Initiation vénuste

Avatar du membre
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Initiation vénuste

Message le 13 octobre 2008, 10:08

Extrait du Collier du Bouddha :

L'Initiation Vénuste

L'Initiation Vénuste est uniquement pour les hommes véritables, jamais pour les animaux intellectuels.
Comprenez par hommes véritables ceux qui ont déjà fabriqué les corps solaires. Comprenez par animaux intellectuels toute l'humanité, tous les gens qui ont seulement les corps lunaires.

L'Initiation Vénuste est la vraie nativité du coeur tranquille. L'Initiation Vénuste est pour le petit nombre, c'est une grâce du Logos solaire.

Dans le nirvana existent beaucoup de Bouddhas qui, malgré leur grande perfection, n'ont jamais atteint l'Initiation Vénuste.

La loi du Logos solaire est le sacrifice pour l'humanité. Il se sacrifie depuis l'aube de la vie, se crucifiant dans tous les mondes, dans toute nouvelle planète qui surgit à l'existence, pour que tous les êtres aient de la vie et qu'ils l'aient en abondance.

Rare est celui qui reçoit l'Initiation Vénuste, celle-ci est une grâce très spéciale, il faut d'abord s'être sacrifié pour l'humanité.

Annie Besant a commis l'erreur de supposer et même d'affirmer, que le Christ intime, l'Enfant-Dieu, le Sauveur, s'incarne dans l'être humain quand il atteint la première initiation des Mystères majeurs.

Annie Besant veut voir dans les cinq premières initiations des Mystères majeurs tout le drame cosmique, la naissance, la croissance, la mort et la résurrection du Christ.

Annie Besant a commis l'erreur de confondre les cinq initiations du feu avec l'Initiation Vénuste.

Il est nécessaire de savoir que le Christ ne peut pas s'incarner dans l'animal intellectuel, il est urgent de comprendre que le Christ, Notre Seigneur, peut seulement s'incarner chez les hommes véritables, et qu'il est impossible d'atteindre cet état d'homme authentique sans être passé auparavant par les cinq initiations des Mystères majeurs.

C'est seulement après être passé par les cinq initiations des Mystères majeurs, et comme une grâce, après sacrifice pour l'humanité, que peut s'incarner le Christ en nous.

Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. En débutant l'aurore de la création, le feu sexuel du Troisième Logos rend fécond le ventre de la grande mère, la substance primordiale.

La seconde partie est réalisée par le Deuxième Logos, fécondant la matière chaotique contenue dans le Semen et dans l'épine dorsale, fécondant la mère divine, principe akashique, pour que naisse l'univers intérieur, les corps solaires ; ensuite naît le Second Logos à l'intérieur de ces corps existentiels supérieurs de l'Etre, pour travailler dans le Grand-OEuvre du Père.

Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, ce qui est en bas est comme ce qui est en haut. Les événements cosmiques qui se déroulent dans un système solaire se répètent dans l'atome. Les grands événements qui se succèdent dans la genèse de n'importe quelle galaxie se répètent également dans le Microcosme-Homme.

Il est nécessaire de travailler d'abord avec le feu puis avec la lumière. Il est indispensable de travailler d'abord avec le Troisième Logos, dans la neuvième sphère, puis avec le Deuxième Logos.

Les cinq premières initiations des Mystères majeurs sont une cosmogénèse microcosmique ; le feu rend féconde la matière chaotique de la divine Mère pour que naissent nos corps solaires ; puis vient le meilleur, l'intervention du Deuxième Logos, l'Initiation Vénuste, après le sacrifice pour l'humanité.

Il est indispensable de savoir, il est urgent de comprendre que l'Initiation Vénuste a sept degrés ésotériques.

1 Naissance dans l'étable du monde. Le Christ intime naît toujours plein d'amour pour l'humanité, dans cette étable intérieure que nous portons à l'intérieur de nous-mêmes, habitée malheureusement par les animaux des passions, par le Moi pluralisé.

2 Baptême de l'initié dans le monde éthérique, christification du corps vital.

3 Transfiguration du Seigneur ; le Christ intime resplendit sur la tête et sur le visage du corps astral de l'initié, comme resplendit le visage de Moïse sur le mont Nebo.

4 Entrée à Jérusalem parmi les palmes et les fêtes, christification du corps mental de l'initié.

5 Le voile sacré de la Véronique, sur lequel reste gravé le visage du Maître. Christification de l'âme humaine ou corps de la volonté consciente.

6 Christification de l'âme spirituelle (Bouddhi) ; événements cosmiques formidables dans la conscience bouddhique qui ne restèrent malheureusement pas écrits dans les quatre évangiles ; événements du drame cosmique intimement liés à certains faits d'autres planètes du système solaire.

7 Le Maître est crucifié et remet son esprit au Père, au milieu des éclairs, du tonnerre et des tremblements de terre.

La femme scelle toujours la sépulture d'une grande pierre, la pierre philosophale qui symbolise le sexe (la lutte contre Satan fut terrible).

En rigoureuse synthèse, ceux-ci sont les sept degrés de l'Initiation Vénuste. Sur chacun de ces sept degrés on peut écrire d'énormes volumes.

Le Christ, Notre Seigneur, naîtra toujours à l'intérieur de l'humble étable individuelle de tout initié préparé.

La mère du Seigneur a été, est, et sera toujours la Divine Mère Kundalini, le serpent igné de nos pouvoirs magiques.

Les rois de l'intelligence, les trois rois mages, les génies véritables, reconnaîtront toujours le Seigneur et viendront l'adorer.

L'enfant se verra toujours dans de grands dangers ; Hérode, le monde, les ténébreux, voudront toujours le décapiter. Le baptême dans le Jourdain de l'existence sera indispensable, les eaux de la vie purifient, transforment, baptisent. La transfiguration interprète avec la plus haute intelligence la Loi de Moïse, en enseignant aux gens et en déployant dans son travail tout le zèle merveilleux d'un Elie.

