CONFÉRENCE N°207 : EXHORTATION TRANSCENDANTALE ADRESSÉE AUX MISSIONNAIRES

Répondre
Avatar du membre
Gardien du phare
Messages : 6097
Enregistré le : 25 Septembre 2008
Sexe :
Zodiaque : Lion
Contact :

CONFÉRENCE N°207 : EXHORTATION TRANSCENDANTALE ADRESSÉE AUX MISSIONNAIRES

Message le 27 Avril 2015, 00:06

CONFÉRENCE N°207 : EXHORTATION TRANSCENDANTALE ADRESSÉE AUX MISSIONNAIRES (Message aux Missionnaires)
Traduction d'une conférence intitulée « EXHORTACIÓN TRASCENDENTAL DIRIGIDA A LOS MISIONEROS (Mensaje a los Misioneros) »

Je suis très heureux de vous voir tous réunis ce soir. Mes chers frères, j'aurais bien voulu être avec vous hier, mais en raison des difficultés du voyage, je n'ai pas pu arriver à temps.

Cependant, nous voilà avec vous. Chers frères gnostiques, je me réjouis réellement de voir un groupe de frères de bonne volonté qui vont recevoir aujourd'hui leur carte de Missionnaire Gnostique.

Je veux que vous sachiez que LE TRAVAIL DU MISSIONNAIRE EST ASSURÉMENT GRANDIOSE. En ces moments de crise mondiale et de banqueroute de tous les principes, nous sommes, en réalité, en train d'organiser L'ARMÉE DU SALUT MONDIAL.

Nous sommes indéniablement dans une période très difficile de l'histoire, dans une terrible période critique : les nations se sont levées contre les nations, les peuples contre les peuples, et de partout il y a des pleurs et des grincements de dents. Des maladies inconnues, des tremblements de terre, des pestilences de toutes sortes, des difficultés économiques, etc., foisonnent de toutes parts. Le chaos et l'anarchie gouvernent actuellement le monde entier. La méchanceté a atteint son paroxysme et les entrailles de la Terre sont de plus en plus secouées...

Il n'y a aucun doute que le fond des mers est crevassé. De profondes fissures existent dans le Pacifique, à certains endroits, l'eau de l'océan est déjà en contact avec le feu liquide de l'intérieur du monde, d'où résultent des pressions et des vapeurs qui augmentent d'instant en instant. Vous pouvez comprendre maintenant par vous-mêmes l'origine des tremblements de terre et des raz de marée.

Au nom de la vérité, nous devons dire que l'humanité est assise sur une poudrière qui, à tout moment, peut exploser. Il suffirait d'une conjonction de planètes pour que ces pressions et ces vapeurs qui se trouvent à l'intérieur de la Terre se manifestent violemment. Nous verrions alors une partie de l'écorce terrestre voler en éclats, et le feu liquide se déversant sur le monde provoquerait, en fait, le grand incendie universel dont se sont tant préoccupés les différents prophètes de l'époque.

C'est ainsi qu'en réalité, mes chers frères, LES TEMPS DE LA FIN SONT ARRIVÉS, et nous sommes en plein dedans. Nous avons pu voir, au cours de l'histoire, que notre système solaire se déplace sur la Ceinture Zodiacale.

De même qu'il existe une ANNÉE TERRESTRE, il est vrai qu'il existe aussi une ANNÉE SIDÉRALE. Et de même que notre année terrestre a quatre saisons qui sont : le printemps, l'été, l'automne et l'hiver, l'année sidérale a aussi QUATRE SAISONS : le printemps, l'été, l'automne et l'hiver.

L'année sidérale représente le voyage du système solaire autour du zodiaque. Une race ne dure pas plus longtemps qu'un voyage du système solaire autour du zodiaque.

LA RACE ATLANTE (celle qui nous a précédés avant que nous, les Aryens, existions) s'éteignit au moment exact où se terminait l'année sidérale, c'est-à-dire quand s'acheva le voyage du système solaire autour du zodiaque. Alors survint le GRAND DÉLUGE UNIVERSEL, qui ne fut autre que l'engloutissement du Continent Atlante dans les flots déchaînés de l'océan qui porte son nom.

LA RACE LÉMURE s'éteignit à la fin du voyage du système solaire autour du zodiaque. Alors, le feu des volcans entra en éruption, de terribles tremblements de terre et de grands raz de marée (sur une période de dix mille ans) submergèrent le continent Mu dans les flots déchaînés du Pacifique.

Que dire des HYPERBORÉENS, de cette puissante civilisation qui fleurit autrefois autour de la calotte glaciaire du Pôle Nord ? Elle prit fin avec un autre voyage sidéral.

Nous pourrions dire de façon identique que la première race qui se manifesta dans le monde, c'est-à-dire la RACE PROTOPLASMIQUE, s'acheva également avec une année sidérale.

Une légende du calendrier aztèque dit ceci : « Les fils du Premier Soleil (c'est-à-dire la Race Protoplasmique qui vivait autrefois sur la calotte du Pôle Nord) périrent dévorés par les tigres (les tigres sont un symbole du feu, un symbole de la sagesse). Les fils du Second Soleil périrent anéantis par de violents ouragans, disent-ils (en se référant aux Hyperboréens). Les fils du Troisième Soleil (c'est-à-dire les Lémures) périrent par un Soleil tombant en pluie de feu et de grands tremblements de terre. Les fils du Quatrième Soleil (les Atlantes) périrent submergés par les eaux. Les fils du Cinquième Soleil (dit le calendrier aztèque en se référant à nous, les Aryens) périront par le feu et les tremblements de terre »...

Ainsi, ces prophéties sont claires et précises. Dans sa seconde épître aux Romains, l'Apôtre Pierre dit : « Et les éléments embrasés se dissoudront, et la Terre, avec toutes les oeuvres qu'elle renferme, sera consumée »…

Le Grand Kabîr Jeshua Ben Pandira, vivante incarnation du Christ Cosmique, dit que « Le Jour du Seigneur viendra la nuit comme un voleur, quand on s'y attendra le moins »...

