Le cancer (selon) samael et decouvertes

Alertes... tout ce qui touche à la santé et au bien être.
Répondre
Avatar du membre
Messages : 678
Enregistré le : 08 juin 2015

Le cancer (selon) samael et decouvertes

Message le 16 septembre 2015, 17:03

[/code]T38 Le Cancer

Qu'est-ce que le cancer ? Nous répondrons à cette question en développant l'idée que c'est une croissance désordonnée et anarchique des cellules de l'organisme même du patient. Le cancer est-il contagieux ? Les expériences scientifiques faites à l'Institut de Médecine Expérimentale d'Argentine s'avèrent concluantes. Les hommes de science placèrent dans une même cage des rats sains et malades et, indiscutablement, on ne découvrit aucune contagion. Dans ces expériences dûment contrôlées, on a placé des rats des deux sexes sans qu'aucun des deux n'ait été contaminé. On dit dans le monde scientifique que des rats alimentés de tumeur cancéreuse ne furent pas contaminés. On affirme que des rats auxquels on avait injecté du sang d'un animal malade ne furent pas contaminés non plus.

N'importe quel coup peut-il causer un cancer ? Cette question revêt une importance extraordinaire, du point de vue civil comme du point de vue légal, pour sa répercussion sur les indemnités pour un accident de travail, quand, par exemple, on attribue la cause du cancer d'un quelconque travailleur à un coup reçu. Il est ostensible que de petits coups fréquemment répétés au même endroit peuvent être la cause de cette terrible maladie, mais un coup seulement, même très fort, non, décidément non.

On tint compte, pour en arriver à cette intelligente conclusion scientifique, des blessures produites par balles au cours de la première guerre mondiale 1914-1918.

Le cancer est-il provoqué par un germe ? La science officielle affirme que non ; elle souligne le concept selon lequel cette épouvantable maladie n'est causée par aucun microbe ou germe.

Le gnosticisme scientifique révolutionnaire se permet, avec respect, la liberté de démentir ; nous, les gnostiques, affirmons l'existence du "Chancre", le microbe ou germe du cancer.

Le cancer est-il transmissible ? Bien que la science officielle, après nombre d'expériences, réponde par un "non" radical, il y a cependant des exceptions ; exemple : on inocula le cancer à un rat maintenu à une diète en cuivre et basse en catalases. Résultat : positif. Il fut contaminé. Il est indéniable que chaque fois que l'on a répété l'expérience, on a obtenu le même résultat.

Lors d'une expérience d'un genre opposé, on inocula le cancer à un rat que l'on avait soumis, tout d'abord, à une diète très riche en cuivre et catalase ; le résultat fut négatif, le rat ne fut pas contaminé. La science officielle a découvert que le peroxyde d'hydrogène (eau oxygénée) augmente particulièrement la catalase et protège contre l'indésirable développement du cancer.

J'entends que le germe du cancer, le terrible "chancre", se développe dans des organismes pauvres en cuivre et en catalase. On n'a pas pu voir le "chancre" même au moyen de microscopes électroniques les plus puissants, mais si cette terrible maladie peut être transmise à des organismes pauvres en cuivre et en catalase, il est évident que ce microbe existe. Toutes lumières faites, il est facile de comprendre que le germe du cancer se développe dans la quatrième dimension, se faisant sentir dans le monde tridimensionnel par ses effets destructeurs.

Il est indubitable que l'on inventera dans un futur immédiat des microscopes électroniques plus puissants : le "chancre" sera alors perceptible par les scientifiques ultramodernes. Il est ostensible que ce germe fatal arrive à la planète Terre, submergé dans les courants électromagnétiques de la constellation du Cancer. Il est extrêmement clair que le cancer est le Karma de la fornication. Les sages antiques connaissent à fond ce type spécial de Némésis.

Il existe ici à Mexico un végétal très spécial pouvant guérir le cancer, je veux faire expressément allusion à un certain arbuste connu dans la région d'Ixmiquilpan, état d'Hidalgo, sous le nom de "Aranto" ; les aborigènes antiques le baptisèrent "Aulaga".