Le Seigneur viendra à nous en marchant sur les vagues furieuses de la mer de la vie. Le Seigneur intime établira toujours l'ordre dans notre mental et rendra à nos yeux la lumière perdue.

Le Seigneur intérieur multipliera toujours le pain de l'eucharistie pour l'aliment et la force de nos âmes.

L'Adorable, incarné dans l'initié, prêchera sur les chaussées de cette grande Jérusalem du monde, en livrant à l'humanité le message de la Nouvelle Ere, et son visage couronné d'épines, une fois encore, restera gravé pour toujours sur le voile de Véronique.

Dans la conscience de l'initié, il y aura toujours des événements cosmiques formidables et, parmi les éclairs et de grands tremblements de terre de l'âme, le Seigneur remettra toujours son esprit au père, en s'exclamant : « Mon Père, en tes mains je recommande mon esprit », et après avoir descendu le corps au sépulcre, la résurrection se répétera après trois jours et demi.

Le mythe solaire a deux aspects : le premier représente l'activité cosmique du Second Logos, à l'aube de tout nouveau monde qui naît du ventre de la Grande Mère. Le deuxième aspect vient à résumer la vie de tout individu sacré qui se convertit en une incarnation du Deuxième Logos, le Christ Cosmique.

Le héros du mythe solaire a été présenté à toutes les époques comme un Homme-Dieu, et sa vie se déroule et se développe en accord avec la course du Soleil, qui est le véhicule cosmique du Logos solaire.

Dans le passé, dans les temps antiques, la naissance de Mithra était toujours célébrée par de grandes réjouissances au solstice d'hiver.

Horus, esprit divin, fils d'Isis et d'Osiris, dans la vieille Egypte des pharaons, était aussi né au solstice d'hiver.

Personne ne sait avec exactitude la date de naissance exacte de Jésus de Nazareth, 136 dates distinctes ont été assignées à la naissance de Jésus. Les gnostiques initiés résolurent avec une très grande sagesse de fixer la date de naissance de Jésus le 24 décembre à minuit, c'est-à-dire aux premières minutes du 25 du même mois.

Dans un autre mythe solaire, le Divin Sauveur, le Christ intime de tout individu sacré, naît toujours du ventre de la Vierge immaculée, la Divine Mère Kundalini ; ceci nous rappelle l'Enfant soleil du 24 ou 25 décembre, avançant, naissant, marchant vers le Nord au moment où la constellation de la Vierge, la Vierge immaculée, brille resplendissante au zénith. Toujours, le Soleil, toujours, le Christ cosmique, dans le cosmos ou dans l'homme, naît des entrailles de la Vierge Mère cosmique.

Bouddha naît d'une vierge appelée Maya Devi, en accord avec le drame cosmique savamment compris par les Chinois initiés.

La mort et la résurrection du Seigneur, à l'équinoxe de printemps, sont aussi largement diffusées que sa naissance au solstice d'hiver.

A cette époque, Osiris demeurait dans les mains de Typhon, et on le représentait avec les bras étendus comme s'il était crucifié.

A cette époque, on pleurait chaque année la mort de Tammouz en Babylonie, et, en Syrie, à cette époque de l'équinoxe de printemps, il y avait aussi de nombreuses lamentations sacrées, on pleurait alors pour Adonis, non seulement en Syrie, mais aussi en Grèce.

En Perse, on célébrait la mort de Mithra à la même époque de l'équinoxe de printemps.

Dans toutes les écoles des mystères, on représentait de façon dramatique toute la course solaire, depuis sa naissance jusqu'à sa mort et sa résurrection. L'initié constituait sa vie avec le drame solaire et se convertissait de fait en un individu solaire.

L'Initiation Vénuste est pour les hommes véritables, non pour les femmes ; aucune femme ne peut jamais atteindre l'Initiation Vénuste.

Le degré le plus haut que la femme puisse atteindre est celui de Vierge céleste, qui correspond à l'état de Bouddha.

Quand une femme veut atteindre l'Initiation Vénuste, elle doit se désincarner et se réincarner dans un corps d'homme.

En ce moment, dans la vallée du Nil, en Egypte, est incarné dans un corps d'homme ce grand Etre qui s'est appelé Marie, mère de Jésus de Nazareth.

HPB, le sage auteur théosophe qui a écrit les six volumes de la Doctrine Secrète, est en train de se préparer pour se réincarner dans un corps d'homme, parce qu'elle veut atteindre l'Initiation Vénuste.

Ce que nous disons ne doit pas désenchanter les femmes, toute femme qui travaille dans la forge allumée de Vulcain, toute femme qui travaille dans la neuvième sphère, peut fabriquer ses corps solaires et se convertir en un Bouddha vivant, en une vierge du nirvana, avec le pouvoir sur le feu, les airs, les eaux et la terre.

L'Initiation Vénuste est autre chose, elle est seulement pour les hommes véritables, mais toute vierge du nirvana peut se réincarner dans un corps d'homme pour atteindre l'Initiation Vénuste.

Chaque fois que le Logos solaire a besoin de venir au monde pour initier une nouvelle ère, il s'incarne dans un homme dûment préparé pour l'Initiation Vénuste.

Il existe douze sauveurs. Ceci veut dire douze avatars qui correspondent aux douze signes zodiacaux. La mission de chacun d'eux est d'initier l'époque d'activité correspondant au signe dans lequel va entrer l'humanité.

Bélier, Taureau, etc., ont eu leurs avatars correspondants.

Il existe douze sauveurs à travers lesquels s'exprime le Christ vivant.

L'incarnation du Logos solaire dans l'étable du monde est un événement cosmique formidable.

Ainsi, comme dans tout monde naissant, le Christ incarné doit se frayer un chemin à travers la terrible voracité de la forêt indomptée, entouré de toutes sortes de dangers, ainsi également, l'Enfant d'Or de l'alchimie sexuelle, le Christ intime né dans tout individu sacré, doit se frayer un chemin, doit croître et se développer parmi les animaux de l'étable, parmi les animaux du désir, entouré de toutes sortes de dangers et adversités.