Le Christ est le Feu, le Christ est le Feu du feu, la Flamme de la flamme, la Signature Astrale du Feu. De toute évidence, le Feu Christique « consumera toute cette perverse civilisation de vipères ». C'est ce qui est écrit et qui s'accomplira : « De toute cette perverse civilisation de vipères (établie par les Aryens au nord, au sud, à l'est et à l'ouest du monde), en vérité, il ne restera pas pierre sur pierre ». La civilisation actuelle sera brûlée par un brasier ardent...

Je vous ai dit, avec emphase, que le feu liquide de la Terre se trouve actuellement en activité et cela, vous devez bien le comprendre. Il est clair que, dans le Pacifique, quelques fissures très profondes ont réussi à mettre en contact le feu avec l'eau. Vous comprenez maintenant, de manière précise, pourquoi le feu liquide du monde est en activité.

Je vous disais aussi que n'importe quelle conjonction de mondes serait suffisante pour que toutes ces pressions et ces vapeurs qui existent actuellement et qui sont à l'origine des tremblements de terre et des raz de marée explosent en faisant voler en éclats une partie de l'écorce géologique du monde et en provoquant, de toutes parts, le jaillissement du feu liquide.

Ce feu liquide est suffisant pour consumer entièrement, totalement, toute la civilisation qui existe actuellement. De plus, quelque chose de très important entre en jeu : LA MÉCANIQUE DES MONDES.

Car ce ne sera pas de façon purement fortuite que pourra se produire l'explosion de l'écorce géologique de la Terre. Pour que cette écorce puisse se briser quelque part, il doit y avoir une chaîne de causes à effets. Il est incontestable qu'une telle chaîne se trouve intimement liée à la Mécanique des Mondes.

De toute évidence, il y a toujours eu une planète pour mettre fin à toutes les races. Ce monde, cette planète existe, elle arrive toujours à la fin de chaque voyage du système solaire autour du zodiaque.

Quand vint la fin de la Lémurie, une page de l'histoire fut tournée, les volcans entrèrent en éruption, il se produisit de terribles raz de marée et d'importants tremblements de terre qui vinrent à bout de la puissante civilisation du continent Mu. Quand vint la fin du voyage relié à l'Atlantide, une révolution des axes de la Terre se produisit, les mers changèrent de lit et engloutirent ce grand continent avec tous ses millions d'habitants.

Maintenant, cette planète arrive de nouveau, et elle arrive au moment où notre voyage autour du zodiaque se termine (je parle ainsi car il manque seulement quelques degrés avant l'issue finale)…

Ce voyage où nous sommes a commencé dans l'Ère du Verseau, et le système solaire est revenu une autre fois dans le signe du Verseau, c'est-à-dire que le voyage est terminé. Il ne manque que quelques degrés pour arriver exactement à la fin du voyage et ces quelques degrés impliquent seulement quelques années.

Comme conséquence ou corollaire, ce monde qui correspond à ce voyage sidéral, ce monde qui apparaît toujours à la fin du voyage, est déjà visible par tous les télescopes du monde, il s'appelle « HERCOLUBUS » (les scientifiques l'ont baptisé du nom de « BARNARD I », Nostradamus et les anciens l'appelaient « Hercolubus ».) Il est six fois plus grand que Jupiter, le titan de notre système solaire. Il s'agit d'un extraordinaire monstre cosmique.

Les astronomes du monde entier ont déjà établi la CARTE DE LA GRANDE CATASTROPHE qui approche. Nous sommes en possession de cette carte dans notre institution. Nous l'avons trouvée dans une bibliothèque du District Fédéral. Elle a donc un caractère officiel.

Cette carte a été établie par les astronomes du monde entier. Pas un seul n'ignore la grande catastrophe qui approche, mais cet événement n'est pas divulgué par défense expresse des gouvernements qui le censurent pour éviter précisément un phénomène de psychose collective. Il s'agit donc d'un fait concret, d'un fait officiel que la science actuelle n'ignore pas...

Lorsque Hercolubus se rapprochera un peu plus, quand il sera visible à l'oeil nu, il attirera ou exercera une attraction magnétique sur le feu qui se trouve à l'intérieur de la Terre, et alors se produira la grande explosion que l'on prévoit, car, comme je l'ai déjà dit, l'intérieur du monde est rempli de pressions et de vapeurs qui augmentent d'instant en instant en raison du contact étroit entre le feu et l'eau.

Il est évident que c'est l'extraordinaire puissance magnétique d'Hercolubus qui provoquera cette explosion, en faisant voler en éclats une partie de l'écorce géologique de la Terre ; le feu liquide jaillira de toutes parts à la surface, des milliers de volcans surgiront un peu partout et causeront d'épouvantables tremblements de terre et de terrifiants raz de marée.

Le feu liquide, en se répandant sur toute la surface du globe terrestre, brûlera tout ce qui vit ; ce sera un incendie universel que personne ne pourra éteindre et toute l'humanité souffrante périra.

Beaucoup plus tard, quand la proximité de ce monde gigantesque qui vient dévorer la Terre sera à son maximum, surviendra une RÉVOLUTION DES AXES de notre monde. Les pôles se transformeront en équateur et l'équateur se convertira en pôles, les océans changeront de lit et les continents actuels seront submergés sous les eaux. Alors cette « perverse civilisation de vipères » aura disparu pour toujours « et de tout cela, il ne restera pas pierre sur pierre »...

Hercolubus - je l'ai dit - est déjà visible dans tous les observatoires du monde. Il y aura un moment où il sera visible même en plein midi. Quand il se trouvera entre le Soleil et la Terre, il y aura une éclipse qui durera trois jours…

Je suis en train de parler de faits qui peuvent être démontrés mathématiquement. Les astronomes qui ont établi la carte de cet événement peuvent le démontrer avec des chiffres, avec des calculs exacts.

Je ne suis pas en train de parler de concepts « a priori », je ne suis pas en train de faire des affirmations empiriques. Les astronomes confirment mes paroles dans tous les coins de la Terre, puisqu'il n'existe pas de télescopes à travers lesquels on n'aurait jamais vu ce que je suis en train de dire. Hercolubus, je le répète, est visible, ceci est indiscutable...

