Arcane 3 : L'Impératrice - Ghimel

Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Arcane 3 : L'Impératrice - Ghimel

Message le 2 juillet 2010, 18:33

MMP03 (Ghimel) L'Impératrice

1 « Au commencement était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu ».

2 Le disciple doit vocaliser une heure par jour, pour éveiller ses pouvoirs occultes :

3 Le mantra Chis sert à éveiller le pouvoir de la clairvoyance ; ce mantra se prononce ainsi :

4 Ch Iiiii Sssss.

5 La syllabe In sert aussi à éveiller le pouvoir de la clairvoyance ; cette syllabe se vocalise ainsi :

6 Iiiii Nnnnn.

7 Le mantra Ris est également utilisé pour la clairvoyance.

8 Ce mantra se vocalise ainsi :

9 Rrrrr Iiiii Sssss.

10 Le mantra Isis est aussi un mantra grandiose pour éveiller la clairvoyance ; ce mantra se vocalise ainsi :

11 Iiiii Sssss Iiiii Sssss.

12 Une heure par jour de vocalisation vaut mieux que lire un million de livres de Théosophie, Spiritisme, etc.

13 La clairvoyance c'est l'imagination même.

14 Pour le sage, imaginer c'est voir.

15 Celui qui veut être clairvoyant doit reconquérir l'enfance perdue.

16 L'Ange Aroch m'a enseigné les mantras les plus puissants que l'on connaisse au monde pour l'éveil de la clairvoyance.

17 Celui qui veut être clairvoyant doit en finir avec les raisonnements et s'habituer à regarder toutes choses avec l'imagination.

18 Les mantras les plus puissants pour la clairvoyance sont les premières syllabes que l'enfant commence à articuler pendant ses premières années.

19 Ces syllabes sont :

20 Ma Ma Pa Pa.

21 Pour prononcer la première syllabe Ma, on vocalisera à voix très haute et aiguë.

22 Pour vocaliser la deuxième syllabe Ma, on vocalisera à voix très basse.

23 On fera la même chose avec les syllabes Pa Pa.

24 On élèvera la voix pour la première syllabe de chacun des mots, puis on abaissera la note, et on répétera plusieurs fois.

25 Le Maître Huiracocha, dans son ouvrage intitulé « Logos, Mantra, Magie », dit ce qui suit :

26 « N'oublions pas la vie et son développement chez les enfants. L'histoire se répète et en eux se trouve le reflet de la création du Cosmos, ce qui nous fournit une orientation sûre pour notre existence. Dans leurs balbutiements tremblotants, ils vont d'abord prononcer ae, ae, ae. Ensuite, ma, ma, ma. Plus tard, ba, ba. Leurs premiers gestes, enfin, rappellent le b et le m, et c'est là qu'on doit donc commencer l'initiation que, au moment opportun, je vous enseignerai » (Chapitre « Le Langage et la Parole » page 46).

27 Les Pythonisses de Delphes recevaient l'aide du Dieu Apollon et nos disciples peuvent invoquer Apollon durant leurs pratiques pour qu'il éveille leur clairvoyance.

28 Les Pythonisses de Delphes éveillaient la clairvoyance en regardant l'eau fixement pendant des heures entières, et nos disciples peuvent faire de même.

29 Dans les atomes de l'enfance, nous avons le pouvoir de la clairvoyance.

30 Ces atomes se trouvent dans notre univers intérieur et nous pouvons les faire remonter grâce aux syllabes : Ma Ma, Pa Pa.

31 Le chakra frontal a 96 rayons et resplendit dans l'espace entre les sourcils comme une fleur de lotus.

32 Cette fleur de lotus a sa base dans la glande pituitaire.

La Clairaudience.

33 La clairaudience est le pouvoir d'entendre dans les mondes internes.

34 La clairaudience est l'ouïe magique.

35 La clairaudience s'éveille avec la voyelle : E (é).

36 On combine cette voyelle avec différentes lettres, pour éveiller l'ouïe occulte.

37 La syllabe En (én) sert à développer l'ouïe magique.

38 Cette syllabe se vocalise ainsi : Eéééé Nnnnn.

39 Le mantra Ches (chés) est extrêmement puissant pour éveiller l'ouïe magique.

40 Ce mantra se vocalise ainsi : Ch Eéééé Sssss.

41 Il existe quelques mantras très puissants pour éveiller l'ouïe magique.

42 Ces mantras sont : Aum Chivatum E (a ou m chivatoum é).

43 Aum se prononce en ouvrant bien la bouche avec la voyelle A, puis en l'arrondissant avec le U (ou), et en la fermant pour le M.

44 Les autres syllabes se prononcent en allongeant le son de chaque voyelle : Aaaaa OUouououou Mmmmm Ch Iiiii V Aaaaa T Ououououou Mmmmm Eéééé.

45 Le chakra laryngien est situé dans la gorge et a 16 rayons. Ses couleurs sont merveilleuses. Il semble une fleur de lotus sortant de la glande thyroïde.

L'Intuition.

46 Dans le coeur réside l'Intime.

47 Dieu se trouve dans le coeur.

48 Celui qui éveille le chakra du coeur acquiert l'intuition.

49 Celui qui éveille le chakra du coeur acquiert le pouvoir de conjurer le vent et les ouragans.

50 Celui qui éveille le chakra du coeur apprend à étudier toutes choses avec le coeur et il devient sage.

51 Ce chakra se réveille avec la voyelle : O.

52 La syllabe On sert à éveiller le chakra du coeur.

53 Cette syllabe se vocalise ainsi : Ooooo Nnnnn.

54 Le mantra Chos sert aussi pour éveiller le chakra du coeur. On vocalise ce mantra ainsi : Ch Ooooo Sssss.

55 La prière du Notre-Père est le pouvoir magique le plus grandiose pour éveiller le chakra du coeur.

56 Prier c'est converser avec Dieu.

57 Le Notre-Père sert pour converser avec Dieu.

58 Le disciple s'allongera confortablement dans son lit. Il écartera de son mental toute espèce de préoccupations terrestres, et ensuite, très longuement, il méditera pendant des heures entières sur chacune des paroles et des phrases du Notre-Père, en essayant de converser avec le Père qui est aux cieux.

59 Durant cette pratique, le disciple doit s'assoupir profondément.

60 Dans les visions du rêve, le Père, qui est aux cieux, apparaîtra au disciple, et le disciple pourra converser avec lui familièrement.

61 Le Père pourra présenter au disciple certaines visions que le disciple doit apprendre à interpréter avec le coeur. C'est ainsi que tous les disciples peuvent converser avec Dieu.