Au début malheureusement, l'initié n'a pas dissout le Moi, les animaux de l'étable intérieure sont vivants, l'initié n'a pas atteint la perfection, même s'il est déjà un Bouddha, et l'enfant doit croître et se développer parmi toutes ces adversités.

Dans les mondes qui surgissent à l'existence, le Christ se développe, il est crucifié, mort, et ressuscite dans les entrailles de toute la création pour que toutes les créatures aient de la vie et l'aient en abondance.

Chez l'initié qui atteint l'Initiation Vénuste, le Christ doit naître, croître, mourir et ressusciter pour travailler avec la plus haute intensité dans la grande oeuvre du Père.

Quand Jésus ressuscita d'entre les morts, les Ecritures Saintes racontent qu'il se trouva pendant onze ans, parlant à ses disciples, leur enseignant les 24 mystères desquels naissent les 12 sauveurs du monde.

Avatar du membre
Messages : 324
Enregistré le : 20 novembre 2008

Re: Initiation vénuste

Message le 8 février 2009, 22:51

C'est ce titre : "L'Initiation Vénuste" qui m'a amené à ce forum.
Je ne connaissais rien à la gnose, ni rien de l'enseignement de Samael avant de tomber sur ce titre qui m'a tout de suite interpelé au vu de ce que j'ai vécu voilà maintenant 3 ans et de ce que je continue à vivre aujourd'hui.
Je ne livrerai dans ce sujet que ce qui concerne l'identification de ce que Samael appelle l'initiation vénuste.

Dans l'Axe Juste que m'a donné de trouver le Saint-Esprit, mon Ciel intérieur a trouvé un reflet parfait dans le cosmos extérieur. Ce n'est que plusieurs mois plus tard, poussée par une voix intérieure, que j'ai découvert ces correlations entre mon vécu en interne et le ciel de l'espace/temps.

Le Feu s'est déclenché en moi dans la nuit du 9 janvier 2006.
Le calendrier signalait ce jour comme celui du baptème du seigneur. date visible ici
Tout mon corps était traversé par une vibration intense.
Une Puissance m'a immobilisée physique et psychiquement.
Elle s'est présentée en ces termes : "Je Suis le 13 ème, Celui qui trahi les lois du monde au Nom des Lois du Ciel"
S'en est suivi une nuit absolument terrible où j'ai été amené a vivre toutes mes peurs et plus encore.
Pour transcender ses peurs et aller au delà, il faut les vivre.
Après cette descente dans les Abîmes, j'ai vécu une ascension de 3 jours vers l'Eternel.
Trois jours totalement insensés pour ma conscience mentale.
Trois jours de remontée en spirale vers La Vie Eternelle.
Lors de ce voyage intérieur j'ai entendu et perçu tant de choses "surnaturelles" que je perdais pieds.
Alors, la Voix qui m'accompagnait m'a dit : "Ne perds pas le Nord, tu es étoile de Mon Berger."
Le 13 janvier 2006 j'arrivais à destination de ma Destinée.
Ce jour, le cosmos connaissait un alignement de planètes , visible sur ce site. - La Terre, l'étoile du berger et le Soleil étaient alignés axe Nord-

Tout en haut de moi-même, a eu lieu La Rencontre avec Le Sauveur.
La Porte s'est ouverte, ma conscience s'est fondue dans le TOUT.
Le Saint-Esprit qui ne m'a plus quitté depuis, m'a Soufflé ceci :

La voute plantaire posé sur le noyau de la Terre
Je te lave les pieds
Le feu t'embrase

Vénus, l'étoile du soir te traverse le coeur pour devenir étoile du matin.
L'Amour te fusionne

Le Soleil se lève sur ton front pour t'éclairer
La flamme t'illumine

Tu perces la voute céleste par l'étoile polaire
Les étoiles entourent ta Tête
Tu es sonnée
Tu perds tout repère
Alors, tu retrouves Le Père

Bébé est né !
Tu exultes de joie.
Regarde, tout tourne autour du "firemaman"

Image

Le Saint-Esprit connait notre nature Originelle
Il tranche en nous tout ce qui n'est pas d'origine.
Il est le parfait correcteur de toutes nos distorsions et excroissances malignes contractées dans ce monde.
Purifiée par ses Soins, que reste-il ?
Juste la particule d'Amour : Enfant "de" l'Eternel, retourne à ta Source !
Parfaitement axée, j'ai été projeté pile dans le mille

Image
Etoile polaire

Lorsque l'on vit ce voyage, on ne comprend rien.
L'intellect est totalement dépassé.
En lien direct avec l'Eternel Présent, toute réflexion est impossible.
On vit ,avec plus ou moins de résistance, ce retour magnétique à La Maison.
Ce n'est qu'apres, lorsque l'on retrouve les pieds sur terre, que nous serons guidés vers les connaissances de ce monde suceptibles de nous confirmer ce que le Ciel nous a donné de vivre.
C'est ainsi qu'un jour j'ai trouvé que certains peuples sibériens reconnaissent l'étoile polaire (appelée également l'étoile du Nord) comme une Porte vers le Céleste.
"Les tchouktches savent que le trou du ciel est l'étoile polaire, que les trois mondes sont reliés entre eux par des trous semblables et que c'est par là que le chaman et les héros mythiques communiquent avec le ciel.
Et chez les Altaïques , comme chez les Tchouktches, le chemin du ciel passe par l'étoile polaire. Dans son voyage mystique, le Chaman Yakoute escalade une montagne à sept étages. Son sommet se trouve dans l'étoile polaire, au Nombril du Ciel. Les Bouriates disent que l'Etoile polaire est accrochée à son sommet."

Avatar du membre
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Initiation vénuste

Message le 8 février 2009, 23:28

Je te remercie grandement Conscience de nous faire partager cela. Tu sais que pour Samael, l'initiation Vénuste te confère l'état de Maître.

Dans le livre de Daniel et Anne Meurois-Givaudan : De Mémoire d'Essénien (L'autre Visage de Jésus), Jésus dit provenir de Vénus. Ils parlent souvent de l'étoile polaire qu'ils appellent Lune-Soleil.