De plus, avant cette catastrophe qui est à notre porte, de partout il y aura des guerres et des rumeurs de guerres, parce que les temps de la fin sont arrivés. Chaque nation aura à solder ses vieilles dettes, chaque nation sera appelée à rendre des comptes et les êtres humains seront les uns contre les autres et tous contre tous...

Le chaos et l'anarchie sont en train de gouverner et ils gouverneront totalement le monde. Des maladies inconnues sont en train d'apparaître et personne ne sait les guérir. La crise économique est de plus en plus intensive. L'humanité est totalement démoralisée : les drogues, l'alcool, le lesbianisme, l'homosexualité, etc., se sont emparés de tous les gens.

L'humanité a perdu tout intérêt pour les IDÉES SOLAIRES et elle est devenue terriblement mécanique. Tout sens de la dignité a été détruit. La haine ronge les entrailles des gens. La luxure, érigée au maximum, est devenue exorbitante. L'envie est le ressort actuel de toute la civilisation qui agonise, etc.

C'est pour cette raison que les gens ont été appelés à régler leurs dettes karmiques. Cependant, avec la destruction de la Race Aryenne, le programme, le magnifique programme des SEPT RACES HUMAINES ne serait jamais achevé.

Je veux que vous sachiez que n'importe quel monde de l'Espace doit donner indubitablement sept races. Actuellement, notre monde, la Terre, a donné seulement cinq races. Il doit y avoir une sixième race, dans le futur, sur une Terre transformée, sur une Terre neuve.

L'ÉVANGILE DE LUC est L'ÉVANGILE SOLAIRE selon la Lumière. Il est symbolisé par le TAUREAU AILÉ, symbole vivant d'une terre régénérée (d'une terre purifiée par le feu et par l'eau), de la Terre de demain…

L'ÉVANGILE DE MATTHIEU est L'ÉVANGILE SELON LA SCIENCE, l'Évangile qui nous indique le temps de la catastrophe. Matthieu nous dit : « Quand vous entendrez parler de guerres et de rumeurs de guerre, quand Jérusalem sera entourée d'armées, etc., c'est que les temps de la fin seront arrivés ». Matthieu nous parle de pestilence, il nous parle de tremblements de terre, de raz de marée, etc., qui sont les événements qui doivent précéder la grande Catastrophe.

De sorte qu'en accord avec ce qu'a dit Matthieu, nous sommes aux portes de la grande tragédie : « Jérusalem est entourée d'armées et de partout on parle de guerres et de rumeurs de guerres »…

On dit, par exemple, qu'à Formose (NDT aujourd'hui Taïwan) ils vont fabriquer des armes atomiques. Il existe aussi le danger d'une autre terrible guerre en Corée (entre la Corée du Nord et celle du Sud). Le monde est partout rempli de guerres et il n'y a pas de remède pour cela... Ce sont les signaux que donne Matthieu pour la grande Catastrophe.

Vous comprendrez maintenant quel est notre travail comme missionnaires. Il est nécessaire de former un noyau de PERSONNES SÉLECTIONNÉES qui serve de BASE POUR LA FUTURE SIXIÈME RACE RACINE. Voilà le travail du missionnaire…

Ce sont précisément eux, les missionnaires, qui doivent organiser l'Armée du Salut Mondial. Cette Armée doit être formée avant la grande Catastrophe. Avant la grande Catastrophe, ce Peuple Sélectionné sera emmené dans un lieu secret du Pacifique. Dans cet endroit, il ne se passera rien de mal et de là nous pourrons voir la Grande Tragédie. Après ce terrible événement cosmique, toute la Terre sera enveloppée de feu et de vapeur d'eau...

Ceux qui doivent être emmenés au site choisi doivent évidemment avoir dissous l'Ego, ou tout au moins sa plus grande partie. Ceux qui auront ÉLIMINÉ AU MOINS 50 % des éléments indésirables que nous portons à l'intérieur de nous pourront être sélectionnés, parce que s'ils ont travaillé sur eux-mêmes pendant des périodes difficiles, ils donnent des espérances et il est possible que dans cette île solitaire, ils se consacrent pleinement à l'élimination de l'autre 50 %. Mais ceux qui n'auront absolument pas travaillé sur eux-mêmes ne pourront pas être sélectionnés et ils périront.

Tous ceux qui meurent sans avoir fait le GRAND OEUVRE, sans avoir dissous l'Ego, devront entrer en involution dans les entrailles de la Terre jusqu'à la Seconde Mort (c'est ce qui est écrit et c'est ainsi)…

Ce n'est qu'avec la Seconde Mort que l'Essence peut se libérer, s'émanciper, sortir de l'Ego. Ce n'est qu'avec la Seconde Mort que l'Essence peut remonter de nouveau, en état d'innocence, à la surface de notre planète. Évidemment, ce sont les Essences libres qui pourront former les multitudes de l'Âge d'Or.

Ainsi donc, le Peuple Sélectionné n'attendra pas que la Nature désintègre ses éléments psychiques indésirables dans les Mondes Infernaux. Le Peuple Sélectionné dissoudra ces éléments en travaillant sur lui-même ici et maintenant.

Le Peuple Sélectionné vivra sur une ÎLE SACRÉE au milieu du brouillard, car, après la grande Catastrophe, toute la Terre sera enveloppée de feu et de vapeur d'eau et les éléments du feu et de l'eau se combattront mutuellement pendant plusieurs siècles.

Mais on profitera du temps qu'on passera sur cette île, et ceux qui n'auront pas terminé termineront, ils achèveront de détruire l'Ego, et quand un DOUBLE ARC-EN-CIEL apparaîtra dans les nuées en signe d'une NOUVELLE ALLIANCE de Dieu avec les hommes, ceux qui auront dissous l'Ego vivront sur ces nouvelles terres qui auront surgi du fond des mers et ils serviront de noyau pour la future sixième Race Racine...