62 Le chakra cardiaque a 12 radiations ou ondulations lumineuses.

63 Le mantra Omnis Haum Intimo (Omnis haoum Intimo) sert à communiquer avec l'Intime.

64 On vocalisera ce mantra mentalement.

65 Le disciple s'assoupira en adorant l'Intime et en prononçant mentalement le mantra Omnis Haum Intimo.

66 Le disciple pourra converser avec son Intime.

67 L'Intime apparaîtra au disciple dans les visions du rêve.

68 Le mantra pour éveiller l'intuition est : Om Mani Padme hum.

69 Ce mantra se vocalise ainsi :

70 Om Masi Padme Yom ( Om Masi Padme Yom).

71 La vocalisation lettre par lettre, se fait ainsi :

72 Ooooo Mmmmm M Aaaaa S Iiiii P Aaaaa Ddddd Mmmmm Eéééé Y Ooooo Mmmmm.

73 La signification est : « O Mon Dieu en moi ! ».

74 On vocalisera ce mantra en adorant l'Intime, en rendant un culte à l'Intime.

75 l'Intime est le Très-Haut en nous.

76 l'Intime est notre Esprit individuel.

77 L'antique humanité était intuitive.

78 Aristote a initié l'âge de la raison qui a culminé avec Emmanuel Kant, le philosophe de Königsberg, et est entré en décrépitude à la fin du signe des Poissons.

79 Moi, Aun Weor, je suis l'Initiateur de l'Age de l'Intuition.

80 Il faut apprendre à étudier avec le coeur.

81 L'Intuitif comprend d'un seul mot.

82 L'Intellectuel est si bête que, à cause d'une virgule en trop ou d'un point en moins, il perd tout le fil d'un discours.

La télépathie.

83 Le plexus solaire est le centre de la télépathie.

84 Nous avons une véritable station sans fil installée dans notre organisme.

85 Le plexus solaire recueille les ondes mentales qui voyagent à travers l'espace et les transmet à notre cerveau.

86 C'est ainsi que les pensées des autres parviennent à notre cerveau.

87 Ceci se nomme télépathie.

38 Le plexus solaire se développe avec la voyelle : U (ou).

89 Le mantra Chus (chous) est extrêmement puissant pour développer le chakra du plexus solaire.

90 Ce mantra se vocalise ainsi : Ch Uuuuu Sssss.

91 Voici un autre exercice très intéressant pour éveiller le plexus télépathique :

92 Le disciple s'assoit dans un fauteuil confortable, le regard vers l'Est.

93 Le disciple s'imagine qu'à l'Orient il y a une grande Croix d'Or qui lance des rayons dorés et bleus.

94 Le disciple s'imagine que ces rayons pénètrent dans son plexus solaire pour l'éveiller et lui donner vie. Cet exercice se pratique dix minutes chaque jour.

95 Cet exercice se pratique toujours aux premières heures du matin, ou à l'aube.

96 Le chakra du plexus solaire recueille les énergies avec lesquelles il nourrit et développe les autres chakras de notre organisme astral.

97 Celui qui développe ce chakra acquiert le pouvoir grandiose de la télépathie.

98 La syllabe UN (oun), en allongeant le son des lettres U (ou) et N, peut être vocalisée pendant la pratique de la Croix d'Or, à l'aurore.

99 Le plexus solaire est notre antenne réceptrice, et notre glande pinéale est notre centre émetteur.

100 Ce chakra a dix rayons.

Clef pour se rappeler des vies passées.

101 La clef pour se rappeler les vies passées, se trouve dans l'exercice de rétrospection.

102 Le disciple, plongé en profonde méditation, doit faire une récapitulation rétrospective de tous les faits survenus dans sa vie, du présent vers le passé.

103 Le disciple doit essayer de se souvenir de tous les événements survenus, dans l'ordre inverse, en commençant par les derniers, jusqu'à parvenir à se rappeler les premiers épisodes de son enfance.

104 Tous les souvenirs de notre enfance, nous pouvons les remettre en mémoire en pratiquant l'exercice rétrospectif au moment de nous endormir.

105 A ce moment-là, nous pouvons nous efforcer de nous rappeler des dernières expériences de notre réincarnation passée.

106 Et ainsi, en procédant de manière rétrospective, nous pouvons revoir tout notre passé, puis nos réincarnations passées.

107 L'important c'est de pratiquer cet exercice rétrospectif au moment de nous endormir.

108 Ainsi, dans les visions du rêve, nous nous rappellerons de toutes nos vies passées.

109 Les chakras pulmonaires nous permettent de nous rappeler nos vies passées ; ces chakras se développent avec la voyelle « A », ainsi :

110 Aaaaa.

111 Le mantra Chas est efficace pour développer les chakras pulmonaires.

112 Au moment où l'on s'endort, l'âme sort du corps physique et voyage à travers les mondes suprasensibles.

113 Dans les mondes internes, nous revivons nos réincarnations passées.

Le chakra splénique.

114 Celui qui développe ce chakra de la rate acquiert le pouvoir de commander aux créatures de l'eau.

115 Le chakra splénique recueille durant la nuit les énergies que le soleil a déversées durant le jour.

116 Avec ces énergies, le chakra splénique transmute les globules blancs en globules rouges.

117 Le chakra splénique est le centre du corps éthérique. C'est par là que la vie du soleil entre dans notre organisme.

118 La lettre « B » appartient à ce chakra.

119 Ce chakra a 6 pétales ou ondulations.

Le chakra hépatique : clefs pour sortir en corps astral.

120 Nos disciples doivent apprendre à sortir en corps astral, pour visiter tous les Temples de la Loge Blanche du monde.

121 Dans l'Eglise Gnostique, tous nos disciples pourront recevoir l'instruction interne.

122 Le disciple qui veut progresser ne doit pas s'enfermer.

123 Le disciple qui veut progresser doit inévitablement apprendre à sortir en corps astral, pour se transporter à l'Eglise Gnostique, où il pourra converser personnellement avec le Christ et avec tous les Maîtres de la Loge Blanche.

124 La clef pour sortir en corps astral est la suivante :

125 Le disciple s'assoupit dans son lit.

126 Lorsque le disciple se trouve dans cet état de transition entre la veille et le sommeil, il se lève de sa couche, exactement comme le fait un somnambule.

127 Avant de sortir de la chambre, le disciple fera un petit saut avec l'intention de flotter dans l'air ambiant.

128 Si le disciple ne flotte pas, il s'introduit à nouveau dans son lit et répète l'expérience.

129 Cependant, si le disciple, en sautant, reste en l'air en flottant, alors, qu'il sorte de sa chambre et, en volant, qu'il aille à l'Eglise Gnostique.

130 Ceci n'est pas une pratique mentale.

31 Ce que nous sommes en train de dire ici doit être traduit en faits.

132 Le disciple, au moment de s'endormir, se lèvera de son lit comme le font les somnambules.

133 Le processus du sommeil rompt les connexions trop fortes qui existent à l'état de veille.

134 Le processus du sommeil permet à l'âme de se séparer du corps physique.

135 Le disciple pourra s'assoupir en vocalisant le mantra « Pharaon » ainsi : PH Aaaaa Rrrrr Aaaaa Ooooo Nnnnn.

136 Son mental est tout entier concentré sur les pyramides d'Egypte.

137 Lorsque le disciple est sur le point de s'endormir, il sort de sa chambre et s'en va en direction des pyramides d'Egypte.