C'est marrant, je te posais des questions sur l'autre sujet, il y a peut-être une heure, te voyant connecté. Et dans un synchronisme étonnant, tu me réponds ici enfin tu dévoiles ton initiation

ca semble avoir été fulgurant pour toi !

Samael raconte que les initiations sont nombreuses, j'ai l'impression que tu les a traversées comme une étoile filante.. souvent les initiés ne se rendent pas compte qu'ils reçoivent les initiations parce qu'ils sont endormis dans les mondes internes, tandis que leur Intime reçoit les initiations mais je ne peux préjuger.
Que penses-tu de ce qui est dit dans http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... ?f=74&t=50

j'ai beaucoup de questions à te poser, n'hésite pas à me dire que tu ne peux pas répondre à l'une ou l'autre.

Voyages-tu dans l'astral ?

Avant que cela t'arrive, priais-tu ? Faisais-tu de la méditation ?

As-tu pratiqué la magie sexuelle ou es-tu abstinent sexuellement ?

et les autres que je remets ici :
Gémani a écrit :Conscience,

Qu'est-ce qui a été l'élément déclencheur de ton initiation ?

As-tu beaucoup travaillé sur toi auparavant ?

Savais-tu que tu arriverais au baptême de feu ?

Aimes-tu aujourd'hui différemment d'hier ?

Attends-tu davantage ?

Est-il vrai qu'on ne doit pas parler, qu'on doit rien dire tant qu'on n'y est pas autorisé ?
Moi qui recherchait ardemment des gnostiques qui étaient devenus des maîtres, voilà qu'un non-gnostique arrive humblement rendre compte de la réalité du processus d'initiation !

Avatar du membre
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Initiation vénuste

Message le 9 février 2009, 11:06

Gémani a écrit :
Moi qui recherchait ardemment des gnostiques qui étaient devenus des maîtres, voilà qu'un non-gnostique arrive humblement rendre compte de la réalité du processus d'initiation !
c'est étrange comme on peut ressentir telle ou telle impression en lisant une phrase. Ce qui me fait penser à Samael quand il parle de la transformation des Impressions.
Je fais de l'humour sur moi-même en disant combien je cherchais un gnostique réalisé et voila qu'un non-gnostique vient avec humilité sans se prendre pour un maître, rendre compte de l'initiation qu'il a vécu. Ce n'est pas une critique des non-gnostiques. Conscience lui-même semble apprécier l'apport de Samael sans être gnostique pour autant.

La différence, c'est la voie, il n'est pas gnostique alors je l'interroge pour savoir comment il est arrivé là. Même si ce n'est pas compréhensible pour le mental. il est libre de répondre ou pas. Peut-être que mes questions ne servent à rien.On peut aussi laisser chacun s'exprimer comme il en a envie sans lui répondre ou chercher à obtenir de lui quelque information utile, croit-on pour nous et chacun parlera de ce qui le concerne parallèlement sans se rencontrer nullement.

Avatar du membre
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Initiation vénuste

Message le 9 février 2009, 22:49

Quand je dis gnostique, je fais de l'abus de langage, je veux dire pour les aspirants gnostiques et plus exactement pour ceux qui croient en la gnose samaélienne. C'est le niveau où je suis.

Un vrai gnostique (ou initié) ne croit pas dans une théorie, il vit sa spiritualité, il voyage dans l'astral, il expérimente, il s'entretient avec les anges, avec son Intime, avec sa Mère Divine, il désintègre ses ego au lieu de seulement croire les identifier. Il est fort et puissant, on ne peut le détourner de sa route malgré les épreuves difficiles auxquelles on le soumet. Il n'a plus de doute sur le chemin. Mais le seul exemple que j'ai se disant officiellement gnostique, c'est Samael. Et pourtant il y en aaurait d'autres, Jésus Christ et des maîtres aux noms barbares. Samael affirme qu'ils sont tous parvenus à la réalisation en pratiquant la magie sexuelle. Maintenant peut-être que si on a travaillé intensément dans ce domaine et dans celui de la dissolution des ego et du sacrifice pour l'humanité dans une précédente vie, peut-être qu'on peut repasser par les initiations rapidement parce qu'on a déjà fait ses preuves et qu'on a de l'acquis.

Je me souviens quand même que Samael répète que la montée de la Kundalini est très difficile et très longue, chaque degré acquis demande une épuration profonde. Ce qui doit donner l'impression à beaucoup d'aspirants gnostiques de stagner éternellement. Peut-être que d'autres que moi auront la bonne idée de créer le forum des christifiés pour que tous ceux qui sont passés par là, en témoignent et aide à montrer la voie à ceux qui les écouteraient... un peu comme Jésus l'a fait avec ses apôtres et ses disciples... mais j'ai l'impression que la méthode employée est aujourd'hui différente...

Conscience nous parle de son initiation... Samael dit que les initiations, c'est très secret... Donc, on a beaucoup de chance que quelqu'un qui l'a vécu et le vit encore ose en parler. Je profite de sa présence...

Avatar du membre
Messages : 324
Enregistré le : 20 novembre 2008

Re: Initiation vénuste

Message le 10 février 2009, 23:23

Pour répondre, je dirai que je ne me suis jamais sentie "chez moi " dans ce monde.
Je n'ai saisi le sens de ma vie qu'après avoir reçu le baptème d'eau.
Ce n'est que par des "contacts intérieurs" que j'ai VRAIMENT retrouvé La Mémoire et Le Sens.
Je n'ai jamais été portée sur la lecture.
Je refuse de suivre un mode d'emploi sur l'éveil lu avec mes yeux de chair aveugles et interprété par mon mental tout aussi aveugle. Je me refuse donc a en donner.
J'aspire à être LIBRE de toute influence extérieure.

Suivre sa conscience dans la sincérité de son coeur est la seule voie qui mène au Maître des Maîtres.

