Explication de l'origine du nom de Samael Aun Weor

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Explication de l'origine du nom de Samael Aun Weor

Message le 15 août 2009, 22:45

Licorne a écrit :Bon, ceci dit,je voudrais revenir sur le nom "Samaël Aun Weor".
Voyons ce que nous dit le Maître Samaël lui même.
Dans la religion catholique, le frère convers reçoit un nouveau nom à la
manière des mages noirs et cela est dû au fait qu'aujourd'hui, toutes les sectes
religieuses sont tombées sous la domination de la magie noire. Adopter des noms
apocryphes est le propre des écoles de magie noire. Dans la Loge Blanche, on
fait savoir au disciple le nom de son Intime, nom qui a été le sien de toute
éternité et dans tous les livres karmiques : ainsi, par exemple, Gautama le
Bouddha s'appelle Amitabha dans les mondes internes, Krumm-Heller s'appelle
Huiracocha, etc. Si nous ouvrons le chapitre 19 de l'Apocalypse, nous voyons que
le saint de la révélation appelle le cavalier de l'Apocalypse "Verbe de Dieu".
Or, on représente Dieu par le monosyllabe "Aun" et en doublant les deux V du mot
"Verbe" on forme la lettre W, qui complétée par les voyelles e, o, et la lettre
"r", devient le nom de l'Intime de l'auteur : "AUN WEOR".

Je suis venu au monde pour accomplir une grande mission de caractère mondial.
Tous les hommes occidentaux ont lu la "Bible" et savent que le cavalier de
l'Apocalypse viendra (le Cavalier dont nous parle le chapitre 19 de
l'Apocalypse) ; mais je suis venu et on ne m'a pas reconnu, bien au contraire,
les leaders spiritualistes se lanceront furieux contre moi, car le monde ne veut
rien savoir des prophètes de la lumière. L'humanité a toujours tué les
prophètes, les illuminés ne plaisent pas à l'humanité qui se plaît seulement
avec les imbéciles ; de sorte que la condition indispensable pour mériter des
applaudissements est d'être un imbécile. L'humanité a crucifié le Christ et a
laissé Barrabas en liberté. Les applaudissements pleuvent sur les champions de
boxe parce qu'ils savent donner des coups de poings : voilà ce qu'est l'humanité
!

Revenons au thème de notre chapitre. Dans l'initiation blanche, gnostique, le
disciple n'a à choisir aucun nom et on ne lui en donne aucun choisi au hasard
non plus. Il reçoit plutôt le nom de son Intime, celui de son Etre Réel, nom
avec lequel il figure dans le livre karmique à travers tous les âges.

http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/RB14.html
Toutes ces merveilles, l'Etre Réel de celui qui écrit ces lignes les réalisa
et les réalisa bien.

Celui qui écrit cela est uniquement l'humble et fruste personnalité du maître
Aun Weor. Ce maître est mon "moi divin", c'est-à-dire mon "Intime", mon "Etre
réel", ma "Monade".

Et je nettoyai la Chine et je nettoyai l'occident, et les mages noirs de la
Chine et de l'Occident furent aussi nombreux que les sables de la mer.

Tous les mages noirs de la Chine dépendaient des ordres de la Loge Noire appelée
le Dragon Noir.

Et tous les mages noirs d'occident dépendaient d'un certain mage noir de Rome
(le Pape).

Et des millions de morts de la seconde guerre mondiale tombèrent dans l'abîme.

Et des millions de prêtres catholiques et des centaines de pontifes romains
tombèrent dans l'abîme et restèrent enfermés dans l'abîme. Tous les temples
noirs, toutes les salles se retrouvèrent vides.

Et les seigneurs du Karma établirent un tribunal dans l'Avitchi, et on me donna
le pouvoir de juger ces mages noirs et de leur appliquer des châtiments.

Et ainsi s'accomplit le verset 11 du chapitre 19 de l'Apocalypse qui dit :

"Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le
montait s'appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice".

