Hanasmussen sans avoir eté fornicateur...

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Hanasmussen sans avoir eté fornicateur...

Message le 26 juillet 2017, 07:05

D. Maître, l'Hanasmussen, quand il involue dans l'abîme, met-il plus de temps à se désintégrer ?

M. Oui, parce que c'est un Hanasmussen. Les Hanasmussen restent dans les Mondes infernaux durant des éternités. Il est clair que si quelqu'un travaille dans la Forge des Cyclopes au moyen de la transmutation du Mercure brut, qui n'est autre que l'EXIOHÉHARI, c'est-à-dire le Sperme Sacré, les sécrétions sexuelles, il parvient à fabriquer le MERCURE DE LA PHILOSOPHIE SECRÈTE.

Évidemment, ce Mercure se cristallise dans des octaves ascendantes. Quand il se cristallise, par exemple, dans une octave ascendante, on forme le corps astral, on fabrique ce corps ; quand il se cristallise dans une seconde octave ascendante, on fabrique le mental individuel ; quand il se cristallise dans une troisième octave ascendante, on fabrique le corps de la volonté consciente ou corps causal...

Ainsi donc, un Homme de ce type est un Homme dans le sens complet du terme. Si quelqu'un a les corps physique, astral, mental et causal, il se convertit en Homme ; et celui qui se convertit en Homme incarne donc, en lui-même et par lui-même, les Principes éthiques supérieurs, c'est-à-dire qu'il reçoit les Principes animiques et spirituels (c'est pourquoi il est un Homme).

Mais s'il ne dissout pas l'Ego, il se convertit en Hanasmussen, parce que l'Être, d'une part, est revêtu des Corps Existentiels Supérieurs de l'Être et, d'autre part, l'Essence reste embouteillée, plongée ou engloutie dans l'Ego.

Alors l'Essence, d'une part, embouteillée dans l'Ego, et l'Être revêtu des corps solaires, voilà un Hanasmussen avec un double centre de gravité : Ange et Diable à la fois ; deux personnalités : une blanche et une autre noire.

D. C'est-à-dire que le danger se trouve alors dans la fornication ?

M. Non, un homme pourrait ne pas être fornicateur et être cependant un Hanasmussen. S'il ne dissout pas l'Ego, je le répète, alors l'Ego fortifié se convertit en une nouvelle personnalité ténébreuse, entière, forte. Ainsi, un Hanasmussen a deux personnalités : une divine et une autre diabolique ; d'une part, c'est un Ange, et d'autre part, c'est un Démon : il est les deux choses à la fois. Pour cette raison, c'est UN AVORTON DE LA MÈRE COSMIQUE, un échec...

Les Hanasmussen doivent rentrer dans l'involution submergée des Mondes infernaux ; ils doivent involuer dans les entrailles du monde, dans les entrailles de la Terre.

Le sort qui attend les Hanasmussen est grave... Et ils restent plus longtemps, bien sûr ; ils passent des éternités dans les Mondes infernaux, car plus grand est le degré de conscience, plus l'est aussi le degré de responsabilité, et celui qui ajoute de la sagesse ajoute de la douleur...

Or, la fornication, en effet, est la base des Hanasmussen, car c'est de cette racine que naissent tous les Mois, mais ce n'est pas seulement la fornication, parce qu'il existe la colère, il existe la haine, l'envie, l'égoïsme et chacun de ces défauts psychologiques est personnifié par un démon. De sorte que tout cet ensemble de démons intérieurs constitue l'Ego en lui-même, n'est-ce pas ?

D. Maître, c'est-à-dire que les vrais Hanasmussen se forment chez les personnes qui sont dans le Mouvement, qui pratiquent la chasteté, qui travaillent dans les deux Facteurs et qui oublient le Premier Facteur de la Mort Psychologique ? Alors, en pratiquant et pratiquant la chasteté, en travaillant dans la Forge des Cyclopes et en ne détruisant pas l'Ego, l'Ego devient atomique, n'est-ce pas, plus fort ? Alors, y a-t-il plus de possibilités que surgissent plus d'Hanasmussen dans la Gnose qu'en dehors de la Gnose ?

M. Bon, cette question de la « chasteté », c'est une chose très difficile...

D. Très difficile tant que le Moi de la luxure ne meure pas, sous-entend-on, Maître...

M. Et le Moi de la luxure ne se détruit pas du jour au lendemain...

D. C'est vrai, Maître, je comprends...

M. Mais, évidemment, si on ne dissout pas les divers agrégats psychiques, vive personnification de nos erreurs, l'Ego subsiste. Si quelqu'un transmute dans la Forge des Cyclopes pour fabriquer les Corps Existentiels Supérieurs de l'Être et ne dissout pas les agrégats psychiques qui forment l'Ego, il est évident que cette personne se transforme, à la longue, en Hanasmussen.

En effet, cette personne parvient à fabriquer les corps, mais, par contre, comme elle n'a pas dissous l'Ego, deux choses restent en elle : d'une part, l'Ego qu'elle n'a pas dissous, et, d'autre part, l'Être Interne revêtu des Corps Existentiels Supérieurs de l'Être. Voilà deux personnalités : une blanche et une autre noire.