138 Un autre mantra pour sortir en corps astral est le mantra « Rusti ».

139 Le disciple vocalisera ce mantra mentalement et, lorsqu'il est sur le point de s'endormir, il se dresse dans son lit et sort de sa chambre et s'en va vers l'Eglise Gnostique.

140 Là, il pourra converser avec le Christ personnellement et recevoir l'instruction directe de tous les Maîtres.

141 Le mantra « Tai ré ré ré » est aussi utilisé pour sortir en astral.

142 Le disciple s'assoupit en récitant mentalement ce mantra.

143 Quand, après, le disciple sera en train de s'endormir, il se lèvera de son lit et sortira de sa chambre, en direction de l'Eglise Gnostique.

144 Une autre clef très simple pour sortir en corps astral est la suivante :

145 Le disciple s'assoupit en prononçant mentalement la syllabe « La » et la syllabe « Ra ».

146 Lorsqu'alors le disciple ressent, à l'intérieur de son cerveau, un sifflement doux et paisible, quelque chose semblable aux freins à air comprimé ou au chant des grillons, quelque chose comme le son d'un chalumeau ou d'une flûte, qu'il se lève de sa couche et se dirige vers l'Eglise Gnostique.

147 Plusieurs disciples réussissent immédiatement ; d'autres prennent des mois et des années pour apprendre à sortir en corps astral.

148 Le corps astral est relié au foie.

149 En éveillant ce chakra du foie, tout le monde peut entrer et sortir du corps physique à volonté.

150 L'important, c'est que les disciples abandonnent la paresse.

151 Si certains n'ont pas appris à sortir en corps astral, c'est parce qu'ils sont très paresseux.

152 Les atomes de la paresse sont un grave obstacle au progrès vers les mondes supérieurs.

153 Les disciples peuvent également apprendre à voyager avec leur corps de chair et d'os en état de Djinn (Jinas).

154 Le disciple s'assoupira un petit peu, sans plus, et ensuite il se lèvera de son lit comme un somnambule, tout en conservant le sommeil comme un trésor précieux.

155 Avant de sortir de sa couche, le disciple fera un petit saut avec l'intention de flotter, et s'il flotte dans l'atmosphère environnante c'est que son corps physique a déjà pénétré au-dedans du plan éthérique.

156 Maintenant, le disciple pourra emporter son corps physique aux endroits les plus éloignés de la Terre, en quelques instants.

157 Lorsque le Christ marchait sur les eaux, il allait avec son corps physique en état de Djinn.

158 Pour se transporter avec le corps physique, il suffit d'un peu de sommeil et de beaucoup de foi.

159 La lettre qui correspond au chakra du foie, est le « G ». Elle sert à éveiller tous les chakras du corps astral.

160 Le mantra Fe-Uin-Dagh, ce dernier son guttural, sert à éveiller tous les chakras du corps astral.

161 Le mantra Migna-Pica-Frasco sert pour voyager en état de Djinn, d'un endroit à l'autre de la Terre.

162 Le disciple sort de son lit, comme un somnambule, en

prononçant les mantras : Migna Pica Frasco.

163 Certains disciples apprennent immédiatement, d'autres prennent des mois et des années entières pour apprendre.

La Polyvoyance.

164 La tête est un monde entouré par la brillante lumière de la Ceinture Zodiacale.

165 Le chakra coronal est le « Lotus aux Milles Pétales », c'est la couronne des Saints, c'est l'OEil de Diamant.

166 Le chakra coronal est l'OEil de Brahma, c'est l'OEil de Dagma.

167 Avec ce chakra nous pouvons étudier les Registres Akashiques de la Nature et nous élever à l'Extase ou Samadhi, pour pénétrer dans le monde des Dieux.

168 Ce chakra s'éveille en pratiquant intensément la Magie Sexuelle, avec la femme.

169 Quiconque développe la glande pinéale se convertit en un mage terrible et puissant.

170 Celui qui ouvre l'OEil de Diamant peut faire des merveilles et des prodiges comme ceux qu'a faits le Divin Rabbi de Galilée, lors de son passage sur la Terre.

171 Ce chakra a 1000 pétales.

172 L'homme qui fait monter la Kundalini jusqu'à la tête, éveille le chakra coronal. Ce chakra est le septième Sceau de l'Apocalypse.

173 L'homme qui fait monter la Kundalini jusqu'à la tête, s'unit avec l'Intime et se convertit en un Dieu terrible et puissant.

174 Lorsque l'Ame s'unit avec l'Intime, l'homme devient un Ange.

175 Les vingt-quatre Anciens ont jeté leur couronne aux pieds de l'Agneau.

176 Les chakras sont tous reliés à la colonne vertébrale.

177 I1 existe sept centres le long de la colonne vertébrale.

178 Chacun de ces centres est en relation avec son chakra correspondant ; ce sont les sept Eglises dont nous parle l'Apocalypse.

179 Ce sont les Sept Sceaux que l'Agneau ouvre avec son Epée flammigère.

180 Ce sont les Sept Sceaux que la Kundalini ouvre pour nous convertir en Dieux.

181 « Alors je vis, dans la main droite de Celui qui était sur le trône, un livre écrit au dedans et au dehors, et scellé de sept sceaux ».

182 « Et je vis un Ange puissant proclamant à plein voix : Qui est digne d'ouvrir le livre et d'en rompre les sceaux ? » (Apocalypse V 1,2).

183 « Et je regardai lorsque l'Agneau ouvrit le premier des sept sceaux, et j'entendis l'un des quatre animaux disant d'une voix de tonnerre : Viens et Vois ! ». Et voici que je vis un cheval blanc : celui qui le montait avait un arc ; on lui donna une couronne, et il s'en alla vainqueur, et pour vaincre encore ».

« Et lorsqu'il ouvrit le deuxième sceau, j'entendis le second animal qui disait : Viens et Vois ! ». Et surgit un autre cheval, rouge feu : celui qui le montait, on lui donna le pouvoir de bannir la paix de la Terre, et que l'on s'égorge les uns les autres : et on lui donna une grande « Epée ».

« Et lorsqu'il ouvrit le troisième sceau, j'entendis le troisième animal qui disait : Viens et Vois ! ». Et voici que j'aperçus un cheval noir : et celui qui le montait tenait à la main une balance ; et j'entendis une voix, au milieu des quatre animaux, qui disait : deux livres de blé pour un denier, et six livres d'orge pour un denier : et ne gâches pas le vin ni l'huile ».

« Et lorsqu'il ouvrit le quatrième sceau, j'entendis la voix du quatrième animal qui disait : « Viens et Vois ! ». Et voici que je vis un cheval jaune : et celui qui le montait on le nomme la Mort, et l'Enfer le suivait. On lui donna puissance sur le quart de la terre, pour exterminer par l'épée, par la faim, par la catastrophe et par les bêtes féroces de la Terre ».

