Arcane 14 - La Tempérance - Nun

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Arcane 14 - La Tempérance - Nun

Message le 14 juillet 2010, 08:24

MMP14 (Nun) La Tempérance

L'Elixir de Longue Vie.

l Lorsque l'Ame Divine s'unit avec l'Intime, alors naît dans les mondes internes un nouveau Maître de Mystères Majeurs.

2 Lorsque, à cette union de l'Intime avec l'Ame Divine s'ajoute aussi l'Ame Humaine, alors naît un Mahatma.

3 Mahatma signifie grande Ame.

4 Ce sont les Ames de Diamant.

5 Cette réalisation s'obtient à l'âge de cinq cents ans ésotériques (cinquième Initiation des Mystères Majeurs).

6 Le Maître qui renonce au Nirvana par amour pour l'Humanité est, assurément, trois fois honoré.

7 Le Maître qui renonce au Nirvana pour rester sur le plan physique, doit demander l'Elixir de longue vie.

8 L'Elixir de longue vie est un gaz et un liquide.

9 Ce gaz électropositif et électronégatif a une couleur blanche immaculée.

10 Ce gaz repose dans notre fonds vital.

11 Avec ce gaz, nous pouvons allonger notre vie et vivre avec un corps de chair et d'os pendant des trillions d'années.

12 Le liquide jaune éthérise le corps physique.

13 Le corps physique du Maître s'absorbe peu à peu à l'intérieur du corps éthérique, et devient, ainsi, indestructible.

14 Le Maître Zanoni a vécu pendant des millions d'années avec son corps physique.

15 Le Comte de Saint-Germain vit actuellement avec le même corps physique qu'il a utilisé durant le XVIIe, XVIIIe, XIXe siècles, en Europe.

16 Nous, les Gnostiques, nous pouvons vivre des millions d'années sans que la mort puisse nous toucher.

17 Avec cette science, nous devenons omnipotents et puissants.

18 La Gnose est pour les hommes qui veulent se changer en Dieux.

Chapitre extrait du livre https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... mmp/index.php
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#2
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 14 - La Tempérance - Nun

Message le 14 juillet 2010, 08:25

VC20 La Quatorzième Chambre

Le Feu Sacré s'est introduit dans le quatorzième « canon » de la colonne vertébrale de ton corps causal.

La quatorzième chambre correspond à l'Arcane Quatorze du Tarot : la Tempérance.

La tempérance, c'est la chasteté.

Pénètre dans le temple, mon frère, pour y célébrer ta fête cosmique.

Tu chantes maintenant en duo, avec un autre frère, devant l'autel de Dieu.

Comprends, mon frère, le symbolisme sacré de tout cela.

Une musique sublime résonne dans les espaces divins, avec ses mélodies les plus ineffables.

Forme la chaîne dans le temple, frère de mon âme.

Lutte d'un pas ferme et décidé sur ton chemin ardent.

chapitre extrait du livre : https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... vc/index.php
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#3
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 14 - La Tempérance - Nun

Message le 14 juillet 2010, 08:26

CEK14 La Tempérance


Bien-aimé disciple, nous allons maintenant étudier l'Arcane XIV du Tarot.

Il convient de savoir que la profonde sagesse de cet Arcane se divise classiquement en trois parties : Transmutation, Transformation et Transsubstantiation. Nous étudierons séparément chacune de ces trois parties.

Transmutation :

Dans la carte XIV apparaît un ange qui a sur le front le signe du soleil ; si nous observons la poitrine de l'ange, nous y verrons le carré et le triangle de l'ésotérisme gnostique. L'ange a deux urnes dont il mêle le contenu. Dans l'une se trouve l'Elixir blanc ; dans l'autre, l'Elixir rouge. Du mélange intelligent de ces deux substances résulte « l'Elixir de Longue Vie ».

