Je ne suis plus gnostique - Je vous quitte

Vous voulez prévenir que vous partez en vacances ou que vous faites un break... que vous ne serez pas de retour
Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6651
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Je ne suis plus gnostique - Je vous quitte

Message le

Je ne suis plus gnostique.
Je ne suis pas arrivé à tenir bon, ni même à avancer d'un pouce.
Vous m'impressionnez de tenir le coup.
J'essaierai de continuer à payer chaque année en avance l'hébergement du site.
Il se peut que le forum ne soit plus mis à jour dans l'avenir, cela ne dépend pas de moi.
Je continue ma vie sans intérêt avec des occupations débiles.
Je vous quitte.
Je vous souhaite de tous avancer avec vigueur sur le chemin.
Adieu.

Gemani
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Paul
#2
Avatar du membre
Messages : 281
Enregistré le : 03 décembre 2016
Localisation : FRANCE
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Bonjour cher amis Jeff.

Gnostique n'est qu'un mot.

On ne peut pas se substituer à la Vie. La Vie se doit d'être vécue, consciemment et avec Joie. C'est tout.

Aussi, je te souhaite de vivre une vie riche et joyeuse, appelée gnostique ou non.

A Toujours.

Hors ligne jerome
#3
Avatar du membre
Messages : 141
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Cher JF, je ne sais que dire... :sad: Quand on est habitué à voir un mur de pierre, on ne s'attend pas à ce qu'il bouge. C'est un tort.

Je ne suis pas arrivé à tenir bon, ni même à avancer d'un pouce.
Vous m'impressionnez de tenir le coup.

Nous avons tous des hauts et des bas, des remises en question, même si nous ne le montrons pas tous, pour une raison x ou y.


Ce qui est sûr, c'est que tu dois maintenant vivre avec ces Connaissances quel que soit ton choix. Nous n'avons pas de fonction "reset" :wink: . Le Sentier est un Chemin sans retour possible.


Il n'y a pas à être impressionné, car nous savons tous très bien qui est celui à l'intérieur de nous qui souffre. C'est aussi lui, tu le sais, qui trouve toutes sortes de raisons pour nous distraire de nos pratiques car il en va de sa survie. En le démasquant par une pratique juste, nous échappons aux souffrances dont il se nourrit. Et les efforts s'imposent alors d'eux-mêmes comme une évidence, avec Joie, à mesure que nous devenons moins inconscients.

Matthieu 11:29/30 : "Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de coeur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger."


Bien que cette annonce soit mûrement réfléchie, je garde espoir que tu la révoques, en tout cas rien de valable ne devrait pouvoir t'en empêcher, sois-en sûr. Dans tous les cas, quels que soient tes choix, et personne n'a à les juger, je te remercie du fond du coeur pour l'énorme pierre apportée à la plus noble des causes.



Amour fraternel! (car nul besoin de se dénommer "gnostique" pour que nous soyons tous frères dans les faits :smile: )

Hors ligne tmecap
#4
Messages : 178
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Je ne savais pas pourquoi cela fait quelques jours que j'évite le site...

C'est un éclair qui me transperce en deux...

Je pleure, car c'est toujours difficile de voir ce genre d'énergie.

Dans ces moments on espère toujours pouvoir se réveiller le plus vite.

Sincèrement je ne pense pas que la vie est débile, ni sans intérêt.

C'est difficile pour moi d'imaginer les tourments qui peuvent t'assaillir en ce moment, mais si je peux faire quelque chose pour aider, n'hésites pas.

D'un autre côté je crois que tu fais le meilleur choix pour avancer et dévérouiller la situation.
Ne perds jamais l'espoir.
Et n'oublies pas que ce monde est une illusion. Peut importe ce qui se passe, l'important c'est que tu trouves le bonheur.

Les mots passent mais le bonheur doit rester.

merci pour tout ce que tu as fait pour m'aider. Puis-je un jour pouvoir te venir en aide moi-aussi.
Modifié en dernier par tmecap le 8 mars 2020, 22:21, modifié 1 fois.