Les renseignements concrets que nous donne notre cher frère gnostique Alfonso Silva sont très intéressants :

"Monsieur Mario Aponte, chef du bureau de l'ancienne compagnie d'électricité et force de la république mexicaine à Mixquiahuala, Hidalgo, fut attaqué par une maladie aux gencives ; il ne sut évidemment pas la reconnaître.

Il alla alors à la ville de Mexico, dans le sain but de consulter les médecins du syndicat d'électriciens ; ceux-ci diagnostiquèrent un cancer dans la bouche.

Comme il n'était pas d'accord avec ce diagnostic, ledit monsieur consulta d'autres médecins, mais leur diagnostic fut identique.

Monsieur Aponte, très affligé, revint à Mixquiahuala, car il ne devait évidemment pas s'absenter longtemps de son bureau. Ce monsieur raconte qu'une petite vieille de l'endroit s'engagea à le guérir, à l'aide d'un thé végétal qu'elle lui ferait boire en sa présence, car la vieille femme doutait que le patient prit le remède.

Le résultat fut extraordinaire, au terme de huit jours monsieur Aponte était radicalement guéri. Il continua cependant à prendre le thé de l'aïeule ; il n'était plus indispensable qu'elle lui donnât ou qu'elle le priât de le boire ; il la cherchait chaque jour.

Un mois plus tard, les médecins de la capitale mexicaine, étonnés, durent accepter la disparition du cancer".

Le frère gnostique Alfonso Silva poursuit en disant : "Jusqu'à maintenant, parmi les personnes auxquelles on a donné l'Aranto ou Aulaga, je me souviens du nom de madame Luisa Lara de Barroeta, ma belle-soeur, que l'on était sur le point d'opérer d'une tumeur cancéreuse à l'Institut de la Sécurité Sociale.

Il s'agissait d'une tumeur à la matrice, quelque chose de très grave, c'est évident. La malade, buvant des infusions d'Aranto, se guérit radicalement et vit complètement guérie jusqu'à présent".

Le frère Silva poursuit en nous disant :

"L'épouse de monsieur Augustin Uribe (nous ne communiquerons pas son domicile), fut opérée par les gens de la faculté, dans le but d'extraire une tumeur au foie, mais constatant qu'il s'agissait d'un cancer, ils la recousurent immédiatement. On ne pouvait pas en dire moins : les médecins trouvèrent la cavité abdominale remplie de tumeurs cancéreuses. La malade en question se guérit définitivement avec l'Aranto et vit toujours grâce aux étonnantes vertus de cet arbuste".

Le distingué docteur en médecine Jacinto Juarez Parra de l'Université Nationale de Mexico, essaya le pouvoir de cet arbuste sur une cancéreuse au dernier degré et déjà condamnée. La chose, en ce cas, fut très difficile et il ne fut pas possible de sauver la vie de la malade. Je pense que, lorsque l'organisme est complètement détruit par la maladie, le remède reste sans effet. Le docteur Juarez pense que l'on peut, que l'on doit faire une étude de la plante entière au microscope électronique et ensuite, séparer par centrifugation les noyaux, les lysosomes, les ribosomes et le microsome, et faire une analyse spectro-photométrique de chacune des parties de la plante, dans l'intelligent but de découvrir ses colloïdes, enzymes, et ses éléments traces ou oligo-éléments.

"Il faut rechercher", dit le docteur Juarez, "quelles portions intracellulaires de ce végétal agissent effectivement sur le cancer".

"A tout cancéreux", dit encore Juarez, "diagnostiqué par cytologie et biopsie, comme par dosage de catalase et cuivre, sera administré l'Aranto et ensuite on dosera sur de nouvelles données. La catalase et le cuivre sont bas chez le cancéreux ; c'est déjà complètement démontré. Il est indispensable de faire une recherche sur le contenu de la catalase sanguine et de faire un dosage du cuivre dans le plasma".

N'importe quel organisme pauvre en cuivre et en catalase est un terrain approprié au plein développement du terrible "chancre"
.
Wa-kanda soph.

