le Judas de Samael et ses accusateurs

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6742
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

le Judas de Samael et ses accusateurs

Message le 1 août 2017, 11:15

D. Maître, vous m'avez dit que le Golgotha se passe en chair et en os, et même si je passe pour un impertinent, je veux savoir quelque chose de concret sur le vôtre : qui fut votre Judas et qui furent vos accusateurs ?

M. Je vous ai déjà dit qu'avec les détails de la Haute Initiation, on remplirait un volume entier, mais je réponds à votre question avec grand plaisir : mon Judas fut un disciple très cher et la plus grande partie de mes accusateurs, ça me fait mal de le confesser, furent les spiritualistes de Colombie, les ennemis de mon œuvre « Le Mariage Parfait » ; ils ont tous protesté contre moi et contre mon œuvre et, dans l'astral, ils m'accusaient devant un Mage noir qui fut mon Pilate.

Si vous, mon ami, voulez arriver à la Haute Initiation, vous devrez vivre toute la tragédie du Golgotha en chair et en os. Je vous ai déjà dit que l'Initiation est votre propre vie, mais je ne pourrais jamais livrer au profane les secrets ésotériques de la Haute Initiation parce que ce serait les profaner. Vous aurez aussi votre Judas, votre Pilate et vos accusateurs quand vous déciderez de monter à votre propre Golgotha.

passage extrait de la CONFÉRENCE N°238 : (1) INTERROGATIONS GNOSTIQUES DÉVOILÉES : viewtopic.php?f=259&t=3597
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on n'est pas "Homme" ?!

Que faire quand on est issu du produit d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que des alchimistes et Maîtres qui nous ont montré le chemin au fil des siècles ?

Pourquoi faut-il que la mystique nous tente mais pas assez pour que nous prenions le ciel d'assaut ?

Comment ne pas se repentir de cette léthargie abominable qui nous condamne à échouer sur le chemin de l'intégration de l'Etre ?

Répondre

Retourner vers « Eléments biographiques »