Hors ligne Scorlion
#5
Avatar du membre
Messages : 206
Enregistré le : 15 juillet 2009
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Gemani :
gnosisnrw a écrit :
25 mai 2019, 21:12
Merci a vous!

Felicitations pour votre site et pour le forum. Ils sont très bien faits et leur rôle est de première importance.

Paix Invérentielle!
:good:
Pourquoi-Comment et Comment-Pourquoi dansent ensemble.

Hors ligne tmecap
#6
Messages : 178
Enregistré le : 15 février 2019
Localisation : aude
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Je suis triste,

Cela fait deux jours que je ne pense qu’à ça.
J’aimerais te dire que tu as tord, que tout va bien aller, que ce n’est qu’une illusion. Mais quand je vois que pour un rhume, l’humanité est prête à abandonner l’amour.
Pour un rhume, je ne donne plus la paix, pour un rhume je donne mon âme…

J’hésite à plonger avec toi, ou à ta hisser. A quoi bon continuer quoi qu’il arrive je ne sauverai que mon ego.

J’envie toutes ces personnes qui sont heureuses juste en achetant une voiture. J’envie ces personnes qui avec le fruit de leur travail peuvent acheter leur désir et s’en contente.
Comment une personne peut elle tourner un boulon pendant 40 ans ? Tous les jours, 8 h par jour, la même clef, le même boulon, juste la pièce qui change. C’est ce qu’on a appelé le Taylorisme.

Quelle chance il peut avoir celui qui conduit la machine vapeur, et l’aime tellement, qu’il peut aller travailler gratuitement plutôt que laisser un autre y aller, de peur qu’il abîme sa merveilleuse.

Tous ces passionnés, comment font ils ?
Nous, il nous faut la rébellion, nous, il nous faut nous contraindre, nous il nous faut…

Mais au final qu’est ce que l’on a ?

Je vais me faire taper sur les doigts, car je pense que je m’identifie.
Mais je trouve très courageux le fait que tu arrives à te défaire de tout ce que tu as fait comme ça.

Est-ce que c’est la solution pour avancer ? Lorsque l’on est au bout, lorsque plus personne ou qu’on ne peut plus avoir de repères. Le mieux c’est de mettre les pendules à 0.

Je devrais être heureux alors, mais au lieu de ça je suis triste. Très triste. Dire que ça me rappelle mon passé, serait pas forcément vrai. Car ça ne me rappelle rien.

Je suis d’une tristesse, mais je ne sais pas pourquoi. Dire que je suis intime avec toi, ne serai pas une réalité non plus. Mais habituellement je me fiche assez de ce genre de situation.

Pourtant mon corps est triste ici. Mon cœur saigne.

La seule chose qui me rend triste c’est mon échec. Ca veut dire que j’ai perdu. Pourquoi serai-je redevable ? Qu’est ce que je peux avoir perdu.

Les mots qui me viennent sont : « encore une fois tu es en retard, tu as échoué ».

Perdre 10 ans de travail, ne m’a pas rendu triste. Alors qu’ici je suis triste.

Je ne peux que te remercier, encore une fois pour l’aide que tu m’apportes. Peut être que mon cœur s’ouvre enfin un petit peu plus. Mais en face quel sacrifice il faut ? Ce cercle ne fait qu’engendrer de la tristesse.

Il ne faut pas pleurer, il ne faut pas éprouver, il ne faut pas … Mais il n’y a plus que du mensonge.

Demain tout sera oublié, et le passé n’appartiendra plus à l’instant présent.
Il faut avancer sans se retourner.
Ils ont fait leur choix, on n’a pas à intervenir.

Ainsi va la vie, tant de raisons pour nous aider à ne pas dérailler. A quoi tout ceci peut rimer ?