L'AMOUR est venu frapper à ma porte.
Pour LE rejoindre, j'ai accepter La Mort - que sont toutes nos peurs -
Je LE connais pour y avoir goûté pendant un Instant Eternel.
Aujourd'hui, MA SEULE ASPIRATION EST DE VIVRE l'AMOUR, LE VRAI, LIBRE DE TOUTE PEUR.

Les aspirations de mon coeur sont le moteur de ma vie, l'Essence Divine l'Energie qui l'alimente.

Avatar du membre
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Initiation vénuste

Message le 11 février 2009, 21:32

Conscience,

Quelle est la différence entre baptême de feu et baptême d'eau ?

Tu sembles être dans la volonté du Christ, un chapitre de plus :


VC02 l'Eveil du feu

Tu as éveillé ton cinquième serpent, afin de christifier le corps de la volonté.

Réjouis-toi, ô illuminé Bouddha ! Parce que maintenant ta volonté humaine se convertira en Volonté-Christ.

Un bel enfant apparaît dans le monde causal, c'est le corps de ta volonté.

Une porte d'acier s'ouvre, pareille à la porte d'un jardin ; entre mon fils. Entre.

Emmène, mon frère, le corps de la volonté ; ton bel enfant, emmène-le au temple pour la célébration de la fête.

Observe bien, frère de mon âme, dans l'os coccygien du corps causal, tu apercevras le cinquième serpent éveillé.

La marche glorieuse est commencée, laquelle culminera dans la christification totale de la volonté.

Alors resplendira la Volonté-Christ.

Alors l'âme humaine s'inclinera devant la volonté du Père.

Reçois, frère de mon âme, ton anneau sacré et ton linge béni.

Un vieillard décrépit apparaît sur ton chemin.

Le vieillard parle, il dit : « Abandonne les choses terrestres. »

Écoute-le, mon frère, écoute-le, ô Bouddha !

Je dis à mes Arhats qu'il faut libérer la volonté des choses terrestres.

Je dis à mes Arhats que l'Ego-Manas cache dans son sein le poids insupportable des siècles.

Je dis à mes Arhats que le temps n'est qu'un vieillard tout flétri et décrépit, duquel nous devons nous libérer.

Je dis à mes Arhats que l'Ego-Manas doit se libérer du poids des siècles.

Dans le plan causal se trouve enfermée la mémoire de la nature et l'insupportable poids des ans.

À travers le temps, la volonté humaine s'est habituée à réagir sans cesse aux choses terrestres, séduite par le mental humain.

À travers les âges, la volonté humaine s'est laissée suggestionner par les choses terrestres.

La mémoire du passé et les préconceptions ont converti la volonté humaine en une auto-barrière défensive, à l'intérieur de laquelle l'âme humaine est restée prisonnière.

Tous ces préjugés ont rendu la volonté humaine esclave des choses terrestres.

Le poids des siècles, vieillard flétri et dégénéré, a asservi les âmes.

Les préjugés, les préconceptions et la poussière des années, ont défiguré la volonté humaine, la transformant en un monstre horrible, au service du mental et du désir.

Bientôt le cinquième serpent libérera la volonté humaine des choses terrestres.

Bientôt la volonté humaine secouera la poussière de ses cheveux blancs et se convertira en Volonté-Christ.

Désormais la volonté humaine n'obéira qu'aux ordres de l'Intime, car la divine Triade s'est déjà libérée des quatre corps de péché.

À travers les Éons, la peur et la quête de sécurité ont asservi le corps de la volonté, le convertissant en une barrière d'autodéfense personnelle.

C'est la crainte et l'anxieux désir de sécurité qui ont fait de la volonté humaine une pauvre esclave des quatre corps de péché.

C'est le poids du passé, c'est la poussière des années, avec tous les préjugés ancestraux, qui ont transformé la volonté humaine en une misérable esclave des choses terrestres.

Le moment est venu de libérer la volonté humaine des horribles préjugés et du vieillard ténébreux de la crainte et des appétits.

Réjouis-toi, ô Bouddha, de ce que bientôt ta volonté humaine sera convertie en Volonté-Christ !

Le moment est venu de libérer la volonté humaine des vieilles peurs du passé.

Des milliers d'écrivains ignorants ont écrit des volumes et des volumes sur la volonté, mais lequel d'entre eux a parlé ne serait-ce qu'une fois de la Volonté-Christ ?

Paul Jagot, Atkinson, Mermer, Marden, William James etc., qui ont tellement parlé sur la volonté, n'ont été que de simples magiciens noirs, des charlatans, des enjôleurs, qui n'ont cherché qu'à asservir la volonté des hommes, en la mettant au service des basses passions et des choses terrestres.

Krishnamurti ne fut qu'un analphabète ignorant, qui a su voir la volonté humaine, mais n'a pas su soir la Volonté-Christ.

Krishnamurti a déploré le sort de la pauvre prisonnière, mais il ne fut pas capable de lui enlever ses fers douloureux.

Krishnamurti a bien étudié les prisons de la volonté, mais il ne fut pas capable d'ouvrir les portes à la pauvre prisonnière.

Ces portes de la pauvre prisonnière, nous ne pouvons les ouvrir qu'avec la Kundalini du corps de la volonté.

Ce n'est qu'en entrant par les portes d'Olin que nous pouvons rompre les chaînes qui tiennent la volonté humaine prisonnière des choses terrestres.

Seule la clé de la Kundalini nous permet d'ouvrir les verrous de la ténébreuse prison où la volonté humaine se trouve prisonnière.

Nous devons ceindre nos tempes de la couronne d'épines du Maître.

Le linge sacré, la divine Face, avec sa couronne d'épines, symbolisent la Volonté-Christ.

Le Saint-Suaire, le linge sacré où est resté imprimé le visage du Christ, symbolise précisément la Volonté-Christ.

Lorsque les Saintes Femmes ont essuyé, avec le linge sacré, le visage du Christ, elles sont restées terriblement surprises de voir la face du Christ imprimée sur ce voile sacré.

Par ce miracle, le Martyr du Calvaire nous enseigne le sentier de la christification de la volonté.

La volonté doit se prosterner devant la majesté de l'Intime.