Alors viendra l'ÂGE D'OR. Comme l'a dit Virgile, le Poète de Mantoue : « Voici qu'arrive l'Âge d'Or et une nouvelle race commande »…

Dans l'Âge d'Or de la future Race, il n'existera ni « le mien » ni « le tien », tout sera à tous et chacun pourra manger de l'arbre du voisin sans aucune crainte. Dans le futur âge d'Or, il n'y aura ni frontières, ni nations, la Terre entière sera une grande nation. Et ce seront alors les DYNASTIES SOLAIRES qui gouverneront les peuples innocents et purs.

Dans le Nouvel Âge, ON NE DONNERA DE CORPS À PERSONNE QUI A L'EGO, ne serait-ce que 1 % d'Ego, parce que si une personne avec l'Ego prenait un corps dans l'Âge futur, cela détruirait l'Âge d'Or. De même qu'une orange pourrie mise dans une caisse de bonnes oranges les fait toutes pourrir, de même un seul élément avec l'Ego est suffisant pour faire pourrir toute l'humanité de l'Âge d'Or. Pour cette raison, ceux qui auront l'Ego seront éloignés, il n'y aura pas de corps pour eux dans l'Âge d'Or...

Nous sommes en train de nous préparer, mes chers frères gnostiques à créer une NOUVELLE CIVILISATION et une NOUVELLE CULTURE. Néanmoins, avant tout, nous devons former une Armée. Ce n'est qu'après qu'aura surgi l'Âge d'Or que nous pourrons fonder dans le monde une nouvelle civilisation et une nouvelle culture.

Les missionnaires qui travailleront pour former l'armée se transformeront évidemment en PALADINS DE L'ÂGE D'OR... Vous voyez comme le travail des missionnaires est grandiose ! Ces frères abandonnent tout pour le Christ. Ils abandonnent leur patrie, leur famille, leurs biens, tout, pour former l'Armée du Salut Mondial.

Il est indubitable qu'avec leur travail désintéressé, avec leur travail fécond et créateur, ils pourront évidemment RÉGLER LEURS VIEILLES DETTES pour devenir complètement lavés de tout karma…

Le travail du missionnaire est donc un travail glorieux : en ayant pour base le sacrifice, bien des fois terrible, ils travaillent dans le Grand Oeuvre du Père.

Les missionnaires gnostiques sont donc appelés à créer la nouvelle civilisation et la nouvelle culture. Cependant, ils doivent D'ABORD COMMENCER PAR FORMER CE NOYAU dont nous avons besoin pour initier la Nouvelle Ère.

C'est pour cela que les missionnaires travaillent. Ils veulent former ce noyau qui servira de racine pour la sixième race de demain. Ceux qui veulent travailler sont CHOISIS, de fait, PAR LE CERCLE CONSCIENT de l'HUMANITÉ SOLAIRE qui opère sur les Centres Supérieurs de l'Être (ce Cercle Immortel veille)...

Il ne fait pas de doute que les missionnaires gnostiques brillent parmi les ténèbres douloureuses de ce monde. Ils se détachent, ils resplendissent, ils ressemblent à des flammes, ils sont différents de toute cette humanité perverse. C'est une GRANDE OPPORTUNITÉ qu'on donne au missionnaire et le missionnaire doit en profiter.

Le travail des missionnaires doit être ordonné. Les missionnaires qui veulent former l'Armée NE VONT PAS TRAVAILLER COMME RÉFORMATEURS DE LUMISIALS. Chaque Lumisial dépend d'un directeur, et celui-ci, en lui-même et par lui-même, doit répondre de son travail devant la Grande Loi. On n'autorise jamais et d'aucune façon les missionnaires à aller réformer des Lumisials ou DIVISER DES GROUPES ou aucune chose de ce style.

Que le directeur de chaque Lumisial réponde par son oeuvre, mais aucun missionnaire n'est autorisé à aller réformer le travail d'un directeur de Lumisial. Les missionnaires ne s'en vont pas comme réformateurs de groupes. Les missionnaires vont former de nouveaux groupes, ce qui est différent...

Tout missionnaire a la liberté de FORMER DES GROUPES... Chaque Lumisial [...] Ainsi, le missionnaire qui forme un groupe pourra établir une cotisation pour ce groupe et avec cette cotisation, il pourra se maintenir lui-même, car il est évident qu'il devra se suffire économiquement.

Le Siège Patriarcal ne va exiger de vous aucune espèce de comptes économiques. Si vous formez un Lumisial, vous avez le droit d'établir des cotisations pour votre soutien financier et le Siège Patriarcal respecte votre liberté. Chaque Lumisial est autonome à l'intérieur de l'ordre, bien sûr, de l'Institution. De notre côté, nous n'exigeons de personne des cotisations. Le Siège Patriarcal n'exige pas de cotisations des Lumisials.

Chaque Lumisial administrera ses propres fonds économiques en toute liberté. Ainsi, si les missionnaires fondent des Lumisials, instaurent des cotisations et les administrent, c'est bien. Ils ne recevront aucune censure de la part du Siège Patriarcal, mais cela devra se faire d'une façon correcte.

De notre côté, nous n'interviendrons qu'en cas d'abus, c'est-à-dire quand quelqu'un établira un groupe et se consacrera à exploiter économiquement ses affiliés, c'est à ce moment-là que le Siège Patriarcal interviendra, parce que nous devons rendre compte de notre gestion au gouvernement. Mais si les missionnaires établissent des cotisations abordables pour leurs membres, alors nous n'aurons rien à objecter.

Il y aura des endroits où les membres affiliés ne pourront payer que de modestes cotisations et il y aura des endroits où ils pourront payer plus. Par exemple, à Monterrey, les affiliés peuvent payer 100 pesos par mois, mais dans le District Fédéral, les choses ont été plus difficiles du point de vue économique.

Ainsi donc, le missionnaire doit manier de manière équilibrée sa balance économique. Les missionnaires ont besoin de manger, de se vêtir, de vivre et c'est pourquoi, évidemment, les cotisations sont nécessaires, mais il faut éviter tout abus.

