confirmation de l'existence de la réincarnation par Jésus Christ

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

confirmation de l'existence de la réincarnation par Jésus Christ

Message le 6 août 2017, 07:24

Le retour, la réincarnation ou réincorporation fut connue de tous les peuples anciens et le Christ l'enseigna en secret à ses 70 disciples et il la confirma publiquement dans les versets 10, 11 et 13 du chapitre 17 de saint Matthieu. Voyons :

« Les disciples lui firent cette question : pourquoi donc les scribes disent-ils qu'Elie doit venir d'abord ? » (Matt. 17 : V : 10).

Par cette question, nous pouvons comprendre que les scribes attendaient de nouveau Elie, c'est-à-dire qu'ils attendaient qu'Élie se réincorpore ou se réincarne à nouveau ; c'est-à-dire que les scribes connaissaient la lumière de la réincarnation comme cela ressort du verset en question :

« Et Jésus répondit : il est vrai qu'Élie viendra d'abord et qu'il rétablira toutes choses ».

« Mais je vous dis qu'Élie est déjà venu, qu'ils ne l'ont pas reconnu et que, au contraire, ils ont fait de lui ce qui leur a plu. De même, le Fils de l'Homme souffrira de leur part ».

« Les disciples comprirent alors qu'il leur parlait de Jean-Baptiste » (Matt. 17 : 11-13).

Par ces versets, nous nous rendons compte précisément que les disciples comprirent qu'il leur parlait de Jean-Baptiste, c'est-à-dire que le Christ leur expliqua qu'Élie était déjà revenu et que c'était Jean-Baptiste. Jean-Baptiste est donc Élie lui-même réincarné à nouveau.

extrait de la CONFÉRENCE N°238 : (2) INTERROGATIONS GNOSTIQUES DÉVOILÉES : viewtopic.php?f=259&t=3598
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Répondre

Retourner vers « Concepts et interprétations »