« Et lorsqu'il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l'autel les âmes de ceux qui avaient été tués pour la Parole de Dieu et pour le témoignage qu'ils avaient rendu. Et ils clamaient à pleine voix en disant : « Jusqu'à quand, Seigneur Saint et Véritable, tarderas-tu à faire justice et à venger notre sang contre ceux qui habitent la Terre ? ». Alors on leur donna à chacun une robe blanche, et on leur dit de se tenir encore un peu de temps en repos, jusqu'à ce que fussent au complet leurs compagnons de servitude et leurs frères qui devaient être mis à mort comme eux ».

« Et je regardai lorsqu'il ouvrit le sixième sceau, et voici qu'il se fit un grand tremblement de terre ; et le soleil devint noir comme une étoffe de crin, et la lune devint tout entière comme du sang. Et les astres du ciel s'abattirent sur la Terre, comme les figues que projette le figuier lorsqu'il est tordu par un grand vent. Et le ciel se retira comme un livre qu'on roule ; et tous les monts et les îles furent arrachés de leur place. Et les Rois de la Terre, et les Princes et les riches, et les grands capitaines, et les puissants, et tout esclave et tout homme libre, se cachèrent dans les cavernes et parmi les roches des montagnes. Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : « Croulez sur nous et cachez-nous de la face de celui qui est assis sur le trône, et de la colère de l'Agneau ». Car il est arrivé le grand jour de sa colère, et qui pourra rester ferme ? ». (Apocalypse VI).

184 « Et lorsque l'Agneau ouvrit le septième sceau, il se fit un silence dans le Ciel, environ une demi-heure ». « Puis je vis les sept Anges qui se tenaient devant Dieu ; et on leur donna sept trompettes. Et un autre Ange vint, et il se plaça devant l'Autel, tenant un encensoir en or ; et on lui donna beaucoup de parfums pour qu'il les offrit, avec les prières de tous les saints, sur l'Autel d'or qui était devant le Trône. Et la fumée des parfums monta de la main de l'Ange, devant Dieu, avec les prières des saints ».

« Et l'Ange saisit l'encensoir, et l'emplit du feu de l'Autel qu'il jeta sur la Terre ; et il y eut alors des tonnerres, des voix, et des éclairs, et des tremblements de Terre ». (Apocalypse VII, 1-5).

Chapitre extrait du livre https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... mmp/index.php
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#2
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 3 : L'Impératrice - Ghimel

Message le 2 juillet 2010, 18:35

VC06 La Troisième Chambre

Le Feu Sacré du corps de la volonté a maintenant pénétré dans la troisième chambre spinale.

Une trompette étrange retentit.

À présent, sors, ô Bouddha ! Sors avec ton Guru.

Reçois dans le temple, mon frère, la Rune Hagal, l'étoile à six pointes, le souffle divin de la musique sacrée de Dieu.

L'étoile sacrée resplendit avec un éclat ineffable.

Tu es entré dans le royaume de la musique.

Des mélodies délicieuses et ineffables résonnent dans les espaces divins du monde causal.

Des symphonies exquises, impossibles à décrire avec des paroles humaines.

Tu as pénétré à présent, mon frère, dans le Collège de la Musique du monde causal, ou monde de la volonté.

Un grand professeur de musique dirige ce Sacré Collège.

Ce maestro de la musique t'offre la bienvenue.

Ce professeur est un génie de l'art divin, officiant dans le temple de la musique.

Sa longue chevelure blanche, son visage qui semble un éclair, révèlent clairement la majesté de Dieu.

Tous les disciples de ce Sacré Collège de la Musique sont des Bouddhas.

À présent, le vieux professeur te serre la main affectueusement, et il t'enseigne un salut secret, par lequel les adeptes se reconnaissent.

La Volonté-Christ est une musique ineffable.

Le monde de la volonté est celui de la musique.

La musique donne à la volonté l'harmonie ineffable des Dieux.

La musique et la volonté forment un mariage d'amour impossible à décrire avec des paroles humaines.

La musique donne à la volonté le sceau incomparable de la beauté.

La musique donne à la volonté l'harmonie du grand diapason cosmique.

Les actes volitifs de la musique sont aussi harmonieux et solennels que le mouvement des étoiles dans l'espace.

Tant que le cinquième degré de pouvoir du Feu n'a pas pénétré dans la troisième chambre spinale du corps de la volonté, les actes volitifs ne seront pas en accord avec les vibrantes harmonies des solennelles symphonies cosmiques.

La volonté, loin de la musique, est rude et brute, comme la caresse d'une bête féline.

Mais, lorsque le Feu Sacré a pénétré dans la troisième chambre spinale du corps de la volonté, les actions volitives sont de véritables symphonies vivantes.

La Volonté-Christ a la majesté de la tempête et l'amour de l'astre du matin.

La musique donne à la volonté cette eurythmie d'un Apollon et cette beauté de la Vénus de Milo.

La volonté de la musique, c'est le Phallus des Dieux.

Les Maîtres de la musique sont les colonnes du temple du Dieu vivant.

La musique engendre des actions aussi parfaites que les harmonies du diapason cosmique.

Tout l'univers est le temple de la musique.

Arthur Schopenhauer, dans son livre intitulé "Le Monde comme volonté et représentation", conçoit la nature comme une représentation de la volonté.

Mais il a oublié que la volonté est musique.

Chaque fleur vivante, le sifflement de chaque oiseau, et l'amour caché dans le sein de la terre, sont l'incarnation vivante de la musique.

Toute chose dans la nature a sa note-clé, et l'ensemble de toutes ces notes constitue cette intonation superbe de la Grande Mère, qui retentit au milieu de l'espace ardent à la façon du gong chinois.

Lorsque Josué joua de la trompette, les murs de Jéricho s'écroulèrent, parce qu'il fit retentir la note-clé de ces murs invaincus.

Une douce parole apaise la colère et les paroles discordantes rompent l'harmonie du diapason cosmique et engendrent des désordres.

Les orchestres ineffables de la ceinture zodiacale résonnent dans le monde de la volonté, nous conduisant jusqu'aux cimes les plus sublimes du Samadhi.

Les grands rythmes du Feu produisent les danses des étoiles dans les espaces incommensurables.

La volonté de la musique soutient le flux et le reflux de la vie et met en mouvement le pendule des existences infinies durant tout le Mahamanvantara.

Le Verbe est incarné dans le coeur de chaque lotus et dans la pulsation de toute vie.

« Au commencement était le Verbe, et le Verbe était avec Dieu, et le Verbe était Dieu.

« Il était au commencement avec Dieu.

« Toutes choses ont été faites par lui, et sans lui rien de ce qui a été fait n'aurait été fait.

« En lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes.

« Et la lumière resplendit dans les ténèbres, mais les ténèbres ne l'ont pas comprise.