Ainsi, si on ne dissout pas l'Ego, on se transforme en Hanasmussen au double centre de gravité...

D. Maître, y a-t-il différents types d'Hanasmussen ? Je voudrais que vous me donniez une explication.

M. Bon il y en a quatre sortes. Je vous ai parlé de ces quatre sortes. Maintenant, je vais les détailler, différencier les Hanasmussen.

La PREMIERE CATÉGORIE D'HANASMUSSEN se compose des gens qui ont seulement le corps planétaire, c'est-à-dire le corps physique. Les gens de ce type portent l'Ego à l'intérieur et ils ne possèdent pas encore les corps astral, mental ou causal, mais ils se sont dédiés à la Magie Noire ; ce sont les Hanasmussen du premier type. Ils sont périssables ; après la mort, les egos de ce type, s'ils ont été très pervers, entrent une fois pour toutes dans les Mondes infernaux ; ils sont périssables...

Il y a une DEUXIEME CATÉGORIE D'HANASMUSSEN : les gens qui ont fabriqué exclusivement le corps astral. Certes, ils n'ont pas fabriqué d'autres véhicules, ils n'ont pas dissous l'Ego. Comme ils ne l'ont pas dissous, ni n'ont travaillé, ni n'ont rien fait d'autre, ils se convertissent, à la longue, en Hanasmussen.

Alors, s'ils ne dissolvent pas ce qu'ils ont d'Hanasmussen (cet aspect sinistre de sabbat, cet aspect négatif fatal), il ne leur reste donc pas d'autre remède que de se réincorporer dans des organismes animaux : en chiens, en chats, en chevaux, en aigles, en [...]

Je n'appellerais pas cela involution, mais simplement qu'ils ont besoin de se réincorporer dans des organismes animaux...

D. Oui, parce que l'on refuse de leur donner un corps...

M. On ne leur donne plus de corps pour un temps, mais ils doivent se réincorporer dans des organismes de type animal jusqu'à ce qu'ils éliminent ce qu'ils ont d'Hanasmussen. Une fois éliminé, ils reprennent un corps humain pour poursuivre leur travail ésotérique...

Il y a une TROISIÈME CATÉGORIE D'HANASMUSSEN, qui est celle des Hommes, des Hommes : des Hommes complets qui ont fabriqué les Corps Existentiels Supérieurs de l'Être de manière complète, totale. Évidemment, si les individus de ce type ne dissolvent pas l'Ego, alors ils doivent involuer dans les entrailles de la Terre.

Il s'agit d'une cristallisation négative du Mercure. On la dit « négative », car ils n'ont pas dissous l'Ego et toute cristallisation négative doit être dissoute dans les entrailles de la Terre.

Et enfin, il existe une QUATRIÈME CATÉGORIE D'HANASMUSSEN : celle de ces Dhyanis Bodhisattvas, appelez-les « Trônes », « Chérubins », « Séraphins », « Anges », etc., qui tombèrent dans la génération animale et qui provoquèrent la résurrection de l'Ego en eux-mêmes. S'ils n'éliminent pas l'Ego, ces types d'Hanasmussen n'ont donc pas d'autre remède que de rentrer dans l'involution submergée des Mondes infernaux...

D. Maître, chaque Bodhisattva tombé fait-il partie de ces Hanasmussen ?

M. Il y a plusieurs types de Bodhisattvas : des Bodhisattvas simples et des Dhyanis Bodhisattvas...

D. [...]

M. Il s'agit bien de Bodhisattvas, d'Elohims, de Dhyanis Bouddhas, de Princes de la Nature, etc. Il est clair que s'ils ne dissolvent pas l'Ego, ils doivent involuer [...] Il y a incontestablement quatre catégories d'Hanasmussen.

D. Vénérable Maître, un Hanasmussen qui fabrique tous ses Corps Existentiels de l'Être, quand il aura une autre opportunité de retourner sur la Terre, avec un véhicule physique, en travaillant dans les Trois Facteurs, devra-t-il seulement éliminer le Moi dans la Forge de Vulcain ou devra-t-il aussi reconstruire les corps qu'il a déjà formés ?

M. S'il a déjà formé les corps, pourquoi devrait-il les reconstruire ? Évidemment, le corps astral est immortel dans le monde des 24 lois. Indiscutablement, le corps mental est immortel dans le Monde des 12 Lois. Le corps causal est immortel dans le Monde des 6 Lois. Tout ce qu'il devra faire, c'est restaurer le Feu dans les véhicules, et aussi il devra régénérer l'Or dans ses corps. C'est ce qu'il devrait faire et ce qu'il doit faire [...] et ne restaure pas le Feu, évidemment il restera toujours tombé.

Et pour régénérer l'Or et restaurer le Feu, il faut détruire la totalité de l'Ego. Ainsi, si le Dhyani Bodhisattva était tombé, il se lève de nouveau...

extrait de la conférence : CONFÉRENCE N°235 : PRÉCISIONS DOCTRINALES DU VÉNÉRABLE : viewtopic.php?f=259&t=3593
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Répondre

Retourner vers « Magiciens noirs, démons et sorcières »