La lumière Dispensée puis Retirée

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

La lumière Dispensée puis Retirée

Message le 13 octobre 2009, 07:46

Combien y en a qui un jour sont venus sur un forum,ont apporté leur "grande lumière",ont dit aux uns et aux autres "ce qu'il fallait faire" s'appuyant sur "l'état qu'ils avaient atteint". Et puis du jour au lendemain, ils ont décidé de retirer cette lumière qu'ils avaient déposée !

Alors pourquoi ?

Parmi eux,il y a ceux qui ne sont pas éveillés, ceux qui sont en voie d'éveil, ceux qui sont éveillés (en partie ou totalement).

Ceux qui ne sont pas éveillés ou en voie d'éveil et qui demandent la suppression de leurs messages. On peut comprendre qu'ils ont pu juger que leur participation était stupide ou qu'ils avaient dit des choses fausses ou qu'ils ont raconté des choses qu'ils auraient dû garder pour eux-même. Ou encore que les choses qu'ils ont dites ne sont plus d'actualité... ou qu'iln'aime pas la compagnie de tel ou tel.

Mais ceux qui sont éveillés (en partie ou totalement) et qui décident d'enlever la lumière qu'ils ont apporté, ils ont décidé que le lieu ne méritait pas leur présence ou la lumière qu'ils avaient dispensée. Suite à une embrouille avec un autre membre particulièrement rempli d'ego, ils peuvent s'offrir la revanche de retirer toute leur lumière pour sanctionner cet individu satanique, lui faire comprendre qu'il est indigne de recevoir et de conserver une telle lumière pour lui donner une leçon. Seulement l'individu satanique qu'ils mésestime, il n'est pas le seul à vivre dans cet endroit (à s'abreuver de lumière), il y en a d'autres qui avait reçu cette lumière et tous ces autres en sont privé pour la faute d'un, de celui qui a fait partir l'Eveillé (en partie). Du coup l'individu satanique a une lourde responsabilité, par l'intermédiaire de l'être lumineux qu'il a contribué à faire partir et à lui faire retirer la lumière dispensée, il en prive tous les autres. Et là, qu'à-t-il envie de faire, cet être satanique, de se fouetter jusqu'au sang, de se morfondre, de se culpabiliser, de se dire, bon la prochaine fois que je rencontrerai de tels individus lumineux, je leur laisserai la place et je me retirerai pour qu'ils puissent atteindre tous les recoins et tous les individus du lieu.
Mais voila chaque fois qu'il en rencontre un, il le fait partir. Il ne comprend jamais, il réagit mal. Alors,il lui reste encore un dispensateur de lumière, que va-t-il faire. Il ne doit pas créer d'embrouilles, ce serait fatal au lieu,il n'aurait plus qu'à fermer le lieu ou alors si l'on veut à aller lui-même chercher cette lumière au fond de lui pour en faire profiter les autres mais comme il a toujours repousser cela... Comment pourrait-il en se retrouvant separé des êtres lumineux sur lesquels il s'appuyait, enmmagasiner suffisemment de lumière pour trouver la lumière en lui ?

Or il sait qu'il est imprévisible, qu'il peut d'une seconde à l'autre créer l'évènement qui fera que le dernier être lumineux (peut-être même la plus belle lumière qui n'avait jamais brillé dans le lieu) s'en aille. Alors,ne doit-il pas décider de s'en aller pour le bien de ce qui restent et qui pourraient être privé de cette lumière. mais voila, il ne peut pas, parce que cette belle lumière, elle a décidé de lui venir en aide,de lui donner une ultime chance parce qu'elle voit en lui malgré sa nature satanique, de petits soubresauts de lumière ou des potentialités qui permettent d'espérer que tout n'est pas encore perdu, qu'il y encore un maigre espoir que l'individu blanchisse son Lucifer plutôt que de finir dans les enfers submergés de la Terre. Et franchement, il serait stupide de refuser cette main tendue. Alors quel comprtement doit-il adopter, dire Amen, se mettre en receptivité, mais on lui demande de s'ouvrir, il doit participer et là y a risque d'embrouille...

Passons aux Christs officiels ( Jésus, Bouddha ?, Krishna, Rama, Hermés, etc...). Ils viennent sur Terre. Ils disent des choses, répandent leur lumière. Mais ils n'écrivent pas eux-mêmes leur niveau d'Etre parce qu'ils ne seraient compris. Ils laissent ce soin à leurs disciples parce que c'est plus comprehéensible pour l'homme commun ordinaire de comprendrele feu du feu quand il est interprété par celui qui a vu le Christ à l'oeuvre. Peut-être que trop de lumière comme ils disent consumerait l'individu pas prêt à le recevoir. Il quitterait du coup son corps et perdrait une vie pour rien.

Ceux qui auront décidé un jour d'apporter leur lumière puis un autre de la retirer alors qu'ils auraient pu la laisser dans le lieu, qu'ont-ils cherchéà faire ? Donner le goût de lumière pour rendre les satan dépendant d'elle afin qu'ensuite, il la recherche activement ou en priver les satans et pour cela les êtres lumineux (pourtant inspiré par leur Mère particulière, par leur monade mais à des degré divers) devront payer le prix d'avoir retiré la lumière qu'ils avaient généreusement dispensée.

Alors Conscience que feras-tu quand tu nous quitteras ?
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Conscience
#2
Avatar du membre
Messages : 321
Enregistré le : 20 novembre 2008

Re: La lumière Dispensée puis Retirée

Message le 2 novembre 2009, 22:45

Gémani, si tu as perçu de la Lumière ici et là, saches que rien ne pourra éteindre ce que cette Lumière a éveillé en toi.
L'empreinte est en toi, alors qu'importe que les messages soient effacés.
- Si d'autres ne pourront pas les lire c'est qu'ils ne leur étaient pas destinés -
L'homme doit apprendre à s'attacher à la Lumière elle-même et non à ses porteurs.
Comprends que c'est La Lumière elle-même qui t'appelle à l'UNdépendance.
Quitter le monde du reflet pour la Source Lumineuse implique un détachement difficile.
Le sentiment douloureux d'Abandon précède la Félicité de l'Union.