« Il y eut un homme envoyé de Dieu ; il s'appelait Jean.

« Il vint comme témoin, pour rendre témoignage à la lumière.

« Il n'était pas la lumière mais le témoin de la lumière.

« Le Verbe était la lumière véritable, qui éclaire tout homme venant en ce monde.

« Il était dans le monde, et le monde a été fait par lui, et le monde ne l'a pas connu.

« Il est venu parmi les siens, et les siens ne l'ont pas reçu.

« Mais à tous ceux qui l'ont reçu, il a donné pouvoir de devenir enfants de Dieu, à ceux qui croient en son nom.

« Eux que ni sang, ni volonté de chair, ni volonté d'homme n'a engendrés, mais que Dieu a engendrés.

« Et ce Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, gloire qu'il a comme fils unique du Père, rempli de grâce et de vérité. » (Évangile selon saint Jean, I, 1-14).

La musique est la volonté de Dieu.

La musique est la Volonté-Christ.

La musique classique engendre des univers et soutient les soleils pendant le grand Jour Cosmique.

On se sent dans un état de ravissement en écoutant certaines compositions, comme les neuf symphonies de Beethoven.

On se sent anéanti, comme extasié, devant les morceaux de Mozart, de Chopin et de Liszt.

Toute action droite est une musique de lumière.

Toute action erronée est une musique fatale.

La musique négative, comme le mambo, la guaracha, la cumbia, le rock'n roll, etc., est une musique infernale, est une musique de l'abîme, qui n'engendre que des fornications adultères, des haines, des partouzes, de l'ivrognerie, des crimes de toutes sortes, etc.

Cela nous montre que la volonté est musique et que toute action est fille de la musique.

Les marches militaires échauffent les hommes et les mènent à la violence.

Les marches funèbres remplissent les yeux de larmes, donnent des mines chiffonnées et engendrent de l'amertume.

Les paroles humaines sont de la musique articulée, parfois douce et paisible, comme des mélodies ineffables, parfois sataniques et discordantes, comme des notes infernales.

La parole articulée est une arme terrible, tant pour le bien que pour le mal.

Lorsque l'humanité n'était pas encore sortie de l'Éden, elle parlait uniquement le Verbe de la lumière, qui, comme une rivière d'or, glissait doucement sous les épaisses forêts du Soleil.

Ce Verbe ineffable des Dieux, qui imprègne la nature toute entière, manifeste la profondeur indicible de la musique.

Le Verbe des Dieux est une musique sacrée.

Ce Verbe divin a son alphabet sacré, et cet alphabet sacré, ce sont les Runes divines (Voir le Traité de Magie Runique, du même auteur).

Le larynx créateur est l'organe sexuel de la Volonté-Christ.

Le Verbe des Dieux amène les mondes à l'existence.

Le Verbe des Dieux est la Volonté-Christ.

Les mantras sacrés : Chis, Chés, Chos, Chus, Chas, éveillent et développent totalement les chakras du corps astral. Chis sert à éveiller la clairvoyance ; Chés sert à éveiller l'ouïe occulte ; Chos éveille le chakra du coeur ; Chus (prononcer Chous) éveille le chakra du plexus solaire ; Chas éveille les chakras pulmonaires.

Nos disciples vocaliseront ces mantras pendant une heure, tous les jours, pour développer les chakras de leur corps astral et pouvoir percevoir les mondes internes.

Il faut savoir prononcer les voyelles de ces chakras, afin qu'elles produisent un résultat positif.

Nous devons les vocaliser en prolongeant le son aussi longtemps que possible.

Il faut prononcer le S comme un son sibilant et aigu semblable à celui que produisent les freins à air comprimé, un son prolongé, sifflant.

Voici la façon de prononcer ces mantras : Chiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiissssssssss - Cheeeeeeeeeeeessssssssss - Choooooooooossssssssss - Chuuuuuuuuuussssssssss - Chaaaaaaaaaassssssssss

Par ces précisions, nous voulons indiquer qu'il faut prolonger le son de chacun des mantras : Chis, Chés, Chos, Chus, Chas.

Nous devons comprendre que l'on prolonge le son de ces mantras en allongeant le son des voyelles et le sifflement du S.

Ces très puissants mantras du grand Verbe de la lumière développent totalement les chakras du corps astral de nos disciples.

Le Verbe d'or résonne dans toute la création.

Le Verbe d'or est la Volonté-Christ.

Réjouis-toi, ô Bouddha, car tu as maintenant pénétré dans le temple de la musique !

Étudie avec patience l'art divin de la musique.

À partir de cet instant, le professeur de ce Collège Sacré t'enseignera la musique-volonté.

La musique-volonté est la Volonté-Christ. La Volonté-Christ est le Verbe. La Volonté-Christ est musique. Le Christ fut l'incarnation du Verbe.

Le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous.

Il est venu parmi les siens, mais les siens ne l'ont pas reçu.

« Et la lumière resplendit dans les ténèbres, mais les ténèbres ne l'ont pas comprise. »

Chapitre extrait du livre https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... vc/index.php
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#3
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 3 : L'Impératrice - Ghimel

Message le 2 juillet 2010, 18:36

CEK03 L'Impératrice


Rappelez-vous que le Sepher Jetzirah décrit de façon merveilleuse toutes les splendeurs du monde et le jeu extraordinaire des Séphiroths, en Dieu et dans l'homme, par les trente-deux sentiers de la Sagesse. Dans le mystère du sexe est cachée toute la science des Séphiroths.
L'Ame a trois aspects : d'abord, Nephesh, l'âme animale. Ensuite, Ruach, l'âme pensante, et enfin, Neshamah, l'âme spirituelle. Le substratum de ces trois aspects de l'Ame est constitué par les Séphiroths. Ceux-ci sont atomiques. Le Zohar insiste sur les trois « Eléments-Principes » qui composent le monde. Ces éléments sont : le Feu (Schin), l'Eau (Mem), l'Air (Aleph). Ces éléments sont la parfaite synthèse des quatre éléments manifestés.

Le puissant mantra IAO résume le pouvoir magique du triangle des « Eléments-Principes » : I (Ignis), Feu ; A (Aqua), Eau ; O (Origo), Principe, Esprit. I. A. O. est le suprême mantra de l'Arcane AZF.

Celui qui veut faire monter l'âme du monde par le canal médullaire, doit travailler avec le Soufre (feu), avec le Mercure (eau), et avec le Sel (terre philosophique). C'est ainsi seulement que l'on « naît en Esprit et en Vérité ».

Dans l'Arcane AZF se trouvent les Douze Clés secrètes du bénédictin d'Erfurt, Basile Valentin. Tout le secret du Grand-OEuvre est renfermé dans ce manuscrit de l'Azoth de Valentin. L'Azoth est le principe créateur sexuel de la Nature. Lorsque la Rose de l'Esprit fleurit dans la Croix de notre corps, le Grand-OEuvre est réalisé.

