La voie spirale, la voie directe qui mène au Père Eternel Cosmique Commun, Jésus Christ parvenu à Lui

Répondre
Avatar du membre
Gardien du phare
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque : Lion
Contact :

La voie spirale, la voie directe qui mène au Père Eternel Cosmique Commun, Jésus Christ parvenu à Lui

Message le 8 août 2017, 11:43

Être un Homme, c'est quelque chose de très différent. Quand on se convertit en Homme, si on cesse d'être un élémental pour se convertir en Homme, il faut créer les corps, avoir fait tout le travail sur soi-même, avoir désintégré l'Ego, avoir créé des Véhicules, avoir tout fait. Mais il y en a beaucoup qui préfèrent rester comme de simples élémentaux. Ainsi donc, je vous ai montré divers types de gens.

Mon chemin est celui de la Voie Directe qui est le Chemin le plus exalté, mais c'est aussi le plus difficile et le plus dangereux. Je marche sur ce Chemin, la Voie Directe.

D. Vénérable Maître, peut-on aussi parvenir à l'Homme par le Chemin en Spirale ?

M. Le Chemin en Spirale, il n'y a que les Hommes qui peuvent le prendre, uniquement les Hommes. Quand quelqu'un se convertit en Homme, deux Chemins s'offrent à lui : le Chemin en Spirale, qui est Nirvanique à cent pour cent (parce que les Nirvanis prennent rarement un corps physique), et celui de la Voie Directe qui va directement au sein de l'Éternel Père Cosmique Commun. Bien sûr que ceux qui marchent sur la voie Spirale n'obtiennent pas non plus les mêmes triomphes que celui qui marche sur la Voie Directe, non messieurs, elle comporte moins de dangers.

Le Chemin Direct, par exemple, est si terrible qu'il y en a très peu qui peuvent le suivre, il s'écarte des Lois de l'Évolution, de l'Involution, il fait la révolution contre tout et contre tous, c'est un brise-chaînes total, un Chemin, épée en main, contre soi-même, contre le monde, contre tout, c'est la doctrine du Christ Rouge en marche, d'un Christ rebelle qui n'a rien de niais ni de bigot (comme celui des églises paroissiales), mais un Christ révolutionnaire et terrible, c'est le Chemin de la Voie Directe, très peu peuvent le suivre.

D. Vénérable Maître, le Christ Rouge de ceux qui choisissent la Voie Directe, à la fin, est-ce le même Christ de celui qui choisit le Chemin en Spirale ?

M. Bien, indéniablement, le Christ est toujours le Christ ; mais nous dirons que ceux de la Voie Directe acquièrent certains pouvoirs, certaines qualités, certains attributs ésotériques profonds que n'obtient jamais celui qui suit le Chemin en Spirale.

Celui de la voie en Spirale passe son temps à profiter du Nirvana, il prend rarement un corps. Celui de la Directe renonce à toute félicité ; il reste ici-bas en chair et en os, vivant comme un Homme parmi les hommes, en luttant, en souffrant durant tout le Maha-Manvantara pour voir s'il réussit, à la fin du Maha-Manvantara, à s'immerger au sein de l'Éternel Père Cosmique Commun pour toujours et sinon, il doit reprendre le même Chemin, jusqu'à ce qu'il y parvienne enfin dans un Maha-Manvantara quelconque.

J'ai suivi ce Chemin durant plusieurs Maha-Manvantaras et je n'y suis pas encore parvenu (je suis la Voie Directe et je n'y suis pas parvenu).

D. Le Maître Jésus-Christ y est-il parvenu ?

M. Bon, Lui, par contre, il y est parvenu. Mais moi je n'y suis pas parvenu ; je ne sais pas si je vais y arriver. Pour ma part, j'ai décidé de renoncer à toute félicité d'en haut et d'en bas et à rester ici, comme on dit « crûment », pour travailler terriblement pour l'humanité, en renonçant à toute félicité, à tout Paradis et à toute joie. C'est assez dur, n'est-ce pas ?

Avatar du membre
Messages : 102
Enregistré le : 17 juin 2015
Sexe :
Zodiaque : Sagittaire

Re: La voie spirale, la voie directe qui mène au Père Eternel Cosmique Commun, Jésus Christ parvenu à Lui

Message le 9 août 2017, 13:52

Celui de la voie en Spirale passe son temps à profiter du Nirvana, il prend rarement un corps. Celui de la Directe renonce à toute félicité ; il reste ici-bas en chair et en os, vivant comme un Homme parmi les hommes, en luttant, en souffrant durant tout le Maha-Manvantara pour voir s'il réussit, à la fin du Maha-Manvantara, à s'immerger au sein de l'Éternel Père Cosmique Commun pour toujours et sinon, il doit reprendre le même Chemin, jusqu'à ce qu'il y parvienne enfin dans un Maha-Manvantara quelconque.

J'ai suivi ce Chemin durant plusieurs Maha-Manvantaras et je n'y suis pas encore parvenu (je suis la Voie Directe et je n'y suis pas parvenu).
Étonnant n'est-ce pas?
Est-ce à dire que même lorsqu'il était auto-réalisé avec son corps immortel de Lémurien, SAMAEL ne pouvait pas encore prétendre s'immerger au sein de l'Eternel Père Cosmique Commun?
Passer plusieurs Maha-Manvantara pour atteindre ce but... ça me laisse songeur...

Et il précise bien: le chemin spiral c'est pour les HOMMES, pas pour les animaux intellectuels, là on parle d'une personne avec ses corps solaires, avec le corps de la volonté consciente...
Le Chemin en Spirale, il n'y a que les Hommes qui peuvent le prendre, uniquement les Hommes. Quand quelqu'un se convertit en Homme, deux Chemins s'offrent à lui...
Donc, cela me remet un peu mieux les choses en perspective...

Avatar du membre
Messages : 173
Enregistré le : 04 août 2015
Sexe :
Zodiaque : Capricorne

Re: La voie spirale, la voie directe qui mène au Père Eternel Cosmique Commun, Jésus Christ parvenu à Lui

Message le 31 août 2017, 09:50

Oui Syrius, il faut renforcer la pureté, et la force sexuelle, pour réussir à se maintenir dans l'absolu. Et cela se fait en gagnant, en perdant, et en regagnant ce qu'on a perdu. C'est ainsi qu'on a de l'expérience. Finir la troisième montagne ne signifie pas qu'on a la pureté nécessaire pour rester dans l'absolu. Cela vient avec beaucoup de sacrifice. Beaucoup d'expérience.

Et seuls les Hommes, qui ont restauré leurs âmes peuvent avoir le nirvana. Et seuls ceux qui ont le petit bb dans leurs âmes peuvent avoir le chemin direct.

Répondre

Retourner vers « Chemin initiatique »