pensées, paroles et oeuvres seront uniquement inspirées par la vérité, l'amour et la justice. Pratiquez quotidiennement la méditation ; au cours de celle-ci, vous verrez que le Feu sacré de l'Esprit-Saint, qui s'est détaché de votre moelle épinière pour mettre en mouvement le merveilleux lotus à douze pétales de votre chakra cardiaque, se détache maintenant vers le non moins merveilleux lotus à seize pétales du Créateur, chakra laryngien et le met en mouvement, de gauche à droite, concentrez-vous sur lui pendant plus d'une demi-heure, soit après vous être levé le matin, soit avant de vous coucher le soir.
Chapitre extrait de http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/MCA.html

Répondre

Retourner vers « Karma, réincarnation et vies antérieures »