Nous remplirions d'énormes volumes si nous relations minutieusement toutes les
scènes et toutes les choses que je fis pour pouvoir nettoyer la terre de tant de
méchanceté. Si nous n'avions pas fait cela, il aurait été impossible d'initier
la lumineuse ère du Verseau. Moi, Aun Weor, je suis le grand Avatar du Verseau,
je suis en train d'accomplir fidèlement ma mission et je remercie profondément
les maîtres de l'honneur qu'ils m'ont conféré : je suis l'initiateur de la
nouvelle ère.

Et les maîtres déposèrent sur ma tête beaucoup de diadèmes brillants et mon
vêtement semblait se teindre de sang au milieu de la bataille. Et ainsi
s'accomplirent les versets 12 et 13 du chapitre 19 de l'Apocalypse qui disent :

"Ses yeux étaient comme une flamme de feu ; sur sa tête étaient plusieurs
diadèmes ; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n'est
lui-même".

"Et il était revêtu d'un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu".

Dans ce nom, Parole de Dieu, se cache le nom de mon "moi supérieur" (Etre Réel,
NdT), car la Bible est hautement symbolique.

Dieu se représente par la monosyllabe Aun, et les deux "V" de verbe (VerVo,
prononciation de verbo en espagnol, NdT) forment le W qui, uni aux trois autres
lettres restantes du mot verbe forme le Weor. C'est ainsi que le nom Aun Weor
est caché dans l'expression "Verbe de Dieu".

Et c'est à dessein que mon nom fut occulté à l'intérieur de cette expression,
car cette mission, je l'ai accomplie avec la "parole perdue", avec le verbe de
Dieu, avec la phrase qui s'appuie sur le fiat lumineux et spermatique du premier
instant, sur le sifflement du "Fohat". Et après toutes ces choses, le plan
astral fut nettoyé des mages noirs.

http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/RB18.html
extrait du message de Licorne : http://fr.groups.yahoo.com/group/gnosis_fr/message/7513

Hors ligne Gemani
#2
Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Explication de l'origine du nom de Samael Aun Weor

Message le 16 août 2009, 10:22

pascal a écrit :Bonjour,

Une apparition pour vous donner mon point de vue précisé dans une petite introduction à la Révolution de Bel :
http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/RBavert.html

J'ajoute en quelques lignes que : 1 - tout d'abord, Victor-Manuel Gomez est né le 6 mars 1917 à Bogota, Colombie ;

2 - ensuite il est devenu, au cours de son processus spirituel, le Maître Aun Weor, auteur de ce livre (Aun Weor signifie Verbe de Dieu : Aun pour Dieu et Weor pour Verbe, anagramme de VerVo, prononciation du Verbo espagnol) ;

3 - enfin, le Maître Aun Weor qui a incarné son Etre Réel Samaël le 27 octobre 1954 est devenu Samaël Aun Weor.

Si je peux me permettre une synthèse : 1 Le Corps (Victor-Manuel Gomez), 2 L'Âme (Aun Weor), 3 L'Esprit (Samaël).

Donc pour simplifier, l'Âme Aun Weor a fait quelques erreurs de sémantique dans les livres écrits jusqu'en 1955 que l'Esprit Samaël a corrigé par la suite. L'homme Victor-Manuel Gomez est devenu le Surhomme Samaël Aun Weor, son langage s'est amplifié, éclairci, et a évolué entre ses premiers livres de 1950 et ses derniers de 1977.

A plus tard
Pascal
Licorne a écrit :Bonjour,

Le nom même de la personnalité du Maître Samaël dès sa naisance semble
prédestiné,voyons.

V ictor M anuel G omez R odriguez
V énérable M aître G nostique R ose-croix

VMGR,ces 4 lettres synthétise ce qu'il est depuis sa naissance dans son dernier
corps.

Je n'ai pas trouver ça tout seul mais plutôt dans "l'homme absolue" d'Oscar
Uscatégui.

@mi+ié,

Licorne.
pascal a écrit :Et VMGR = Vénérable Maître (de la) Grande Rébellion...

http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/GR.html
ou http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... -livre.php

Répondre

Retourner vers « Eléments biographiques »