Lorsque le septénaire homme s'unit au septénaire femme, la somme qui en résulte donne l'Arcane XIV du Tarot. Il n'est pas superflu de certifier au passage que l'homme a sept principes, de même que la femme. Le sexe est le centre le plus important et le plus rapide de l'être humain. Le processus de création d'un nouvel être se réalise à l'intérieur de la loi des octaves musicales. Les sept notes de la gamme musicale sont la base de toute création. Si nous transmutons l'énergie créatrice, nous amorçons une nouvelle octave dans le monde éthérique, dont le résultat est la naissance du Soma Puchicon (l'habit de noces de l'Ame). Avec ce véhicule nous pouvons pénétrer consciemment dans tous les départements du Royaume. La troisième octave nous permet d'engendrer le véritable corps astral, l'Astral-Christ. En atteignant ces hauteurs, le vieux fantôme astral se trouve réduit à une coquille vide qui se désintègre peu à peu.

La quatrième octave nous permet d'engendrer le Mental-Christ ; ce véhicule nous donne la véritable sagesse et l'unité de pensée. Seul celui qui engendre le Mental-Christ a le droit de dire : « J'ai un corps mental ». Le corps mental actuel n'est qu'un fantôme de surface. En réalité, celui-ci se convertit en une coquille creuse lorsque naît le véritable mental, et alors il se désintègre, se réduit en poussière cosmique. La cinquième octave musicale engendre le véritable corps causal ; en parvenant à ces hauteurs, nous incarnons l'Ame et dès lors nous avons une existence réelle. Avant cet instant nous n'avons pas d'existence réelle.

Travail avec le chakra prostatique :

Dès que se termine le travail journalier avec l'arcane AZF l'Alchimiste doit s'allonger sur le dos et travailler avec le chakra prostatique. Ce chakra est d'une extrême importance dans la Haute-Magie.

L'Alchimiste inspire l'air vital, retient le souffle, et à ce moment dirige le courant nerveux vers le bas jusqu'à la prostate en s'efforçant de fermer les sphincters qui sont situés entre les vésicules séminales et l'urètre. Cet effort que l'on fait pour envoyer les courants électronerveux doit être analogue à l'effort que fait la femme au moment d'accoucher. A cet instant la femme pousse, et de son larynx sort le son « M ». Krumm-Heller dit que l'initiation doit commencer par les lettres « M » et « S ». Nous voulons naître dans les mondes internes. Nous devons également utiliser le « M », tout comme le fait celui qui doit fournir un grand effort. Il s'agit de naître, et nous devons naître.

Ensuite, nous exhalons lentement, nous attendons que le souffle revienne naturellement et, durant l'inhalation, nous aspirons mentalement et faisons monter l'énergie créatrice par les deux canaux, Ida et Pingala, jusqu'au calice (cerveau). Nous répétons l'effort et nous continuons.

Imagination et Volonté :

L'imagination est féminine. La volonté est masculine. Lorsque nous travaillons avec le chakra prostatique, nous devons unir ces deux pouvoirs en des noces alchimiques, pour promouvoir l'ascension de l'Energie créatrice, en premier, par les canaux sympathiques du corps physique ; deuxièmement, par les canaux sympathiques du corps éthérique ; en troisième lieu, par les canaux sympathiques du corps de désirs ; quatrièmement, par les canaux sympathiques du corps causal. Les étudiants avancés doivent conduire l'Energie créatrice jusqu'à l'Ain-Soph.

Le Coeur :

Après quelque temps de pratique, l'étudiant doit apprendre à conduire l'Energie créatrice du cerveau jusqu'au coeur (l'Arcane XIV est l'Arcane de la Tempérance).

Transformation (Second aspect de l'Arcane XIV) :

Un corps en état de « Jinas » (Djinn) peut assumer n'importe quel aspect. Circé transformait les hommes en porcs. La légende dit qu'Apulée a été converti en âne. Les mantras latins pour la transformation sont : « Esto Sit, Esto Fiat ». C'est seulement en état de Jinas que nous pouvons nous transformer.

Clé pour l'Etat de Jinas :

Le dévot doit s'asseoir à une table. Les bras sont croisés sur la table et la tête appuyée sur les bras ; le disciple doit relaxer le mental et avoir la volonté de s'assoupir.