Les trois « Eléments-Principes » sont les trois lettres Mères de l'alphabet hébraïque. Lorsqu'on pratique avec l'Arcane AZF, on travaille avec les trois « Eléments-Principes ». A l'intérieur du grand laboratoire de la Nature, lorsqu'on pratique cet Arcane, on travaille avec le Mercure, le Soufre et le Sel. Et ainsi l'on transmute le plomb de la personnalité en l'Or de l'Esprit. Et ainsi nous élaborons au-dedans de nous-mêmes l'Enfant d'Or de l'Alchimie.

Les trois Eléments-Principes se rendent manifestes dans les quatre éléments de la Nature. Il y a la chaleur du Feu et de l'Air, l'humidité de l'Air et de l'Eau et la sécheresse du Feu et de la Terre.

Ce sont les trois Eléments-Principes. Et c'est l'IAO. Et ce sont aussi le Soufre, le Mercure et le Sel contenus dans les quatre éléments de la Nature. Les Paradis élémentaux de la Nature se trouvent dans ces trois Eléments-Principes.

Le kabbaliste alchimiste doit apprendre à se servir du Soufre, du Mercure et du Sel. En mettant de la Fleur de Soufre dans nos chaussures, les larves du Corps Astral (incubes, succubes, basilics, dragons, fantasmes, etc.) se désintègrent. Les vapeurs invisibles qui se dégagent du Soufre s'élèvent, pour désintégrer ces larves. En faisant brûler du Soufre sur des charbons ardents, on désintègre les formes malignes de la pensée et les larves enfermées dans une chambre quelconque. Le vif-argent (Mercure) sert à préparer « l'eau lustrale ». Le grand astronome Nostradamus passait des nuits entières penché sur un récipient de cuivre rempli d'eau. Ce grand voyant regardait les eaux et voyait en elles les événements futurs qu'il a transcrits dans ses fameuses prophéties.

Or, si l'on ajoute à cette eau du vif-argent et si l'on place un miroir au fond du récipient, on aura un claritéléidoscope merveilleux. Nous conseillons d'utiliser n'importe quel récipient de cuivre à l'exception de la casserole ou marmite : la poêle de cuivre est le symbole de la Magie Noire.

Le cuivre se trouve en relation intime avec la glande pituitaire, et il a le pouvoir d'éveiller la clairvoyance. Le sel aussi a de nombreux usages dans la Magie Blanche. On doit combiner le sel avec de l'alcool.

Si l'on met dans un récipient cette solution d'alcool et de sel et qu'on y met ensuite le feu, on obtient une fumigation merveilleuse. On ne doit utiliser ceci que pour invoquer les Dieux de la Médecine lorsqu'on a besoin de guérir quelque malade. Les Dieux accourent alors à l'appel.

Le Soufre (feu) brûle totalement, sans laisser de résidu ; le Soufre est le Schin du Zohar. L'eau est le Mem du Zohar (l'Ens-Seminis) ; le Feu et l'Eau, par le moyen de transmutations successives, sont réduits à l'Aleph kabbalistique, que les alchimistes nomment Alkaest. C'est ainsi qu'est réalisé l'IAO., et ainsi que s'épanouissent les Douze Facultés de l'Ame. L'Ame se Christifie, « Kundalini fleurit » entre nos lèvres fécondes, en se faisant verbe.

Le Ternaire est la Parole, la Plénitude, la Fécondité, la Nature, la Génération des Trois Mondes.

L'Arcane Trois de la Kabbale est cette Femme vêtue de Soleil, la Lune à ses pieds et couronnée de Douze Etoiles. Le symbole de la Reine du Ciel est l'Impératrice du Tarot. Une mystérieuse Femme couronnée, assise, tenant le Sceptre de l'autorité, à l'extrémité duquel apparaît le globe du monde. C'est l'Uranie-Vénus des Grecs, l'Ame Christifiée.

L'homme est l'Arcane I du Tarot. La femme est l'Arcane II. L'Ame Christifiée est le résultat de leur union sexuelle (le secret est l'Arcane AZF). La Femme est la Mère du Verbe. Le Christ est toujours et partout Fils d'Immaculées Conceptions. Il est impossible de naître sans mère.

Lorsqu'un Initié est sur le point d'incarner le Verbe, dans les Mondes Supérieurs, sa femme apparaît enceinte et elle souffre les douleurs de l'enfantement. Jésus, sur la Croix, a dit à sa Mère, en lui indiquant l'apôtre Jean : « Femme, voici ton Fils ». Il dit ensuite au disciple : « Voici ta Mère ». Et à partir de cette heure, le disciple la prit chez lui. Le nom de Jean (ou Johan), si on le décompose, est IEOUAN, le Verbe (le Dragon de Sagesse). Elle est, réellement, la Mère du Verbe. Et la Femme officie à l'autel de la bienheureuse Déesse Mère du Monde.

Maintenant, mes frères, priez beaucoup votre Divine Mère Kundalini, de qui votre femme est la Vénérable Prêtresse. Priez et méditez, de cette manière :

Invocation :

« O Isis, Mère du Cosmos, racine de l'Amour, Tronc, Bourgeon, Feuille, Fleur et Semence de tout ce qui existe. Force naturante, nous te conjurons, nous faisons appel à la Reine de l'Espace et de la nuit, et en baisant tes yeux amoureux, en buvant la rosée de tes lèvres, en respirant le doux arôme de ton corps, nous nous écrions : O Nut, toi, éternelle Séité du Ciel, qui es l'âme primordiale, qui es ce qui a été, et ce qui sera, et de qui aucun mortel n'a levé le voile, toi qui es sous les étoiles irradiantes du nocturne et profond ciel du désert, avec pureté de coeur et dans la flamme du Serpent nous t'appelons ».

Priez et méditez intensément. La Divine Mère enseigne à ses enfants. On doit faire cette oraison en combinant méditation et demi-sommeil. Alors, comme dans une vision de rêve, surgit l'Illumination. La Divine Mère va au dévot pour l'instruire dans les grands mystères.

Chapitre extrait du livre https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... cek/index.php
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#4
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 3 : L'Impératrice - Ghimel

Message le 2 juillet 2010, 18:38

TK03 Arcane 3 : L'Impératrice
tarot-3-L-Imperatrice.jpg
tarot-3-L-Imperatrice.jpg (19.49 Kio) Vu 4185 fois
Description de la lame : Dans la partie centrale apparaît une femme couronnée de douze étoiles (1 + 2 = 3), qui représentent les douze signes zodiacaux, les douze portes de la cité sainte, les douze clés de Basile Valentin, les douze mondes du système solaire d'Ors. Sur sa tête, une coupe, sur laquelle se dresse un serpent, symbole de la Maîtrise, qui est élevé. Elle a dans sa main droite le bâton de pouvoir, et elle tente avec sa main gauche d'atteindre la colombe, qui représente l'Esprit-Saint. Son vêtement est solaire, tout indique que c'est l'âme christifiée, produit des Arcanes 1 et 2. Elle est assise sur la pierre cubique déjà parfaitement travaillée.

