Les Seuls qui Incarnent le Christ

Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6792
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Les Seuls qui Incarnent le Christ

Message le 13 février 2010, 18:32

Mais avant tout, qu'appelle-t-on Bodhisattva ?. Quelques-uns d'entre vous le sauront et d'autres ne le sauront pas. Celui qui possède les corps causal, mental, astral et physique est un Bodhisattva. C'est-à-dire l'âme humaine, ou âme causale, vêtue de tels corps, est un Bodhisattva. Il y a une pleine distinction entre un Maître en lui-même, qui est Atman-Bouddhi, ou soit l'Intime et l'âme Conscience, et le Bodhisattva, qui est l'âme humaine revêtue des corps existentiels supérieurs de l'Etre.

Mais le Bouddhisme du Mahayana ou Bouddhisme mahayanique est plus exigeant, il ne reconnaît comme Bodhisattvas que ceux qui se sont sacrifiés pour l'humanité à travers des Mahamanvantaras successifs.

Le Bouddhisme mahayanique dit qu'il y a deux sortes d'êtres : les uns seraient les Pratyeka-Bouddhas et les aspirants Pratyeka-Bouddhas que sont les Sravakas. Ceux-ci ne se sacrifient pas pour l'humanité, jamais. Ils luttent, oui, pour changer et ils changent. Mais jamais ils ne donnent leur vie pour leurs frères et jamais ils ne portent le Christ intime. Les autres sont vraiment les Bodhisattvas. Ceux qui ont renoncé à la félicité du Nirvana par amour pour l'humanité. Ceux qui dans différents Mahamanvantaras ont livré leur sang pour l'humanité. Ceux qui pouvant vivre heureux dans le Nirvana, ont renoncé à toute félicité pour leurs frères sur la Terre, ce sont eux seuls qui peuvent vraiment incarner le Christ.

Passage extrait de https://www.gnose-de-samael-aun-weor.fr/ ... unyata.php
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?

Répondre

Retourner vers « Notre Christ Intime »