Tout missionnaire qui commettrait des abus, qui exploiterait le prochain et dont cette exploitation serait bien démontrée (non par médisance, mais par des faits concrets, clairs et définitifs) pourrait recevoir des sanctions du Siège Patriarcal, parce que le Siège Patriarcal ne veut absolument pas d'exploitation.

Nous savons que les missionnaires ont besoin de vivre et c'est pourquoi nous ne nous opposons pas aux cotisations, mais nous désirons seulement que personne ne se consacre à l'exploitation du prochain. Qu'il y ait justice et parfait équilibre.

Tout missionnaire a le droit d'ouvrir autant de Lumisials qu'il le désire et tout missionnaire peut s'asseoir à table pour MANGER DU FRUIT DE SON TRAVAIL. Celui qui sert l'Autel a le droit de recevoir sa nourriture de l'Autel. La seule chose à laquelle il n'a pas droit, c'est de vendre l'Autel ou de le louer ou quelque chose de ce style.

Quant aux livres, il est indubitable que les livres sont l'arme des missionnaires. Du Cercle Immortel et Conscient de l'Humanité Solaire (qui, comme je l'ai déjà dit, opère sur les Centres Supérieurs de l'Être), nous avons reçu certains desiderata cosmiques, entre autres, celui de faire circuler dans tout le nord de notre cher pays (le Mexique) mon livre intitulé « La Grande Rébellion ».

Ce livre est déjà sorti. Il a été édité à Monterrey. C'est notre cher frère G. G. qui l'a imprimé sur la machine offset que possède le Lumisial de Monterrey. Là-bas, sur cette machine que possède notre Institution, vont être édités tous nos livres. Les missionnaires en ont besoin.

Il est donc nécessaire de prendre contact avec notre Frère G. G., Directeur du Lumisial de Monterrey, afin d'obtenir une certaine quantité d'exemplaires de « La Grande Rébellion » pour la vente.

Les missionnaires auront une marge sur ces livres, une marge économique qui, sans aucun doute, leur sera utile pour ce dont ils ont besoin. Je pense qu'il est possible de donner ce livre à crédit aux missionnaires, mais j'espère que ceux-ci procéderont en tout honneur et en toute droiture. On leur remettra le livre à un prix économiquement bas pour qu'ils aient une bonne marge économique qui puisse servir, comme je l'ai déjà dit, à ce dont ils ont besoin.

Tout le mouvement des missionnaires a déjà été planifié par le Docteur Hypatia. C'est précisément elle, ce Docteur, qui est en train de coordonner les activités des missionnaires dans notre pays (le Mexique), ainsi qu'à l'étranger.

Chaque frère qui va recevoir, ce soir, sa propre accréditation ou son certificat a été désigné pour un endroit déterminé. C'est plus spécialement le nord qui nous intéresse, parce que c'est précisément au nord où ont lieu les grandes révolutions, évidemment, quand le nord du Mexique sera fort dans la Gnose, les forces gnostiques et notre révolution spirituelle déferleront vers le sud.

Nous avons un programme visant à former une Armée Gnostique Mexicaine de trois millions de personnes. Ce sera donc le bloc gnostique le plus fort de toute l'Amérique.

Notre Mouvement Gnostique est déjà très fort dans toute l'Amérique latine. Nous avons fait un calcul tenant compte des membres affiliés, des sympathisants et des simples lecteurs, et nous avons en moyenne 5 millions de personnes.

Aux États-Unis, le Mouvement Gnostique est déjà en marche et il est évident qu'il se développera de façon extraordinaire.

Au Canada, le premier noyau gnostique est déjà établi. C'est là que nous allons établir une tête de pont (pour parler dans un style strictement militaire) qui servira de base d'entraînement pour tous les missionnaires gnostiques qui iront en Europe. Il se trouve qu'existent au Canada différentes colonies européennes. Par leur intermédiaire, il est possible de réussir à obtenir certains contacts utiles pour l'Europe.

De plus, c'est au Canada que seront entraînés tous nos missionnaires gnostiques, non seulement en ce qui concerne la question des langues, des idiomes, mais aussi de la psychologie des différentes colonies européennes. C'est fondamental pour les travaux dans le Vieux Monde.

Ces jours-ci, nous venons d'ordonner un diplomate de carrière du titre de « Missionnaire Gnostique Diplomatique » pour l'île de la Martinique, dans les Antilles (qui est propriété française). Ce frère formera là le Mouvement et ensuite, il se rendra en France pour y créer le Mouvement Gnostique français. Il s'agit d'un frère qui a reçu sa licence en Sciences Sociales et Politiques Internationales.

Nous avons envoyé deux autres frères qui nous sont très chers vers des îles anglaises de la mer des Caraïbes. Ils créeront le Mouvement dans ces îles et partiront ensuite pour l'Angleterre, où sera établi le Mouvement Gnostique anglais.

Un très cher frère ambassadeur vénézuélien se dirige ces jours-ci vers les Canaries. Nous y établirons notre base patriarcale parce qu'en son temps et à son heure, aussi bien la Maîtresse Litelantes que moi-même, nous nous établirons aux Canaries. C'est à partir de cette base que nous agirons, c'est à partir de cette base que nous voyagerons en France, en Angleterre et dans tous les pays européens pour effectuer un travail gnostique.

Il est évident que nous devrons établir le Mouvement dans toute l'Europe. Quand ce plan aura été accompli (j'espère que ce sera dans un délai assez bref), nous irons nous situer précisément au Japon pour amorcer des travaux dans tout le continent asiatique.

La dernière chose qu'il me reviendra de faire par rapport à la diffusion de cet Evangile Christique Solaire sera de pénétrer dans l'Himalaya. Je suis déjà en contact avec certains lamas tibétains qui m'attendent. Quand j'arriverai au Tibet, le Dalaï-lama aura été rétabli sur son trône et les Chinois communistes en seront partis.

Comment ? Pourquoi ? Des forces occultes de type très spécial sont en train de travailler sur eux. Il n'y aura pas de repos dans l'Himalaya tant que ceux-ci ne se retireront pas du Tibet. Le jour où ils se retireront du Tibet, le Dalaï-lama reviendra sur son trône, et alors, c'est avec ce peuple qu'il me reviendra de travailler et d'établir fermement l'Église Gnostique.

