Les Rêves qui sont plus Importants que les Autres

Apprendre à déchiffrer le language symbolique des rêves.
Répondre
Hors ligne Gemani
#1
Avatar du membre
Messages : 6409
Enregistré le : 25 septembre 2008
Sexe :
Zodiaque :
Contact :

Les Rêves qui sont plus Importants que les Autres

Message le

Il est donc nécessaire d'insister sur la façon de donner plus d'opportunités à la Conscience. Il existe aussi différents types de rêves : il y a des rêves intellectuels, il y en a aussi d'ordre émotionnel, il y a aussi des rêves qui appartiennent au centre moteur et des rêves sexuels ou qui sont exclusivement reliés aux activités du sexe. Ces rêves reflètent des situations vécues dans la journée, c'est la répétition des activités quotidiennes. Si la personne vit à l'étage des émotions, ses rêves reflètent des situations de peur, de folie. Si elle vit à l'étage sexuel, ses rêves sont luxurieux, composés d'adultères, de fornication, de masturbation, etc.

Si les rêves appartiennent au centre instinctif, ceci se reflète alors dans des rêves si incohérents, si « noyés », qu'il est très difficile de pouvoir les comprendre.

Chacun des cinq centres de la machine humaine produit certains rêves. Au nom de la vérité, nous devons dire que seuls les rêves qui correspondent au Centre Émotionnel Supérieur, c'est-à-dire au septième centre, sont dignes d'être pris en considération. C'est la même chose pour les aspects positifs du sixième centre ou Centre Mental Supérieur.

Les rêves des différents centres inférieurs de la machine humaine n'ont pas la moindre importance, que ce soit le moteur ou l'émotionnel, le sexuel, l'instinctif ou l'intellectuel, ces rêves n'en valent pas la peine. Il nous faut savoir apprécier et distinguer à quel centre correspond tel ou tel rêve et ce n'est possible qu'en connaissant les activités de chacun des cinq cylindres de la machine humaine.

Les rêves reliés au Centre Émotionnel Supérieur sont les plus importants parce qu'on y trouve des drames bien organisés, rattachés aux activités quotidiennes de notre Conscience, si nous lui avons donné l'opportunité de travailler. Ce qui arrive, c'est que ce Rayon de la Création dont nous émanons construit tout au moyen de ce Centre Émotionnel Supérieur, c'est-à-dire que ce sont les diverses parties supérieures de notre Être, reliées au Rayon de la Création, qui se manifestent. Elles utilisent le Centre Émotionnel Supérieur pour nous instruire durant les heures de sommeil. Alors, des scènes bien organisées, claires et précises se présentent. Le but est de nous faire comprendre clairement l'état dans lequel nous sommes, de nous faire voir nos erreurs, nos défauts, etc. Il est clair que le langage du Centre Émotionnel Supérieur est symbolique, allégorique et il correspond plutôt à la Kabbale hermétique, à l'herméneutique, etc. Il est indiscutable que c'est grâce à ce centre que toute personne qui se consacre aux études ésotériques peut recevoir une information correcte et précise.

Nous vous avons déjà enseigné qu'on doit toujours se coucher la tête au Nord, en position de décubitus dorsal, c'est-à-dire la bouche vers le haut et le corps relaxé, en suppliant la Divine Mère Kundalini de nous donner une instruction ésotérique. Nous avons aussi enseigné qu'il est nécessaire de se coucher sur le côté droit, dans la position du lion, et une fois que le disciple s'éveille, il ne doit pas bouger et il doit faire un exercice rétrospectif pour se souvenir de ses expériences pendant son sommeil, pour les graver et les enregistrer convenablement dans son cerveau et sa mémoire, etc.

Mais il est nécessaire de préciser que les rêves ne sont pas tous importants. Les rêves sexuels sont de type pornographique, érotique, avec des pollutions nocturnes, etc. Ce sont des rêves de nature complètement inférieure. Par là, nous ne voulons absolument pas dédaigner le centre sexuel, non, nous sommes loin de ce propos. Dans le sexe se trouve le plus grand pouvoir qui puisse libérer l'homme de la douleur humaine et aussi le pire pouvoir qui puisse réduire l'homme en esclavage.

Quant aux rêves instinctifs moteur, ils n'ont pas non plus d'importance, car, comme nous l'avons déjà dit, ils sont seulement le reflet des activités de notre journée, de même que les rêves reliés au centre émotionnel, ils sont de type passionnel, brutal, ils n'ont pas, non plus, la moindre importance.

Les rêves intellectuels ne sont autres que de simples projections qu'il ne vaut pas la peine de prendre en compte. Les seuls rêves dignes d'être sérieusement pris en considération sont ceux qui sont rattachés au Centre Émotionnel Supérieur mais ceci il faut savoir le comprendre pour éviter de lamentables erreurs. Il est nécessaire de savoir interpréter les messages purement allégoriques que nous recevons du Centre Émotionnel Supérieur. Ce sont des enseignements donnés par les Frères Supérieurs de la Fraternité Blanche ou par les parties supérieures de notre Être.

Ceci nous fait voir l'urgente nécessité que nous avons de comprendre la profonde signification de tout symbole : nous devons savoir le traduire d'une manière précise, en accord avec notre développement intérieur.

Cependant, après avoir fait ces éclaircissements sur le rêve, nous devons dire qu'il nous faut d'urgence passer au-delà du monde des rêves, s'éveiller dans les Mondes Internes ou Mondes Supérieurs, mais ceci n'est possible qu'en donnant de plus grandes opportunités à la Conscience.


Extrait de la conférence 175. Enseignements Fondamentaux sur la Méditation (La Science de la Méditation)
Issu d'une civilisation décadente qui est plus admirative des pseudo-miracles de la science que du chemin emprunté par les alchimistes et Maîtres des écoles de régénération, comment puis-je me détourner des fausses valeurs ?
-----
Est-il possible de soulever le voile d'Isis avec une pure intention quand on est un animal intellectuel ?
-----
Pourquoi faut-il que la mystique me tente mais pas assez pour que je prenne le ciel d'assaut ?
-----
Quels egos me faut-il éliminer afin de pouvoir emprunter le chemin de l'intégration de L’Être ?
Répondre

Retourner vers « Rêves »