On relaxe le mental en le vidant de toute pensée jusqu'à ce qu'il soit en blanc. Imaginer ensuite l'assoupissement qui précède le sommeil, s'identifier avec lui et s'endormir. Lorsque l'étudiant se sent en train de sommeiller, qu'il se lève de son siège en conservant le sommeil, ainsi qu'un somnambule ; puis l'étudiant fera un grand saut, avec l'intention de plonger avec son corps physique au-dedans de l'Hyperespace. Tout de suite après, il marquera avec un crayon l'endroit précis où s'est terminé le saut. Le jour suivant, il répétera l'expérience en marquant au crayon l'endroit où il a posé les pieds.

Au fur et à mesure que l'étudiant pratiquera, il notera que le saut est chaque fois de plus en plus long. Viendra le jour où il effectuera un saut qui sera au-delà du normal. Le disciple en sera extrêmement réjoui, car cela indiquera que son corps est déjà en train de pénétrer dans l'Hyperespace. La constance, la patience, la volonté, la ténacité, accorderont finalement la victoire à l'étudiant ; un jour quelconque l'étudiant pourra se maintenir définitivement à l'intérieur de l'espace. Il aura pénétré avec son corps dans les mondes internes, il se trouvera en quelques instants à n'importe quel endroit de la Terre. Il sera un investigateur des mondes supérieurs.

Génies Jinas :

En commençant la pratique de « Jinas », on doit invoquer les génies « Jinas ». Le dévot invoquera un très grand nombre de fois Oguara, de cette façon : « Je crois en Dieu, je crois en Oguara et en tous les Génies de la Science Jinas, transportez-moi avec mon corps à tous les temples de la science Djinn, Oguara, Oguara, Oguara !, transporte-moi » (On répète cette invocation des centaines de fois, avant de s'assoupir).

Transsubstantiation (Troisième partie de l'Arcane XIV) :

La dernière Cène de l'adorable Sauveur du Monde date des époques archaïques. Le grand Seigneur de l'Atlantide l'a aussi accomplie, comme le Christ-Jésus.

C'est une cérémonie de sang, un pacte de sang. Les apôtres mirent chacun de leur sang dans une coupe et le mêlèrent au sang royal de l'Adorable dans le calice de la dernière Cène (le Saint-Graal). Ainsi, au moyen du pacte de sang, le corps astral des apôtres s'est trouvé uni à l'astral du Christ. Les apôtres burent le sang que contenait le calice, et Jésus but aussi.

La sainte Onction gnostique est reliée à la dernière Cène par le pacte de sang. Lorsque les atomes christiques descendent dans le pain et dans le vin, ceux-ci se convertissent de fait en la chair et le sang du Christ. C'est cela la Transsubstantiation.

chapitre tiré du livre https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... cek/index.php
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#4
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 14 - La Tempérance - Nun

Message le 14 juillet 2010, 13:42

TK14 Arcane 14 : La Tempérance
tarot-14-La-Temperance.jpg
tarot-14-La-Temperance.jpg (28.96 Kio) Vu 4114 fois
Description de la lame : Dans les eaux de la vie, nous voyons trois fleurs, et sur celle du milieu, un serpent qui monte. Ces trois fleurs représentent : Sat, l'Intime, l'Atman ; Chit, la Bouddhi, l'âme spirituelle ; Ananda, le Manas, l'âme humaine.

Les trois fleurs représentent également : le feu sacré, la matière première, le Mélange.

Au centre, un ange nous montre par son vêtement la Triade et le Quaternaire (les quatre corps de péché). Sur son front brille un soleil à quatorze rayons, sept visibles et sept invisibles ; les visibles représentent les sept planètes, et les invisibles les sept chakras.

L'ange tient deux coupes ou vases avec lesquels il mélange deux élixirs ; une des coupes est en or et contient l'élixir rouge, l'autre est en argent et contient l'élixir blanc. Les deux produisent l'élixir de longue vie. Plusieurs Maîtres sont parvenus à l'immortalité : Babaji, Sanat Kumara, Paracelse, etc.