La volonté ne doit obéir qu'à l'Intime.

La volonté qui obéit aux quatre corps de péché vit prisonnière dans les chaînes de l'amertume.

« Mon Père, s'il est possible, éloigne de moi ce calice, mais que se fasse non pas ma volonté, mais la tienne. »

La volonté humaine doit ceindre ses tempes de la couronne d'épines.

La Volonté-Christ fait seulement la volonté du Père, dans les cieux comme sur la terre.

La Volonté-Christ est en rébellion contre les choses terrestres, car elle obéit uniquement à la volonté du Père.

Le Christ ne s'est pas incliné devant Pilate et il n'a pas plié les genoux devant Caïphe, parce que la Volonté-Christ ne s'agenouille que devant la volonté du Père.

La Volonté-Christ est héroïque, la Volonté-Christ ne s'incline, ne se prosterne que devant la volonté du Père.

La Volonté-Christ ne se met à genoux que devant le Père. La Volonté-Christ est sacrifice et amour filial envers le Père.

La Volonté-Christ est le Fils, le Christ Cosmique, le Martyr du Calvaire en nous, la divine Face imprimée sur le voile sacré.

extrait de http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/VC.html

Avatar du membre
Messages : 324
Enregistré le : 20 novembre 2008

Re: Initiation vénuste

Message le 11 février 2009, 22:37

Le baptème d'Eau précède le baptème de Feu.
Je l'ai reçu 2 ans avant le baptème de Feu.
Il donne l'ouverture de conscience.
Il permet de recevoir en interne des messages et des visions de l'EnSeigneur nous préparant au Baptème de Feu.
Néanmoins la conscience n'a pas passé le miroir, elle est toujours enracinée à la Matrice de l'espace/temps, soumise à la dualité.
Le Baptème de Feu nous donne de naître d'esprit.
La conscience quitte la Matrice, traverse la mort, passe le miroir et entre dans La Conscience Divine.
Le Feu de la kundalini purifie tous nos chakras, déloge les faux maitres et donne à l'Esprit de siéger à la Tête de notre être.
Purification extrêmement difficile à vivre !
La Porte est un miroir.
Avant de La passer, chacun sera amené a voir ce qu'il porte en sa conscience.


La difficulté du passage vient du fait que l'on arrive devant ce miroir tel que l'on est c'est à dire une étincelle divine recouverte d'une peau de bête.
Plus l'on s'approche de La Porte, plus la peau de bête se hérisse, libérant sa peur par tous les pores de sa peau de chagrin. La difficulté du passage vient du fait que l'on vit la peur avant de vivre l'Amour.
La difficulté du passage vient du fait que l'on voit ce que contient notre conscience d'homme-animal avant de voir la Beauté de notre esprit.
La difficulté du passage vient du fait que nous arrivons inversés devant le miroir. Image
Une fois La Porte traversée, l'homme retrouve Le Bon Sens et la Vision Juste. ..... Image

Si la vision de l'antéchrist précède celle du Christ il faut garder à l'esprit que La Vérité Ultime est en Christ.
Le Temps qui se ferme avance vers sa fin.
Devant et derrière "soi" brille La Lumière du Premier et du Dernier.
Nul n'échappera à ce face à face avec SOI-même.
Dieu soit loué !
Ses Enfants sont si Beaux en Réalité !

La peur naît de l'Ignorance que porte l'esprit encore voilé de Ténèbres.
La Joie naît de La Lumière que perçoit l'esprit dévoilé à lui-même.
La Lumière offre La Connaissance, qui Elle offre La Libération.


Ses disciples lui dirent : La circoncision est-elle utile ou non ?
Il leur dit : Si elle était utile, leur père les engendrerait circoncis de leur mère, mais la véritable circoncision en esprit est tout à fait utile.


Ce n'est pas le corps de chair qui doit être circoncis, mais la conscience inhérente au corps de chair.
La conscience éphémère d'un homme ne doit pas recouvrir son esprit éternel.
Son esprit éternel doit être à la Tête de son être.

Avatar du membre
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Initiation vénuste

Message le 11 février 2009, 23:02

Merci mille fois.
Conscience a écrit :Je Suis le 13 ème, Celui qui trahi les lois du monde au Nom des Lois du Ciel"
Il semble que c'est le Christ qui t'a parlé. As-tu entendu Jésus ou Christos ? Comprends-tu pourquoi le 13ème ? J'ai pensé au fait que Jésus a dépassé le 13ème éon... rapport à la Pistis-Sophia si ça t'intéresse : http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/PS.html des échanges entre Jésus et ses apôtres... mais tu m'as dit ne pas aimer lire les livres

Au niveau où tu es, quel est ton interlocuteur ? le Christ ou le Père ?

Y a t-il un intermédiaire entre toi et ton Père ? en dehors du Christ ?

Sens-tu que ton Père est le Père de tous ou ton Père en particulier ?

Sens-tu que ta Mère est la Mère de tous ou ta Mère Kundalini en particulier ?

Tu comprendras mieux certaines de mes questions peut-être au travers de ce sujet, il se peut qu'on te donne à choisir l'un des deux chemins si tu ne l'a pas déjà fait : http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 1413#p1413

Avatar du membre
Messages : 324
Enregistré le : 20 novembre 2008

Re: Initiation vénuste

Message le 11 février 2009, 23:33

Le 13 ème est Celui qui m'a mené au Christ.
Le Christ m'a donné l'Energie nécessaire pour remonter jusqu'au Tres-Haut.
Il m'a enveloppé de Sa Lumière pour me donner de retrouver Notre Père.
Nul ne retourne au Père sans passer par Christ, car sans le complément d'Energie qu'Il nous donne, nous ne pouvons Ascensionner jusqu'au Père.
Jésus-Christ ayant donné toute sa vie éphémère au Nom de l'Eternelle Vie, Il a reçu toute la Force nécessaire à la remontée vers l'Eternel.
Christ est le chaînon manquant entre Le Père et Ses fils.