À la fin de tout, sur des ordres supérieurs exprès, j'entrerai au Shangri-La. Quand cela se produira, beaucoup penseront que je me suis désincarné, mais il n'en sera pas ainsi. Nous devrons seulement demeurer absents en attendant que le levain fermente. Il faut donner du temps à ceux qui ont reçu l'enseignement pour qu'ils travaillent sur eux-mêmes.

Évidemment, mes chers frères, un jour viendra où un certain groupe de frères qui se dédient au Grand Service (parmi lesquels se trouve mon insignifiante personne) viendra de l'Himalaya, non plus pour donner des conférences ni pour écrire des livres, mais dans un but différent, bien que similaire et sur la même base : sortir de toutes les parties du monde occidental, aussi bien que du monde oriental, ceux qui auront travaillé sur eux-mêmes. Alors, nous emmènerons ces frères de service là où nous devons les emmener, avant que survienne le Grand Cataclysme...

Je vous parle de façon claire, en mettant "cartes sur table", pour que vous deveniez plus conscients du travail de missionnaire.

Les frères qui vont se spécialiser dans leur travail, ceux qui démontreront véritablement leur capacité dans l'action, seront sélectionnés pour les États-Unis, le Canada et l'Europe.

Dans le Concile, nous allons étudier la question économique du missionnaire. Il est nécessaire de créer un organisme économique qui soit capable de financer les missionnaires gnostiques internationaux qui partiront au Canada et en Europe, parce qu'il ne serait absolument pas juste de les envoyer sans aide économique. Pour toutes ces raisons et pour d'autres encore, je veux que vous compreniez que tous seront dûment aidés.

Les missionnaires doivent partir avec l'accord des ordres supérieurs. C'est par l'intermédiaire de la Coordonnatrice Générale des Missionnaires du Siège Patriarcal de Mexico que nous enverrons nos ordres, et ainsi tout se déroulera de façon exacte. Il faut qu'il y ait de l'ordre dans tout le Mouvement Missionnaire. Chaque missionnaire doit se déplacer strictement en accord avec les ordres et ainsi tout marchera correctement.

Si certains missionnaires s'en vont de façon désordonnée, ce qui se produira, c'est le chaos, le désordre. Alors comment pourrons-nous diriger l'Armée du Salut Mondial ? Qu'arriverait-il si, dans une armée (par exemple, l'Armée Nationale du Mexique), on n'obéissait pas aux ordres des officiers ? Ce qui existerait évidemment, c'est le chaos, l'anarchie. Il en va de même également dans les rangs de l'Armée du Salut Mondial. Il faut qu'il y ait ordre et obéissance au Siège Patriarcal, ce n'est qu'ainsi que nous pourrons vous venir en aide par rapport à ce dont vous aurez besoin.

En tous cas, la mission que vous avez devant vous, mes chers frères, est grandiose, sublime : avant tout, la formation de l'Armée, et, plus tard, la création d'une nouvelle civilisation et d'une nouvelle culture.

Les missionnaires doivent TRAVAILLER assidûment sur eux-mêmes, EN DÉTRUISANT L'EGO, en le réduisant en cendres, en le convertissant en poussière cosmique.

Dans l'Himalaya, il y a toujours eu des anachorètes pénitents, vivant dans des cavernes solitaires. Beaucoup d'entre eux ont jeûné de manière excessive, ils se sont alimentés de plantes sylvestres ou de racines, etc. Ces anachorètes, sous la direction de leur Gourou, ont pratiqué des Pranayamas, du Raja Yoga, du Hatha Yoga, du Gnana Yoga, du Bhakti Yoga, etc. Ces anachorètes ont cru que seulement par des Kumbhakas, des Pranayamas et des Yogas de toutes sortes, ils pourraient atteindre la Libération Finale. Quelques-uns d'entre eux, à force de tant de concentration, de tant de jeûnes et de mortifications, atteignirent les divers états du Samadhi. L'un est le simple Samadhi, un autre le Nirvikalpa-Samadhi, et il y eut des cas d'individus qui atteignirent le Maha-Samadhi (ils recherchaient la félicité).

Pendant l'état de Samadhi, l'Essence sort de sa bouteille, elle s'échappe de l'Ego et se meut dans le Grand Alaya de l'Univers. Mais, une fois passé le Samadhi, l'Essence retourne à l'Ego.

Malheureusement, ces anachorètes n'ont jamais entrepris de dissoudre les agrégats psychiques qui en eux-mêmes constituent l'Ego. Ils ne se sont préoccupés que de leurs mantras, bandras, mudras, etc., croyant qu'ils arriveraient ainsi à la Libération finale.

Ceux qui atteignirent le Maha-Samadhi, désincarnèrent. Alors ces Essences désembouteillées purent vivre dans les Planètes du Christ (dans ces mondes où existe une Nature éternelle qui n'est pas soumise aux changements ni à la mort comme la nature de notre monde, la Terre). Ceux-ci purent jouir de cette joie cosmique, mais ils ne purent pas s'établir comme habitants de ces mondes du Christ Cosmique du fait même de ne pas avoir dissous l'Ego...

Passée l'extase, cette Essence retourne à l'Ego. C'est alors qu'on entre dans une nouvelle matrice. C'est pourquoi, de nos jours, plusieurs de ceux qui sont considérés comme des Saints au Tibet, et des Libérés, sont aujourd'hui des personnes vulgaires, communes et ordinaires.

Je ne veux en aucune façon que vous tombiez dans cette erreur. Il est nécessaire d'arriver à la Libération finale et celle-ci n'est pas possible par elle-même si l'on n'annihile pas l'Ego. Il est nécessaire de passer par L'ANNIHILATION BOUDDHIQUE. Il faut prendre très au sérieux le travail sur soi-même... Il existe par ici certaines petites écoles où les gens veulent éveiller la Kundalini par des mantras... Il est évident que ces gens pensent qu'avec des mudras, des bandras, des pranayamas, etc., ils pourront éveiller la Kundalini et atteindre la Libération finale.