Signification ésotérique de l'Arcane : Dans l'Arcane 14, un ange apparaît avec un soleil sur le front et une coupe dans chaque main, réalisant le mélange de l'élixir rouge et de l'élixir blanc ; du mélange des deux résulte l'élixir de longue vie ; indubitablement, c'est là l'élixir que les alchimistes du Moyen Age ont tant désiré. L'élixir blanc est la femme et l'élixir rouge est l'homme ; sans eux, il est impossible d'élaborer l'élixir de longue vie. Celui de la femme émane de la Lune, et celui de l'homme, du Soleil, d'où leur couleur.

Lorsque le septénaire homme s'unit au septénaire femme, il se produit une addition qui donne comme résultat l'Arcane 14 du Tarot. Il n'est pas superflu d'affirmer, en passant, que l'homme possède sept principes, de même que la femme. Le sexe est le centre le plus important et le plus rapide de l'être humain.

Le processus de création d'un nouvel être se réalise à l'intérieur de la Loi des octaves musicales. Les sept notes de l'échelle musicale sont la base de toute création. Si nous transmutons l'énergie créatrice, nous entamons une nouvelle octave dans le monde éthérique, dont le résultat est un véhicule avec lequel nous pouvons pénétrer consciemment dans tous les départements du royaume.

Une troisième octave nous permet d'engendrer le véritable astral, l'Astral-Christ. Parvenu à ces hauteurs, le vieil astral du fantôme se réduit à une coquille vide qui se désintègre peu à peu.

Une quatrième octave nous permet d'engendrer le Mental-Christ ; ce véhicule nous donne sagesse véritable et unité de pensée. Seul celui qui engendre le Mental-Christ a le droit de dire : « J'ai un corps mental ». Le corps mental actuel n'est qu'un fantôme d'apparence. En fait, celui-ci se convertit en coquille vide quand le véritable mental naît, il se désintègre et se réduit en poussière cosmique.

La cinquième octave musicale engendre le véritable corps causal ; arrivés à ces hauteurs, nous incarnons l'âme, et nous avons alors une existence réelle. Avant ce moment, nous n'avons pas d'existence réelle.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#5
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 14 - La Tempérance - Nun

Message le 27 juin 2011, 21:40

TK36 L'Arcane 14

La sagesse profonde de l'Arcane 14 se divise, de manière classique, en trois parties : 1 transmutation de l'énergie créatrice, 2 transformation, 3 transsubstantiation.

Nous allons étudier séparément chacune de ces trois parties.

Transmutation
: le mélange des élixirs de l'homme et de la femme, le rouge et le blanc, donnent naissance à l'élixir de longue vie.

Nous avons le cas concret de Nicolas Flamel et de son épouse, qui vivent actuellement, physiquement, en Inde ; ils possèdent l'élixir de longue vie. Paracelse vit actuellement sur une montagne en Bohème, dans un temple en état de Jinas ; ceux qui possèdent l'élixir de longue vie savent vivre une existence vagabonde.

Le grand Maître Sanat Kumara, fondateur du Collège des initiés de la Loge blanche, vit dans une oasis du désert de Gobi. Son corps ne provient pas de la Terre, il est venu en vaisseau spatial à l'époque de la Lémurie et provient de Vénus. Il est l'un des quatre Shaddaï ; l'un des quatre Trônes des Kumaras. Il travaille à aider tous ceux qui sont sur le chemin, il aide intensément ; il vit avec un gourou lémurien. Des écrits très anciens parlent de lui ; on l'appelle le Grand Immolé. Il est maintenant immortel.

Cet élixir de longue vie est une substance métaphysique électrique ; lorsqu'on la reçoit, elle est déposée dans le corps vital. Quiconque reçoit cet élixir a le droit de vivre mille ans, mais il peut prolonger ce temps ; ainsi, Sanat Kumara vit depuis déjà trois millions d'années. Pour obtenir cet élixir, la transmutation du feu sacré est nécessaire.