Il importe peu qu’on soit bleu, blanc ou vert. Je serai un maitre je t’aurai mis un sacré correction. Mais là je me dis que tu as certainement raison. Le pire c’est que je doute fortement que je fasse mieux que toi.
Le pire c’est que je me dis que si j’arrive à la couronne, je la refuserai. Qu’importe que je sois quelqu’un si je ne peux pas réconforter mon frère.
Je ne comprends pas, on né dans une famille, et on reste frère toute notre vie. Mais on peut être libre, et aider son frère ?
Il est plus simple de fermer le colis en détournant les yeux.
Je n’ai rien, suis rien, rien qu’un faible, qui ne peut que regarder en pleurant.

Je peux regarder un être cher défunt, alors je pleure car je ne peux plus être avec lui ni le côtoyer. C’est compréhensible, mais là on n’est pas en face de le mort. Et je suis quand même faible démunie.
Ces chaines qui me lassèrent de tous les côtés, cette bouche pincée...

Tous ces textes, tous ces discours, tous ces écrits, tous ces mots, tout ça pour rien. Juste me rendre compte que je suis minable. Il est facile de tourner le regard, il est facile d’éviter.

Alors pourquoi je n’arrive pas à me pardonner ? Toujours en train de peser de plus en plus sur mon corps, toujours à endurer plus de souffrances. C’est toujours le même qui trinque, et moi qui me pavane. Mon corps souffre, et moi je suis faible. Je me dis que les muscles vont se faire, et que ça ira mieux. Mais je me détourne encore une fois vers mon voisin, je compte toujours sur mon voisin, et moi je ne fais rien. Je ne fais que me cacher.

J’approvisionne mes centres, je les nourris me disant qu’ils feront le boulot, mais moi je ne travaille pas, les autres me cachent. Moi je ne me pardonne toujours pas, je ne fais qu’endurer plus de souffrance, que plus de travail. Et je me cache.

Et voilà que mes machines commencent à lâcher. Et moi je ne fais encore rien, j’attends, j’espère. Mais à la fin qu’est ce qu’il te faut pour réagir ? Qu’est ce qu’il te manque encore pour te dévoiler ?

Tu attends quoi de plus maintenant, qu’est ce que tu veux d’autres ? Une nouvelle théorie ? Des sucreries ? Des pitreries ?
Je ne veux plus jouer au chat et à la souris, prends une bonne fois le dessus, et me prends plus la tête. Que faut il que je sacrifie encore ? Tu ne veux qu’un corps en piteux état ? Tu veux qu’une loque ? Prend fais ta volonté, je te le donne. Je ne veux plus de guerre. N’ai plus peur, personne t’en veux.

Hors ligne jerome
#7
Avatar du membre
Messages : 141
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Courage! C'est dans les moments de pire difficulté que se présentent les meilleures occasions de progrès.



Amour fraternel!

Hors ligne PetitHommeLibre
#8
Avatar du membre
Messages : 453
Enregistré le : 01 septembre 2015
Localisation : France (Manche)
Contact :

Message le

Que signifie "je ne suis plus gnostique" ? Jeff

Nous avons beaucoup d'illusions cher ami.
Quand elles tombent, ça fait très mal.

Gnostique est un concept, une idée, une construction mentale.

Tu vois, le monde actuel va s'effondrer avec une petite bêbête qui envahit tout, un virus biologique.

Les virus informatiques détruisent les systèmes informatiques.

Notre monde intellectuel intérieur s'effondre de la même manière.
Un virus intellectuel qui détruit tout.
EN APPARENCE !
Vient ensuite un renouvellement salutaire.

Le "bien" et le "mal" s'équilibrent.
Combien de personnes vont mourir pour permettre à la Terre de se régénérer grâce à une prise de conscience globale de l'humanité ?

Tu as lu, tu as appris l'enseignement gnostique, ne l'oublie pas.
Toute montée est précédée d'une descente (aux enfers) mécanique ou consciente.

A plus tard sur le chemin.

Hors ligne Gemani
#9
Avatar du membre
Messages : 6651
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Message le

Merci à vous, désolé de ne pas vous répondre à chacun personnellement.

A mon frère Pascal :

Ne plus être gnostique pour moi ou plus exactement ne plus avoir l'esprit gnostique, c'est perdre mon semen avec conscience (depuis plus de 6 mois).