Avatar du membre
Messages : 678
Enregistré le : 08 juin 2015

Re: Le cancer (selon) samael et decouvertes

Message le 16 septembre 2015, 17:08

Ma mémé est morte d1 cancer depuis très lontmps et c est a partir de ce moment que j ai essayé de comprendre un peu plus sur la mort et aussi sur le cancer, j'ai retrouvé un passage dans le livre retour au tibet où samael nous parle de ce sujet, c est toujours bon a prendre...
Wa-kanda soph.

Avatar du membre
Messages : 678
Enregistré le : 08 juin 2015

Re: Le cancer (selon) samael et decouvertes

Message le 17 septembre 2015, 04:06

Le Aranto ou auluga, Kalanchoe daigremontiana ou Bryophyllum daigremontiana, plante médicinale intéressante avec de grandes propriétés anti-cancer et d'autres diverses corvées, selon les recherches, le nom scientifique dont samaël fait ref. dans son livre..

La plupart des sites qui parlent de cette plante est en langue latine, pour tout info, servez vous du nom scientifique de la plante et faites vos recherches.
Wa-kanda soph.

Messages : 292
Enregistré le : 09 juin 2015

Re: Le cancer (selon) samael et decouvertes

Message le 19 septembre 2015, 01:22

bonsoir papillon. tu m'a rétiré un sujet de la pensée car je m'appetais déjà à en poster un sur le cancer de la prostate.bon je vai poursuivre dans ton post.

hier matin 18 septembre sur RFI(la radio qui intoxique) un médécin est passé à l'émission dit priorité santé dont le sujet était le cancer de la prostate. à des question posées par des auditeurs qui disaient avoir entendu dire que le cancer de la prostate est dû soit à intense activité sexuelle,soit à une intense masturbation dans la jeunesse,ce médécin répond que c'est faut.que c'est plutôt le contraire.En n'ayant pas de rapports sexuels,en étant abstinent on est plus exposé au cancer de la prostate affirme ce monsieur.voilà pourquoi il est conseillé d'éjaculer au moins 21 fois par mois. de plus il dit que c'est une maladie qui attrape les personnes agées,une chose "normale". ce monsieur dit que le cancer de la prostate est une maladie normale.y a til des maladies normales?et les gens adhèrent docilement à ce genre de propos car ils ont envie de forniquer. la science matérialiste (à dominence occidentale) est vraiment l'Anté-Christ. ce monsieur est un suppot des démons destiné à perdre le monde entier.

Avatar du membre
Messages : 678
Enregistré le : 08 juin 2015

Re: Le cancer (selon) samael et decouvertes

Message le 19 septembre 2015, 04:30

Bsr itachi
Voir le site doctissimo section cancer de la prostate, il est stipulé bcp de facteurs sont en cause y compris les habitudes sexuelles qui pourraient provoquer sa venue, ça c un fait, ce cancer, c bizzare, je le souligne intervient toujours chez les anciens qui ont bien pratiqué sexuellement, et en france par ex. C est le 1er cancer devant celui des poumons, ironiquement je suppose que ça doit etre que les gens qui ne deversent pas le semen ? En tout cas ça explose chez les pratiquants qui deversent,
par ex le departement ou j habite, le taux de cancer prostate est tres elevé, puree ! !l figures toi j en connais pas mal, parmi tous sont des gros fornicateurs qui prennent un grand plaisir a raconter partout leur grand nombre de conquetes,
d accord il y a les effets de la chlordecone, les pesticides, l alimenttion, et bien d autres facteurs, mais pers. Me fera avaler que le fait de plus forniquer preserve, tous les gnostiques veritables pratiquant le maithuna seront deja tous atteints de cancers prostatique hyper grave avec mort rapide.

Je ferais bien, parmi tous les cancereux prostatique du monde, une enquete sur leur pratique sexuelle habituelle, ensuite la on deduira ce que nous devons deduire.