Transformation
: La deuxième partie de cet Arcane 14 fait référence à la transformation des énergies. On peut transformer une énergie en une autre, comme par exemple la haine en amour.

Il existe plusieurs formes de transformation de l'énergie. On sait dans la sagesse ésotérique que l'initié doit se transformer en oiseau, en épervier à tête humaine, lorsque le Moi est dissous. Une fois la conscience libérée, nous pénétrons, transformés en oiseaux, dans le monde des morts en vie, nous pouvons voler par-dessus les mers, traverser des montagnes.

Nous devons nous transformer en serpents de sagesse, en Nagas. Il faut que nous nous transformions en crocodiles ; si nous voulons monter nous devons d'abord nous immerger au fond de l'abîme. Telle est la loi.

Les deux fois nés doivent se transformer en véritables défunts ésotériques de la mort mystique. Ceci est transcendantal : on peut devenir adepte mais avant, il faut être descendu et avoir détruit l'Ego, autrement on se convertit en Hanasmussen à double centre de gravité.

Un Hanasmussen est une personne qui a fabriqué ses corps solaires, mais qui n'est pas passée par la mort philosophale des Maîtres, se polarisant ainsi en un individu à double centre de gravité. Il en résulte deux personnalités, l'une angélique et l'autre démoniaque ; cela s'appelle un avorton de la Mère cosmique, un faux projet. Après avoir vécu tout le drame cosmique de la crucifixion, l'adepte doit passer par l'ascension telle que l'a vécue Jésus, il doit l'accomplir à travers les neuf mondes : 1 Lune, 2 Mercure, 3 Vénus, 4 Soleil, 5 Mars, 6 Jupiter, 7 Saturne, 8 Uranus, 9 Neptune.

Après avoir vécu le drame, l'adepte doit passer par les planètes pour dissoudre l'Ego. Il se transforme en Sebek le crocodile pour la purification et l'élimination des différents Egos, car pour monter à chaque ciel, il faut descendre aux enfers atomiques de chaque planète correspondante. Les deux dernières planètes n'ont pas d'enfer.

Dans l'enfer de la Lune, il abandonne son corps de désirs, l'astral.

Dans Mercure, il abandonne le Caïn, le mental, et monte au ciel, et ainsi de suite ; il doit se convertir sept fois en crocodile, pour descendre sept fois et monter aux cieux.

Tout ce processus vise à se libérer des lois du système solaire ; il faut ensuite se libérer des lois de la galaxie, et par la suite des lois des univers, pour se transformer en une fleur de lotus très pure, se convertir en un Cosmocréateur, c'est-à-dire un Seigneur créateur d'univers, et finalement plonger et être absorbé au sein de l'Absolu.

Il existe des transformations d'ordre inférieur. Circé transformait les hommes en porcs. La légende raconte qu'Apulée se convertit en âne. Si l'on introduit son corps physique dans la quatrième dimension en utilisant les états de Jinas, on peut prendre n'importe quelle forme, se transformer en oiseau, en poisson, ou en ce que l'on veut. Dans la quatrième dimension, le corps physique est élastique et peut se transformer en animal. Les mantras latins pour la transformation sont les suivants : « Esto Sit, Esto Fiat ». C'est seulement en états de Jinas que nous pouvons nous transformer.

Transsubstantiation
: La Dernière Cène de l'adorable Sauveur du monde date des époques les plus anciennes. Le grand Seigneur de l'Atlantide la pratiqua aussi, comme le Christ Jésus.

C'est une cérémonie de sang, un pacte de sang. Chacun des apôtres apporta de son sang dans une coupe, et ils le mélangèrent ensuite avec le sang royal de l'Adorable dans le calice de la Dernière Cène (le Saint-Graal). Ainsi, les corps astraux des apôtres sont unis à l'astral du Christ par ce pacte de sang. Les apôtres burent du sang contenu dans le calice, et Jésus but également.

La Sainte Onction gnostique est liée à la Dernière Cène par le pacte de sang. Quand les atomes christiques descendent dans le pain et dans le vin, ceux-ci se convertissent de fait en la chair et le sang du Christ ; c'est le mystère de la transsubstantiation.