Dans les eaux de la vie, on voit la lune sous ses pieds, ce qui indique qu'il faut la piétiner pour la convertir en soleil.

Signification ésotérique de l'Arcane : Le 3 est l'Impératrice, la lumière divine, la lumière en elle-même, la Mère divine. Elle correspond depuis le premier jour de la création à cette partie de la Genèse qui dit : « Dieu dit : Que la lumière soit, et la lumière fut ».

C'est également le nombre du Troisième Logos, qui domine dans toute forme de création ; c'est le rythme du Créateur.

La Mère céleste, dans le domaine matériel, signifie production matérielle, et de même, dans le champ spirituel, elle signifie production spirituelle.

En faisant une analyse plus profonde, on découvre un aspect très intéressant. Le nombre 1, c'est le Père qui est en secret, la Monade, et de Lui naît la Mère divine Kundalini, la Duade ; celle-ci se divise à son tour en le nombre 3 qui est Père, Mère et Fils, celui-ci étant l'esprit divin et immortel dans chaque être vivant, et les trois, Osiris le Père, Isis la Mère et Horus le Fils, en viennent à constituer ce que le livre sacré des Mayas, le Popol Vuh, appelle le « coeur du ciel ».

Le Fils se scinde à son tour en l'âme animique que chacun porte en son intérieur.

Le Zohar, le livre hébreu le plus ancien, fondement de la Kabbale et de l'Ancien Testament, insiste sur les trois éléments-principes qui composent le monde. Ces éléments sont : Schin en Kabbale signifie feu, Men signifie eau, Aleph signifie air.

On trouve dans ces trois éléments principaux la synthèse parfaite de tout ce qui est, des quatre éléments manifestés.

Le serpent ou Logos sauveur inspire l'homme afin qu'il reconnaisse son identité avec le Logos et qu'il retourne ainsi à sa propre Essence, qui est ce Logos.

Le puissant mantra Iao résume le pouvoir magique du triangle des éléments-principes : I Ignis Feu, A Aqua Eau, O Origo Principe, Esprit, air. Ces mantras ne peuvent être absents dans aucune école de mystères.

Nous voyons de mieux en mieux l'ésotérisme du Saint-Trois. Iao est le mantra fondamental du Maïthuna, et c'est dans la Neuvième Sphère qu'il doit résonner ; celui qui veut faire monter l'âme du monde par le canal médullaire doit travailler avec le soufre (le feu), le mercure (l'eau) et le sel (la terre philosophique).

Ce sont là les trois éléments, les trois principes pour travailler dans la Forge ardente de Vulcain.

Dans le manuscrit Azoth de Basile Valentin se trouve le secret du Grand OEuvre. Les douze clés secrètes sont l'énergie sexuelle du Logos lorsque la rose de l'Esprit fleurit sur la croix de notre corps.

Les trois éléments principaux sont les trois lettres hébraïques qui correspondent aux trois éléments-principes dans le Grand OEuvre de la nature ; c'est ainsi que nous fabriquons l'or vivant. Celui qui ne fabrique pas l'or spirituel n'est pas un ésotériste. Il faut descendre à la Neuvième Sphère et le fabriquer dans la Forge ardente de Vulcain.

Le kabbaliste-alchimiste doit apprendre à utiliser le soufre, le mercure et le sel.

En utilisant du soufre dans nos chaussures, on détruit les larves du corps astral, les incubes et les succubes qui sont fabriqués par des images érotiques. Elles sont transparentes comme l'air et absorbent la vitalité de l'Etre. Par les films morbides projetés dans les cinémas, ces antres de magie noire, elles adhèrent à nous, et il faut donc avoir des cristaux de soufre dans les chaussures pour détruire les larves. En brûlant du soufre sur des braises de charbon, on désintègre les formes malignes de la pensée et les larves que renferme une maison.

Le mercure sert à préparer l'eau lustrale. Au fond d'un récipient de cuivre (qui ne soit pas une poêle à frire) rempli d'eau, on met du mercure et un miroir. Cela sert à éveiller la clairvoyance. Nostradamus faisait ses prédictions à l'aide du cuivre et du mercure.

Le sel possède ses vertus. Pour invoquer les Maîtres de la médecine, Adonaï, Hippocrate, Galien, Paracelse, quand on a besoin de guérir un malade, on mélange dans un récipient du sel avec de l'alcool, et ensuite on y met le feu.

Le Ternaire, le nombre 3, est très important. C'est la Parole, la plénitude, la fécondité, la nature, la génération des trois mondes.

L'Arcane 3 de la Kabbale est cette femme vêtue de soleil qui a la Lune à ses pieds et est couronnée de douze étoiles. Le symbole de la Reine du ciel est l'Impératrice du Tarot. Une mystérieuse femme couronnée, assise avec le sceptre de pouvoir au bout duquel apparaît le globe du monde. C'est l'Uranie-Vénus des Grecs, l'âme christifiée, la Mère céleste.

La Mère divine, l'Arcane 3, est la Mère particulière de chacun de nous, elle est la Mère de notre Etre qui doit piétiner la Lune, l'Ego lunaire, pour que resplendissent sur sa tête les douze étoiles, les douze facultés.

Pour créer, il faut trois forces primaires qui viennent d'en haut, du Père, et qui existent dans toute la création : Force positive, Force négative et Force neutre.

L'homme est l'Arcane 1 du Tarot, la force positive ; la femme est l'Arcane 2, la force négative ; et l'âme christifiée est le résultat de l'union sexuelle des deux. Le secret, c'est l'Arcane AZF, qui transforme la Lune en Soleil et qui présente trois aspects : positif, négatif et neutre.

Chapitre extrait du livre https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... tk/index.php
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#5
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 3 : L'Impératrice - Ghimel

Message le 4 juin 2011, 10:54

TK25 L'Arcane 3

En Kabbale, tout est nombres et mathématiques. Le nombre est saint, il est infini ; dans l'univers, tout est poids et mesure. Pour les Gnostiques, Dieu est géomètre. Les mathématiques sont sacrées ; à l'école de Pythagore, on n'admettait personne qui ne connaisse pas les mathématiques, la musique, etc. Les nombres sont sacrés.

Le Sepher Ietzirah, livre hébreu, sacré et très ancien des rabbins, décrit de manière merveilleuse les splendeurs du monde entier et le jeu extraordinaire des Séphiroths, en Dieu et dans l'homme, par les trente-deux chemins de la sagesse. Le mystère des sexes renferme toute la science des Séphiroths. Dans la science des nombres se trouve la clé secrète du Sepher Ietzirah : n'importe qui pourrait penser à trente-deux chemins, mais en réalité, les trente-deux sentiers de la sagesse totalisent 3 + 2 = 5, comme l'étoile à cinq pointes, le Pentalphe, c'est-à-dire l'homme ; ceci signifie que les sentiers sont dans l'homme, que tout se trouve à l'intérieur de soi-même. On y parle de manière très symbolique, c'est pourquoi on parle de trente-deux sentiers.

