Explication de L'Aigle et du Serpent

Père, Fils et Saint-Esprit sont notre "Resplandissant Dragon de Sagesse". Ils forment la couronne Divine de notre Intime qui nous relie au Suprême.
Répondre
Avatar du membre
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Explication de L'Aigle et du Serpent

Message le 11 décembre 2008, 20:46

J'aperçus ensuite une figure symbolique vraiment très belle, constituant les Armoiries du Mexique, on y voyait un aigle dévorer un serpent ; j'en demandai l'explication au Maître.

« Bon, l'Aigle représente un oiseau comme l'oiseau Phénix, comme la blanche Colombe de l'Esprit-Saint, c'est-à-dire qu'il symbolise toujours le Troisième Logos ; le Serpent c'est la Divine Kundalini. L'Aigle dévorant le Serpent, c'est le mariage de Shiva et de Shakti, l'union de la Mère Divine Kundalini avec son époux divin, le très sacré Esprit-Saint, mais pour que cette union puisse être réalisée, il est nécessaire que le Serpent Igné, que la Mère Divine Kundalini nous ait d'abord dévorés.

Parce que si, par exemple, elle était dévorée par le Troisième Logos sans nous avoir dévorés, elle serait alors heureuse avec le Troisième Logos, tous les deux bien intégrés formant un Etre unique, là-haut, dans les plans supérieurs, mais nous, nous resterions ici-bas, abandonnés, désemparés et sans espoir d'aucune espèce. C'est pour cela que je te dis qu'il faut d'abord et avant tout éveiller la Kundalini, le Serpent Igné de nos Pouvoirs Magiques, puis la dérouler, la faire monter dans notre colonne vertébrale, et nous devrons ensuite être dévorés par le Serpent pour avoir le droit de jouir des pouvoirs sacrés du Serpent, et il faudra enfin que l'Aigle mange le Serpent.

Après l'union du Serpent avec l'Aigle, nous sommes devenus complets car, par l'union de la Mère Divine avec le Saint-Esprit ou Troisième Logos, nous avons réintégré l'Unité de l'Etre, nous nous sommes convertis en Kumaras. Voilà, en résumé, le symbolisme de l'Aigle dévorant le Serpent. Il est nécessaire, comme je te l'ai dit, que le Serpent nous dévore, avant qu'il soit lui-même dévoré par l'Aigle, compris ?.

Répondre

Retourner vers « La triade divine »