Le pain et le vin, la semence du blé et le fruit de la vigne, doivent être correctement transformés en la chair et le sang du Christ intime.

Le Logos solaire, avec sa vie vigoureuse et active, fait germer la semence pour que l'épi croisse de millimètre en millimètre, enfermant le Logos solaire dans la dureté ferme du grain comme dans un coffre précieux. Le germe enchanteur de l'épi sacré a son représentant intime dans la semence humaine.

Les rayons solaires pénètrent solennellement dans le cep de la vie, se développent et évoluent en secret jusqu'à ce qu'ils mûrissent et deviennent le fruit sacro-saint de la vigne, qui est réellement l'emblème de la vie qui se manifeste dans la substance avec toute sa splendeur.

Le prêtre gnostique, en état d'extase, perçoit cette substance cosmique du Christ-Soleil que renferment le pain et le vin, et la délie de ses éléments physiques pour que les atomes christiques pénètrent victorieux à l'intérieur des organismes humains.

Lorsque Jésus fonda l'Ecole gnostique, il rompit le pain et dit à tous : « Prenez et mangez, car ceci est mon corps » ; il distribua le vin et dit : « Prenez et buvez, car ceci est mon sang ». « Celui qui mange mon corps et boit mon sang demeure en moi, et moi en lui ».

Pendant le rituel gnostique, nous communiquons avec le monde du Logos solaire, avec le Ra égyptien, avec le Toum ; ce dernier mot est très important, ses trois aspects représentent les trois forces primaires : T le Père, Ou le Fils, M l'Esprit-Saint.

C'est un mantra puissant qui attire à nous les forces du Logos ; au moment de la consécration du pain et du vin, les atomes christiques descendent et se transforment de fait en chair et en sang du Christ. Ceci se produit par le biais d'un canal qui s'ouvre et communique directement avec le Logos, par le mantra.

En pleine extase, la transsubstantiation fait descendre des atomes christiques d'un très haut voltage, qui nous donnent de la lumière au milieu des ténèbres. Ces atomes christiques nous aident dans la lutte contre les démons de Seth. C'est ainsi que nous faisons de la lumière dans les ténèbres, car nous ne sommes que ténèbres profondes. Il est écrit que « la lumière naît des ténèbres ». Les dieux surgissent de l'abîme et se perdent ensuite dans l'Absolu. L'abîme est par conséquent indispensable pour qu'il y ait des dieux.

Les dieux doivent connaître le bien et le mal. L'abîme est un amphithéâtre cosmique où se forgent les dieux. C'est pourquoi il faut descendre pour pouvoir monter.

Les atomes christiques solaires, ces vies ignées, ces agents secrets de l'Adorable, travaillent silencieusement dans le Temple-Coeur, nous invitant maintes et maintes fois à fouler le sentier qui doit nous conduire au Nirvana. De toute évidence, ceci met très clairement en relief l'aide mystérieuse des atomes christiques.

La lumière resplendit alors dans les ténèbres, et sur l'autel apparaissent les douze pains de la proposition, allusion manifeste aux signes zodiacaux, ou aux diverses catégories de la substance cosmique. Ceci nous rappelle l'Arcane 12, le Magnus Opus, le lien de la croix et du triangle.

Quant au vin, dérivé du fruit mûr de la vigne, c'est un symbole merveilleux du feu, du sang de la vie qui se manifeste dans la substance.

Il ne fait pas de doute que même si les mots vin, vie et vigne ont des origines différentes, il n'en ont pas moins certaines affinités symboliques. De la même manière, le vin est en relation avec le latin vis, « force et vertu, force morale », et avec la Vierge (le signe du zodiaque), le serpent igné de nos pouvoirs magiques.

Le Sahaja Maïthuna (la magie sexuelle) entre homme et femme, Adam-Eve, dans le lit délicieux de l'amour authentique, conserve en vérité de sublimes concordances rythmiques avec l'agape mystique du grand Kabire Jésus.