Avatar du membre
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Initiation vénuste

Message le 12 février 2009, 22:01

Conscience a écrit :Le baptème d'Eau précède le baptème de Feu.
Je l'ai reçu 2 ans avant le baptème de Feu.
Il donne l'ouverture de conscience.
Il permet de recevoir en interne des messages et des visions de l'EnSeigneur nous préparant au Baptème de Feu.
Néanmoins la conscience n'a pas passé le miroir, elle est toujours enracinée à la Matrice de l'espace/temps, soumise à la dualité.
Mais ce baptême d'eau, peux-tu le définir comme la descente du Saint-Esprit en toi ?
Les Initiations des Mystères Majeurs.

Il y a cinq grandes Initiations de Mystères Majeurs. Il y a sept Serpents : deux groupes de trois, avec le couronnement sublime de la septième Langue de Feu qui nous unit avec l'Un, avec la Loi, avec le Père. Nous devons élever la septénaire Echelle de Feu.

La Première Initiation est en relation avec le premier Serpent ; la Deuxième Initiation avec le deuxième Serpent ; la Troisième Initiation avec le troisième Serpent ; la Quatrième Initiation avec le quatrième Serpent ; la Cinquième Initiation avec le cinquième Serpent. (Les sixième et septième Serpents correspondent à la Bouddhi, ou Ame-Conscience, et à l'Atman, l'Intime de l'être humain).

Troisième Initiation des Mystères Majeurs : Le troisième Serpent monte par le canal médullaire du spectre astral. Le troisième Serpent doit parvenir au champ magnétique de la racine du nez puis, de là, descendre jusqu'au coeur par un chemin secret, le long duquel se trouvent sept chambres saintes.

Lorsque le troisième Serpent arrive au coeur, alors naît un très bel enfant, l'Astral-Christ. Le résultat de tout ceci est l'Initiation. Le néophyte doit passer, en corps astral, par tout le drame de la Passion du Christ. Il doit être crucifié, mourir et être enseveli, il doit ressusciter et aussi descendre à l'Abîme et y demeurer quarante jours, avant son Ascension.

La cérémonie suprême de la Troisième Initiation est reçue avec l'Astral-Christ. Sur l'Autel apparaît Sanat Kummara, l'Ancien des Jours, pour nous conférer l'Initiation.

Quiconque parvient à la Troisième Initiation des Mystères Majeurs reçoit l'Esprit-Saint.
passage extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... iation.php

Quand à l'initiation venuste que tu appelles le baptême de Feu :
Lors de la Cinquième Grande Initiation naît le corps de la Volonté Consciente. Quiconque naît dans le monde de la Volonté Consciente incarne son Ame, inévitablement. Quiconque incarne son Ame se convertit en un Homme Véritable, doté d'une Ame. Tout Homme Véritable, Immortel et Complet est un véritable Maître. Personne n'a le droit, avant la Cinquième Initiation des Mystères Majeurs, de porter le titre de Maître. Nous apprenons, au moment de la Cinquième Initiation, à faire la Volonté du Père. Nous devons apprendre à obéir au Père. C'est la Loi.

Lors de la Cinquième Initiation, nous devons nous décider pour l'un ou l'autre des deux chemins : ou bien rester dans le Nirvana pour y jouir du bonheur infini de l'Espace Sacré qui n'a pas de limites, partageant la vie des Dieux Ineffables, ou bien renoncer à cet immense bonheur et continuer à vivre dans cette vallée de larmes afin d'aider la pauvre humanité souffrante. Ce dernier Sentier est celui du long et amer Devoir. Quiconque renonce au Nirvana par amour pour l'humanité, après avoir gagné et perdu le Nirvana par amour pour l'humanité, pourra se mériter, plus tard, l'Initiation Vénuste.

Quiconque reçoit l'Initiation Vénuste incarne le Christ Interne. Il existe, dans le Nirvana, des millions de Bouddhas qui n'ont pas incarné le Christ. Mieux vaut renoncer au Nirvana par amour pour l'humanité et avoir ainsi le bonheur d'incarner le Christ. L'Homme-Christ pénètre dans des mondes de félicité supranirvanique et, plus tard, dans l'Absolu.
extrait de http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... iation.php

Conscience, différencies-tu tes corps solaires : Astral, Mental, Causal ? Char de la merkabah...

Te souviens-tu dans ta vie avoir ressenti des frissons de bien-être (non provoqué par un courant d'air froid) et que j'explique dans http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... f=13&t=484

Avatar du membre
Messages : 324
Enregistré le : 20 novembre 2008

Re: Initiation vénuste

Message le 12 février 2009, 23:15

Ne t'attache pas trop à ce que tu lis Gémani.
La Vie et Vivante
La Lumière toujours surprenante
Pour la conscience mentale qui enregistre, Elle sera toujours étonnante !
Nul ne peut L'enfermer dans une forme cristallisée.

Plus l'on s'approche de la fin du Temps, plus l'Eveil est vécu en "concentré".
Je te dirai simplement qu'en j'ai vécu la descente de l'Esprit-Saint en moi.
Moment inoubliable car lorque la Foudre s'est abbatue, un coup de tonnerre a résonné. Ma maison a été secouer par une forte vibration. Les personnes qui étaient avec moi ont été témoins de ce phénomène qui les a paniqué.
Plusieurs mois plus tard je découvrais dans le Bible ceci : "Descente de l'Esprit Saint : Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. [2] Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis."

J'ajoute qu'en effet, il m'a été revélé que j'avais choisi d'aider le "personnelle en blanc". Ceci m'a été dit en ces termes.
Je dois dire que n'ai aucun souvenir de cela.
Apres que le Christ m'est enveloppé de Sa Lumière, j'ai été déconnectée de ce monde.
Lorsque nos sens supérieurs s'activent, notre mental s'éteint.
De retour ici bas, notre conscience mentale est réactivée.
Notre mémoire qui est un outils du mental, n'enregistre que le passé. Elle ne peut graver ce qui est vécu au delà du temps. Or j'ai quitté la Matrice de l'espace/temps pour entrer dans le plan supérieur qui est celui de l'Eternel Présent.
Il me semble également que je ne dois pas me souvenir car alors il me serait vraiment trop difficile de vivre ici bas.