Les kabbalistes disent que l'âme possède en réalité trois aspects : 1 Nephesh l'âme animale, 2 Ruakh l'âme pensante, 3 Neshamah l'âme spirituelle.

Le substratum de ces trois aspects de l'âme, ce sont les Séphiroths, qui sont atomiques.

1 Nephesh : Il faut faire la distinction entre corps astral et corps lunaires. Ces derniers se déplacent pendant la nuit et après la mort ; on les a conventionnellement appelés corps astral, mais ce n'est pas une appellation légitime. Celui qui veut se payer le luxe d'avoir un corps astral doit réaliser le travail du Maïthuna, par lequel on fabrique l'Hydrogène SI-12 (Si = note musicale ; 12 = douze lois) qui vibre dans notre organisme avec l'échelle musicale ; si la pratique est intensive, celui-ci se cristallisera dans notre corps astral solaire.

Il incombe à l'initié de descendre dans les mondes infernaux pendant quarante jours, et il lui revient de récapituler toutes les méchancetés et les drames épouvantables des réincarnations passées ; peu à peu, il sort de ces régions ténébreuses. Avant d'en sortir, les trois âmes, Nephesh, Ruakh et Neshamah, sont soumises à des épreuves. Comme c'est intéressant de voir l'âme animale mise à l'épreuve ; de la même manière, l'âme pensante et l'Essence sont aussi éprouvées.

La Bible dit : « Nephesh, Nephesh, le sang se paie par le sang ». Dans les paroles hébraïques se cache la sagesse.

2 Ruakh : C'est l'âme pensante, émotionnelle, qui est enfouie dans les corps lunaires de désir.

3 Neshamah : Ce qu'il y a d'âme, enfouie dans les principes mentionnés précédemment, est soumise à des épreuves très difficiles. Quand l'initié triomphe, il s'élève ensuite au monde causal et y rencontre Sanat Kumara, un vénérable ancien cité dans les religions les plus antiques. Il est l'un des quatre Trônes dont parle la Bible : trois d'entre eux sont partis et il en reste un seul. Il empoigne la verge d'Aaron, le sceptre des rois, il est ineffable ; il est en relation avec Sattva, Rajas, et Tamas, les rois Gunas en équilibre. Sanat Kumara donne l'initiation ésotérique du corps astral solaire.

Synthèse : nos disciples doivent apprendre à sortir en corps astral pour visiter toutes les Loges blanches du monde, où ils pourront converser personnellement avec le Christ et avec tous les Maîtres de la Loge blanche ; les atomes de la paresse sont un grave obstacle à la progression vers les mondes supérieurs ; la grande Loi est le retour de la vie aux mondes supérieurs ; priez et méditez intensément ; la Mère divine instruit ses enfants, la prière doit se faire en combinant la méditation et le sommeil, l'illumination surgit alors, comme une vision dans les rêves ; la Mère divine vient au dévot pour l'instruire dans les grands mystères.

Chapitre extrait du livre https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... tk/index.php
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#6
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 3 : L'Impératrice - Ghimel

Message le 3 septembre 2011, 18:34

tarot-3-L-Imperatrice.jpg
Arcane 3 L'Impératrice

Axiome : « Ton métier tisse des étoffes pour ton usage et des étoffes dont tu n'as pas à te servir ».

Sens général : l'Ame christifiée, fruit des arcanes 1 et 2, assise sur la pierre cubique, instrument de la Christification, portant le sceptre du commandement du monde, la tête couronnée de 12 étoiles : les 12 signes du Zodiaque, les 12 facultés de l'Ame. La lumière divine, l'Esprit-Saint, le 3e Logos. Les 3 éléments-principes du « Zohar » synthétisés dans le mantra fondamental du Yoga sexuel : IAO (I Ignis, feu ; A Agua, eau ; O Origo, esprit, air). La Mère interne.

Positif : connaissance initiatique (Gnose), production matérielle et spirituelle, aide de notre Mère divine, ascension vers l'Etre.

Négatif : ruptures, utilisation égoïste des pouvoirs occultes.

Extrait de http://gnosis.gnose.samael.free.fr/text/Arcane03.html
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#7
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 3 : L'Impératrice - Ghimel

Message le 12 janvier 2014, 14:00

tfr003.jpg
tfr003.jpg (166.24 Kio) Vu 3860 fois
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#8
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 3 : L'Impératrice - Ghimel

Message le 15 janvier 2014, 12:38

tvssslv03.jpg
tvssslv03.jpg (175.72 Kio) Vu 3653 fois
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#9
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 3 : L'Impératrice - Ghimel

Message le 18 janvier 2014, 08:08

tdfbwma03.jpg
tdfbwma03.jpg (177.96 Kio) Vu 3652 fois
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#10
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 3 : L'Impératrice - Ghimel

Message le 23 janvier 2014, 06:15

tpapguracr03.jpg
tpapguracr03.jpg (168.59 Kio) Vu 3649 fois
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#11
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 3 : L'Impératrice - Ghimel

Message le 24 mars 2015, 20:28

tfantastic03.jpg
tfantastic03.jpg (133.58 Kio) Vu 3569 fois
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#12
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 3 : L'Impératrice - Ghimel

Message le 8 juin 2019, 22:23

3-1-eternal-tarot.png
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne PetitHommeLibre
#13
Avatar du membre
Messages : 424
Enregistré le : 01 septembre 2015
Localisation : France (Manche)
Contact :

Re: Arcane 3 : L'Impératrice - Ghimel

Message le 17 juin 2019, 19:01

arcane 3 tarots égyptiens.jpg

Hors ligne Gemani
#14
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 3 : L'Impératrice - Ghimel

Message le 17 juin 2019, 19:32

Merci Pascal, tu fais un travail exhaustif pour nous montrer l'évolution au fil des années des différents jeu de tarots s'inspirant du tarot egyptien, et cela arcane par arcane. cela permet de voir combien les symboles sont respectés bien que des détails mineurs apparaissent.

Cela doit te prendre beaucoup de temps de nous préparer de tels assemblages de cartes. Ne serais-tu pas devenu collectionneur des jeux de tarots ?
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne PetitHommeLibre
#15
Avatar du membre
Messages : 424
Enregistré le : 01 septembre 2015
Localisation : France (Manche)
Contact :

Re: Arcane 3 : L'Impératrice - Ghimel

Message le 17 juin 2019, 20:00

L'histoire permet de comprendre beaucoup de choses cher Jean-François et nous aide à prendre du recul sans tomber dans le sectarisme.

Des détails qui semblent mineurs mais également la fantaisie vient doucement accompagnée de la mutiplication...
Modifié en dernier par PetitHommeLibre le 17 juin 2019, 20:02, modifié 2 fois.

Répondre

Retourner vers « Tarot et les arcanes »