Quand aux docteurs, c vrai qu ils ont fait de grandes etudes sur le corps humain, mais bcp bcp d entre eux sont dans l ignorance de bcp choses spirituelles, ils entassent dans leur placard des gros livres , des gros titres, des diplomes et a coté de cela ce sont des empoisonneurs( que dire d1 medecin qui distribue ss arret sur ordonnance des produits tres chimiques pour soit disant guerir et a coté, la petite dame comme jesus fait marcher un paralysé ?) Attention, je n ai pas dis de ne pas allez vous faire soigner chez un docteur... et je n ai pas dis non plus, d aller chez un guerisseur de magie noire, car il y a de tres bon medecin, et des guerisseurs bien intentionnés, La realité c est que ces personnes bien qu ils soient docteurs, faut reconnaitre sont impuissants face a bien des situations. Sortir des stupidites, (sans support , sans statistiques, enquetes et autres ) comme celui passé a ta radio, cest vraiment culotté.
Wa-kanda soph.

Avatar du membre
Messages : 174
Enregistré le : 04 août 2015
Sexe :
Zodiaque : Capricorne

Re: Le cancer (selon) samael et decouvertes

Message le 21 septembre 2015, 12:52

Effectivement beaucoup de médecins de la science subjective, tout comme des guérisseurs, des pseudo psychologues, sexologues et autres, affirment qu'il est bon de se masturber, d'avoir des orgasmes. Et même beaucoup de personnes témoignent de ce qu'ils se sentent mieux après avoir commis la faute de perdre leur précieuse substance christonique, qui est ce que la nature nous a pourtant doté de mieux en terme de substance de notre organisme.

Il faut un peu les comprendre, à part ceux qui font l'apologie de la masturbation dans le but volontaire de vendre leurs publicités, leurs films, leurs clips vidéos, et aussi ceux qui savent pertinemment qu'il est bon d'abrutir les masses, et le meilleur moyen c'est le sexe (la fornication, la déviance sexuelle, l'impudicité, la dépravation des mœurs...). Alors à part ceux là, il faut comprendre les gens, ils ressentent une tension quand soit le démon de la fornication, quand soit leurs propres pulsions commencent à les presser. Cela est interprété par leur mental comme du stress, une tension, une souffrance même, alors ils s'empressent de se débarrasser de cette tension, en forniquant misérablement la précieuse substance.

Il est évident que dans ce cas, ils ne peuvent que penser que se décharger ainsi est plaisant, et source de joie et de bonne santé....

Ce que ces pauvres gens oublient, c'est qu'après ce bonheur éphémère, arrivent la fatigue, encore plus de stress et absence de volonté, et encore plus d'inversion dans l’interprétation des pulsions du corps et de la compréhension même des mystères de la vie....

Bon le maître nous dit que le cancer est le résultat de la fornication. Et effectivement le fait de trop forniquer fait résonner dans notre corps de très mauvaises notes ou vibrations, qui finalement nous plongent dans un tas de maladies, et selon les personnes, ça peut varier. Ces vibrations créent énormément de troubles dans nos propres cellules, d'autant plus que la fornication nous permet d’absorber des éléments extérieures à notre organisme (selon la loi du trogoautoegocratique commun : manger ou être mangé). On dit que, lorsque nous jetons bêtement notre divine substance, à l'inverse, les diables entrent en nous. Et se sont ces petits diables, ces larves astrales qui entrent dans la partie psychique de nos cellules, et ensuite dérèglent leur fonctionnement, et même leur essence, et la conséquence ne peut être, avec le temps, mais nécessairement, la formation d'un cancer.


E et L.

Messages : 292
Enregistré le : 09 juin 2015

Re: Le cancer (selon) samael et decouvertes

Message le 24 septembre 2015, 02:18

merci manuelito. aussi ajouterais je,pour combattre la science matérialiste,il faudra la gagner sur son propre terrain c'est à dire en utilisant ses propre arguments contre elle. En démontant ses arguments,en ayant recours à d'autres médécins solitaires qui rament à contre courant du capitalisme mondial ayant des agurments solides. si la médécine officielle venait à accepter que la cause du cancer de la prostate cest l'excès de fornication,alors elle sait que toutes ses théories s'effondreront et que le monde validera immédiatement la doctrine de la non éjaculation.

Répondre

Retourner vers « Santé et Scandales Sanitaires »