L'Ego d'Adultère

Les Mois que nous avons identifiés en nous et ceux de la liste de Georges
Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6379
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

L'Ego d'Adultère

Message le 19 juin 2017, 06:25

alors qu'est ce qui attire les gens dans l'adultère ?
pourquoi voudrait-on tromper le personne qu'on aime, avec qui l'on vit, qui nous fait confiance, à qui on a souvent promis fidélité, soutien et protection ?

On pourrait imaginer que ça va être différent avec quelqu'un d'autre (ce qui sûrement différent, c'est qu'il n'y aura pas d'amour, pas d'accord vibratoire, que tout le travail dans la 9ème sphère réalisé avec votre légitime risque de s'écrouler en un instant, il faudrait demander à un Maître, mais ce serait bien dommage). Au niveau des sensations, ce ne sera sûrement pas bien différent, même si elle peut être plus étroite ou plus large. Ensuite, elle peut être plus ou moins entreprenante que votre légitime. c'est ce que justement vous reprochiez à votre légitime, pourquoi ne pas lui en avoir parlé alors, comment pouvait-elle deviner vos attentes ? Elle peut être plus expérimentée, savoir mieux y faire; Elle peut être plus jolie, plus jeune comme ceux qui arrivent à la crise de la quarantaine, elle peut être plus demandeuse, elle peut être plus douce ou plus brusque, etc... veut-on être un collectionneur ou pas ?

pourquoi cette envie en vous, c'est un ego qui appartient à la légion commandée par Nahemah
Nahémah, beauté fatidique et mortelle. Lorsqu'un homme est infidèle à l'épouse que lui a donnée le Ciel et se livre à la frénésie d'une passion stérile, Dieu lui enlève sa légitime épouse pour le précipiter dans les bras de Nahémah. Cette reine des Striges sait le séduire avec tous les charmes de la virginité et de l'amour.

Elle détourne le coeur des pères, les poussant à abandonner leurs enfants ; elle fait rêver au veuvage les gens mariés et au mariage les hommes consacrés à Dieu. Lorsqu'elle usurpe le titre d'épouse, il est facile de la reconnaître : le jour des noces elle apparaît chauve, car la chevelure de la femme étant le voile de la pudeur, c'est précisément en ce jour qu'il lui est enlevé. Après la noce, elle est en proie au désespoir et au dégoût de l'existence. Elle prêche le suicide et, finalement, abandonne violemment le foyer, laissant sa victime marquée d'une étoile infernale entre les deux yeux. La tradition rapporte que lorsque le sexe vient à dominer le cerveau, cette étoile (l'étoile à cinq pointes) se renverse et la victime tombe tête la première en agitant les jambes en l'air ».

....

Les victimes de Nahémah ont encore la possibilité de sortir de l'Abîme.
voir sujet : Anaël et Lilith face à face



on peut se mettre à imaginer comme ce serait de faire l'amour avec (voilà, c'est juste à cet endroit là qu'il faut s'arrêter, on projette, on est dans le fantasme, on est plus maître de soi, c'est de la fantaisie. on n'est plus dans le devoir cosmique, on se laisse manipuler par le vent égotique, on est en danger).
bon je reprends, comment ce serait de faire l'amour avec untel que je vois tous les jours ou telle autre qui passe à la télé...
Bon, je vous fais grâce des fantasmes qui peuvent s'élaborer.
Là, juste avant : posez-vous la question : est-ce que cela se fera avec cette personne ?

je suis obligé de cataloguer les différents types d'individus et je ne peux pas tenir compte de chaque type existant.

1er groupe : celui qui ne veut en aucun cas risquer la chose, qui sera d'une nature froide, n'embrassera même pas ses collègues féminines sur les joues ( par exemple parce qu'il s'était rendu compte qu'il avait approché sa main du dos de sa collègue, que le geste lui avait échappé et donc qu'il ne veut pas tirer quelque plaisir de l'embrasser - en fait son comportement prouve par lui-même que quelque chose cloche - bien sûr il devra s'exécuter si une collègue lui réclame une fois l'an, une embrassade sur les joues), ne s'aventurera pas dans des échanges scabreux avec elle, ne créera pas une ambiance ambiguë, etc... qu'ils puissent être attirés ou non, ils se préservent, ils apprennent à se connaître.

2ème groupe : Certains plus timides ou timorés, qui ont des ego (style timidité, peur du ridicule, mal dans sa peau, mauvaise image de soi-même, etc) les empêchent clairement de séduire à tout vent et ne feront jamais de tentatives d'approches. Ils attendront que l'autre se dévoile, fasse le premier pas; ils auront donc moins de risque de passer à l'acte.

3ème groupe : certains sûr de leur charme (leur provenant de leur galanterie, éducation, tendresse, notoriété, porte-feuille, beauté, tchatche, etc) sauront qu'ils peuvent tenter la chose et qu'au pire, ils risquent juste de se prendre une gifle ou de choquer leur proie.


Ensuite, imaginons qu'elle vous fasse comprendre clairement qu'elle voudrait un rapprochement physique avec vous :

Si vous êtes fermement amoureux, vous la rejetterez avec habilité en faisant en sorte qu'elle ne vous en garde pas rancune.

si vous êtes faiblement amoureux :

- qu'elle ne vous plaise pas, vous la rejetterez.

- qu'elle vous plaise, alors il vous faudra faire appel à vos valeurs ou mieux à votre devoir cosmique, à votre observation de vous-même.
il ne sert a rien de nier que l'autre vous plait, c'est ainsi. Mais elle n'a pas besoin de le savoir. Et il vous attend un travail primordial :
comprendre CE qui vous plaît en elle pour ne plus en être la victime et la détrôner du piédestal où vous l'avez élevé secrètement.
pour plus d'information, voire la vidéo : Comment Samael a Eliminé Impatience et Luxure (vidéo d'Oscar)

je complèterai peut-être plus tard si je suis inspiré.


Sujet remonté par Gemani le 19 juin 2017, 06:25.

Répondre

Retourner vers « Identification de nos égos et confession publique »