Mais c'est aussi, être resté dans la théorie trop longtemps, n'avoir pas travaillé sérieusement, n'avoir pas pris le ciel d'assaut,
n'avoir pas eu le courage de faire les pratiques.

Je ne prie plus.

J'ai compris que je n'avais eu que de la curiosité pour les information de cet enseignement mais je n'avais nulle envie de m'astreindre à me purifier !
Je n'ai pas envie de méditer. J'aurais aimé voyager dans l'astral.

Je sais que je finirai après cette vie dans les sphères submergées ou en premier type d'Hanasmussen ( en retournant dans la peau d'un porc après cette vie humaine), que j'ai tout raté. A moins qu'il ne me reste une vie (sur les 108 accordées dans le cycle humain) et que dans la prochaine, mon intime me secoue beaucoup plus fort qu'il ne l'a fait ou qu'il souhaite vraiment son auto-réalisation. Mais je crains que ce n'était que des ego qui m'ont poussé à lire ces infos sur la gnose.

je vous dis adieu donc parce que je ne suis pas digne de continuer à dialoguer avec vous.

Bonne continuation
Modifié en dernier par Gemani le 17 mars 2020, 01:24, modifié 2 fois.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne PetitHommeLibre
#10
Avatar du membre
Messages : 453
Enregistré le : 01 septembre 2015
Localisation : France (Manche)
Contact :

Message le

Je t'ai toujours bien aimé mon frère Jeff.
Tu sais pourquoi ?
Parce que tu es sincère, direct, reconnaissant, réaliste de tes défauts et j'en passe.
Je regrette quelquefois que l'on ne se soit pas rencontré physiquement.
Nous deux avons fait le maximum selon nos possibilités de diffusion parce que nous avons reconnu l'importance du message de l'Avatar.
Tu es une personne digne de respect.
Et nous garderons contact au-delà du temps et de l'espace.
Tu connais la révolution de Bel.
Le maître appréciait beaucoup Belzébuth.
Il ne l'a pas dit mais on devine pourquoi, nous avons tous été des mages noirs.
Nous sommes de vieilles âmes.
Ne t'en fais pas, ton Père te connaît mieux que toi-même.
Alors, repose-toi et reviens.
Je suis ton grand frère, écoute-moi :smile:

Hors ligne PetitHommeLibre
#11
Avatar du membre
Messages : 453
Enregistré le : 01 septembre 2015
Localisation : France (Manche)
Contact :

Message le


Hors ligne Samaelito
#12
Messages : 88
Enregistré le : 13 septembre 2012

Message le

Gemani a écrit :
7 mars 2020, 03:06
Je ne suis plus gnostique.
Je ne suis pas arrivé à tenir bon, ni même à avancer d'un pouce.

Adieu.

Gemani
:mdr: :mdr: :mdr: Je me suis éclaté de rire parce que je sais que ton état actuel correspond à peu près à cette parabole du train dont nous parle le vénérable maître Samaël Aun Weor. Certains montent dans le train de la gnose, d'autres descendent dans le prochain arrêt,,,puis parmi eux il y a en d'autres qui remontent encore jusqu'à ce qu'ils vont atteindre le terminus. En faite TU ES UN GNOSTIQUE dans le sens ou on comprend ce mot même si tu ne veux plus le croire pour le moment. Tu finira par revenir un jour. Lorsqu'on est vraiment gnostique on quitte parfois cette voie pendant un laps de temps parce qu'il y a plusieurs déceptions. Et s'il y a déception c'est parce qu'il y a une prise de conscience. Moi ce qui m'étonne ce sont des gens qui restent ferme dans la gnose sans basculé par ces états que tu es en train de vivre.J'avais fini par comprendre que ces gens là ne travaillent pas comme il se doit.Voila pourquoi ils sont pénard dans la gnose. Non,non,non...lorsqu'on travail vraiment (même si on ne se rend pas compte qu'on travail comme il se doit) on traverse plusieurs fois ce désert. Je veux revenir dans mon centre et je veux dire ceci : Le Très Saint prophète Mohammed (béni soit son nom) avait connu une crise terrible. Durant sa crise tout lien avec le monde spirituel était coupé.Il souffrait tellement qu'il se disait que Dieu l'a abandonné.Il ne voyait plus l'ange Gabriel ni rien du tout.A tel point qu'il commençait à se dire dans son for intérieure :"En faite je n'étais que dans l'illusion etc..."
Il était tellement triste durant cette période, puis un jour la miséricorde Divine se manifesta encore,et Dieu lui révéla cette sourate que je veux te mettre ici pour que tu puisse médité.


