Question sur le terme "insignifiant ou larve"

Les Mois que nous avons identifiés en nous et ceux de la liste de Georges
Répondre
Hors ligne broceliande
#1

Re: question sur le terme "insignifiant ou larve"

Message le 6 octobre 2008, 14:14

Mais qui peut dire une horreur pareille?
Moi je ne connais que le "Je suis". Dieu nous sommes.
Donc dire que nous sommes des larves insignifiantes revient à dire que Dieu aussi.
C'est un blasphéme.
Et quiconque emploie une formule aussi négative ne peut être que dans l'erreur.
:devil:

Hors ligne broceliande
#2

Re: question sur le terme "insignifiant ou larve"

Message le 6 octobre 2008, 15:51

Ah oui Marie j'aime rire !
en fait, je vis dans la joie, loin des dogmes pompeux, et en alliance avec l'énergie. La source.
Et à dire franchement,.. Les allégories religieuses, et à mon avis toutes les religions sont là pour nous empêcher d'avancer vraiment. La plus part sont dans le pouvoir.
Aller directement à la source. Si on demande, on obtient rapidemment des réponses sous forme de coïncidences... Une personne, un livre, un message, une vision..... un sourire.
Nous avons tout ce qu'il faut en nous.

Et vous? joyeuse?
Voici comment je comprends l'évolution:

http://fr.youtube.com/watch?v=NvA_5ufn9s8

:heureux3:

Hors ligne broceliande
#3

Re: question sur le terme "insignifiant ou larve"

Message le 6 octobre 2008, 17:44

Je ne pensais pas qu'on puisse "trop" aimer la joie. C'est un cadeau du ciel...

Dites moi, si vous le voulez bien, quelles sont les deux personnes en photo en acceuil?

Hors ligne Gemani
#4
Avatar du membre
Messages : 6742
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: question sur le terme "insignifiant ou larve"

Message le 6 octobre 2008, 19:36

Je suis désolé de vous contredire quelque peu, mais je me dois de rétablir la vérité de SAW.

C'est Samael Aun Weor qui se traite de ver de terre en comparaison de son Intime : Samael ( le Génie de mars).

Il voulait rester à sa place et se méfier des suiveurs qui l'aurait mis sur un piédestal. SAW met l'Intime de chacun sur un Piédestal.

Quand il dit ça, il veut dire que l'humain n'est rien du tout, qu'un homoncule décérébré, qui ne comprend rien à ce qui lui arrive parce qu'il ne connait pas son karma, ses vies antérieures, il marche comme un mort-vivant.

Mais aussi que l'être humain fait plein de bêtise. Si seulement il pouvait agir et parler uniquement quand l'Intime lui suggère.
Mais à travers les couches d'ego, comment voulez-vous qu'il l'entende

Allez, je dois partir bosser...
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on n'est pas "Homme" ?!

Que faire quand on est issu du produit d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que des alchimistes et Maîtres qui nous ont montré le chemin au fil des siècles ?

Pourquoi faut-il que la mystique nous tente mais pas assez pour que nous prenions le ciel d'assaut ?

Comment ne pas se repentir de cette léthargie abominable qui nous condamne à échouer sur le chemin de l'intégration de l'Etre ?

Hors ligne Gemani
#5
Avatar du membre
Messages : 6742
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: question sur le terme "insignifiant ou larve"

Message le 7 octobre 2008, 11:15

broceliande a écrit :
Dites moi, si vous le voulez bien, quelles sont les deux personnes en photo en acceuil?
Les 2 personnes en haut de l'Index, sont le Maître Samael Aun Weor et sa compagne : la Maîtresse Litelantes.

En page d'accueil, à gauche, toujours S.A.W. aspect souriant et à droite un portrait de SAW.

Un peintre a réalisé le portait de SAW, voulez-vous connaître sa réaction ?

Dans la Vidéo sur le portrait, SAW sans mettre en doute le qualités du peintre, revient justement sur la notion qu'il ne faut pas glorifier un être humain, en quelque sorte et qu'il n'est qu'un misérable ver de terre du monde et que seul compte l'Etre ou l'Intime ... ce que je disais plus haut...
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on n'est pas "Homme" ?!

Que faire quand on est issu du produit d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que des alchimistes et Maîtres qui nous ont montré le chemin au fil des siècles ?