Avatar du membre
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Initiation vénuste

Message le 12 février 2009, 23:39

Mon mental est encore très attaché à ce que je lis parce que je ne vis pas assez à l'intérieur, enfin je m'en donne pas les moyens, habitude de vie d'être. Mais d'un autre côté, je m'attache à l'enseignement gnostique.

Ton vécu est saississant, merci.

Comment interprètes-tu "personnel en blanc", la Grande Fraternité Blanche des maîtres ascensionnées ou le milieu hospitalier ?

Avatar du membre
Messages : 324
Enregistré le : 20 novembre 2008

Re: Initiation vénuste

Message le 15 février 2009, 14:02

Comment interprètes-tu "personnel en blanc", la Grande Fraternité Blanche des maîtres ascensionnées ou le milieu hospitalier ?
Je vois que j'ai écris "personnelle en blanc" avec deux ailes ...
Comment je l'interprète ?
Comme Ceux qui Oeuvrent à la Naissance du fils de l'Homme.
Ces z'ailés Sages femmes et Sages hommes.

Avatar du membre
Messages : 6362
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Initiation vénuste

Message le 4 septembre 2009, 19:16

Lorsque l'Initié travaille avec le Feu Sacré, lorsque l'Initié élimine de sa nature intime les agrégats psychiques, quand il réalise véritablement le Grand Oeuvre, il doit indubitablement passer par l'INITIATION VÉNUSTE.

La descente du Christ dans le coeur de l'homme est un événement cosmico-humain de grande transcendance. Un tel événement correspond, en réalité, à l'Initiation Vénuste.

Malheureusement, on n'a pas réellement compris ce qu'est le Christ. Beaucoup supposent que le Christ fut exclusivement Jésus de Nazareth et ils se trompent. Jésus de Nazareth, en tant qu'Homme, ou autrement dit JESHUA BEN PANDIRA, en tant qu'Homme, reçut l'Initiation Vénuste, il l'incarna ; mais il n'est pas le seul à avoir reçu cette Initiation. HERMÈS TRISMÉGISTE, le trois fois grand Dieu Ibis Thot, l'a aussi incarnée. JEAN BAPTISTE (que beaucoup considéraient comme le Christus, l'Oint), reçut incontestablement l'Initiation Vénuste, il l'incarna...

Les Gnostiques Baptistes - en Terre Sainte - assuraient que « le véritable Messie était Jean et que Jésus n'était qu'un Initié qui avait voulu suivre Jean »... En ce temps-là, il y avait des disputes entre les Baptistes et les Gnostiques Esséniens, et d'autres...

Ainsi donc, nous devons comprendre le Christ tel qu'il est, non comme une personne, non comme un individu. Le Christ est au-delà de la Personnalité, du Moi et de l'Individualité ; le Christ (en ésotérisme authentique) est le LOGOS, le LOGOS SOLAIRE, représenté par le Soleil. Nous comprendrons alors pourquoi les Incas adoraient le Soleil ; les Nahuatls rendaient un culte au Soleil, les Mayas de même, tout comme les Égyptiens, etc.

Il ne s'agit pas de l'adoration d'un Soleil physique, non ; mais de ce qui se cache derrière ce symbole physique. On adorait évidemment le Logos Solaire, le Second Logos. Ce Logos Solaire est UNITÉ MULTIPLE PARFAITE (« la diversité est l'unité »)... Dans le Monde du Christ Cosmique, l'Individualité séparée n'existe pas ; dans le Seigneur, nous sommes tous Un.


[...]


Lorsqu'un Homme se trouve dûment préparé, il passe par l'Initiation Vénuste (mais je rappelle qu'il doit être dûment préparé) et, dans l'Initiation Vénuste, il obtient l'incarnation du Christ Cosmique en lui-même, à l'intérieur de sa propre nature.

Il serait inutile que Jésus soit né à Bethléem, s'il ne naissait aussi dans notre coeur, il serait inutile qu'il soit mort et ressuscité en Terre Sainte, s'il ne mourrait, ni ne ressuscitait aussi en nous (c'est la nature du SALVATOR (Sauveur) SALVANDUS).

Le Christ Intime doit nous sauver, mais il doit nous sauver depuis l'intérieur de nous tous. Ceux qui attendent la venue de Jésus de Nazareth dans un futur lointain sont dans l'erreur. Le Christ doit venir maintenant de l'intérieur ; la seconde venue du Seigneur se fera à l'intérieur de nous, du fond même de notre Conscience. C'est pour cela qu'est écrit ce qu'il a dit : « Si vous entendez quelqu'un dire « Le Christ est sur la place publique », ne le croyez pas. Et s'ils vous disent : « Il est là, prêchant dans le Temple », ne les croyez pas »... Parce que le Seigneur ne viendra pas cette fois de l'extérieur, mais de l'intérieur ; il viendra du fond même de notre coeur, si nous nous y préparons.

Paul l'explique en disant : « De sa vertu, nous prenons grâce après grâce »... Alors, il y a de la documentation... Si nous étudions attentivement Paul de Tarse, nous verrons qu'il ne fait que de rares fois allusion au CHRIST HISTORIQUE. Chaque fois que Paul de Tarse parle de Jésus-Christ, il se réfère au JÉSUS-CHRIST INTÉRIEUR, au Jésus-Christ Intime qui doit surgir du fond de notre Esprit, de notre Âme.

Tant qu'un homme ne l'a pas incarné, il ne peut se dire qu'il possède la vie éternelle. Lui seul peut sortir notre Âme de l'Hadès, lui seul peut véritablement nous donner vie et nous la donner en abondance. Ainsi donc, nous devons être moins dogmatiques et apprendre à penser au Christ Intime. Ceci est grandiose !

Passage extrait de la CONFÉRENCE N°95 : L'AUTHENTIQUE SYMBOLISME DE NOËL http://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... 140&t=1255

Répondre

Retourner vers « Chemin initiatique »