Transformer le pain (la semence) en chair solaire et le vin délicieux en sang christique et en feu saint, voilà le miracle le plus extraordinaire du yoga sexuel. Le corps d'or de l'homme solaire, le fameux To Soma Heliakon (synthèse complète des véhicules christiques), est la chair, le sang, et la vie du Logos créateur ou Démiurge.

La cristallisation secrète et vivante de l'énergie sexuelle sous la forme resplendissante de ce corps glorieux n'est possible que par la magie amoureuse.

Einstein, une des grandes lumières de l'intellect, a écrit un postulat très sage, qui dit littéralement : « La masse se transforme en énergie, l'énergie se transforme en masse ».

On peut voir qu'au moyen du Sahaja Maïthuna, nous pouvons et devons transformer l'Ens-Seminis en énergie. Transformer le pain en chair et le vin en sang royal, en feu vivant et philosophal, c'est réaliser le miracle de la transsubstantiation.

Il faut sublimer notre énergie sexuelle vers le coeur. La communion du pain et du vin a le pouvoir de sublimer l'énergie sexuelle au coeur. Nous pouvons mettre un morceau de pain et une coupe de vin près de notre lit, et, après avoir travaillé avec l'Arcane AZF, faire le geste de bénir le pain et le vin, puis manger le pain et boire le vin.

L'Arcane 14 convertit le pain et le vin en le sang du Christ ; par cet arcane, le pain et le vin se chargent d'atomes christiques qui descendent du soleil central.

Synthèse : le Maître qui renonce au Nirvana par amour pour l'humanité est confirmé trois fois honorable, le Maître qui renonce au Nirvana pour demeurer dans le plan physique doit demander l'élixir de longue vie.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#6
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 14 - La Tempérance - Nun

Message le 14 septembre 2011, 20:25

tarot-14-La-Temperance.jpg
tarot-14-La-Temperance.jpg (28.96 Kio) Vu 4016 fois
Axiome : « Ne sois pas comme la paille devant le vent, ni comme le vent devant la paille ».

Sens général : union des élixirs vitaux rouge et blanc, de l'homme et de la femme, pour fabriquer l'Elixir de Longue Vie. Transmutation, transsubstantiation. Etre équilibré en toutes choses. La chasteté, le mariage, l'Association.

Positif : la stabilité ; pas de changement, apporter le meilleur de soi, mesure et douceur en tout.

Négatif : fanatisme, exagération, excès alimentaires : on s'attire ainsi du karma.
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#7
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 14 - La Tempérance - Nun

Message le 18 janvier 2013, 12:58

tfr014.jpg
tfr014.jpg (162.52 Kio) Vu 3790 fois
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#8
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 14 - La Tempérance - Nun

Message le 16 janvier 2014, 07:08

tvssslv14.jpg
tvssslv14.jpg (169.88 Kio) Vu 3590 fois
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#9
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 14 - La Tempérance - Nun

Message le 19 janvier 2014, 12:39

tdfbwma14.jpg
tdfbwma14.jpg (154.14 Kio) Vu 3588 fois
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#10
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 14 - La Tempérance - Nun

Message le 26 janvier 2014, 09:08

tpapguracr14.jpg
tpapguracr14.jpg (170.12 Kio) Vu 3584 fois
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#11
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 14 - La Tempérance - Nun

Message le 26 janvier 2014, 09:09

tfantastic14.jpg
tfantastic14.jpg (133.41 Kio) Vu 3401 fois
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne Gemani
#12
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Re: Arcane 14 - La Tempérance - Nun

Message le 8 juin 2019, 22:36

14-1-eternal-tarot.png
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Hors ligne PetitHommeLibre
#13
Avatar du membre
Messages : 424
Enregistré le : 01 septembre 2015
Localisation : France (Manche)
Contact :

Re: Arcane 14 - La Tempérance - Nun

Message le 5 juillet 2019, 16:58

arcane 14 tarots égyptiens.jpg

Répondre

Retourner vers « Tarot et les arcanes »