Pourquoi faut-il que la mystique nous tente mais pas assez pour que nous prenions le ciel d'assaut ?

Comment ne pas se repentir de cette léthargie abominable qui nous condamne à échouer sur le chemin de l'intégration de l'Etre ?

Hors ligne broceliande
#6

Re: question sur le terme "insignifiant ou larve"

Message le 7 octobre 2008, 12:08

Merci Gémani.

Je suppose que ces personnes sont les maîtres de votre religion. Ils me semblent de bonnes personnes. sourire.

En ce qui concerne "ne pas glorifier le personnage terrestre", j'émets une petite réserve, si vous le permettez...
Ne pas le glorifier, entièrement d'accord, mais de là à le rabaisser au niveau d'un ver de terre, je ne vous suis plus.

Notre corps terrestre est un organisme vivant de cette 3 ème dimension. Il fait partie de l'ensemble du vivant dans cette dimension.
Donc, si vous avez du mépris pour lui, vous méprisez par là même l'ensemble du vivant.
L'animal, le végétal, le minéral.

Or, il se trouve que j'ai un profond respect, et amour pour le vivant, dans sa totalité.
A la fois dans son aspect terrestre, parce qu'il faut beaucoup de courage pour l'assumer, et dans son entité divine.

En ce moment, les arbres sont inquiets pour leur devenir, et pourtant, ils m'éblouissent de la beauté d'un début d'automne, et le moindre rayon de soleil entre les nuages gris apporte la magie.

J'aime et respecte tout le côté terrestre. Un fabuleux courage ils ont eu, tous ces êtres qui ont tant souffert, depuis si longtemps. C'est pour cela que je suis venue... Pour les accompagner vers une autre forme d'existence.

J'espère que vous ne m'en voudrez pas d'avoir exprimé mon ressenti.
Je le fais en toute modestie, mais de toute mon âme.

:)

Hors ligne Gemani
#7
Avatar du membre
Messages : 6742
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: question sur le terme "insignifiant ou larve"

Message le 7 octobre 2008, 14:05

broceliande a écrit :Merci Gémani.

Je suppose que ces personnes sont les maîtres de votre religion. Ils me semblent de bonnes personnes. sourire.

En ce qui concerne "ne pas glorifier le personnage terrestre", j'émets une petite réserve, si vous le permettez...
Ne pas le glorifier, entièrement d'accord, mais de là à le rabaisser au niveau d'un ver de terre, je ne vous suis plus.

Notre corps terrestre est un organisme vivant de cette 3 ème dimension. Il fait partie de l'ensemble du vivant dans cette dimension.
Donc, si vous avez du mépris pour lui, vous méprisez par là même l'ensemble du vivant.
L'animal, le végétal, le minéral.

Or, il se trouve que j'ai un profond respect, et amour pour le vivant, dans sa totalité.
A la fois dans son aspect terrestre, parce qu'il faut beaucoup de courage pour l'assumer, et dans son entité divine.

En ce moment, les arbres sont inquiets pour leur devenir, et pourtant, ils m'éblouissent de la beauté d'un début d'automne, et le moindre rayon de soleil entre les nuages gris apporte la magie.

J'aime et respecte tout le côté terrestre. Un fabuleux courage ils ont eu, tous ces êtres qui ont tant souffert, depuis si longtemps. C'est pour cela que je suis venue... Pour les accompagner vers une autre forme d'existence.

J'espère que vous ne m'en voudrez pas d'avoir exprimé mon ressenti.
Je le fais en toute modestie, mais de toute mon âme.

:)
Mais tu ne devines pas combien tu as raison, parce que justement et curieusement Les plantes sont habités par des élémentaux qui parfois sortent de leur corps physique pour se rendre au temple et suivre les cours de leur déva instructeurs. En quelque sorte, le royaume végétal est plus proche du divin. Lire La Rose Ignée ( en ce moment au programme de mon post sur OVDT)

Je pense que les animaux en sont à peine plus éloignée, mais quand on pense qu'un chien a informé S.A.W. que s'il faisait tel voyage, il aurait un accident... On devine que les animaux ont accès à des connaissances qui nous dépassent. Ce qui ne les empêche pas d'avoir des conversations entre eux pour des broutillles, comme deux oiseaux dont l'un dit à l'autre : je suis fâché parce que l'autre jour tu m'as froissé une aile en me volant après, ou deux chiens comparant la valeur de leur maître l'un se plaignant et l'autre le louant... même les chattes de Lobsang Rampa ont écrit certains de ses livres...