C'est une façon très légère d'envisager la question de la libération, car LA KUNDALINI SHAKTI NE S'ÉVEILLE QU'EN TRAVAILLANT DANS LA NEUVIÈME SPHÈRE, dans la Forge des Cyclopes, dans la Forge Ardente de Vulcain.

Mais il arrive parfois que certains mystiques yogis ont réussi à ce que certains corpuscules ignés de la Kundalini s'élèvent par le Canal Sushumna, c'est-à-dire par la moelle épinière, et que cela leur a produit certaines extases, et alors, enthousiasmés de façon erronée, ils ont dit : « J'ai éveillé la Kundalini ». Mais c'est là leur erreur, parce que la Kundalini ne s'éveille qu'AU MOYEN DE LA MAGIE SEXUELLE. Il n'existe pas d'autre système, je n'en ai pas connu, à aucune époque de l'histoire de l'humanité.

J'ai connu les Lémures et les Atlantes. J'ai été témoin de la naissance de cette race. J'ai connu les Hyperboréens et la Race Polaire. J'ai connu des humanités d'autres Maha-Manvantaras et je n'ai jamais constaté que quelqu'un puisse développer le Serpent Igné de nos pouvoirs magiques avec des procédés qui soient étrangers à la Magie Sexuelle. Ainsi donc, je parle actuellement de faits clairs, concrets et définitifs.

Or, éveiller la Kundalini n'est pas tout. Les Mayas ont dit dans leur sagesse : « Non seulement nous devons éveiller le Serpent, mais il est nécessaire d'être avalés par le Serpent »…

Éveiller le Serpent est quelque chose comme un commencement, « ÊTRE AVALÉS PAR LE SERPENT » est différent. Personne ne peut jouir des pouvoirs du Serpent si, auparavant, il n'a pas été « dévoré par le Serpent ».

C'est précisément ce qu'ignorent tous ces anachorètes yogis dont nous avons parlé ce soir.

Pour être « dévorés par le Serpent », il faut indubitablement non seulement AVOIR CRÉÉ LES CORPS EXISTENTIELS SUPÉRIEURS DE L'ÊTRE, mais, de plus (et c'est le plus grave), AVOIR RÉDUIT EN POUSSIÈRE COSMIQUE L'EGO ANIMAL.

Personne ne peut en aucune façon atteindre « l'union avec Dieu » s'il n'a pas auparavant été « dévoré par le Serpent » et « on ne peut jamais être dévoré par le Serpent » si on n'a pas d'abord dissous l'Ego animal.

Celui qui dissout l'Ego est « avalé par le Serpent », celui qui est « avalé par le Serpent » se transforme en « Serpent ».

Il est évident que toute personne qui se convertit en « Serpent » est « DÉVORÉE PAR L'AIGLE » (l'Aigle est le Logos).

C'est ainsi que l'Aigle altier avalant le Serpent (symbole qui est au sommet de notre drapeau mexicain) représente précisément ce phénomène cosmique : l'instant où le Logos, le Verbe, la Parole, le Seigneur avale le Serpent. Comme conséquence ou corollaire, le résultat finit par être, en vérité, le « SERPENT À PLUMES ». Quetzalcoatl, le Christ mexicain, est un Serpent Emplumé ou plutôt, dirons-nous, est un Serpent à Plumes...

C'est ainsi, mes chers frères, qu'il faut ÉVEILLER LE SERPENT et qu'il faut être AVALÉS PAR LE SERPENT. Le pouvoir flamboyant du Serpent élimine de nous-mêmes les éléments inhumains que nous portons à l'intérieur de nous.

Le missionnaire doit éliminer de lui-même les éléments indésirables de son psychisme, et il y parviendra en suppliant le Serpent avec humilité, en le priant de brûler ou de désintégrer, au moyen de ses flammes ignées, chacun de ses agrégats psychiques. C'est ainsi que le missionnaire avancera triomphalement.

Il est indispensable que tous ceux qui sont ici présents étudient mon ouvrage intitulé « La Grande Rébellion ». Notre livre de « Psychologie Révolutionnaire » est épuisé. Nous allons sortir une nouvelle édition à Monterrey, afin que tous les frères aient ces oeuvres. Vous devez les étudier, vous avez besoin de les étudier...

Dans le travail fécond et créateur, NE PAS OUBLIER, donc, LA MORT DE L'EGO. En aucune façon nous ne devons tomber dans l'erreur de ces anachorètes que j'ai cités. Quelques-uns d'entre eux sont passés pour être des « Adeptes ou Mahatmas », mais aujourd'hui, comme je vous l'ai déjà dit et comme je vous le répète en cet instant, ce sont des personnes vulgaires, communes, ordinaires, dans le monde occidental ou dans le monde oriental.

Celui qui ne détruit pas l'Ego, échoue dans le Grand Oeuvre du Père. Comprenez donc les Trois Facteurs de la Révolution de la Conscience : MOURIR, parce qu'il faut détruire l'Ego animal ; NAÎTRE parce qu'il faut que l'Être se revête des Corps Existentiels Supérieurs. Il faut créer les véhicules pour que s'accomplisse en nous la Seconde Naissance (la Seconde Naissance est celle de l'Eau et de l'Esprit, de l'Eau et du Feu. C'est pourquoi Jésus a dit à Nicodème : « Il faut naître de nouveau pour entrer dans le Royaume des Cieux ». L'HOMME-ESPRIT, l'HOMME RÉEL, doit naître en nous, et ce n'est possible qu'au moyen de la transmutation sexuelle). Le SACRIFICE POUR L'HUMANITÉ, c'est de porter la parole en tous lieux, de former des Lumisials, de créer l'Armée du Salut Mondial. Voilà les Trois Facteurs de la Révolution de la Conscience : Mourir, Naître et se Sacrifier pour l'Humanité...

Nous devons monter à l'Autel du Suprême Sacrifice pour tous les êtres humains. Nous devons être disposés à donner jusqu'à la dernière goutte de notre sang pour nos semblables. C'est ainsi, mes chers frères, que nous devons procéder…

Nous passerons maintenant à la remise des certificats aux frères qui ont terminé le cours de missionnaires...