SOURATE LE JOUR MONTANTE :

Au nom d'Allah le tout miséricordieux, le très miséricordieux.
1 Par le Jour Montant !
2 Et par la nuit quand elle couvre tout !
3 Ton Seigneur ne t'a ni abandonné, ni détesté.
4 La vie dernière t'est, certes, meilleure que la vie présente.
5 Ton Seigneur t'accordera certes [Ses faveurs], et alors tu seras satisfait.
6 Ne t'a-t-Il pas trouvé orphelin ? Et Il t'a accueilli !
7 Ne t'a-t-Il pas trouvé égaré ? Et Il t'a guidé.
8 Ne t'a-t-Il pas trouvé pauvre ? Et Il t'a enrichi.
9 Quant à l'orphelin, donc, ne le maltraite pas.
10 Quant au demandeur, ne le repousse pas.
11 Et quant au bienfait de ton Seigneur, proclame-le.

Je ne veux pas vraiment faire l'exégèse de cette sourate du point de vue ésotérique.
Mais lorsqu'il est dit :
-"Par la nuit quand elle couvre tout" = Il s'agit de la nuit spirituel de l'âme.
-Ne t'a-t-il pas trouver égaré ? Et il t'a guidé = Il s'agit de la guidance vers la voie de l'auto-réalisation.
-Et quant au bienfait de ton seigneur, proclame-le = Il s'agit du message.Dans le langage gnostique on dira qu'il s'agit du 3eme facteurs...
MAGICAM OPERARE NON EST ALIUD QUAM MARITARE MUNDUM.
(Pic de la Mirandole)

Hors ligne Samaelito
#13
Messages : 88
Enregistré le : 13 septembre 2012

Message le

Tiens, à force de parlé de cette sourate mon âme à envie de l'écouter en arabe :

https://youtu.be/jcY2a6DIkTo


https://youtu.be/PTO46m7YcdA
MAGICAM OPERARE NON EST ALIUD QUAM MARITARE MUNDUM.
(Pic de la Mirandole)

Hors ligne jerome
#14
Avatar du membre
Messages : 141
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Quelle est la seule chose de digne dans l'animal intellectuel erronément appelé "homme"?


Tant que nous avons encore cette partie, ce qui est le cas quand on a des inquiétudes spirituelles, et ce n'est malheureusement plus le cas de tous, rien n'est perdu. Ces défauts, nous les avons tous plus ou moins tant que nous ne sommes pas autoréalisés.


Il faut d'abord descendre pour pouvoir monter. Combien grande sera cette remontée, proportionnellement à la descente?


Si je peux me permettre, c'est même le moment idéal pour toi d'affronter cette autre partie qui t'emmène au fond du trou, car elle ne devrait se manifester à nouveau que l'hiver prochain, peut-être? Anticipons le mouvement du pendule!


Tu as tout notre soutien, courage cher frère! N'hésite pas à partager avec nous, bien que nous soyons peu dignes :wink:



☼☼☼ Amour fraternel ☼☼☼

Hors ligne jerome
#15
Avatar du membre
Messages : 141
Enregistré le : 27 janvier 2019
Sexe :
Zodiaque :

Message le

Une prise de conscience, aussi douloureuse soit-elle, est toujours une avancée. D'un pouce, ou plus... :smile:

Répondre

Retourner vers « Disponibilité »