Reste sincère, toujours au plus près de toi-même et laisse toi faire et défaire par ta Vérité car c'est elle qui te mènera à La Vérité.

Hors ligne Gemani
#3
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: La lumière Dispensée puis Retirée

Message le 3 novembre 2009, 07:19

Merci Conscience... vers une reconstruction différente de ce qui part en lambeau

Je sais que j'ai un gros problème d'attachement possessif,je m'attache aux gens, aux choses, à tout ce qui peut être un repère. Ce qui m'est retiré est comme une leçon,est-ce que je suis responsable du départ de ce à quoi j'étais lié, peut-être bien en partie,cela correspond-t-il aussi à une partie de moi, à une image que j'ai créé de l'objet ou de l'être dont je ne veux me défaire. J'ai perdu deux chats en moins d'un an et j'ai du mal à renier ma souffrance alors quand je perdrais les miens,je crains que cela soit encore plus douloureux. karma d'attachement possessif souvent montré par des oppositions écartées entre les signes du lion,du Verseau, du Taureau et du Scorpion.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Conscience
#4
Avatar du membre
Messages : 321
Enregistré le : 20 novembre 2008

Re: La lumière Dispensée puis Retirée

Message le 3 novembre 2009, 21:21

Ce qui part en lambeaux est ce qui était devenue ta seconde nature. Laisse là partir en lambeaux, déshabille toi de ton ombre et retrouve ta Véritable Nature. Tous les hommes ont un problème d'attachement (aux autres, a des idées, au passé, a des croyances ...) La Libération de l'esprit passe par l'arrachement à tous ces liens.
Pour devenir Homme Solaire, Le seul repère doit être Le Père.

______________________________________
A chaque fois que je lis le récit condensé d'une vie je me dis que nos vies d'humains sont bien misérables.
Acceptons la souffrance libératrice qui passe par ces arrachements nécessaire à l'élévation de notre esprit.

Hors ligne Gemani
#5
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: La lumière Dispensée puis Retirée

Message le 4 novembre 2009, 19:39

Mais le détachement ne nous rend-il pas froid vis à vis de nos proches ?
Déjà qu'on me reproche de ne pas me soucier suffisamment d'autrui !
Accepter d'être mal vu, d'être déconstruit...
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Conscience
#6
Avatar du membre
Messages : 321
Enregistré le : 20 novembre 2008

Re: La lumière Dispensée puis Retirée

Message le 4 novembre 2009, 22:38

Accepter d'être soi-même c'est à dire quelqu'un qui ne sait pas Aimer mais qui aspire à connaître l'Amour Véritable.
Déjà qu'on me reproche de ne pas me soucier suffisamment d'autrui !
"se soucier d'autrui" est sensé être de l'amour ? ... les relations humaines sont tellement misérables !
Se faire du souci pour autrui n'a rien à voir avec l'Amour qui enveloppe les coeurs d'une Paix Intense.

Hors ligne Gemani
#7
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: La lumière Dispensée puis Retirée

Message le 8 novembre 2009, 14:57

hé bien, c'est vrai que selon les convenances sociales, il est de bon ton de demander aux collègues comment ils vont, ceci afin de donner l'impression qu'on s'intéresse à eux ! souvent les femmes sont plus à même de s'intéresser à autrui, plus à l'écoute de quelques confidences de malheurs d'autrui...

L'abée Pierre, Soeur Emmanuelle et Mère Thérésa ne se sont ils pas souciés du sort des pauvres, mais en un deuxième temps, ils ont décidé d'y remédier, ont mené des actions concrètes en demandant toute l'aide possible des gens bien intentionnés... Ont-ils choisi eux-même leur mission, ont-ils été commis par Dieu, n'ont-il fait que suivre un courant initié bien longtemps avant par la lignée des Saints qui ont alimenté notre histoire ? Ils se sont sacrifiés au niveau du temps sans pour autant travailler dans l'arcane AZF... On les reconnaît à leurs oeuvres.

Quand il arrive des catastrophes, on est partagé entre le désir de s'associer à la souffrance de ceux qui ont perdu les êtres qu'ils aimaient, la souffrance qu'ils vivent, les conditions dans lesquelles ils survivent et celui de changer de chaîne pour oublier leur sort misérable. On peut se donner bonne conscience en envoyant de l'argent ou même en intégrant une organisation humanitaire pour être utile. Doit-on plutôt nier leurs souffrance comme l'on doit nier nier notre souffrance personnelle, ça devient bien compliqué ! Ceux qui s'occupent de les relever ne s'apitoient pas sur leurs souffrance peut-être le font-il quand même devant les médias pour mobiliser des fonds, mais ils agissent pour y mettre fin. On ne peut apprendre à notre Satan à imiter le Christ et même à quoi ça sert, on gardera notre nature satanique sous couvert d'apparence de sainteté. Ils se mettent au service des autres, en faisant cela, travaillent-ils sur eux-même ? Détruisent-ils leségos, Samael le dit de beaucoup de Saint qui auraient détruit une grande partie de leurs ego mais pas totalement.

Quand on bosse dans nos domaines d'activité, on a l'impression de ne pas être utile. Quoiqu'il en soit, eux le sont (pour la communauté, pour les indigents, eux l'ont choisi.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Répondre

Retourner vers « Remerciements et désideratas »