SECONDE PARTIE

Je veux dire aux frères qui vont commencer ce cours qu'il faut éliminer l'Ego d'une façon complète, intégrale, unitotale. Nous savons bien que si nous ne dissolvons pas l'Ego, nous involuons dans les entrailles de la Nature.

Il n'y aura absolument pas de complète ILLUMINATION INTÉRIEURE PROFONDE si la Conscience continue d'être embouteillée à l'intérieur de l'Ego. Pour ce motif, la désintégration des agrégats psychiques inhumains, vive personnification de nos erreurs, devient urgente, indispensable, impérative, afin que l'Essence, la Conscience se retrouve libre.

Si les frères qui vont étudier dans le Summum Supremum Sanctuarium comprennent qu'il est nécessaire de passer par L'ANNIHILATION BOUDDHIQUE, nous pouvons alors nous attendre à de magnifiques résultats. Mais s'ils ne se préoccupent que de positions sociales, de pouvoirs, d'initiations, et cinquante mille choses de ce style et qu'ils ne travaillent pas sur eux-mêmes pour déraciner leurs défauts psychologiques, de ce fait nous sommes alors sûrs qu'ils n'auront que des échecs. Ainsi, pour que ce nouveau cours donne des résultats, ils doivent avant tout avancer sur le terrain psychologique, lutter pour désintégrer l'Ego.

Disciple. Vénérable Maître, je voudrais vous demander en quoi consiste le Troisième Facteur de la Révolution de la Conscience, parce qu'il existe chez les étudiants l'idée que ce n'est qu'en donnant les Enseignements que l'on se sacrifie pour l'humanité ?

Maître. Il est évident que ceux qui lèvent la torche du Verbe pour illuminer avec elle tous ceux qui vivent dans l'ignorance suivent indubitablement le chemin du sacrifice le plus grandiose, en imitant le Christ qui a donné sa vie pour l'humanité, en imitant les Apôtres qui ont prêché dans tous les coins de la Terre, en imitant donc les Grands Martyrs. Il est évident que ces personnes avancent sur le chemin du « sentier en fil de rasoir ».

Ainsi, le sacrifice est grandiose. Évidemment, il y a des personnes qui n'ont pas la capacité d'être des missionnaires gnostiques internationaux, mais qui servent le monde de différentes façons, en soignant les malades, en faisant des oeuvres de charité dans leur profession, dans leur travail, etc. Chacun sert donc en fonction de ses possibilités. Mais ceux qui servent comme missionnaires internationaux marchent, à l'évidence, sur le chemin de grandes Autoréalisations.

Avec le sacrifice en faveur de l'humanité, on règle les vieilles dettes et, à la fin, on reste complètement libre de karma... Comme cela est grandiose ! Comme cela est sublime ! Ainsi, le sacrifice est conseillé pour ceux qui veulent vraiment se retrouver libres de Karma, parce que, quand on a de quoi payer, on paye et on s'en sort bien dans les négociations, et si on n'a pas de quoi payer, on doit payer avec beaucoup de douleur. Mieux vaut avoir du capital cosmique pour payer, et ce capital cosmique se gagne à travers le sacrifice en faveur de l'humanité, en amenant l'Enseignement à tous les peuples de la Terre.

TROISIÈME PARTIE

[...] Il n'est pas obligatoire d'avoir expérimenté en nous-mêmes tous les principes ésotériques divins que nous préconisons. Bien sûr, il serait très louable que tous soient parvenus à l'Illumination et qu'ils puissent, pour ce motif, enseigner ce qu'ils ont vécu. Mais les Illuminés, nous pouvons les compter sur les doigts de la main et encore il reste des doigts.

C'est pourquoi nous devons donner ce que nous avons appris, CAR PLUS NOUS DONNONS, PLUS NOUS RECEVRONS. Au fur et à mesure que nous allons enseigner aux autres, l'illumination viendra à nous. Mais si nous gardons l'Enseignement pour nous, nous n'aurons pas non plus de lumière pour nous.

Il ne faut pas cacher la flamme sous le boisseau. Nous devons la lever bien haut pour illuminer le chemin de notre prochain. À mesure que nous préconisons ce que nous avons appris, ce qu'on nous a enseigné, la lumière viendra à nous.

IL NE SERAIT DONC PAS POSSIBLE D'ATTENDRE QUE NOUS SOYONS COMPLÈTEMENT ILLUMINÉS POUR ENSUITE ILLUMINER LE MONDE. Nous devons lancer au public les vérités que nous avons apprises, les vérités que les Maîtres nous ont enseignées, ces « Grains de Lumière » dont ils nous ont fait les dépositaires.

Plus nous travaillerons dans le Grand Oeuvre du Père, plus nous pourrons expérimenter en nous-mêmes ce que nous sommes en train de préconiser. Mais si (égoïstement) nous ne transmettons pas aux autres ce que nous savons, nous ne pourrons pas non plus vivre un jour les Enseignements Transcendantaux de l'Esprit.

Laissons de côté l'égoïsme, transmettons aux autres ce que nous avons appris ! À mesure que nous agirons ainsi, la lumière viendra à nous et un jour, nous vivrons la crue réalité de ce qu'on nous a enseigné…
Dit le Corsaire des mers, le grand Effrayeur, perroquet d'opérette pour les uns, propagateur ardent de la gnose pour d'autres, et pour lui-même, enfin résolu à marcher dans les pas de son Intime. Bras armé de l'Avatar du Verseau, Samaël Aun Weor, qui tel un phare inébranlable dispense sa lumière jusqu'aux quatre coins du globe, des mers du Sud jusqu'aux terres glacées du septentrion, de l'orient jusqu'à l'occident jusqu'à ce que le dernier homme sur terre ait eu l'opportunité de recevoir le message du cinquième Evangile et de faire son choix.

Répondre

Retourner vers « Tome 8 : Révolution intérieure, missionnaires, interviews, corps doctrinal »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité