Combien de temps reste un homme qui finit sa semaine au bar dans les enfers submergés ?

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Combien de temps reste un homme qui finit sa semaine au bar dans les enfers submergés ?

Message le 24 juillet 2017, 07:40

Je connais un cas comme ça, un homme X-X qui fut maçon au Moyen Age : il n'était ni bon ni mauvais ; un de ces pauvres sots qui travaillait en faisant des maisons, des briques ; et le samedi, il allait s'enivrer avec ses amis en buvant beaucoup de vin. Il n'était ni bon ni mauvais, c'était un idiot, c'est tout.

Il entra dans les Mondes infernaux, mais il y resta peu de temps : à partir du Moyen Âge, en plein Moyen Âge, environ au XIIème siècle, il involua dans les entrailles de la terre et il est sorti de terre il y a peu de temps. Pour sortir, il a mis environ deux ou trois siècles. Il n'était pas pervers ; sa Seconde Mort fut rapide.

Il évolua donc comme élémental, comme Gnome dans le ROYAUME DES GNOMES, une fois sorti des entrailles de la Terre, après que la Terre l'eut vomi.

Après, il évolua dans le végétal et il fut un élémental végétal qui prit un corps en commençant par de petites herbes simples, humbles ; il évolua peu à peu. Là où ce fut le plus dur, ce fut dans un arbuste qui vécut près d'un demi-siècle. Mais, comme élémental végétal, il fut heureux.

Puis il évolua dans le Règne animal. Il commença sous des formes rudimentaires de vie organique, jusqu'à ce qu'enfin...

D. Des tortues ?...

M. Non, plutôt comme un animal qui vit dans les arbres, puis comme un oiseau. Et en tant qu'oiseau, il évolua jusqu'à ce que je le reconnaisse. C'est une petite perruche qui vit dans les environs. Il n'a pas atteint l'état humain...

D. Ah, pas encore, Maître !

M. C'est une petite perruche et cette petite perruche est venue ici ; c'est pour ça que je vous donne [...] un jour elle s'est envolée, elle est partie. Bon, c'est bien, que tout aille bien pour elle ! Comme je ne lui ai jamais enlevé sa liberté, elle est partie. Très bien, que Dieu lui vienne en aide ! Bon...

D. Ah, et je croyais qu'il avait déjà un corps !

M. Ah non ! Il n'a pas réussi à être humain ! Ce n'est pas pour maintenant, pour cette époque. Il parviendra à avoir un corps à peu près dans l'Âge d'Or...

D. Et c'est le cas d'un homme qui n'a fait de mal à personne. Comment ça serait s'il avait fait du mal ? S'il avait été un Hanasmussen comme nous !...

M. Ah, comme, par exemple, un Hitler ou un Mussolini ?...

D. Il n'a fait rien d'autre que « boire des petits verres d'alcool » et arriver chez lui ivre, et rien d'autre...

M. Il ne faisait de mal à personne et il est resté quelques siècles dans les Mondes infernaux parce qu'il était « très bon ». Il n'était ni bon ni mauvais, n'est-ce pas ? Mais c'était simplement un sot qui ne faisait ni le bien ni le mal. Cependant, quand j'ai étudié les vies de cette créature, j'ai vu qu'elle avait eu une très bonne opportunité en Perse.

En Perse, elle a eu un corps féminin et elle est née dans une famille royale, aristocratique. On lui offrit l'opportunité de vivre le Sacerdoce ; ses proches l'éduquèrent du mieux possible ; les Initiés tentèrent de la diriger vers la voie Sacerdotale, comme Vestale du Temple de la bénie Déesse Isis ou Astarté.

Malheureusement, elle ne ressentit pas la nécessité spirituelle, il n'y eut pas de véritable inquiétude mystique chez cette Essence. Ce n'était pas une Essence mature. Ils résolurent donc de la laisser en paix...

Elle se maria, elle eut plusieurs enfants ; elle se désincarna et elle continua à prendre des corps en involuant de plus en plus (elle n'évolua pas, mais elle involua) et en Europe, elle continua à involuer jusqu'à devenir le fameux maçon.

Après avoir accompli son cycle de manifestation, elle entra dans l'involution submergée des Mondes infernaux...

D. C'est-à-dire que d'une famille royale elle a fini, plus tard, par devenir maçon ?

M. Oui, elle involua pendant plusieurs siècles ; elle n'évolua pas, mais elle involua, elle dégénéra.

D. Cette opportunité lui a été donnée au cas où si elle avait pris le Chemin de la Rectitude, alors cela aurait été autre chose, non ?

M. Bien sûr ! Elle se serait élevée à l'Adeptat ; elle aurait été différente. Et on donne toujours une opportunité brillante de ce type à l'être humain, mais rares sont ceux qui savent en profiter : cette créature n'a pas su en profiter.

Répondre

Retourner vers « Abîme et sphères submergées »