Voir aussi au sujet des dévas : selon La voie des anges de Dorothy Maclean (Fondation Findhorn), on pourrait communiquer avec les esprits de la Nature. Il y aurait l’ange du paysage, les dévas des fruits, de l’herbe, de la violette sauvage, les anges des races et même les dévas des machines. Ils auraient tous en commun un sentiment d’unité avec le divin. .

Malheureusement les humains (peut-être ceux de la terre à cause de l'organe Kundartigateur) sont souvent bien éloignés du divin. mais certains arrivent quand même à se reconnecter, tu en es la preuve vivante.
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on n'est pas "Homme" ?!

Que faire quand on est issu du produit d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que des alchimistes et Maîtres qui nous ont montré le chemin au fil des siècles ?

Pourquoi faut-il que la mystique nous tente mais pas assez pour que nous prenions le ciel d'assaut ?

Comment ne pas se repentir de cette léthargie abominable qui nous condamne à échouer sur le chemin de l'intégration de l'Etre ?

Hors ligne julien
#8
Avatar du membre
Messages : 10
Enregistré le : 11 octobre 2008

Re: Question sur le terme "insignifiant ou larve"

Message le 14 octobre 2008, 18:14

Bonjour, C'est vrai que dans l'enseignement gostique souvent j'ai entendu dire:je ne suis rien,je ne vaux rien,juste un point dans l'univers,un grain de sable.Mais c'est vrai ent tout cas je crois qu'il faut mieux ce dire ca que se sentir special,unique,extraordinaire.En m'auto observant je remarque que souvent j'ai tendance a me sentir special ,a me donner de l'auto importance. Julien

Hors ligne julien
#9
Avatar du membre
Messages : 10
Enregistré le : 11 octobre 2008

Re: Question sur le terme "insignifiant ou larve"

Message le 14 octobre 2008, 22:40

Bonsoir Marie,je suis tout a fait d'accord,je vois aussi ce terme comme de l'humilité.C'est vrai qu'on peut voir aussi ce terme (larve) sous un autre aspect comme l'a dit si bien Elanka,comme un diamant a decouvrir ou éveiller.

Hors ligne kama
#10
Avatar du membre
Messages : 50
Enregistré le : 03 juin 2009
Localisation : PAYS CATHARE
Zodiaque :

Re: Question sur le terme "insignifiant ou larve"

Message le 28 juin 2009, 03:34

Bonjour a tous & merci d'avance d'être autorisé a participer a cet échange passionnant parmis d'autres :ensoleillé:

j'apporte donc ma modeste pierre a l'édifice de cette conversation en vous disant que tout dépend a quoi on donne de l'importance , ce qu'on glorifie !

Est ce ce "démon" qui veut notre aliénation jusqu'a notre destruction nommé EGO ?

Est ce ce précieux mais souvent déstabilisant véhicule nommé PERSONNALITE qui peut servir tant a l'EGO qu'a l'esprit ?

Ou est ce qu'il y a de splendide en soi & qui , milles fois HELAS , dort trop souvent trop longtemps en soi...que l'on peut nommer ESPRIT , PERE & MERE INTIMES ou étincelle de vie , monade & autres appellations ?

Posez vous la question pour vous mêmes & faites votre choix :ensoleillé:
KAMA...médiateur...pour vous servir

Hors ligne Gemani
#11
Avatar du membre
Messages : 6742
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Question sur le terme "insignifiant ou larve"

Message le 28 juin 2009, 06:37

Admonestons l'agglomérat d'egos qui sont nous-même actuel et Glorifions notre Intime et notre Père-Mère !
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on n'est pas "Homme" ?!

Que faire quand on est issu du produit d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que des alchimistes et Maîtres qui nous ont montré le chemin au fil des siècles ?

Pourquoi faut-il que la mystique nous tente mais pas assez pour que nous prenions le ciel d'assaut ?

Comment ne pas se repentir de cette léthargie abominable qui nous condamne à échouer sur le chemin de l'intégration de l'Etre ?

Répondre

Retourner vers « Identification de nos égos et confession publique »